Localisation(s)
Photo

 TKD du Moulin

Molines-en-Queyras (Beauregard)

Montaz Mautino

T2 ES
Description rapide :
Court téléski isolé, assurant la desserte du hameau de Pierre Grosse.

Année de construction : 1977

Suivre la discussion sur le forum



 
Auteur de ce reportage : collonges74
Section écrite le 27/01/2021 et mise à jour le 13/02/2021
(Mise en cache le 13/02/2021)

LE TELESKI DU MOULIN
Molines-en-Queyras
Montaz-Mautino - 1977


Image



Bienvenue à Molines !


Molines-en-Queyras est une commune des Hautes-Alpes, située au cœur du massif du Queyras. Elle se trouve à l’intersection entre la route menant au col Agnel, l’un des plus hauts cols routiers des Alpes (2744 mètres) et la route menant à Saint-Véran, plus haute commune d’Europe avec sa mairie à près de 2050 mètres d’altitude. Après avoir compté un bon millier d’habitants au dix-neuvième siècle, la commune de Molines-en-Queyras compte aujourd’hui environ 300 âmes, réparties entre le chef-lieu, à 1750 mètres d’altitude, et plusieurs petits hameaux : la Rua, Gaudissart, Pierre Grosse, Château Renard et Fontgillarde.
L’histoire du ski à Molines commence en 1960 avec la construction d’un premier téléski au-dessus du lieu-dit Clot la Chalpe. Aujourd’hui, le domaine skiable de Molines ne forme plus qu’un avec celui, voisin, de Saint-Véran. On y skie sur une petite trentaine de pistes, exposées majoritairement à l’ouest et au sud-ouest, grâce à une petite quinzaine de remontées mécaniques, dont deux télésièges (à date de 2020).


Découvrez une présentation plus détaillée de la station et de son histoire en cliquant sur le logo ci-dessous :
Image



Pierre Grosse : un petit secteur à l'histoire bien remplie


Comme précisé dans la petite présentation de la station, la commune de Molines-en-Queyras compte plusieurs hameaux. L'un d'eux, celui de Pierre Grosse, situé non loin du chef-lieu de la commune, est relié au domaine skiable de Molines depuis le début des années 1960. A l'origine, on trouvait un petit téléski à perches fixes, dont le départ se trouvait de l'autre côté de l'Aigue Agnelle, le torrent situé en contrebas de Pierre Grosse. Ce téléski fut baptisé "Moulin", du nom de l'un des deux ponts traversant le torrent. Depuis l'arrivée de ce téléski du Moulin, on pouvait descendre par gravité jusqu'au front de neige de Molines, situé au hameau de Clot la Chalpe.

Le début de la ligne du premier téléski du Moulin, version années 1960 (D.R.) :
Image

Détail de la gare aval (D.R.) :

Image


Quelques années plus tard, en 1971, le téléski de Chanteranne fut construit par Montaz-Mautino en contrebas du hameau de Pierre Grosse, tirant son nom du second pont traversant le torrent de l'Aigue Agnelle. Tandis que le téléski du Moulin s'adressait plutôt à des skieurs débutants du fait de sa pente assez faible, le téléski de Chanteranne, plus long et plus pentu, ouvrait des pistes plus techniques pour skieurs plus téméraires. Puis, en 1977, le téléski du Moulin fut remplacé sur un tracé différent (plus à l'est) par un appareil à perches découplables, fourni par Montaz-Mautino. Celui-ci n'était toutefois pas neuf, puisqu'il s'agissait d'un téléski à gare B, sans doute issue du téléski de l'Orée du Bois, rénové avec remplacement de sa gare aval à la même époque.

Le nouveau téléski du Moulin, à la fin des années 1970 (D.R.) :
Image

On distingue sur cette vue la gare aval du téléski du Moulin, en contrebas du hameau de Pierre Grosse :
Image

Le téléski de Chanteranne, au sud-est du hameau de Pierre Grosse :
Image


Le secteur restera ensuite tel quel jusqu'à la fin des années 2000. Mais en 2008, le téléski de Chanteranne fut démonté, en raison de sa fréquentation bien trop faible à cause de son isolement par rapport au reste du domaine skiable. Il fut toutefois décidé de maintenir en place le téléski du Moulin, mais de le rénover. Ainsi, sa gare aval vieillissante fut remplacée par une gare plus moderne mais composée d'éléments de récupération.

La carte ci-dessous présente les différents appareils s'étant succédé en contrebas du hameau de Pierre Grosse :
TKF du Moulin (Années 60-1977), TKD de Chanteranne (1971-2008) et TKD du Moulin (1977-) :
Image



Le téléski du Moulin aujourd'hui


Le téléski du Moulin est donc depuis 2008 le seul appareil du secteur de Pierre Grosse. Son rôle n'a pas changé depuis sa construction, puisqu'il fait toujours office d'ascenseur vers le domaine skiable pour les skieurs résidant à Pierre Grosse. Ils peuvent en effet gagner le front de neige par la piste Monthéry. Toutefois, il propose aussi du ski tranquille à l'écart du domaine skiable et toujours bien enneigé du fait de l'exposition plein nord, sur deux pistes situées de part et d'autre de la ligne de montée du téléski : la bleue des Rhodos à l'est de la ligne, et la bleue des Ribettes à l'ouest de la ligne.

Plusieurs fois rénové, sa gare aval motrice et sa gare amont tension font du téléski du Moulin un appareil très banal, à la vitesse d'exploitation peu élevée en raison de la clientèle pas forcément très à l'aise sur des skis pouvant l'emprunter.


Situation sur le plan des pistes de Molines - Saint-Véran :
Image

Situation sur la carte topographique des lieux :

Image



Caractéristiques de l'appareil


Caractéristiques administratives :

  • Type de remontée : RDP – Téléski à perches débrayables
  • Nom de la remontée : MOULIN
  • Exploitant : REGIE DES STATIONS DU QUEYRAS
  • Constructeur : MONTAZ-MAUTINO
  • Année de construction : 1977

Caractéristiques d’exploitation :

  • Saison d’exploitation : Hiver
  • Capacité : 1 personne
  • Débit à la montée : 600 p/h
  • Vitesse d’exploitation : 2,5 m/s
  • Sens de montée : Par la gauche

Caractéristiques géométriques :

  • Altitude aval : 1883 m
  • Altitude amont : 1946 m
  • Dénivelé : 63 m
  • Longueur horizontale : 303 m
  • Longueur développée : 309 m
  • Pente moyenne : 20,79 %
  • Pente maximale : 40 %

Caractéristiques techniques :

  • Tension : Amont
  • Type de tension : Contrepoids
  • Motrice : Aval
  • Nombre de pylônes : 4
  • Dispositif d'accouplement : Douille auto-coinçante
  • Nombre de suspentes : 45
  • Puissance développée : 29 kW

Caractéristiques du câble :

  • Année de pose : 2014
  • Fabricant : C.Y.A.E.S.A.
  • Composition : 6*7 fils
  • Diamètre : 12 mm
  • Type de câble : Lang à droite
  • Revêtement : Clair
  • Résistance à la rupture : 995 daN
  • Masse linéique : 0,54 kg/m
  • Pas de câblage : 86 mm
  • Pas de toronage : 39 mm



Ligne et infrastructures du téléski du Moulin


La gare aval


La gare aval du téléski du Moulin se dresse à 1883 mètres d'altitude, non loin du pont éponyme et au-dessus du torrent de l'Aigue Agnelle. On retrouve ici une gare de type D10, assurant le stockage des perches et la mise en mouvement du câble grâce à un moteur électrique d'une puissance de 29 kW. Cette gare fut probablement récupérée sur un autre appareil, mais il est impossible d'identifier l'appareil en question.


Premier aperçu de la gare aval depuis la piste des Ribettes, avec le hameau de Pierre Grosse en arrière-plan :
Image

En se rapprochant peu à peu, avec la crête de la Gardiole de l'Alp (s'étalant de 2786 à 2805 mètres d'altitude) en toile de fond :
Image

Vue de profil de la gare :
Image

De trois quarts arrière :
Image

Vue de la gare en contre-plongée, avec notamment la poulie motrice et le moteur. Le réducteur est caché par la poulie motrice :
Image

Le chalet de commandes et l'accès à l'appareil :
Image

Vue de la glissière et de la poulie de sortie de gare :
Image

En empoignant une perche, le skieur actionnera cette baguette noire pointant vers la gauche, ce qui enclenchera le départ de la perche :
Image



La ligne


Avec ses 300 mètres de longueur environ, la ligne du téléski du Moulin n'est pas très longue et ne présente pas de difficultés notables, si ce n'est une petite montée assez raide entre les deux premiers pylônes. Les infrastructures de la ligne sont en revanche assez variées, puisque les trois premiers pylônes sont équipés de potences Poma, contrairement au dernier pylône équipé de potences Montaz-Mautino (sur le brin descendant) et GMM (sur le brin montant).


Caractéristiques de la ligne :

  • P1 : S-C
  • P2 : S / S
  • P3 : S-C / S-C
  • P4 : S-C / S-C
S = poulie support
C = poulie compression
S-C = balancier support-compression



En avant sur la ligne avec la portée vers le premier pylône :
Image

Le premier pylône imprime au câble sa plus forte montée :
Image

Portée P1-P2 :
Image

Le second pylône se trouve au sommet de cette côte :
Image

Détail du haut du deuxième pylône :
Image

Portée P2-P3, la pente est beaucoup plus douce :
Image

Le P3 :
Image

Portée vers le quatrième pylône :
Image

Le P4 est le dernier pylône de la ligne :
Image

Vue arrière de ce pylône :
Image

Détail des poulies du P4 :
Image



La gare amont


La gare amont du téléski du Moulin se dresse à 1946 mètres d'altitude, au nord du Bois de l'Ubac. On a ici affaire à une poulie flottante assez classique, reliée à un contrepoids derrière un poussard en treillis et assurant ainsi la tension du câble.


On lâche sa perche assez loin de la gare amont :
Image

La zone d'arrivée et de lâcher des perches dans son ensemble. A droite, on aperçoit également un fil horizontal : si un skieur ne parvient pas à lâcher sa perche, il touchera obligatoirement le fil, qui arrêtera automatiquement le téléski :
Image

Vue de trois quarts de la gare amont :
Image

De plus près. On distingue le contrepoids derrière le poussard :
Image

Vue plus éloignée de la zone d'arrivée, depuis le début de la piste des Ribettes :
Image



Quelques vues de la ligne depuis les pistes


Le haut de la ligne depuis la piste des Ribettes :
Image

Coup d'œil sur le haut de la ligne depuis le milieu de la piste :
Image



Un téléski encore adapté


Le téléski du Moulin, après avoir bénéficié d'un coup de jeune bienvenu il y a un peu plus d'une dizaine d'années, assure toujours ses fonctions de manière très satisfaisante sur le domaine skiable de Molines. Très peu fréquenté du fait de son isolement, aucun remplacement n'est à l'ordre du jour.


Image



------------------------------------------------

Ainsi se termine ce reportage.
Merci de l’avoir lu et à bientôt !

(c) – Février 2021 – l'alexois & collonges74 - Tous droits réservés – Modification ou reproduction interdites sans l’accord des auteurs.

Photos : l'alexois
Textes, bannière et mise en page : collonges74
Photos prises le 1er janvier 2020



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :