Localisation(s)
Photo

 TKE de l'Alpage

Nendaz (Les 4 Vallées)

Garaventa

T2 ES
Description rapide :
Le téléski de l'Alpage remplace un appareil Poma avec une motrice en amont. Il dessert une piste bleue peu fréquentée.

Année de construction : 2009

Remplace l'appareil suivant : Suivre la discussion sur le forum



 
Auteur de cette partie : Clément05
Section écrite le 24/12/2022 et mise à jour le 27/12/2022
(Mise en cache le 27/12/2022)

Bonjour, je vous présente un reportage sur le…

Image

Au sommaire :


  • Nendaz
  • Le téléski de l’Alpage : desserte d’une piste à Tracouet
  • Caractéristiques
  • La gare aval
  • La ligne
  • La gare amont
  • Perches et pinces
  • Conclusion


Nendaz

Nendaz est une station située en balcon de la vallée du Rhône et de Sion. Implantée à 1400 m d’altitude, elle se compose d’un village de chalets très étalé. L’accès depuis la vallée et l’autoroute A9 se fait par une route montant en lacets et qui possède un tronçon commun avec celle de Veysonnaz. Une autre route monte depuis Conthey. Les cars postaux montent jusqu’à la station et assurent une liaison régulière avec Sion.
A Nendaz circulent des navettes afin de diminuer l’usage de la voiture dans le village. Un ascenseur incliné est également présent dû à la situation en site en pente de Nendaz.

Le domaine skiable s’étale sur deux secteurs reliés : Tracouet et Siviez. Le premier comporte une télécabine qui donne accès à un plateau à 2200 mètres d’altitude. De là, on rejoint la télécabine Prarion – Plan du Fou qui permet de basculer sur Siviez. Plaque tournante du domaine et front de neige secondaire, cet endroit permet de se diriger vers Verbier (par Tortin) ou vers Veysonnaz et Thyon (par le plateau des Chottes). Les ambiances de ski sont assez variées : plutôt tranquilles et boisées à Tracouet et plus vivantes et sportives vers Siviez, le Greppon Blanc et le Plan du Fou. Un espace ludique est présent à Tracouet, desservi par le téléski de la Dent. Nendaz est aussi connue pour l’organisation d’une étape du Freeride World Tour qui voit s’affronter les meilleurs skieurs hors pistes du monde.

Image
Nendaz, station très étalée, vue depuis l’arrivée du téléski de la Cheminée (sommet de Veysonnaz).

Le téléski de l’Alpage : desserte d’une piste à Tracouet

Le téléski de l’Alpage est un appareil construit par Garaventa. Il est situé sur le dernier contrefort du plateau de Tracouet, sous la télécabine qui monte de Nendaz.

Cette installation a remplacé un téléski à perches débrayables Poma sur le même tracé. Construite en 1967, cette remontée avait la particularité d’avoir sa gare motrice en amont et avec un lâcher sous poulie. La gare a néanmoins été changée dans les années 90. Cette disposition a été choisie en raison du peu de place autour du lieu d’arrivée mais aussi de la facilité d’alimentation de la gare (proximité des infrastructures de Tracouet). La gare de départ assurait donc la tension du câble au moyen d’une poulie flottante. Avec un débit de 850 personnes/heure, ce téléski desservait une unique piste bleue.

Pour en savoir plus sur ce téléski, cliquez sur ce lien : https://www.remontees-mecaniques.net/bdd/reportage-tkd-de-l-alpage-poma-476.html

En 2009, l’appareil Poma a laissé sa place à un téléski à enrouleurs monoplace. Le débit n’a pas été sensiblement modifié mais cette rénovation visait à apporter un confort supplémentaire aux skieurs. De plus, la simplicité du téléski à enrouleurs permettait de réduire les frais d’entretien. Le remplacement s’est fait sur un tracé identique sans modification de rôle pour le nouvel appareil.
L’unique piste desservie a un profil assez vallonné et un beau panorama sur la vallée du Rhône. Le tracé permet en fait le retour à Nendaz et est prolongé par une piste rouge sur le bas.

Situation sur le plan des pistes :

Image
Vue globale sur le secteur de Siviez, Nendaz et Veysonnaz.

Image
Zoom sur Nendaz.

Caractéristiques

Voici les caractéristiques de l’appareil :

- Caractéristiques administratives

TKE – Téléski à enrouleurs : ALPAGE
Maître d’ouvrage : NVRM (Nendaz-Veysonnaz Remontées Mécaniques)
Exploitant : NVRM (Nendaz-Veysonnaz Remontées Mécaniques)
Constructeur : Garaventa (matériel Doppelmayr)
Année de construction : 2009

- Caractéristiques d’Exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 1 personne
Débit : 900 personnes/heure
Vitesse d'exploitation : 3 m/s

- Caractéristiques Géométriques

Altitude aval : 1895 m
Altitude amont : 2190 m
Dénivelé : 295 m
Longueur développée : 972 m
Pente moyenne : 31,5 %
Temps de trajet : 5 min 24 s

- Caractéristiques Techniques

Emplacement tension : Aval
Type de tension : Hydraulique
Emplacement motrice : Aval
Type de motorisation : Asynchrone
Sens de montée : Gauche
Embarquement : A plat
Nombre de pylônes : 12
Dispositif d’accouplement : Pinces fixes
Nombre de perches : 163
Espacement : 12 m

La gare aval

La gare aval est la station motrice et tension du téléski. La mise en mouvement du câble est assurée par l’association d’un moteur et d’un réducteur relié à la poulie motrice. Le tout est placé sur une structure déplaçable dont la position est réglée par un vérin hydraulique. Le départ se trouve sur le petit replat qui avait été créé pour le précédent téléski. Deux balanciers de huit galets de compression fixés à la gare permettent de donner la première pente.

Image
Vue globale sur la zone de la gare de départ avec les sommets surplombant la vallée du Rhône derrière.

Image
Zoom sur la gare et la zone de départ.

Image
On descend. Une grande cabane abrite les commandes ainsi qu’un local de stockage.

Image
La gare de départ.

Image
Le moteur et le réducteur.

Image
La poulie motrice.

Image
Le vérin de tension. Les galets de roulement de la poutre déplaçable sont visibles.

La ligne

La ligne se compose de 12 pylônes tubulaires. Dans le but de faciliter le passage de la dameuse, les fûts sont inclinés.
Le début du tracé, en forêt, comporte une montée régulière jusqu’au pylône 3. On aborde ensuite une série de petites montées et replats jusqu’au huitième ouvrage. A cet endroit débute la montée finale vers le plateau de Tracouet et la gare amont. La gare amont étant un lâcher sous poulie, le dernier pylône est asymétrique afin de rallonger la longueur de la zone d'enroulement des perches.

Caractéristiques de la ligne :
P1 : 1C-2S-1C/1C-2S-1C
P2 : 1S-2C-1S/1C-2S-1C
P3 : 6S/6S
P4 : 2C-2S-2C/2C-2S-2C
P5 : 4S/2S
P6 : 4S/2S
P7 : 4S/4S
P8 : 4C/4C
P9 : 4S/4S
P10 : 2C-2S-2C/2C-2S-2C
P11 : 4S/2S
P12 : 4S/12S

S : balancier support
C : balancier compression
C-S-C : enchaînement de galets compression, support puis compression
S-C-S : enchaînement de galets support, compression puis support


Image
La ligne depuis la zone d’embarquement.

Image
La première portée.

Image
Le P1.

Image
On monte de façon régulière, le long de quelques arbres.

Image
Le P2, l’inclinaison se maintient.

Image
La portée vers le P3.

Image
Le troisième pylône adoucit le tracé.

Image
La suite de la ligne se dévoile.

Image
Le P4.

Image
Une petite montée vers le P5.

Image
Ce dernier permet d’aborder un nouveau replat.

Image
Une variante de la piste principale se trouve sur la droite du tracé.

Image
Le P6.

Image
L’imposante gare amont de la télécabine de Tracouet devient bien visible.

Image
Le P7.

Image
Le dernier replat avant la montée finale.

Image
Le P8 est en bas de cette ascension.

Image
A droite, les deux derniers pylônes de la télécabine sont visibles en plus de la gare amont.

Image
Le P9.

Image
La portée vers le P10.

Image
Le pylône 10.

Image
L’imposante télécabine est toujours à notre droite.

Image
Le P11.

Image
La portée vers le P12.

Image
Le pylône 12, asymétrique.

La gare amont

La gare amont est une simple poulie retour fixe qui assure le retour du câble et des perches. A l’image de l’ancien téléski, le manque de place a imposé l’installation d’un lâcher sous poulie. Ainsi, un filet est présent entre les deux brins de câble pour protéger les utilisateurs des perches en cours d'enroulement. Un balancier du côté de la montée (8 galets de support) est présent pour remettre le câble à l’horizontale. Depuis l’arrivée, on rejoint aisément la piste bleue ou bien les pistes qui descendent vers Nendaz et Prarion (vers la télécabine du Plan du Fou et les liaisons 4 Vallées).

Image
La gare amont depuis la ligne.

Image
Vue globale sur la station, très simple.

Image
La gare et la télécabine de Tracouet.

Image
Zoom.

Image
En s’éloignant. Le filet de protection blanc est bien visible.

Perches et pinces

Le téléski de l’Alpage est équipé de 163 perches à enrouleurs. Elles sont reliées au câble par des pinces fixes.

Image
Une perche au complet.

Image
Un enrouleur, sa suspente et sa pince.

Conclusion

Le téléski de l’Alpage est une installation dédiée au ski propre. Discrètement placée en aval du plateau de Tracouet, cette installation offre des rotations sur une piste protégée des intempéries et peu fréquentée en dehors des horaires de retour vers Nendaz. Le remplacement du téléski débrayable a permis d’apporter un gain financier pour l’exploitant mais aussi une plus grande simplicité d’exploitation. Le débit et la vitesse ont été pratiquement inchangés ce qui rend cet investissement très adapté au rôle de l’appareil. En somme, l’Alpage est une remontée qui complète très bien l’offre disponible à Tracouet.

Image
La zone de départ du téléski depuis la piste.

Texte & bannière : Clément05
Photos : Clément05 (le 19 février 2021)

A bientôt.

© - 2022 – Clément05 – www.remontées-mécaniques.net



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :