En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
L'affichage en version mobile est en cours de développement.
Il se peut que la page ne s'affiche pas correctement sur votre appareil.
Nous travaillons actuellement pour vous apporter la meilleure expérience possible.
Merci pour votre compréhension


Localisation(s)
Photo

 TKD Espiolets

Soldeu (Grandvalira)

Poma

T2 ES
Description rapide :
Assez court téléski pour débutants sur la partie intermédiaire du secteur de Soldeu. Il occupait néanmoins une place stratégique sur le domaine jusqu'à la construction du télésiège Solana del Forn.

Année de construction : 19??

Suivre la discussion sur le forum



 
Auteur de ce reportage : collonges74
Section écrite le 12/06/2018 et mise à jour le 04/07/2018
(Mise en cache le 04/07/2018)

LE TELESKI ESPIOLETS
Soldeu (Grandvalira)
Poma - 19??


Image


Grandvalira

Bienvenue sur le domaine skiable de Grandvalira ! Ce centre de ski est le domaine skiable le plus vaste de toutes les Pyrénées, andorranes, espagnoles et françaises confondues. Il est situé dans la Principauté d'Andorre, petit pays de 468 kilomètres carrés situé entre la France (Ariège) et l'Espagne (Catalogne), dont le plus haut sommet est le Pic de la Coma Pedrosa (2943 mètres d'altitude). Grandvalira propose 132 pistes, soit 210 kilomètres de pistes, qui sont équipées d'environ 1150 canons à neige permettant d'offrir un enneigement de qualité durant la saison d'hiver. Le domaine skiable est équipé par 62 remontées mécaniques performantes partant du petit téléski fixe au plus grand funitel d'Europe.

Grandvalira est situé sur deux communes : celle d’Encamp et celle de Canillo. On trouve sur la commune de Canillo les secteurs d’El Tarter, Soldeu et Canillo. Ce petit ensemble de stations est géré par l'exploitant, ENSISA (Esports de Neu Soldeu Incles S.A.). La commune d'Encamp rassemble les secteurs du Pas de la Case, de Grau-Roig, d'Encamp et de Peretol. Les quatre secteurs sont gérés par la SAETDE (Societat Anonyma Esportiva i Turistic de la Paroquia d'Encamp). Les deux stations ont été reliées physiquement en 1999 quand les deux exploitants ont décidé de construire chacun leur télésiège débrayable six places « Pla de les Pedres ».

On notera qu'en février 2012, le secteur de Soldeu a organisé une épreuve de Coupe du Monde (FIS) féminine sur la piste mythique « Avet », qui longe la télécabine de Soldeu. Une grande compétition internationale, une première en Andorre, qui a été remportée par la française Tessa Worley, originaire du Grand-Bornand.
Par la suite l'Andorre, qui souhaite développer sa réputation sportive, a organisé en février 2016 deux nouvelles épreuves de coupe du monde de ski alpin féminin avec un super G et un super combiné sur les pentes d'El Tarter, grâce notamment à la construction les années précédentes d'une piste de descente homologuée FIS. Enfin, le domaine skiable de Grandvalira sera également chargé en 2019 d'accueillir pour la première fois de son histoire les finales de la Coupe du Monde de ski alpin.

La piste « Avet », qui a accueilli une épreuve de coupe du monde de ski alpin féminin en 2012 :
Image


Soldeu

Soldeu est l'une des six stations de ski (avec Grau-Roig, El Tarter, Canillo, Pas de la Casa, Encamp) qui composent Grandvalira. La station est située à 1820 mètres d'altitude environ, sur la paroisse de Canillo, à 19 km de la capitale, Andorra-la-Vella.
Son domaine skiable est exploité par la ENSISA (Esports de Neu Soldeu Incles S.A.). Son front de neige, point le plus bas du secteur, se trouve à 1800 mètres d'altitude, tandis que la Tosa de la Llosada, son point culminant, atteint les 2560 mètres d'altitude. On y skie donc sur un dénivelé d'un peu plus de 700 mètres.
Le domaine de Soldeu peut se diviser en trois parties distinctes :
- Une partie inférieure, située au-dessus du front de neige principal. Desservi par le télésiège et la télécabine Soldeu ainsi que le téléski Bosc, il propose d'assez longues pistes en forêt, plutôt destinées aux skieurs aguerris.
- Une partie intermédiaire, située sur et autour du plateau de la Solana. Desservi par les télésièges Solana et Planell de la Font ainsi que quelques téléskis, c'est un espace plutôt destiné aux débutants.
- Une partie supérieure, desservie par les télésièges Pla de les Pedres Soldeu, Assaladors et Solanelles, où l'on trouve des pistes adressées aux skieurs de tous les niveaux.

Espiolets : un secteur à l'histoire chargée

Le téléski Espiolets a été construit par Poma, sans doute dans les années 1970. Mais son histoire, de même que celle de son secteur, est assez mouvementée. Plongeons-nous quelques années en arrière...

Dans les années 1980, le domaine de Soldeu n'était relié qu'à celui d'El Tarter, et il ne s'étendait que jusqu'au sommet de la Tosa dels Espiolets (ou arrive l'actuel télésiège Tosa Espiolets, sur le domaine d'El Tarter), à laquelle on accédait par l'assez long téléski débrayable Solana del Forn. Comme il n'était pas possible de rejoindre le Pla dels Espiolets skis aux pieds depuis le départ de ce téléski, un autre appareil se chargeait d'assurer la liaison : le téléski Espiolets 1. La partie haute de ce dernier était doublé sur des tracés relativement éloignés par deux autres téléskis appelés Espiolets 2 et Espiolets 3, mais qui ne desservaient que de petites pistes pour débutants, puisqu'ils n'étaient pas accessibles depuis le bas du téléski Solana del Forn.

Le plan des pistes de Soldeu au milieu des années 1980 : 1=TKD Solana del Forn, 2=TKD Espiolets 1, 3=TKD Espiolets 2 & 3, 4=TKD Bassots, 5=TSF2 Soldeu
Image


En 1999, dans l'optique de la liaison avec Grau Roig et Pas de la Casa et de la création de Grandvalira qui en découlera, l'exploitant des domaines de Soldeu et El Tarter, la ENSISA, se lance dans la construction de pas moins de 3 télésièges débrayables six places la même année ! Or, l'un d'entre eux remplaçant le long et difficile téléski Solana del Forn sur un tracé différent, celui-ci est donc démonté. L'exploitant profitera d'ailleurs de ces travaux pour supprimer les téléskis Espiolets 2 & 3, trop peu fréquentés, tout en laissant le téléski Espiolets 1 en place, en le rebaptisant "Espiolets".

L'histoire de ce téléski évoluera toutefois encore en 2016, à l'occasion de la construction du télésiège Planell de la Font. En effet, celle-ci avait entre autres pour but de délester le téléski Espiolets, toujours assez fréquenté du fait qu'il était toujours le seul moyen de rejoindre le Pla dels Espiolets et le domaine d'El Tarter depuis les pistes situées en dessous des départs des télésièges Assaladors et Solanelles, construits en 2002, sans avoir à prendre le télésiège Assaladors, le télésiège Solana ou le téléski Bosc, plus longs et plus difficile pour ce dernier. Suite à la construction du télésiège Planell de la Font, le téléski Espiolets se voit donc raccourci par le haut. Son virage est supprimé, et sa ligne est ramenée à trois pylônes.

Vue aérienne du tracé du téléski Espiolets avant raccourcissement (en bleu) et après raccourcissement (en rouge):
Image



Aujourd'hui, le téléski Espiolets est toujours utilisé pour cette liaison rapide qu'il assure, mais la majorité des skieurs descend désormais jusqu'au télésiège Planell de la Font. Le téléski est en revanche plutôt utilisé par les débutants, qui trouvent en la piste qui le longe un espace à l'écart des autres flux de skieurs, au calme, et en pente plutôt douce.

Côté technique, on retrouve ici un téléski plus que classique issu de la gamme H, avec configuration classique de motrice aval et tension amont. On remarquera enfin que, comme la majorité des installations des secteurs El Tarter et Soldeu, les gares et pylônes de ce téléski sont peints en un vert jade du plus bel effet, facilitant l'intégration des infrastructures dans le paysage.

Côté pistes, le téléski Espiolets dessert trois pistes, toutes bleues :
  • La piste Paniquera, courte piste bleue qui longe le tracé du téléski dans son intégralité et rejoint sa gare aval.
  • La piste Astoret, qui longe le téléski Bassots, braque à droite, rejoint le départ du télésiège Solana puis se prolonge en forêt jusqu'au départ du télésiège Planell de la Font.
  • La piste Gall de Bosc, que l'on rejoint après avoir traversé le plateau débutant dels Espiolets, et qui nous mène jusqu'au Pla de Riba Escorxada, centre névralgique du domaine d'El Tarter.

Situation sur le plan des pistes de Grandvalira :
Image

D'un peu plus près :

Image


Caractéristiques de l’appareil :

Caractéristiques administratives :

  • Type de remontée : TKD – Téléski à perches découpables
  • Nom de la remontée : ESPIOLETS
  • Exploitant : ENSISA
  • Constructeur : POMAGALSKI
  • Année de réimplantation : 19??

Caractéristiques d’exploitation :

  • Saison d’exploitation : Hiver
  • Capacité : 1 personne
  • Débit à la montée : 900 p/h
  • Vitesse d’exploitation : 3 m/s

Caractéristiques géométriques :

  • Altitude aval : 2209 m
  • Altitude amont : 2273 m
  • Dénivelé : 64 m
  • Longueur développée : 315 m

Caractéristiques techniques :

  • Tension : Amont
  • Type de tension : Hydraulique
  • Motrice : Aval
  • Sens de montée : Droite
  • Nombre de pylônes : 3
  • Dispositif d'accouplement : Douilles auto-coinçantes


Caractéristiques de la ligne :

  • P1 : S-C
  • P2 : S-C/S
  • P3 : S/S


S : poulie "support"
C : poulie "compression"


Ligne et infrastructures du téléski Espiolets :

La gare aval :

La gare aval du téléski Espiolets se trouve à 2209 mètres d'altitude, non loin de la ligne du télésiège Solana del Forn. On retrouve ici une classique gare de type H90, assurant la mise en mouvement du câble et où sont stockées les perches en attente d'un usager.

Premier aperçu de la gare aval en arrivant depuis la piste Duc :
Image

En se rapprochant progressivement :
Image

Vue de profil :
Image

Vue sur le haut de la gare, avec la poulie motrice et le bloc moteur :
Image

En se dirigeant vers la file d'attente. A gauche, le télésiège Solana del Forn :
Image


La ligne :

En avant sur la ligne avec la portée G1-P1 :
Image

P1 :
Image

Portée P1-P2 :
Image

P2 :
Image

Portée P2-P3 :
Image

P3. On aperçoit en arrière-plan la ligne du télésiège Planell de la Font :
Image

Portée P3-G2 :
Image


La gare amont :

La gare amont du téléski Espiolets se trouve à 2273 mètres d'altitude, non loin de l'arrivée du téléski Bassots et à quelques mètres de la ligne du télésiège Planell de la Font. On retrouve ici un LSP (Lâcher Sous Poulie) de Poma, assurant la tension du câble grâce à un vérin hydraulique. Tout comme le reste de la ligne, la gare amont est peinte en vert émeraude.

Arrivée en gare amont :
Image

Vue depuis la zone de débarquement :
Image

Vue de trois quarts :
Image



Espiolets : un téléski pour débutants à l'écart des foules

Depuis son raccourcissement, le téléski Espiolets a grandement perdu de son utilité, puisque le télésiège Planell de la Font, plus confortable mais moins rapide, se charge désormais d'acheminer la majorité des skieurs arrivant des secteurs Assaladors / Espiolets vers le secteur d'El Tarter. Il est désormais devenu un téléski plutôt destiné aux débutants, à l'écart des flux de skieurs. Reste à savoir combien de temps il restera en place, au vu de la politique menée par les exploitants de Grandvalira en ce qui concerne les téléskis débrayables...


------------------------------------------------

Ainsi se termine ce reportage.
Merci de l’avoir lu et à bientôt !

(c) – Juillet 2018 – collonges74 - Tous droits réservés – Modification interdite sans l’accord des auteurs.

Photos et bannière : collonges74
Photos prises le 18 mars 2017
Textes et mise en page : collonges74



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :