En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
L'affichage en version mobile est en cours de développement.
Il se peut que la page ne s'affiche pas correctement sur votre appareil.
Nous travaillons actuellement pour vous apporter la meilleure expérience possible.
Merci pour votre compréhension


Localisation(s)
Photo

 TKD Llac del Cubil

Grau Roig (Grandvalira)

Poma

T2 HS
Description rapide :
Le téléski Llac del Cubil était le dernier survivant des trois téléskis parallèles qui assuraient autrefois le retour sur Grau Roig depuis les pistes des secteurs Llac del Cubil et Enradort. Trop lent et fréquemment saturé comme le télésiège voisin pourtant plus récent, il fut remplacé par un téléski à enrouleurs biplace durant l'été 2017.

Année de construction : 19??
Fin de service en : 2017

Remplacé par l'appareil suivant : Suivre la discussion sur le forum



Auteur de ce reportage : collonges74
Section écrite le 15/05/2018 et mise à jour le 09/06/2018
(Mise en cache le 09/06/2018)

LE TELESKI LLAC DEL CUBIL
Grau Roig (Grandvalira)
Poma - 19??>2017


Image


Grandvalira

Bienvenue sur le domaine skiable de Grandvalira ! Ce domaine skiable est le plus vaste de toutes les Pyrénées, andorranes, espagnoles et françaises confondues. Il est situé dans la Principauté d'Andorre, petit pays de 468 kilomètres carrés situé entre la France (Ariège) et l'Espagne (Catalogne), dont le plus haut sommet est le Pic de la Coma Pedrosa (2943 mètres d'altitude). Grandvalira propose 132 pistes, soit 210 kilomètres de pistes, qui sont équipées d'environ 1150 canons à neige permettant d'offrir un enneigement de qualité durant la saison d'hiver. Le domaine skiable est équipé d'une soixantaine de remontées mécaniques performantes allant du petit téléski fixe au plus grand funitel d'Europe.


Grau Roig

Grau Roig est l'une des six stations de ski (avec le Pas de la Case, El Tarter, Canillo, Soldeu, et Encamp) qui composent Grandvalira. La station est située à environ 2100 mètres d'altitude, sur la paroisse de Canillo, à 35 minutes de la capitale, Andorra-la-Vella.

On y skie sur trois secteurs principaux, entre 2100 et 2600 mètres d'altitude environ :
  • Le secteur du Pic Blanc, à l'est de la station. C'est le secteur le plus sportif, relié skis aux pieds avec la station voisine du Pas de la Case.
  • Le secteur du Cubil, à l'ouest de la station. C'est un secteur assez engagé mais aux pistes assez courtes, qui fait surtout office de point de passage obligé entre Grau Roig et le Pas de la Case d'une part, et Soldeu, Canillo, Encamp et El Tarter d'autre part.
  • Le secteur Pla de les Pedres, à l'extrémité nord-ouest du domaine : on y trouve de longues pistes, reliées skis aux pieds aux domaines voisins de Soldeu et Encamp.

Le versant du Llac del Cubil : une ligne à l'histoire chargée

Jusqu'à l'aube du XXIème siècle, Grandvalira n'existait pas. Les stations de Soldeu, El Tarter et Canillo, toutes trois reliées, n'étaient pas accessibles depuis les domaines de Grau Roig et du Pas de la Case, eux aussi reliés skis aux pieds. Ces domaines étaient pourtant particulièrement proches : celui de Grau Roig s'étendait même jusqu'à deux kilomètres de celui de Soldeu, via son secteur du Llac del Cubil. On trouvait, dans les années 1980 et 1990, quatre appareils sur ce secteur : un télésiège, nommé Enradort, qui desservait le versant de la vallée le plus proche du domaine de Soldeu, et trois téléskis parallèles, baptisés Llac del Cubil 1, 2 & 3, et assurant le retour sur le front de neige de Grau Roig depuis ce secteur.

Sur ce plan des pistes de Grau Roig avant la liaison avec Soldeu et El Tarter figurent encore les trois téléskis Llac del Cubil :
Image


Néanmoins, avec l'ouverture de la liaison skis aux pieds entre les deux domaines skiables en 1999, suite à la construction des deux télésièges Pla de les Pedres, la fréquentation de ce secteur clé, véritable charnière entre les domaines composant Grandvalira, a littéralement explosé.
La SAETDE, société exploitant les domaines du Pas de la Case et de Grau Roig a décidé de remédier à ce problème dès l'année suivante, en 2000, en remplaçant deux des trois téléskis Llac del Cubil par un télésiège fixe quatre place, la faible longueur de la ligne et la fréquentation ne justifiant alors pas un télésiège débrayable.

Le télésiège Llac del Cubil, venu remplacer en 2000 les téléskis Llac del Cubil 2 & 3 :
Image


L'exploitant avait alors fait le choix bienvenu de ne pas démonter un des trois téléskis Llac del Cubil afin de servir d'appareil de secours au télésiège. Cependant, la fréquentation de ce dernier a rapidement augmenté, à tel point que le téléski était pratiquement toujours ouvert. Or, ce dernier avait une vitesse d'exploitation particulièrement basse (de l'ordre de 2 m/s) et un débit moyen (975 personnes par heure), limitant de ce fait le confort, et chargeant encore plus le télésiège voisin.

C'est pourquoi l'exploitant décida de le remplacer à l'été 2017 par un appareil à enrouleurs biplaces, de l'autre côté du télésiège Llac del Cubil.

Llac del Cubil : ancien itinéraire de délestage

Le téléski Llac del Cubil avait donc sans doute été construit vers la fin des années 1970 ou le début des années 1980. Situé sur le secteur du même nom secteur charnière du domaine de Grau Roig puisque point de passage obligé pour gagner les secteurs d'Encamp, Canillo, Soldeu ou El Tarter, il assurait avec le télésiège voisin éponyme le retour sur Grau Roig et le Pas de la Case depuis ces secteurs, soit un rôle absolument vital pour Grandvalira. Outre ce rôle de liaison, il était également utilisé pour du ski propre, puisqu'on pouvait basculer sur de nombreuses pistes depuis son sommet, dont quelques unes regagnaient sa gare aval.

Côté technique, on retrouvait un téléski très classique de la gamme H, avec motrice en aval et tension en amont. On retiendra néanmoins que sa vitesse d'exploitation était particulièrement basse pour un téléski débrayable, puisqu'elle était de l'ordre de 2 m/s (contre 3 m/s au moins habituellement pour des téléskis de ce gabarit).

Côté pistes, le téléski Llac del Cubil en desservait pas moins de neuf :
  • La bleue l'Avi, qui rejoint le carrefour du Llac del Cubil après avoir parcouru la ligne de crête à gauche de l'arrivé du téléski.
  • La bleue Fugida I, sorte d'embranchement depuis la piste précédente et rejoignant ensuite la Serrat Pinós.
  • Les rouges Aigües Tortes, Perdiu Blanca et Grio, longeant toutes les trois les lignes du téléski et du télésiège Llac del Cubil et redescendant au niveau de leurs gares aval.
  • La rouge Moretó, qui rejoint le front de neige principal de Grau Roig en longeant de manière plus ou moins éloignée la ligne du télésiège Cubil.
  • La rouge Cami de Pessons, sorte de petit chemin sur le flanc du Pic Alt del Cubil, et rejoignant ensuite la bleue Tortuga, qui elle-même continue jusqu'au front de neige de Grau Roig.
  • La rouge Serrat Pinós, assez longue piste descendant jusqu'au départ du télésiège Pla de les Pedres Grau Roig. Son importance est de taille, puisqu'elle permet de gagner les domaines de Soldeu, El Tarter et Canillo sans emprunter le télésiège Enradort.
  • La noire Mirador, qui rejoint également le front de neige de Grau Roig en coupant en ligne droite tout en longeant la ligne du télésiège Cubil.

Situation sur le plan des pistes de Grandvalira :
Image

D'un peu plus près :

Image


Caractéristiques de l’appareil :

Caractéristiques administratives :

  • Type de remontée : RDP – Téléski à perches découplables
  • Nom de la remontée : LLAC DEL CUBIL
  • Exploitant : SAETDE
  • Constructeur : POMAGALSKI
  • Année de construction : 19??
  • Année de démontage : 2017

Caractéristiques d’exploitation :

  • Saison d’exploitation : Hiver
  • Capacité : 1 personne
  • Débit théorique : 915 p/h
  • Vitesse d’exploitation : 2 m/s

Caractéristiques géométriques :

  • Altitude aval : 2264 m
  • Altitude amont : 2460 m
  • Dénivelé : 196 m
  • Longueur développée : 740 m

Caractéristiques techniques :

  • Tension : Amont
  • Type de tension : Hydraulique
  • Motrice : Aval
  • Sens de montée : Droite
  • Nombre de pylônes : 9
  • Dispositif d'accouplement : Douille auto-coincante


Caractéristiques de la ligne :

  • P1 : S-C
  • P2 : S-C
  • P3 : S-C
  • P4 : S-C/S
  • P5 : S/S
  • P6 : S-C
  • P7 : S-C/S-C
  • P8 : S-C/S-C
  • P9 : S/S


S : balancier "support"
C : balancier "compression"


Ligne et infrastructures du téléski Llac del Cubil :

La gare aval :

La gare aval du téléski Llac del Cubil se trouvait à 2264 mètres d'altitude, près du lac du même nom, à quelques mètres des départs des télésièges Enradort et Llac del Cubil. On retrouvait ici une classique gare H110, station motrice de l'installation, où étaient stockées les perches en attente d'un usager.

Premier aperçu de la gare aval, au coeur du carrefour du Llac del Cubil. On remarquera également à gauche en arrière-plan le départ du télésiège Enradort, et au premier plan celui du télésiège Llac del Cubil :
Image

En s'approchant de la gare aval :
Image

Vue globale :
Image

La poulie motrice et la glissière :
Image


La ligne :

La ligne du téléski Llac del Cubil était assez raide. Dès la gare aval, la pente augmentait progressivement jusqu'au quatrième pylône. A partir du cinquième pylône, la pente était nettement plus douce, mais ce n'était que provisoire, puisque dès le sixième pylône, on montait de nouveau de manière plus prononcée jusqu'en gare amont.

En avant sur la ligne avec le premier pylône :
Image

Portée P1-P2 :
Image

P2 :
Image

Portée P2-P3. On longeait toujours la ligne du télésiège Llac del Cubil :
Image

P3 :
Image

Assez raide portée P3-P4 :
Image

P4 :
Image

Portée P4-P5 :
Image

P5, la pente s'aplanit :
Image

Longue portée P5-P6 :
Image

P6 :
Image

Portée P6-P7 :
Image

P7 :
Image

Portée P7-P8 :
Image

P8 :
Image

Vue arrière sur le P8. On aperçoit aussi à gauche en toile de fond la ligne du télésiège Enradort :
Image

Portée P8-P9, on approche de l'arrivée :
Image

P9 :
Image


La gare amont :

La gare amont du téléski Llac del Cubil se trouvait à 2460 mètres d'altitude, à proximité des gares amont des télésièges Cubil et Llac del Cubil. On retrouve ici un LSP (Lâcher Sous Poulie) de Poma assurant la tension du câble grâce à un vérin hydraulique, installé en 2000 lors du remplacement des téléskis Llac del Cubil 2 & 3 par le télésiège.

Arrivée en gare amont :
Image

Vue de trois quarts arrière. On aperçoit en arrière-plan la ligne du télésiège Enradort :
Image

Vue de profil :
Image

Depuis l'arrivée du télésiège Llac del Cubil :
Image


Llac del Cubil : un téléski aux piètres performances

Bien que débrayable, le téléski Llac del Cubil affichait une vitesse d'exploitation encore plus lente que le télésiège voisin, pourtant fixe. Cette vitesse encourageait plutôt les skieurs à emprunter le télésiège voisin, qui, au bout de quelques années d'exploitation seulement, se retrouva vite surchargé. Devant l'ampleur des files d'attente, la SAETDE s'attaqua à la situation en 2017 : cet été-là, le téléski Llac del Cubil fut démonté pour laisser place à un téléski à enrouleurs biplace, sur un tracé différent : plus rapide (sic), plus de débit, plus efficace. De quoi soulager le télésiège surchargé, mais pour combien de temps, au vu de l'affluence sur ce secteur ?

Llac del Cubil, un téléski bien trop lent pour un axe aussi stratégique :
Image


------------------------------------------------

Ainsi se termine ce reportage.
Merci de l’avoir lu et à bientôt !

(c) – Juin 2018 – collonges74 - Tous droits réservés – Modification interdite sans l’accord des auteurs.

Photos et bannière : j'ib & collonges74
Photos prises les 18 mars et 16 avril 2017
Textes et mise en page : collonges74



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :