En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
L'affichage en version mobile est en cours de développement.
Il se peut que la page ne s'affiche pas correctement sur votre appareil.
Nous travaillons actuellement pour vous apporter la meilleure expérience possible.
Merci pour votre compréhension


Localisation(s)
Photo

 TKD du Kastelberg 1 & 2

La Bresse-Hohneck

Montaz Mautino

T1 ES
Description rapide :
La ligne de téléskis desservant le point culminant du domaine.

Année de construction : 1980

Suivre la discussion sur le forum



 
Auteur de ce reportage : fan2montagne73
Section écrite le 16/02/2017 et mise à jour le 19/06/2017
(Mise en cache le 19/06/2017)

Image


Au sommaire de ce reportage :


  • Présentation de la station de la Bresse
  • Les téléskis du Kastelberg I et II, la desserte du haut du domaine
  • Les caractéristiques de l’installation
  • Les infrastructures de la ligne
  • Autres photos
  • Un téléski vieillissant


Présentation de la station de la Bresse

La Bresse est une station vosgienne créée en 1960 par la famille Rémy. Elle se compose de 7 télésièges (dont 2 débrayables), 14 téléskis pour un total de 42 pistes étendues de 900 à 1350 m d'altitude. Elle se distingue des autres stations vosgiennes de par sa taille, mais aussi par ses amplitudes horaires très larges (de 6h jusqu'à 21H30 le WE).

Image
^^Cliquez sur ce lien pour une plus ample présentation^^

Les téléskis du Kastelberg I et II, la desserte du haut du domaine

Les téléskis du Kastelberg ont été créés en 1980 afin d'assurer la desserte entre la "cuvette" du lac de la Lande et le sommet du domaine : le Kastelberg. Il culmine à 1362 m d'altitude, ce qui lui vaut le titre de 4e plus haut sommet des Vosges. Ce téléski, à la longueur exceptionnelle (pour les Vosges...) dessert deux pistes bleues du nom de Kastelberg et La Goutte ainsi qu'un restaurant d'altitude typiquement alsacien : le Breitzhousen.

Image
Voici la situation des deux appareils sur le plan des pistes.


Les caractéristiques de l’installation

Caractéristiques administratives :

Type d'installation : TKD 1
Nom de l'installation : Le Kastelberg I et II
Année de construction : 1980
Constructeur : Montaz-Mautino

Caractéristiques géométriques :

Altitude départ : 1070 m
Altitude arrivée : 1350 m
Longueur : 1391 m
Dénivelé : 280 m

Caractéristiques d'exploitation :

Type de véhicule : Perche à sellette
Débit : 900 p:h
Vitesse d'exploitation : 3,00 m/s

Caractéristiques techniques :

Emplacement moteur : aval
Emplacement tension : amont
Poulie retour : Flottante
Type de tension : Contrepoids
Nombre de pylônes : 15

Les infrastructures de la ligne

La gare aval

Les gares aval des téléskis sont situées à 1070 m d'altitude dans la cuvette du lac de la Lande, où se côtoient les deux téléskis ainsi que deux télésièges (La Lande et Petit-Artimont). À l'image de la ligne les gares sont symétriques en tous points.
La rampe d'accès est située entre les deux gares.

Image
Pour commencer une vue de face depuis la piste du Kastelberg.

Image
Une vue de 3/4 depuis le bas du TKD.

Image
Les deux installations côte à côte dans la file d'attente.

Image
Ensuite, passons à l'aire de départ avec la glissière pour les perches.


La ligne

Image
Le profil de la ligne.


Elle se compose d'une pente variable oscillant entre montée (du pylône 1 au 5), descente ou pente nulle (du pylône 5 au 6) pendant la première moitié puis entame une montée plus ou moins régulière du pylône 7 à la gare amont.
Dans la série qui va suivre les pylônes des différentes lignes sont mélangés par ordre croissant.

Image
P1.

Image
P2.

Image
P3.

Image
P4.

Image
P5, avec au passage une belle vue sur la partie haute de la remontée.

Image
P6.

Image
P7.

Image
P8.

Image
P9.

Image
P10.

Image
P11.

Image
P12.

Image
P13.

Image
P14, avec l'annonce du lâcher dans 50m.

Image
P15.


La gare amont

Elle est située à 1350 m d'altitude au sommet des pistes de la Goutte et du Kastelberg. Celle-ci est composée d'une poulie flottante avec un contrepoids en béton .
De plus le lâcher s'effectue après le pylône 15. Les perches passent au-dessus des skieurs à une hauteur de 2,50 m environ.

Image
Les gares amont.

Image
Les poulies flottantes.


Autres photos

Image
Une vue sur le haut de la ligne.

Image
Le secteur du Grand-Artimont avec le télésiège éponyme en arrière-plan.

Image
La piste du Kastelberg (un grand boulevard très agréable à skier).

Image
Une autre vue depuis la piste avec le lac de la Lande et la gare aval du TKD en arrière plan.

Image
Le haut du domaine, exposé aux vents est l'un des terrains de jeux des wind surfers. En effet, un espace leur est dédié.


Un téléski vieillissant

Les deux téléskis auront 37 ans en 2017. Ce grand âge engendre des pannes fréquentes et des réparations coûteuses. De plus, beaucoup de skieurs s'accumulent sur le secteur et les files d'attente s'allongent très souvent (par exemple un jour de vacances scolaire : plus de 30 minutes d'attente !!). L'arrêt d'un des deux appareils aggrave régulièrement la situation.
Pour autant, ils sont indispensables pour la desserte du sommet du domaine skiable et les pistes bleues très agréables du Kastelberg, les plus hautes du massif vosgien.

Image
Pour terminer une petite photo du Hohneck (1363 m).


je tiens à remercier remontees pour son aide, son temps et ses précieux conseils en matière de reportages.
Voilà pour ce reportage sur cet appareil, j’espère qu'il vous a été agréable de le lire.

À bientôt...



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :