En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
L'affichage en version mobile est en cours de développement.
Il se peut que la page ne s'affiche pas correctement sur votre appareil.
Nous travaillons actuellement pour vous apporter la meilleure expérience possible.
Merci pour votre compréhension


Localisation(s)
Photo



 
Auteur de ce reportage : remontees
Section écrite le 30/12/2018 et mise à jour le 07/01/2019
(Mise en cache le 08/01/2019)

Image



Au sommaire du reportage :
  1. Corrençon-en-Vercors
  2. Historique : les téléskis du Petit Caillou et de la Petite Pierre
  3. Ribambelle, du ski débutant
  4. Ligne et infrastructures du téléski de la Ribambelle
  5. Ribambelle, un téléski moderne et efficace


Corrençon-en-Vercors

Corrençon-en-Vercors est l'une des plus grandes stations du massif du Vercors. Reliée à Villard de Lans skis aux pieds, elle propose un domaine skiable d'une taille raisonnable composé de 18 remontées mécaniques desservant 50 pistes situées entre 1050 et 2050 mètres d'altitude.

Image
^^ Découvrez une présentation plus détaillée de la station en cliquant sur le logo ^^


Historique : les téléskis du Petit Caillou et de la Petite Pierre

Le secteur débutant des Rambins est situé à proximité du centre de Corrençon-en-Vercors. Il permet de skier sur des pistes très faciles, idéales pour les débutants.
Ce secteur de ski facile a été aménagé dès 1966 par la commune de Corrençon-en-Vercors avec la mise en service d'un premier téléski, dénommé Rambins. Long de 342 mètres et offrant un débit de 600 personnes par heure, ce téléski ne desservait qu’une courte pente peu difficile.

Image
Le village de Corrençon-en-Vercors à la fin des années 1960. On remarque au centre la gare aval du téléski des Rambins (D.R).


En 1970, soit 4 ans après l’installation du premier remonte-pente aux Rambins, le téléski des Rambins 1 est mis en service. Celui-ci assure une liaison directe vers la station du Clos de la Balme depuis le front de neige du hameau des Rambins. Le premier téléski des Rambins est renommé « Rambins 2 ». Néanmoins, ces deux installations restent peu adaptées aux skieurs commençant leur apprentissage à cause d’une vitesse élevée (aux alentours de 3,5 m/s) et d’une forte pente avant l’arrivée du téléski des Rambins 2. C’est pourquoi le téléski du Champignon est installé sur la droite du départ du téléski des Rambins 1. Il dessert une courte piste verte d’une soixantaine de mètres. Ce téléski est démonté en 1995.
En 1972, le téléski débrayable du Petit Caillou est installé sur la gauche du front de neige des Rambins pour ouvrir une nouvelle piste débutante. Ce petit téléski, de 192 mètres de longueur et remontant 32 mètres de dénivelé offre un débit de 600 personnes par heure pour une vitesse de 2,5 m/s.

Image
La gare aval du téléski du Petit Caillou (cliquez sur la photo pour afficher le reportage).

Image
La ligne (cliquez sur la photo pour afficher le reportage).

Image
La gare amont (cliquez sur la photo pour afficher le reportage).


Grâce à sa faible vitesse et à sa faible pente, le téléski du Petit Caillou rencontre un fort succès auprès des skieurs débutants et les files d’attente s’allongent. C’est pourquoi il est doublé en 1979 par un téléski à perches fixes. Dénommé Petite Pierre, ce nouvel appareil mesure 210 mètres et offre un débit de 720 personnes par heure à la vitesse de 2,3 mètres par seconde.

Image
La gare aval du téléski de la Petite Pierre (cliquez sur la photo pour afficher le reportage).

Image
La ligne (cliquez sur la photo pour afficher le reportage).

Image
La gare amont (cliquez sur la photo pour afficher le reportage).


La partie gauche du front de neige des Rambins est complété en 2005 par le tapis rouant des Murgers. Long d’une centaine de mètres, il dessert une piste peu pentue pour les débutants et une piste de luge, situées sous les départs des téléskis du Petit Caillou et de la Petite Pierre.

Au fil des années, les téléskis du Petit Caillou et de la Petite Pierre vieillissent et n’assurent plus une desserte correcte de la piste verte de la Prairie. C’est ainsi que la commune de Corrençon-en-Vercors a décidé de les démonter au cours de l’été 2012 afin de les remplacer sur un tracé différent par un téléski à enrouleurs. Fourni par LST, le téléski de la Ribambelle -c’est son nom- est le premier appareil de ce type installé par cette société en France.


Ribambelle, du ski débutant

Le téléski de la Ribambelle est situé sur le front de neige du hameau des Rambins, juste au-dessus de l’arrivée du tapis roulant des Murgers qui dessert une courte piste verte et une piste de luge. Ribambelle est également situé à proximité du départ du téléski du Village qui dessert toutes les pistes du secteur et donne accès au front de neige du Clos de la Balme.
Le téléski de la Ribambelle est uniquement dédié aux skieurs débutants et ne dessert qu’une piste verte le longeant sur toute sa longueur.

Image
Le front de neige des Rambins.


Le téléski de la Ribambelle dessert le bas de la piste verte de la Prairie, accessible en sortant à droite du téléski en gare amont. C'est une courte et large piste qui mène directement au front de neige.

Image
Situation du téléski de la Ribambelle sur le plan des pistes de Corrençon-en-Vercors.

Image
Situation du téléski de la Ribambelle sur le plan des pistes du secteur des Rambins.


On retrouve ici un téléski à enrouleurs LST de la gamme Hydro caractérisé par une station motrice-tension en aval et une station retour en amont afin de limiter au plus l'impact environnemental. On notera que Corrençon-en-Vercors a fait le choix de pylônes verticaux et que les balanciers sont en aluminium et sans boulons.


Voici donc les caractéristiques de ce téléski :

Caractéristiques administratives

TKE-Téléski à enrouleurs : RIBAMBELLE
Maître d'ouvrage : Commune de Corrençon-en-Vercors
Maître d'œuvre : CNA
Exploitant : SEVLC (Société d'Exploitation Villard-de-Lans Corrençon)
Montage et génie civil : CETA
Constructeur : LST
Année de construction : 2012
Montant de l'investissement : 222 000 €

Caractéristiques d’exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 1 personne
Débit : 760 personnes/heure
Vitesse d'exploitation maximale : 2 m/s
Sens de la montée : Par la droite

Caractéristiques géométriques

Altitude aval : 1118 m
Altitude amont : 1157 m
Dénivelée : 39 m
Longueur développée : 262 m
Longueur horizontale : 252 m
Pente maximale : 28 %
Pente moyenne : 15,48 %
Temps de trajet : 2 minutes 11 secondes

Caractéristiques techniques

Emplacement tension : Aval
Type de tension : Hydraulique
Tension nominale : 4200 daN
Emplacement motrice : Aval
Type de motorisation : Continu
Puissance développée : 18,5 kW
Largeur de voie : 2,5 m
Nombre de pylônes : 3
Nombre de véhicules : 56
Espacement : 4,7 secondes (9,5 m)

Caractéristiques du câble

Fabricant du câble : VORNBAUMEN STAHLSEILE
Diamètre : 16 mm
Composition : 6×7 fils
Âme : Compacte
Résistance à la rupture : 1570 daN
Section du câble : 96,96 mm²
Section du toron : 16,16 mm²


Ligne et infrastructures du téléski de la Ribambelle

La gare aval

La gare aval du téléski de la Ribambelle est située sur le front de neige des Rambins, à 1118 mètres d'altitude.
On y retrouve une station motrice-tension LS 470 HY.

Image
Vue en plongée sur la gare aval depuis la piste. On remarque juste derrière l’arrivée du tapis roulant des Murgers.

Image
Vue sur la gare aval avec le village de Corrençon-en-Vercors en arrière-plan.

Image
Vue de trois quarts depuis la piste.

Image
D'un peu plus près.

Image
Vue de côté en allant vers le téléski du Village.

Image
Vue de trois quarts.

Image
Vue arrière de la gare aval.

Image
En se dirigeant vers l'entrée du téléski.


Au niveau technique, la gare aval assure la mise en mouvement et la tension du câble. Un bloc moteur-réducteur est placé directement sous la poulie. L'ensemble est monté sur un lorry raccordé à un vérin hydraulique qui assure la tension de ligne.

Image
La poulie motrice, le moteur et le réducteur.

Image
Le vérin de tension.

Image
L'embarquement.



La ligne

La ligne du téléski de la Ribambelle est assez courte et peu pentue. La pente est relativement constante durant toute la montée.

LST a donc équipé la ligne de 3 pylônes supports :
  • P1 : 4S/4S
  • P2 : 4S/2S
  • P3 : 6S/4S

Image
Vue de la ligne depuis la gare aval.

Image
Portée vers le pylône 1.

Image
P1.

Image
Portée vers le pylône 2.

Image
P2.

Image
Portée vers le pylône 3.

Image
P3.

Image
L'aire de lâcher des agrès au terme du pylône 3.



La gare amont

La gare amont est située à 1157 mètres d’altitude, en bordure de la piste verte de la Prairie. C’est une station retour fixe de type « lâcher long » qui intègre des balanciers C+2S+C en entrée et en sortie de gare pour aligner le câble avec la gorge de la poulie retour.
Le lâcher des perches est aménagé sous le pylône 3.

Image
La gare amont vue depuis la ligne.

Image
Vue en légère contre-plongée.

Image
Autre angle de vue.

Image
Vue de côté.

Image
Vue avec l'aire de lâcher des agrès.

Image
Vue de trois quarts.

Image
Vue arrière.

Image
Vue de trois quarts.

Image
Vue en contre-plongée depuis le début de la piste.

Image
La gare amont avec l'aire de lâcher.



Véhicules et pinces

Les perches installées sur le téléski de la Ribambelle sont des enrouleurs LST200 à freins magnétiques afin de permettre un démarrage progressif, ce qui est très utile compte-tenu de la clientèle débutante visée ici.
Ces agrès sont reliés au câble via des pinces de type A assurant un serrage fixe sans ressort.

Image
Croisement de deux enrouleurs.

Image
Zoom sur un enrouleur.



Vues depuis les pistes…

Image
La fin de la ligne vue depuis le début de la piste.

Image
Vue en aval du pylône 2.

Image
L'ensemble de la ligne vue depuis le front de neige.



Ribambelle, un téléski moderne et efficace

Le téléski de la Ribambelle remplace efficacement les deux anciens téléskis de la Petite Pierre et du Petit Caillou. Désormais, un unique appareil dessert le bas de la piste verte de la Prairie et apporte plus de confort pour les skieurs débutants grâce à la technologie des enrouleurs.
Depuis 2016 et le remplacement des téléskis des Rambins 1 & 2 par un unique téléski à enrouleurs, le secteur des Rambins a retrouvé une seconde jeunesse pour permettre aux skieurs débutants de progresser !

Image
Ribambelle, un nouveau téléski plus adapté aux skieurs débutants !


Bannière : Bovinant
Texte et mise en page : alspace et remontees.
Photos : Monts-Jura et remontees.
Date des photos (pour remontees) : 6 janvier 2018.



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :