Localisation(s)
Photo

 TKE de la Châ I

Les Pléiades

Garaventa

T2 ES
Description rapide :
Le téléski de La Châ 1, suivi de celui de La Châ 2, a remplacé en 2019 une installation à ceintures Oehler transformée en téléski débrayable par Poma en 1975. Cet appareil dessert les plus longues pistes du domaine skiable.

Année de construction : 2019

Remplace l'appareil suivant : Suivre la discussion sur le forum

 

Vidéos de l'appareil










 
Auteur de ce reportage : Nico05
Section écrite le 09/01/2021 et mise à jour le 15/01/2021
(Mise en cache le 15/01/2021)

Bonjour à tous, découvrez l'une des deux nouvelles réalisations du domaine des Pléiades :

Image


Sommaire :

1. Les Pléiades
2. La Châ, ligne historique des Pléiades
3. Le TKE1 de La Châ 1
4. La remontée en images
5. Conclusion

1. Les Pléiades :

La station se trouve sur les hauts de la Riviera vaudoise, plus précisément au-dessus de Vevey. Les Pléiades est un belvédère surplombant les villages de Blonay, La Chiésaz et Saint-Légier, avec une vue imprenable sur le Lac Léman et les sommets avoisinants.
En plus de la route, un chemin de fer monte de Vevey aux Pléiades avec en son sommet un restaurant. Cela fait l'un des charmes de la région, également connue pour ses champs de narcisses (fleurs).
En ce qui concerne le domaine skiable, ce dernier compte un télésiège et quatre téléskis, évoluant entre 1130 et 1400 mètres d'altitude. Bien que la station soit faite en bonne partie pour les débutants, on trouve tout de même quelques pistes rouges d'une difficulté supérieure, avec notamment le téléski de La Châ.

Image
^^ Accédez à une présentation détaillée des Pléiades


2. La Châ, ligne historique des Pléiades :

L'histoire du développement de la région des Pléiades-sur-Vevey commence en 1911, avec l'ouverture du train à crémaillère reliant Blonay aux Pléiades.
Dès lors, l'hiver, il est possible de dévaler à ski où en luge les pentes enneigées de cette partie des préalpes.
Cependant, c'est en 1955 que la pratique du ski se concrétise dans la région, avec la construction du long téléski de La Châ. Ce dernier se situe au nord de la montagne, et n'est donc pas accessible par le train (il faut pour cela marcher une vingtaine de minutes). Il s'agit d'une installation à ceintures du constructeur Oehler.
Un peu plus tard, la société des chemins de fer exploitant la ligne "Vevey - Blonay - Les Pléiades" inaugure un téléski en parallèle à la ligne de train, au lieu-dit Lally.
Puis, en 1974, le téléski des Motalles est construit. Ce dernier, en plus de desservir de nouvelles pistes, permet une liaison aisée avec le téléski de La Châ.
Mais revenons-en au remonte-pente de La Châ. La société qui l'exploitait a été dissoute vers le milieu des années 70. L'exploitation de la remontée est confiée à la société des chemins de fer, qui exploitait déjà le télécorde de la Cuvette, le téléski de Lally ainsi que le téléski des Motalles.
Mais la nouvelle gérante du téléski principal des Pléiades se voit confrontée à un problème d'envergure : l'installation à ceintures de La Châ doit être remplacée en 1975. Faute de quoi, le domaine se verra amputé de sa piste la plus longue.
L'exploitant opte donc pour une solution simple et efficace : la transformation du téléski Oehler en téléski débrayable Poma. La nouvelle gare aval est déplacée plus en amont pour faire face à l'enneigement capricieux du bas de la piste. La majorité des pylônes d'origine sont réutilisés pour la remontée débrayable. Le téléski est légèrement prolongé vers l'amont grâce un à virage.
Puis, le domaine skiable se développe et se modernise, avec la construction du téléski du Prantin et le remplacement du téléski des Motalles par un télésiège quatre places fixe.
Le téléski de La Châ offre les deux pistes les plus longues et les plus difficiles de la station. De ce fait, il n'est pas autant usité que les autres remontées, mais permet aux plus aguerris de trouver leur bonheur.
Mais vers la seconde moitié des années 2010, le doute plane sur le téléski : l'enneigement se fait de plus en plus parcimonieux sur le bas de l'installation, ce qui la contraint d'être fermée plus souvent que les autres. De plus, son âge avancé ne permet pas de prolongation de la concession après 2020.
Faut-il abandonner la piste, faute de neige et de moyens ou, au contraire, la remplacer pour assurer la pérennité du ski dans la région ?
Certains affirment qu'il est plus sage d'abandonner le secteur, car il devient fort compliqué de l'exploiter en raison des aléas climatiques. D'autres à l'inverse prétendent que le secteur est nécessaire à la survie du domaine, sans quoi les skieurs confirmés ne viendront plus skier aux Pléiades.
C'est finalement ce deuxième opinion qui l'emporte. Les communes des Blonay et St-Légier octroient une grande partie des fonds nécessaires à la réalisation.
Le mythique téléski de La Châ vit sa dernière saison lors de l'exercice 2018-19, qui s'avère particulièrement bon.
Durant l'été 2019, la remontée est remplacée non pas par un téléski mais par deux ! L'un remplace directement l'ancienne installation (sa gare aval est déplacée en amont et sa gare amont est ramenée à la hauteur du virage de l'ancien TKD), et l'autre, bien plus court, sert à rejoindre le sommet du domaine et permet donc de rejoindre directement la piste allant à la gare du train.
L'avenir de l'installation est dorénavant assuré, du moins au niveau technique. Car les enjeux du réchauffement climatique auront sans doute raison de l'installation avant la fin de sa concession.

Image
^^Accédez au reportage détaillé sur l'ancienne installation Poma-Oehler

Image
Téléski de La Châ de 1955 à 1975 (image tirée de Swisstopo)

Image
Téléski de La Châ de 1975 à 2019 (image tirée de Swisstopo)

Image
Téléskis de La Châ 1 et 2 depuis 2019 (image tirée de Swisstopo)


3. Le TKE1 de La Châ 1 :

Situation :

Image
Situation sur le plan des pistes, en orange le TKE1 La Châ 1 et en vert le TKE1 La Châ 2. A noter que c'est encore le tracé de l'ancien TKD qui est représenté sur le plan utilisé.

Image
Situation du TKE1 La Châ 1 suivi du TKE1 La Châ 2 (tous 2 en vert) ainsi que les pistes qu'ils desservent (image tirée de Swisstopo)


Description :

L'installation :

La remontée de La Châ 1 est un téléski à enrouleurs monoplaces réalisé par Garaventa. C'est donc le retour des téléskis à enrouleurs sur le domaine, type d'installation absent depuis le démontage du téléski de Lally. Ce type de remonte-pente a été choisi car il est moins coûteux à exploiter qu'un téléski débrayable, plus aisé à entretenir et plus confortable. L'installation est en self-service, mais contrôlée par caméra depuis la gare amont.
La gare aval assure l'entraînement et la tension de l'appareil.

Les pistes desservies :

Le téléski de La Châ 1 dessert les pistes suivantes :

- Piste bleue de La Châ : cette piste, bien que nommée piste bleue, est balisée en rouge aussi bien sur le plan des pistes que sur le terrain. Elle se situe tout à droite, et est en effet plus facile que la piste "La Châ rouge". Elle descend en pente relativement douce dans les pâturages, avant d'amorcer un petit rec juste avant la fin. Une petite ramification permet de rejoindre la piste rouge de la Châ vers la moitié.

- Piste rouge de La Châ : cette piste est un peu plus technique que "La Châ bleue". Elle évolue proche du téléski, dans un environnement boisé entre les quelques chalets.

Le téléski de La Châ 1, en plus de ces deux belles pistes, permet d'accéder au restaurant de La Châ. Il donne également la possibilité de prendre le téléski La Châ 2, ou bien de prendre la piste allant au téléski du Prantin.

Caractéristiques :

Caractéristiques administratives :

Nom : La Châ I
Type : Téléski à enrouleurs monoplaces
Année de construction : 2019
Constructeur : Garaventa
Exploitant : Coopérative des Pléiades
Installation remplacée : TKD La Châ (Oehler-Poma, 1955/1975 - 2019)
Coûts totaux de la réalisation : 1'935'000.- CHF (tous frais compris, démolition TKD + construction des deux TKE)

Caractéristiques techniques :

Altitude aval : 1160 m
Altitude amont : 1364 m
Dénivellation : 204 m
Longueur : 860 m
Motrice : Gare aval
Tension : Gare aval (tension hydraulique à 1 vérin)
Type de lâcher : Lâcher sous poulie (LSP)
Nombre de pylônes : 9
Enrouleurs : Doppelmayr
Côté de la montée : A gauche

Caractéristiques d'exploitation :

Nombre de places par agrès : 1
Saison d'exploitation : Hiver
Durée du trajet : 6 min
Vitesse : 2,5 m/s
Débit horaire : 600 personnes

4. La remontée en images :

La gare aval, Les Corbassires :

La gare aval, assurant l'entraînement et la tension de l'appareil, est classique des actuelles installations Garaventa.

Image
La gare aval vue de la piste

Image
Vue de devant

Image
Vue trois quarts

Image
Vue de côté

Image
Le poste de commande (souvent inoccupé car le contrôle se fait depuis le haut de l'installation)

Image
L'arrière de la gare, avec la poulie et le moteur dans son boîtier

Image
L'avant de la gare, avec les galets de compression


La ligne :

La ligne, dont la montée n'est pas damée, est relativement longue et pentue par endroits. Elle évolue entre forêt, pâturages et chalets.

Image
Le début de la ligne

Image
C'est parti !

Image
Le premier pylône

Image
Portée jusqu'au P2

Image
Le P2

Image
Portion de ligne peu pentue jusqu'au P3

Image
Le P3

Image
La tête du troisième pylône

Image
Portée jusqu'au P4

Image
Dans un décor magnifiquement blanc !

Image
le P4

Image
Portée jusqu'au P5...

Image
...Dont on se rapproche

Image
Le P5

Image
Portée jusqu'au P6

Image
Le P6...

Image
...De plus proche

Image
Portée jusqu'au P7

Image
Le P7

Image
Portée jusqu'au P8

Image
Le P8 et le restaurant de La Châ sur la gauche

Image
Idem de plus proche

Image
Portée jusqu'au P9

Image
On se rapproche de l'arrivée

Image
Le P9

Image
La tête du dernier pylône

Image
Petite butte avant l'aire de débarquement


La gare amont, La Châ :

La gare amont est un simple lâcher sous poulie. Elle se situe à proximité du restaurant de La Châ ainsi que du second TKE1.

Image
la gare amont vue depuis la ligne

Image
Vue de trois quarts

Image
Vue de côté

Image
La poulie de retour et les galets de support

Image
A gauche la gare amont de La Châ 1 et à droite la gare aval de La Châ 2



Vues diverses :

Image
Un enrouleur en ligne

Image
Un enrouleur avec sa suspente et sa pince fixe

Image
Le pylône 9

Image
Le P9, le restaurant de La Châ et la vue sur la plaine enneigée

Image
Magnifique paysage enneigé

Image
Idem, un peu plus loin

Image
Une partie de la ligne depuis la piste rouge

Image
La tête d'un pylône avec un enrouleur


5. Conclusion :

Le nouveau TKE1 de La Châ a permis de donner une seconde jeunesse au domaine. Il assure la pérennité de la station, grâce à la desserte de ce secteur particulièrement intéressant pour les skieurs confirmés. Mais le réchauffement climatique aura-t-il tout de même raison du domaine dans les décennies à venir, malgré le déplacement de la gare aval un peu plus en amont ?

Textes : Nico05
Photos : Nico05, 8 janvier 2020
Bannière : Artsinol

Liens utiles :

Les Pléiades : lespleiades.ch
Reportage sur l'ancien téléski : reportage rm.net
Sujet relatif à la construction du téléski : forum rm.net



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :