En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
L'affichage en version mobile est en cours de développement.
Il se peut que la page ne s'affiche pas correctement sur votre appareil.
Nous travaillons actuellement pour vous apporter la meilleure expérience possible.
Merci pour votre compréhension


Localisation(s)
Photo

 TKE de la Corne de Sorebois

Zinal (Val d'Anniviers)

Bühler

T1 HS
Description rapide :
Ce téléski possédait une ligne assez courte mais très raide. Il a été remplacé par un télésiège fixe 4 places en 2002.

Année de construction : 1966
Fin de service en : 2002

Suivre la discussion sur le forum



 
Auteur de ce reportage : Chamois78
Section écrite le 15/04/2018 et mise à jour le 15/04/2018
(Mise en cache le 18/04/2018)

Je vous présente le reportage sur le

Image

Zinal

Image
^^Cliquez sur le logo pour découvrir la station^^

Le domaine skiable de Sorebois ouvre ses portes au public en janvier 1967 avec trois installations toutes neuves, construites l’année précédente, c’est-à-dire en 1966. Il s’agit du téléphérique « Zinal – Sorebois », qui a pour rôle principal de relier le village au front de neige en altitude, ainsi que de deux téléskis, celui de la « Combe » et celui de la « Corne de Sorebois ». Durant l’été 1967, le téléski « Chiesso » est construit sur la partie basse du domaine skiable marquant l’aboutissement de la première phase d’aménagement de ce dernier. Ensuite la station développera son offre en construisant plusieurs téléskis à partir de 1969 jusqu’au début des années 90 et commencera sa première phase de remplacement des installations vieillissantes au début des années 2000. Mais nous ne nous attarderons pas plus sur l’évolution du domaine skiable dans ce reportage.

Le téléski de la Corne de Sorebois

Ce téléski a été construit en 1966 par la maison Bühler. Il permettait aux skieurs ayant emprunté le téléski de la « Combe » ou provenant de la gare amont du téléski « Tsarmettaz » (construit en 1969) de monter jusqu’au point culminant du domaine, la Corne de Sorebois, qui offrait trois belles pistes. A l’arrivée, on pouvait bifurquer à gauche pour rejoindre une piste noire assez raide via le Col de Sorebois ou bien tourner à droite pour s’engager sur une piste rouge. Depuis cette dernière, il était possible d’accéder à une longue et difficile piste noire, appelée « piste du Chamois », rejoignant la station de Grimentz.
La mise en mouvement de l’installation ainsi que la tension du câble, effectuée par un contrepoids, avaient lieu en gare aval. La ligne se composait de 6 pylônes et était très raide (sauf la première portée où le terrain était presque plat). Ce téléski était donc inapproprié pour les débutants. Notons que cet appareil était équipé d’archets en bois à l’origine.
Cette installation a été remplacée en 2002 par un télésiège fixe 4 places de chez Garaventa. En effet, ce téléski était jugé trop raide et inconfortable. De plus, il présentait des signes de fatigue, ce qui a donné une raison de plus aux exploitants de procéder à son remplacement. Le tracé du nouveau télésiège est légèrement différent car sa gare aval est située environ 200 mètres plus au nord-est de l’ancienne gare du téléski. La gare amont a quant à elle été construite au même endroit.

Image
Image Swisstopo

La vue aérienne ci-dessus ne reprend pas toutes les remontées de Zinal mais montre uniquement les tracés des différentes installations évoquées plus haut. En noir le téléphérique, en jaune les téléskis toujours existants de nos jours, en rouge les installations remplacées et enfin en bleu les installations issues de la phase de modernisation du début des années 2000. Cette vue permet notamment de bien visualiser la différence de ligne entre le téléski de la Corne et le télésiège qui l'a remplacé.

Image
Situation du téléski de la Corne sur un ancien plan des pistes.

Caractéristiques de l’installation

    Caractéristiques administratives :

    Téléski à enrouleurs Corne de Sorebois
    Exploitant : Remontées Mécaniques de Zinal SA
    Constructeur : Bühler
    Année de construction : 1966
    Année de démontage : 2002

    Caractéristiques d’exploitation :

    Saison d’exploitation : hiver
    Capacité : 1 personne par enrouleur
    Débit théorique : 600 personnes/heure
    Vitesse d’exploitation : 2,7 m/s

    Caractéristiques géométriques :

    Altitude gare aval : 2641 m
    Altitude gare amont : 2869 m
    Dénivelé : 228 m
    Longueur développée : 639 m

    Caractéristiques techniques :

    Emplacement tension : aval
    Type de tension : contrepoids
    Emplacement motrice : aval
    Nombre de pylônes : 6
    Sens de la montée : droite


La gare aval

Comme énoncé précédemment, il s’agissait de la gare motrice-tension de l’installation. La tension du câble était effectuée par un contrepoids car la construction de ce téléski a eu lieu un peu avant que le constructeur ne commence à employer des vérins hydrauliques sur ses installations.

Image
Vue d’ensemble avec la file d’attente à gauche.

Image
Vue de profil.

Image
Vue de 3/4. Ici on remarque bien le système de déviation des câbles du contrepoids composé de petites poulies jaunes. A l'arrière le mât de levage utilisé pour les opérations de maintenance et les révisions.

Image
Vue de face.

Image
Vue depuis l’arrière avec la ligne en arrière-plan.

La ligne

La tracé de ce téléski était particulièrement raide à l'exception de la portion entre la gare aval et le premier pylône qui était très peu pentue. Comme énoncé précédemment, la ligne se composait de 6 pylônes. Voici les caractéristiques de chacun :

P1 : compression
P2 : compression
P3 : support
P4 : support
P5 : support
P6 : support

Image
Vue lointaine de la ligne (en arrière-plan) avec à l'avant l’arrivée du téléski « Combe ».

Image
Vue dans l’axe de la ligne avec la gare aval démantelée au premier plan.

Image
Le début de la ligne avec les trois premiers pylônes. La pente s’amorçait au P1 et s’accentuait d’avantage au niveau du P2.

Image
Le P4 vu depuis l’amont.

Image
Les deux derniers pylônes.

Image
Le P6 et la zone de lâcher.

Image
Les deux derniers pylônes et le poste de vigie lors du démontage.

La gare amont

C’était une imposante poulie de renvoi fixe aménagée avec une passerelle d’accès et une petite plateforme pour faciliter les travaux de maintenance. Elle était implantée dans une zone en dévers difficile d’accès.

Image
Vue de 3/4.

Image
Vue de face (lors d’une opération de maintenance).

Photos diverses

Image
Vue de la ligne avec l’ancienne buvette des « Vamps » qui était très populaire et bien ensoleillée. Mais elle fut démolie pour laisser place à l’actuelle buvette de la « Marmotte » construite en 2006.

Image
Vue depuis le Col de Sorebois avec le début de la ligne et l’arrivée du téléski « Combe ». (Image provenant du site « urssteiner.net »)

Conclusion

Ce téléski permettait aux skieurs d’atteindre le sommet du domaine skiable et d’accéder à des pistes intéressantes. Après 36 ans de bons et loyaux services, ce téléski a été remplacé car il était âgé mais surtout parce qu’il était jugé trop raide et inconfortable. En construisant le télésiège, toutes ces contraintes ont disparu en améliorant également le débit de cet axe.

Toutes les images utilisées dans ce reportage sont soumises à des droits d’auteurs. Toute reproduction ou utilisation de ces images est strictement interdite.

Textes : Chamois78
Bannière : 10sami52



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :