Localisation(s)
Photo

 TKD du Stade

Les Orres

Poma

T2 ES
Description rapide :
Un téléski Poma desservant le stade de slalom.

Année de construction : 1986

Suivre la discussion sur le forum



 
Auteur de cette partie : Auguste
Section écrite le 26/07/2022 et mise à jour le 10/10/2022
(Mise en cache le 11/10/2022)

En collaboration avec valcelouis, je vous propose un reportage sur le :

Image


Au sommaire de ce reportage :

  • Bienvenue aux Orres !
  • Stade, un appareil calme et desservant le stade de slalom
  • Lignes et infrastructures du téléski du Stade
  • La gare aval
    La ligne
    La gare amont
    Véhicules et douilles
    Autres vues
  • Stade, un téléski tranquille


Bienvenue aux Orres !

La station de ski des Orres est implantée à seize kilomètres de la ville dʼEmbrun, dans le département des Hautes-Alpes. Le domaine dispose dʼenviron cent kilomètres de pistes, dans le sud-ouest du massif du Parpaillon entre les pentes du Boussolenc et de LʼAupillon.

La station fut construite dans les années 1960, et débuta avec lʼexploitation de 2 téléskis dont un est toujours opérationnel : Le Pramouton, datant de 1966.
En période de vacances scolaires, la station voit les touristes affluer. En 1999, la station commence la modernisation de son domaine avec le télésiège Prélongis. Puis vinrent en 2002 et 2007 les télésièges Pousterle et Fontaines. La construction de ces 3 nouveaux appareils apporte plus de débit sur les pistes, et permet une meilleure répartition des flux sur le domaine.
La station sʼest également largement agrandie grâce à la construction de « Les Orres 1800 Bois Méan » qui a permis une forte augmentation du nombre de lits.
Enfin, en 2018, la station voit l'installation du premier appareil de la gamme D-Line de Doppelmayr en remplacement de deux très anciens téléportés : le Pic Vert.

Image
>> Cliquez sur le logo pour accéder à la fiche de la station <<



Stade, un appareil calme et desservant le stade de slalom

Le téléski du Stade est un téléski relativement long placé au centre du domaine skiable. Son rôle principal est de permettre l'accès au stade de slalom. Il est défini comme un appareil difficile à 13 points selon l'échelle de classification du STRMTG (pente maximale à 52,00%, 3 points ; pente moyenne à 27,50%, 3 points ; piste de montée d'une longueur de 751 mètres, 1 point ; un angle de dérivation en plan à 28°, 4 points ainsi qu'une vitesse de câble de 3,53 m/s, 2 points). À noter que le téléski a changé de nom au cours du temps : il est passé de Bois Long à Stade, certainement pour éviter les confusions avec l'ancien télésiège éponyme.


À présent, localisons l'appareil sur le plan des pistes :

Image
Localisation sur le plan des pistes.


Résumons l'offre de ski propre proposé par cet appareil :

- Fontaines, longue piste verte partant de d'un carrefour entre la bleue des Coqs et la rouge de Soldanelle. Elle est accessible depuis le sommet du téléski du Stade et redescend aux Orres 1650 en passant par le Snowpark et termine sa course en longeant le télésiège de Prélongis
- Stade, longue piste rouge longeant le téléski éponyme. Elle est utilisée principalement pour des entraînements.

À présent, résumons les caractéristiques de l'appareil :

- Caractéristiques Administratives

TKD - Téléskis à attaches découplables : STADE (ex BOIS LONG)
Exploitant : SEMLORE
Constructeur : Poma
Année de construction : 1986

- Caractéristiques d'Exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 1 personne
Débit : 815 personnes/heure
Vitesse d'exploitation : 3,53 m/s

- Caractéristiques Géométriques

Altitude aval : 1715 mètres
Altitude amont : 1913 mètres
Dénivelé : 198 mètres
Longueur développée : 765 mètres
Longueur horizontale : 720 mètres
Pente maximale : 52,00 %
Pente moyenne : 27,50 %
Temps de trajet : 3 min 36 s

- Caractéristiques Techniques

Emplacement tension : Amont
Type de tension : Hydraulique
Emplacement motrice : Aval
Type de motorisation : Asynchrone
Puissance développée : 55 kW
Sens de montée : Droite
Embarquement : A plat
Nombre de pylônes : 10
Dispositif d'accouplement : Douilles auto-coinçantes
Nombre de perches : 75
Espacement : 4,4 sec (soit 15,532 mètres)



Lignes et infrastructures du téléski du Stade


La gare aval

La gare aval est implantée au bord de la piste bleue des Coqs. Située à une altitude de 1715 mètres, la station aval, issue du modèle H60, assure la motricité de l'appareil à l'aide d'un moteur asynchrone développant une puissance de 55 kW. Il est relié à un réducteur situé sur la poulie motrice d'un diamètre de 1,25 mètre. Un frein de type électro-frein est également présent ainsi que le système d'anti-retour fonctionnant mécaniquement grâce à des cliquets anti-retour. De plus, on retrouve une glissière assurant le stockage de l'intégralité des soixante-quinze véhicules de l'installation. Le départ des perches est effectué après le déclenchement d'une baguette lors du passage du skieur.

Image
Zoom sur la gare aval depuis la piste des Fontaines

Image
La gare aval, vue depuis la fin de la piste du Stade.

Image
Vue de trois quarts arrière.

Image
Vue opposée.

Image
L'accès au téléski.

Image
Zoom sur la poulie motrice, la chaîne cinématique et la sorte de trompette de la glissière (en rouge).

Image
Vue sur le validateur des forfaits, fourni par la firme autrichienne Skidata.

Image
Vue globale de la zone de prise de perche.

Image
Une perche se présente.

Image
Le feu bicolore régissant le départ du skieur.

Image
La baguette ordonnant l'ouverture du déclencheur.

Image
Vue de face de la gare depuis le tout début de la ligne.



La ligne

La ligne est longue de 765 mètres pour une dénivellation de 198 mètres. Sa pente moyenne est assez faible, 27,50% mais le téléski est marqué par une pente importante de 52,00%. À la sortie de la gare aval, la ligne est relativement peu pentue et sans difficulté jusqu'au pylône 3. Ce dernier marque une dérivation en plan de 28° (virage à l'endroit) et dicte à la ligne une pente de 52,00%, la plus importante de la ligne. Le pylône 4 réduit l'importante montée. Le profil de la ligne sera désormais en escalier. Au pylône 5, la ligne remonte légèrement. Le pylône 6 réduit la pente sur le brin montant, tandis que le brin descendant continue son élan. Le septième pylône imprime une nouvelle montée. Le pylône 8 crée de nouveau un déséquilibre entre les deux brins : la pente du montant est moins importante que celle du descendant. Le pylône 9 marque la dernière montée jusqu'à la gare amont. Le pylône 10 replace la ligne à l’horizontale avant la gare amont.

Image
Le pylône 1.

Image
Portée jusqu'au pylône 2.

Image
Le pylône 2.

Image
Portée jusqu'au pylône 3.

Image
Le pylône 3

Image
Vue sur les deux poulies marquant le virage à l'endroit de la ligne.

Image
Vue arrière du pylône 3.

Image
Montée importante jusqu'au pylône 4.

Image
Le pylône 4.

Image
Vue sur la partie supérieur du pylône.

Image
Portée jusqu'au pylône 5.

Image
Le pylône 5.

Image
Vue sur la partie supérieur du pylône.

Image
Longue portée jusqu'au pylône 6.

Image
Le pylône 6.

Image
Vue sur la partie supérieure du pylône.

Image
Portée jusqu'au pylône 7.

Image
Le pylône 7.

Image
Vue sur la partie supérieure du pylône.

Image
Portée jusqu'au pylône 8.

Image
Le pylône 8.

Image
Portée jusqu'au pylône 9.

Image
Le pylône 9.

Image
Dernière montée.

Image
Le pylône 10, remplacé par GMM en 2021.

Image
Vue sur la partie supérieure du pylône.



La gare amont

La gare amont est implantée au bord de la piste verte des Fontaines et est le point de départ de la piste rouge du Stade. Située à une altitude de 1913 mètres, la station amont, de type lâcher-sous-poulie, assure la tension de l'appareil à l'aide d'un vérin hydraulique d'une tension nominale de 4 352 décanewtons et d'une pression nominale de 142 bar. La gare était équipée autrefois d'un système de débrayage des véhicules sur le brin montant. Il a probablement été ôté en 2016 lors du changement des armoires électriques de commande.

Image
La gare amont vue depuis la ligne.

Image
Vue arrière de la gare.

Image
Vue de trois quarts arrière.

Image
Zoom sur la poulie retour-tension.

Image
Zoom sur l'avant de la gare.

Image
Zoom sur le détecteur de non-débarquement.



Véhicules et douilles

Le téléski du Stade est équipé de soixante-quinze perches découplables du constructeur Poma, toutes d'origine, permettant d'assurer un débit de 815 personnes par heure. Les perches sont reliées au câble par l’intermédiaire d'une douille auto-coinçante.

Image
Zoom sur la douille auto-coinçante.

Image
Une perche sur le brin retour. En arrière plan, on observe le sommet de Boussolenc (2832 mètres).


Autres vues

Avant de conclure ce reportage, je vous propose différentes vues de l'appareil depuis les pistes.

Image
La gare amont vue depuis la piste des Fontaines.

Image
Vue de profil depuis la piste du Stade.

Image
La ligne et le pylône 9.

Image
Le début de la ligne.

Image
La première partie de la ligne vue depuis la piste des Fontaines.

Image
La gare aval et le premier pylône.



Stade, un téléski tranquille

Le téléski du Stade est un appareil remplissant très bien son rôle. Du fait de sa situation proche d'autres appareils, il ne bénéficie pas d'une fréquentation importante. Il attire principalement les écoles et clubs de ski. Aucun projet de remplacement n'est sur la table ; avec la récente rénovation du pylône 10 et plus généralement de l'appareil en lui-même, on peut s'imaginer que d'autres pylônes pourraient être aussi remplacés si besoin pour laisser place à de belles années à ce téléski.


Image
Le Stade, un appareil réussi.


Je remercie chaleureusement Bovinant pour la bannière ainsi que valcelouis pour ses photos et ses précieux conseils.

Bannière : Bovinant
Textes et mise en page : Auguste
Photos : valcelouis (le 19 janvier 2022)

© - 2022 - Auguste & valcelouis - www.remontees-mecaniques.net



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :