En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
L'affichage en version mobile est en cours de développement.
Il se peut que la page ne s'affiche pas correctement sur votre appareil.
Nous travaillons actuellement pour vous apporter la meilleure expérience possible.
Merci pour votre compréhension


Localisation(s)
Photo



 
Auteur de ce reportage : alspace
Section écrite le 27/07/2016 et mise à jour le 24/08/2016
(Mise en cache le 05/09/2016)

Image



Au sommaire de ce reportage :
  1. Valfréjus
  2. Historique : les téléskis de la Roche Bleue et de la Challe
  3. Le réaménagement du secteur débutant du plateau d’Arrondaz
  4. Challe, desserte de la partie haute de l’espace débutant d’Arrondaz
  5. Ligne et infrastructures du téléski de la Challe
  6. Challe, un remplacement réussi


Valfréjus

Valfréjus est une station de ski située en vallée de Haute Maurienne, au-dessus de la ville de Modane. Implantée entre 1550 mètres d'altitude à la station et 2737 mètres d'altitude au sommet du télésiège de la Punta Bagna, on y trouve 10 remontées mécaniques desservant 23 pistes dont 3 noires, 6 rouges, 11 bleues et 3 vertes.

Image
^^ Découvrez une présentation plus détaillée de la station en cliquant sur le logo ^^


Historique : les téléskis de la Roche Bleue et de la Challe

En 1968, la ville de Modane décide d'installer deux télésièges en chaîne pour rejoindre le plateau d'Arrondaz depuis le village des Fourneaux (en vallée, à proximité du centre-ville de Modane) en une petite demi-heure de montée. Cette même année, les téléskis à enrouleurs de la Challe, du Col et de l’Ascenseur ainsi que le téléski à perches fixes des Granges sont construits autour de l'arrivée du télésiège des Souches. Le téléski du Col donnait accès au point culminant du domaine, au col de Fréjus, tandis que celui de l’Ascenseur permettait de revenir sur l’arrivée du télésiège des Souches et de desservir l’espace débutant du plateau d’Arrondaz, complété par le téléski à enrouleurs de la Challe.
L’année suivante, les téléskis du Seuil, de la Roche 1 & 2 et des Pigniers sont installés. Les téléskis des Pigniers et de la Roche 2 desservent de nouvelles pistes faciles venant compléter celles déjà accessibles par les téléskis de l'Ascenseur et des Granges.

Image
Vue aérienne du plateau d'Arrondaz avant 1983. Nous voyons de gauche à droite : les téléskis de la Challe et de la Roche 1&2, l'arrivée du télésiège des Souches, les téléskis des Granges et des Pigniers (D.R).


Puis, avec la construction d’une station au hameau du Charmaix en 1983, une première modernisation du domaine est effectuée avec notamment l'installation des télécabines de Punta Bagna, doublant sur leur partie basse le télésiège des Souches. La modernisation du domaine s’est terminée en 1988 avec le remplacement du téléski de la Challe par un téléski débrayable sur le même tracé.

Image
Les gares aval du téléski de la Challe (cliquez sur l'image pour afficher le reportage dédié à cet appareil).

Image
Le début de la ligne du téléski de la Challe depuis la piste bleue des Bovenières (cliquez sur l’image pour afficher le reportage dédié à cet appareil).


En 2004, avec le remplacement du télésiège des Souches par un autre téléporté fixe sur un tracé nouveau, les téléskis de la Roche 1 & 2 sont modernisés, avec notamment le raccourcissement par l’aval de la Roche 1 et le remplacement de la gare amont de Roche 2 par un lâcher sous poulie. Les appareils sont pour l’occasion renommés : la Roche 1 devient la Roche Noire, et la Roche 2 devient Roche Bleue, en référence à la difficulté des pistes desservies respectivement par les appareils.

Image
La ligne du téléski de la Roche Bleue (cliquez sur l'image pour afficher le reportage dédié à cette installation).



Le réaménagement du secteur débutant du plateau d’Arrondaz

Après le remplacement de la télécabine de Punta Bagna en 2009 et le déplacement du télésiège de la Ramoure l’année suivante pour démonter définitivement le téléski du Seuil, l’exploitant du domaine de Valfréjus lance son projet de restructuration d’une partie de l’espace débutant du plateau d’Arrondaz.
Ce projet, réalisé en 2011 a pour but de démonter les téléskis de la Roche Bleue et de la Challe afin de remodeler le pan de montagne où ils étaient installés pour créer deux pistes au profil plus doux pour les débutants. Pour l’occasion, un téléski à enrouleurs est aussi prévu, afin de desservir ces deux nouvelles pistes confortablement.

Le démontage complet des téléskis de la Roche Bleue et de la Challe a été réalisé mi-septembre 2011. Après l’évacuation des éléments des anciens appareils, les terrassements pour le tracé du futur téléski à enrouleurs et des deux pistes bleues, très conséquents, ont pu débuter.

Image
Les terrassements du futur tracé du téléski et des pistes, début octobre 2011.

Image
Le tracé du futur téléski de la Challe.


Puis, les ferraillages des massifs en béton conçus pour accueillir les gares sont commencés à la mi-octobre. Le 28 octobre, un hélicoptère vient couler les massifs en béton dans les cages en métal construites à cet effet. Pour les pylônes, Doppelmayr a fourni des socles en acier qui sont enfouis, afin d'éviter de couler 4 massifs en béton supplémentaires.

Image
Le massif en béton de la gare aval en cours de séchage, à la fin octobre 2011.


Enfin, le téléski à enrouleurs fourni par Doppelmayr a été monté à partir de début novembre, et le câble est posé vers la mi-novembre.

Image
La gare aval en cours de montage à la fin novembre 2011.

Image
La gare amont montée à la fin novembre 2011.


Après les derniers essais et réglages, l’appareil a été réceptionné début décembre et mis en service dès l’ouverture de la station le 17 décembre 2011.


Challe, desserte de la partie haute de l’espace débutant d’Arrondaz

Le téléski de la Challe a pour vocation de desservir un espace assez large apprécié par les débutants. Ainsi, il permet à ceux-ci qui ont appris le ski sur le tapis roulant du Plateau, le télécorde des Chalets puis au téléski des Pigniers, de se perfectionner.
Par rapport à ses prédécesseurs, Challe prend un tracé totalement différent afin d’améliorer la desserte des courtes pistes bleues du plateau d’Arrondaz. De plus, ce nouveau tracé est plus régulier et donc plus confortable qu’auparavant.
Notons qu'il permet de revenir sur la gare amont de la télécabine d'Arrondaz pour rentrer sur la station et au départ du télésiège de Punta Bagna afin de gagner le sommet du domaine.

Revenons à la desserte de ski de cet appareil. Le téléski de la Challe dessert trois pistes :
  • La piste bleue de la Gentiane, qui longe en grande partie le téléski de la Challe (sur sa gauche).
  • La piste bleue du Chardon Bleu, qui est située sur la droite du tracé du téléski de la Challe.
  • La partie basse de la piste bleue de la Challe, qui permet de revenir sur l’arrivée de la télécabine d’Arrondaz et sur le départ du télésiège de Punta Bagna.

Image
Situation du téléski de la Challe sur le plan des pistes de Valfréjus.


La Challe est un téléski à enrouleurs Doppelmayr tout à fait standard. Il présente donc une configuration motrice-tension en aval et retour-fixe en amont. Notons que cet appareil possède une pente relativement importante pour un appareil dédié au ski débutant mais la technologie à enrouleurs permet de rendre le voyage plus confortable pour une personne peu expérimentée au ski.


Voici donc les caractéristiques de ce téléski :

Caractéristiques administratives

TKE-Téléski à enrouleurs : CHALLE
Maître d'ouvrage : SYNDICAT MIXTE THABOR-VANOISE
Exploitant : RMVF (Remontées mécaniques de Valfréjus)
Constructeur : DOPPELMAYR
Année de construction : 2011

Caractéristiques d’exploitation

Saison d’exploitation : Hiver
Capacité : 1 personne
Débit à la montée : 848 personnes/heure
Vitesse d’exploitation : 2,5 m/s
Sens de la montée : Par la droite

Caractéristiques géométriques

Altitude aval : 2198 m
Altitude amont : 2274,72 m
Dénivelé : 76,72 m
Longueur développée : 312 m
Longueur horizontale : 302 m
Pente moyenne : 25,24 %
Pente maximale : 43,82 %
Temps de trajet : 2 minutes 48 secondes

Caractéristiques techniques

Type de gare motrice : MTDS
Emplacement motrice : Aval
Type de motorisation : Asynchrone
Puissance développée : 30 kW
Emplacement tension : Aval
Type de tension : Hydraulique
Tension nominale : 4051 daN
Pression nominale : 118 bars
Type de gare amont : Lâcher sous poulie
Nombre de pylônes : 4
Largeur de la voie : 2,50 m

Caractéristiques des véhicules

Nombre de véhicules/suspentes : 61
Type de véhicules : Perche à enrouleurs
Espacement : 4,24 secondes
Dispositif d'accouplement : Pince fixe

Caractéristiques du câble

NOTE : Raccourcissement et deux torons remplacés du câble en 2012 suite à un enroulement de perches dans la ligne de sécurité, endommageant le câble.

Année de construction : 2010
Année de pose : 2011
Fabricant : ARCELOR MITTAL
Diamètre : 16 mm
Type de câblage : Lang à droite
Type d'âme : Textile
Composition : 6x7 fils
Pas de câblage : 113 mm
Pas de toronage : 52,50 mm
Section du câble : 102 mm²
Section du toron : 5 mm²
Résistance à la rupture : 17 200 daN


Ligne et infrastructures du téléski de la Challe

La gare aval

La gare aval du téléski de la Challe est située à 2198 mètres d’altitude, à environ 250 mètres de distance du départ du téléski des Pigniers.
C’est une station motrice-tension de type MTDS.

Image
La gare aval vue depuis la piste bleue du Chardon Bleu. Nous observons en arrière-plan le télésiège du Petit Vallon.

Image
Vue opposée depuis la piste bleue de la Gentiane.

Image
Vue de trois-quarts arrière.


Au niveau technique, la gare aval assure la mise en mouvement et la tension du câble. Un bloc moto-réducteur est placé directement sous la poulie. L'ensemble est monté sur un lorry relié à un vérin hydraulique qui assure la tension de la ligne.

Image
Le bloc moteur. En bleu, le réducteur.

Image
La poulie motrice.

Image
Zoom sur le vérin hydraulique.



La ligne

La ligne du téléski de la Challe est courte, avec ses 312 mètres de longueur développée. Au sortir de la gare aval, la pente augmente rapidement jusqu’au pylône 1. Ce dernier radouci l’inclinaison du câble. Juste après le pylône 2, un court replat est traversé, puis le pylône 3 imprime la dernière pente, la plus importante du tracé. Après le passage du quatrième ouvrage de la ligne, l’inclinaison du câble décroit progressivement jusqu’à l’entrée en gare amont.

Doppelmayr a ainsi équipé la ligne de 4 pylônes, tous supports :
  • P1 : 4S incliné pour modifier la largeur de la voie/S incliné pour modifier la largeur de la voie
  • P2 : 1C+2S+1C/1C+2S+1C
  • P3 : 1C+2S+1C/-
  • P4 : 6S/8S

Image
Ligne depuis la gare aval.

Image
Portée vers le pylône 1.

Image
P1.

Image
Portée vers le pylône 2.

Image
P2.

Image
P3.

Image
P4.

Image
Portée vers la gare amont.



La gare amont

La gare amont est située à environ 2275 mètres d’altitude, au sommet des pistes bleues de la Gentiane et du Chardon Bleu.
Nous retrouvons un lâcher sous poulie assurant le retour-fixe du câble.

Image
Gare amont depuis la ligne.

Image
Vue de trois-quarts arrière.

Image
Vue arrière.

Image
Vue de profil.

Image
Vue de trois-quarts en partant vers la piste bleue de la Gentiane.

Image
Vue large de l’emplacement de la gare amont depuis la piste bleue de la Challe.



Véhicules et pinces

Le téléski de la Challe est équipé de 61 perches à enrouleurs permettant un démarrage progressif, ce qui est très utile compte-tenu de la vocation débutante de l’appareil.
Les agrès sont accouplés au câble par une pince fixe.

Image
Une perche en ligne.



Vues depuis la piste bleue de la Gentiane

Image
Le pylône 4 et la partie basse de la ligne en arrière-plan.

Image
Vue sur la ligne jusqu’au pylône 3.

Image
Le début de la ligne.



Challe, un remplacement réussi

Le nouveau téléski de la Challe remplace à merveille ses prédécesseurs. En effet, son tracé inédit est plus facile pour les débutants du fait de son profil plus progressif. Malgré de gros terrassements, le paysage a été libéré de deux lignes de téléskis presque en parallèle qui ne desservaient pas correctement la zone d’apprentissage du plateau d’Arrondaz.
Ce nouveau téléski est donc une véritable réussite tant au niveau paysager que de la desserte de l’espace débutant du plateau d’Arrondaz. Les débutants apprécient cet appareil qu'ils utilisent beaucoup pour se perfectionner avant de quitter les pistes du plateau d'Arrondaz pour rejoindre celles de la Punta Bagna.

Image
Challe, un téléski moderne et efficace remplaçant bien ses antiques prédécesseurs.


Je tiens à remercier Rodo_Af pour le partage de ses photos et l'administrateur du site stations de maurienne.fr pour ses clichés du chantier et des anciens appareils, ainsi que Bovinant pour la bannière.

Bannière : Bovinant
Texte et mise en page : Alspace
Photos : Rodo_Af, Matval (stations de maurienne.fr)
Dates des photos : 7 avril 2016.



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :