En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
L'affichage en version mobile est en cours de développement.
Il se peut que la page ne s'affiche pas correctement sur votre appareil.
Nous travaillons actuellement pour vous apporter la meilleure expérience possible.
Merci pour votre compréhension


Localisation(s)
Photo



 
Auteur de ce reportage : remontees
Section écrite le 13/12/2018 et mise à jour le 13/12/2018
(Mise en cache le 14/12/2018)

Image


Au sommaire du reportage :

  1. La Plagne : toute la montagne en onze stations !
  2. Historique : la desserte du stade de Montalbert
  3. Grangette : accès au stade et aux résidences du Dou de la Ramaz
  4. Ligne et infrastructures du téléski de la Grangette
  5. Grangette, un remplacement en demi-teinte


La Plagne : toute la montagne en onze stations !

La Plagne est l'une des plus grandes stations de la Savoie, située à cheval sur les communes de Bellentre, Aime en vallée de la Tarentaise et Champagny-en-Vanoise en vallée de Bozel. Reliée aux Arcs/Peisey-Vallandry par le téléphérique Vanoise-Express, elle propose un immense domaine skiable composé de 130 pistes et 115 remontées mécaniques entre 1230 m et 3120 m en haut du télésiège du Glacier sous le sommet de Bellecôte.

Image
^^ Découvrez une présentation plus détaillée de la station en cliquant sur le logo ^^


Historique : la desserte du stade de Montalbert

Dix ans après l'ouverture de la Plagne, en 1971, la SAP décide d'étendre le domaine skiable vers Montalbert. Il est ainsi construit le téléski des Adrets, permettant d'atteindre le sommet du Fornelet depuis Aime- La Plagne après avoir emprunté préalablement la piste bleue de la Cornegidouille. La même année, le téléski du Fornelet 1 est construit afin de relier le Dou de la Ramaz au sommet du Fornelet, et ainsi desservir les nombreuses pistes d'altitude du domaine en forêt de Montalbert.
Enfin, le téléski débrayable du Gentil est construit afin de drainer les flux en provenance des trois centres de vacances construits (Jean Franco, Gentil et Dou de la Ramaz).
Le domaine est construit tellement vite que la construction des lits sera faite après coup.

Mais le projet de station de Montalbert a du mal à voir le jour. Entre les controverses à propos de l'architecture des bâtiments prévus et la difficulté à racheter les terrains pour aménager les pistes de ski, il a fallu attendre au total neuf ans afin de rendre le projet réalisable. Enfin, il a été également très compliqué de trouver un accord avec l'ONF pour défricher le layon du télésiège projeté afin de relier Montalbert au Dou de la Ramaz.
Ainsi, en 1980, le télésiège fixe 2 places de Montalbert ouvre. La station est enfin aboutie et reliée au reste du domaine skiable. Dans le même temps, le petit téléski débrayable de l'École Montalbert est construit afin de créer un petit espace débutant à l'écart des pistes principales du front de neige.

Image
Ligne du télésiège fixe 2 places de Montalbert en 1982 (cliché http://www.perso-laplagne.fr).

La fréquentation du domaine de Montalbert augmente rapidement : en 1987, la SAP décide de doubler le téléski du Fornelet 1 par un second appareil plus court et plus rapide afin de desservir les pistes en forêt de la partie supérieure du domaine. De même, afin de réduire le trafic sur le télésiège fixe de Montalbert tout en desservant le stade de slalom, le téléski débrayable de la Grangette a été installé le long de la ligne du télésiège.

Voici quelques photos de l'appareil :

Image
La gare aval (cliquez sur la photo pour afficher le reportage).

Image
La ligne (cliquez sur la photo pour afficher le reportage).

Image
La gare amont (cliquez sur la photo pour afficher le reportage).

Depuis une dizaine d'années, le téléski de la Grangette n'était quasiment plus exploité.
Avec le remplacement de l'axe Montalbert-Fornelet en 2015 par une unique télécabine, le domaine de Montalbert a perdu son télésiège débrayable éponyme permettant l'accès à la zone intermédiaire du Dou de la Ramaz. Afin de conserver un accès à ce pôle du domaine skiable, tout en desservant rapidement le stade de slalom, la SAP a donc décidé de construire un téléski entre Montalbert et le Dou de la Ramaz. À l'origine, le choix s'était porté sur le déplacement du téléski débrayable du Fornelet, mais un téléski à enrouleurs GMM a finalement été choisi. Pour les piétons, la liaison entre la station de Montalbert et les centres se fait aujourd'hui pour les piétons grâce à un service de navettes routières.


Grangette : accès au stade et aux résidences du Dou de la Ramaz

À l'origine, le téléski de la Grangette a avant tout pour vocation de desservir le stade de descente de Montalbert, tout comme son prédescesseur, à la différence que le réaménagement des croisements de pistes et la modernisation de l'appareil permettent à la SAP de l'exploiter bien plus confortablement. On notera par exemple la construction d'un pont entre les pylônes 5 et 6 pour faciliter le franchissement de la piste bleue du Gentil, très empruntée par les skieurs débutants arrivant des centres de vacances du Dou de la Ramaz.

Malgré tout, il s'est avéré aussi intéressant d'ouvrir le téléski de la Grangette à toute la clientèle afin de faciliter l'accès aux centres de vacances depuis le front de neige de Plagne Montalbert rapidement, et ce en évitant d'avoir à emprunter la télécabine de Montalbert puis le circuit de pistes en forêt entre le sommet du Fornelet et le Dou de la Ramaz.
Néanmoins, l'emplacement assez bas de l'arrivée du téléski de la Grangette oblige les skieurs voulant rejoindre le centre VVF ou celui du Dou de la Ramaz de fortement pousser sur les bâtons, voire de continuer à pied. Quant au village vacances Jean-Franco, celui-ci reste accessible par le téléski de la Grangette au prix d'une longue marche, mais il reste plus facile de l'atteindre en prenant la télécabine de Montalbert puis les pistes Pralioud et/ou Maignonne.

Image
Vue d'ensemble du domaine skiable de Montalbert depuis la route départementale 218 aux environs de Tessens.

Le téléski de la Grangette dessert donc trois pistes :

  • Le bas de la piste bleue Montalbert, qui rejoint le front de neige en passant sous la télécabine de Montalbert et en débouchant au sommet du téléski École. Lorsque cette dernière partie est fermée, il reste toujours possible de bifurquer sur la piste bleue des Plantés afin de rejoindre ensuite le front de neige soit par la piste rouge du Fornelet, soit par la piste bleue du Gentil.
  • La piste bleue Gentil, moyennant une petite marche depuis l'arrivée du téléski. C'est la descente la plus adaptée au retour station pour les skieurs débutants. Elle permet également l'accès aux centres VVF et du Dou de la Ramaz à ski.
  • Le bas de la piste rouge du Fornelet. Après le croisement de la piste bleue des Plantés, un stade de slalom s'ouvre sur la droite et est réservé aux écoles de ski.


Image
Situation du téléski de la Grangette sur le plan des pistes de la Plagne.

Le téléski de la Grangette fait partie des téléskis les plus puissants de la gamme de téléskis par enrouleurs mise en place par Gimar-Montaz-Mautino. Cela se traduit par la mise en place en aval d'une gare motrice E95, plus massive que ses sœurs adaptées pour des téléskis plus cours, notamment sur espaces débutants.
Grangette a en effet un tracé plus long que ces types de téléskis faciles, et présente surtout un important dénivelé et des pentes moyenne et maximale conséquentes, surtout pour les téléskis modernes où la législation européenne interdit sans surveillance la construction de téléskis difficiles. Cela se traduit notamment par une signalétique mettant en garde les skieurs avant de l'emprunter.

Voici donc les caractéristiques de ce téléski :


Caractéristiques Administratives

TKE – Téléski à enrouleurs : GRANGETTE
Maître d’œuvre : DCSA
Maître d'ouvrage : SAP
Terrassement : BOUZON BARRAL
Montage / génie civil : SAP
Exploitant : SAP
Constructeur : GMM
Installation électrique : Jacquard Électromécanique
Année de construction : 2015
Montant de l'investissement : 680 000 €

Caractéristiques d'exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 1 personne
Débit : 800 personnes/heure
Vitesse d'exploitation : 3 m/s

Caractéristiques géométriques

Altitude gare aval : 1356 m
Altitude gare amont : 1616 m
Dénivelé : 260 m
Longueur développée : 838 m
Longueur horizontale : 782 m
Pente moyenne : 33,25 %
Pente maximale : 50 %
Temps de trajet : 4 minutes 40 secondes

Caractéristiques techniques

Type de gare aval : E95
Type de gare amont : E130
Emplacement gare de tension : Aval
Type de tension : Hydraulique
Tension nominale : 5000 daN
Pression nominale : 93,82 bars
Emplacement gare motrice : Aval
Puissance développée : 75 kW
Sens de montée : Gauche
Type d'embarquement : À plat
Nombre de pylônes : 11
Largeur de la voie : 2,5 m
Nombre de véhicules : 123
Espacement : 13,5 m

Caractéristiques du câble

Fabricant du câble : TRÉFILEUROPE
Diamètre : 18 mm
Composition : 6×7 fils
Âme : Compacte
Section du câble : 135,29 mm
Pas de câblage : 128 mm


Ligne et infrastructures du téléski de la Grangette

La gare aval

La gare aval du téléski de la Grangette est située à 1356 mètres d'altitude sur le front de neige de Montalbert, non loin du départ de l'ancien télésiège débrayable, à proximité directe de la gare aval de la nouvelle télécabine. On y accède ainsi très facilement depuis la fin des pistes rouges du Stade et du Fornelet.
On retrouve une station motrice fixe E95 livrée par GMM. C'est la référence la plus puissante de la gamme, dont l'utilisation est justifiée par le profil assez engagé de la ligne. Elle est montée sur un pied droit et présente une poulie motrice à la largeur de voie, soit 2,5 m. Le moteur de 75 kW est situé directement en-dessous de la poulie, tandis qu'un vérin hydraulique à l'avant de la gare assure en toute autonomie le déplacement du lorry pour la tension du câble.

Image
Vue en plongée de la gare aval depuis la fin de la partie basse de la piste rouge Fornelet.

Image
Zoom sur la gare aval, on aperçoit très bien le vérin de tension à l'avant.

Image
Vue de côté depuis le front de neige.

Image
Vue rapprochée.

Image
Vue de trois quarts.

Image
Ensemble moteur, réducteur et poulie motrice.

Image
Vérin de tension et lorry.

Image
L'embarquement avec le début de la ligne qui se profile.


La ligne

La ligne du téléski de la Grangette est assez pentue de manière générale, et suit le profil de l'ancienne ligne du télésiège débrayable de Montalbert. Après la sortie de gare, la pente augmente très rapidement avant de fléchir jusqu'au pylône 3, où l'on recommence à monter de manière plus conséquente. Il faut ensuite attendre le pylône 5 et la passerelle au-dessus de la piste bleue du Gentil pour trouver un replat, rapidement clôt par le pylône 6 qui amorce une quatrième montée toujours plutôt raide. Un dernier replat permet de croiser la piste bleue des Plantés avant d'entammer la section à pente maximale en pleine forêt après le pylône 8. Le lâcher se fait ensuite sur une petite bosse sous le pylône 11.

GMM a donc équipé la ligne de 11 pylônes dont 7 supports et 4 compressions :

  • P1 : 2C/4C
  • P2 : 4S/4S
  • P3 : 2C/4C
  • P4 : 2S/2S
  • P5 : 4S/4S
  • P6 : 4C/4C
  • P7 : 4S/4S
  • P8 : 4C/4C
  • P9 : 2S/2S
  • P10 : 2S/2S
  • P11 : 4S/4S

Notons que les balanciers livrés par Gimar-Montaz-Mautino ne présentent pas de soudures et sont équipés de galets systmétiquement au diamètre 250 mm.

Image
Vue d'ensemble de la ligne depuis la gare aval.

Image
Le départ avec le pylône 1.

Image
P2.

Image
Portée vers le pylône 3.

Image
Fin de la portée vers le pylône 3.

Image
P3.

Image
Portée vers le pylône 4.

Image
P4.

Image
Portée vers le pylône 5.

Image
P5.

Image
Passage du pont au-dessus de la piste bleue du Gentil.

Image
P6.

Image
Tête du pylône 6.

Image
Portée vers le pylône 7.

Image
P7.

Image
Croisement avec la piste bleue Plantés.

Image
P8.

Image
Portée vers le pylône 9.

Image
P9.

Image
P10.

Image
Portée vers le pylône 11.

Image
P11.

Image
La zone de lâcher.



La gare amont

La gare amont est située à 1616 mètres d'altitude en bordure de la piste bleue de Montalbert, au lieu-dit du Dou de la Ramaz, à proximité directe du village vacances VVF. La station retour se situe en elle-même à plusieurs dizaines de mètres de la zone de lâcher, située sous le pylône 11. Cela laisse ainsi un temps suffisant aux enrouleurs pour qu'ils puissent se rembobiner convenablement.
On retrouve une station retour-fixe de type E130 montée sur un imposant massif en béton, en plus de sa hauteur standard de 3,5 m. Elle est soutenue par un pied double.
De même, la poulie retour est à la largeur de voie, et est équipée de capteurs permettant de vérifier le bon enroulement des agrès avant le passage au niveau de la gare.

Image
Vue de la zone de rembobinage des enrouleurs entre le pylône 11 et la gare amont.

Image
Vue de trois quarts.

Image
Vue d'ensemble en plongée de la zone intermédiaire du Dou de la Ramaz depuis la piste bleue de Montalbert.

Image
Vue zoomée de la gare amont depuis la piste bleue de Montalbert.

Image
Vue d'ensemble de la gare amont.

Image
Vue de trois quarts.

Image
Vue de côté.

Image
Vue de trois quarts.

Image
Vue d'ensemble de l'aire d'arrivée en partant vers la piste bleue de Montalbert.


Véhicules et pinces

Le téléski de la Grangette est équipé d'agrès à enrouleurs magnétiques fournis par LST, permettant de réduire les frottements. La canne métallique mesure donc 1,5 m de long.
La liaison avec le câble est réalisée à l'aide d'une pince fixe dont le serrage est effectué par des rondelles élastiques type « Belleville ».

Image
Un enrouleur en ligne, livré par LST.

Image
La structure métallique reliant l'enrouleur à la pince fixe.


Depuis les pistes…

Image
Vue de côté du pylône 11.

Image
Vue de la fin de la ligne depuis l'arrivée.

Image
Vue vers les pylônes 8, 9 et 10 depuis la piste bleue Plantés.

Image
Vue de la portée entre les pylônes 7 et 8 depuis la piste bleue Plantés.

Image
Passage du pont au-dessus de la piste bleue du Gentil avec les pylônes 5 et 6.

Image
Vue en direction des pylônes 3 et 4 depuis le bas de la piste rouge du Fornelet.

Image
Vue de la ligne en aval du pylône 3.

Image
Vue opposée avec le pylône 2 au premier-plan depuis le bas de la piste rouge du Fornelet.

Image
Portée entre les pylônes 2 et 3 vue depuis le bas de la piste rouge du Fornelet.

Image
Le début de la ligne depuis le bas de la piste rouge du Fornelet.


Grangette, un remplacement en demi-teinte

Le téléski de la Grangette est resté durant de nombreuses années un appareil fantôme du front de neige de Montalbert. Totalement dépassé, empiétant sur des croisements de pistes, il n'était plus du tout exploitable dans son rôle de desserte du stade de descente. Avec la construction de la télécabine de Montalbert et le démontage du télésiège débrayable de Montalbert, une tranchée a été libérée puis exploitée par la SAP afin d'y construire le nouveau téléski de la Grangette.
Celui-ci permet donc un accès aux centres de vacances à ski, la desserte des pistes du bas de Montalbert ainsi que l'accès rapide au stade de slalom pour les écoles de ski.

On peut néanmoins regretter que sa ligne soit très exposée au manque de neige, surtout qu'elle est assez difficile dans tous les cas, en particulier parce que la pente est régulièrement assez prononcée. Ainsi, il peut être difficile pour les débutants de remonter aux villages vacances, alors que cela reste un rôle prépondérant du téléski de la Grangette. De plus, l'accès à la zone Celui-ci est par contre davantage pertinent pour les usagers du stade de slalom et pour les skieurs en rotation sur le bas de Montalbert lorsque l'enneigement est de qualité.

On pourrait néanmoins regretter que la Grangette n'ait pas pris la forme d'une remontée urbaine permettant de créer un lien durable entre Montalbert et les centres de vacances, tout en assurant du ski jusqu'en fin de saison sans être soumis au manque de neige, tout en étant davantage adapté à la clientèle débutante évoluant sur ce secteur bas, notamment par la piste bleue du Gentil. Cela aurait peut-être permis un regain d'intérêt sur le secteur, à la manière du téléphérique du Dahu pour la station voisine d'Arc 1800. Reste alors à trouver un juste milieu entre confort, accessibilité et débit.

Image
Grangette, un nouveau téléski pratique mais pas adapté à toute la clientèle.


Bannière : Bovinant
Texte et mise en page : remontees
Photos : l'Alexois
Date des photos : 21, 22, 26 février 2016 et 30 janvier 2018.



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :