En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
L'affichage en version mobile est en cours de développement.
Il se peut que la page ne s'affiche pas correctement sur votre appareil.
Nous travaillons actuellement pour vous apporter la meilleure expérience possible.
Merci pour votre compréhension


Localisation(s)
Photo

 TKE de Mickey

Villeneuve (Serre Chevalier Vallée)

Poma

T2 ES
Description rapide :
Le téléski de Mickey est un appareil destiné aux débutants sur le front de neige de l'Aravet.

Année de construction : 2011

Suivre la discussion sur le forum



Auteur de ce reportage : Clément05
Section écrite le 19/03/2017 et mise à jour le 05/04/2017
(Mise en cache le 05/04/2017)

Bonjour, je vous présente un reportage sur le...

Image

Au sommaire :


  • Serre Chevalier Vallée
  • Le téléski de Mickey : rendre le front de neige de l’Aravet attractif
  • Caractéristiques
  • La gare aval
  • La ligne
  • La gare amont
  • Perches et pinces
  • Autres vues
  • Conclusion


Serre Chevalier Vallée

La station de Serre Chevalier Vallée est située dans les Hautes-Alpes, à environ 3h30 de route de Marseille et de Lyon.

Implantée dans la vallée de la Guisane, affluent de la Durance prenant sa source au Col du Lautaret, Serre Chevalier Vallée se compose de 3 ensembles de villages, Chantemerle, Villeneuve et Le Monêtier-les-Bains, et d’une ville, Briançon. Le domaine s’étend sur 250 kilomètres de pistes tous niveaux. Celles-ci alternent murs en forêt, chemins avec vue imprenable sur la vallée de la Guisane et de la Durance et champs de bosses pour les skieurs les plus expérimentés.
Ces pistes sont desservies par 61 remontées mécaniques allant du tapis roulant à la nouvelle télécabine de Ratier. Le domaine compte d’ailleurs le premier DMC au monde, celui du Pontillas. Les remontées mécaniques de Serre Chevalier Vallée sont composées de 7 tapis et télécordes, de 26 téléskis, de 11 télésièges à pinces fixes, de 10 télésièges à pinces débrayables, de 5 télécabines, d’un DMC et un téléphérique exploité uniquement en été.

L’histoire de Serre Chevalier Vallée a commencé en 1941 avec l’inauguration du premier téléphérique, reprenant le nom du sommet qu’il atteint : le Serre Chevalier. Ensuite, le développement de la liaison avec Villeneuve et des secteurs de l’Aravet, du Prorel et des combes au-dessus de Serre Ratier s’est accéléré jusqu’à l’incendie du téléphérique en 1983. En cette année, la décision est prise d’ouvrir la liaison avec Le Monêtier-les-Bains avec l’installation de plus de 12 remontées mécaniques ! De plus, un nouveau téléphérique est construit sur le tracé de l’ancien. Celui-ci réutilise beaucoup d’éléments du premier appareil. 1983 restera l’une des dates importantes dans la création de Serre Chevalier.
En 1989, le domaine de Briançon est créé avec l’installation de 9 remontées mécaniques dont le fameux télésiège de Puy Chalvin (qui n’a pas fait une saison et qui a été revendu par la suite). Depuis 2004, la station est gérée par la Compagnie Des Alpes (CDA) qui renouvelle progressivement le parc de remontées mécaniques de Serre Chevalier, la plupart des appareils datant des années 80. Les investissements se poursuivent et la station réaménage tous les secteurs du domaine afin d’optimiser encore les liaisons.

Image
Villeneuve depuis le télésiège de la Casse du Bœuf.

Le téléski de Mickey : rendre le front de neige de l’Aravet attractif

Le téléski de Mickey est un appareil situé sur le front de neige de l'Aravet, juste à côté de la télécabine quatre places du même nom.

Construit en 2010 par Poma, il remplace l'antique téléski de Mickey, qui datait lui de 1965.
A cette époque, l'Aravet n'était qu'un point de départ secondaire pour le domaine d'altitude. Une télécabine deux places du constructeur Müller était présente, initiée par Léon Agel. De 1958 à 1962, un téléski débutants va-et-vient du constructeur Stemag a occupé le champ de neige où est situé l’actuelle remontée pour débutants. En 1965, dans le but de créer un espace pour les débutants, la station bâtit le premier téléski de Mickey. Celui-ci était équipé d’une gare aval motrice de type B de chez Poma. La ligne montait assez régulièrement en pente douce vers le bois de Goudissard. La gare amont, une poulie flottante assurant la tension du câble, était située près de la piste bleue du Marteau.

Voici deux images de cet ancien appareil :

Image
La gare aval. DR

Image
La ligne (sur la gauche). DR.

En 1967, le téléski de la Borine a été construit à la suite du Mickey. Il permet la desserte de pistes vertes très agréables. Lors de la saison 1975/1976, la télécabine de l'Aravet est remplacée par un appareil quatre places de chez Poma. L'attrait du téléski est augmenté et sa fréquentation augmente rapidement. De plus, le téléski du Mickey se verra confier une nouvelle tâche : desservir une piste de ski nocturne en complément de la Vauban à Briançon. Devant les queues pouvant être importantes et le grand âge de la remontée, l'exploitant a décidé en 2010 de remplacer cette installation par un téléski à enrouleurs Poma. Le débit en est amélioré, tout comme le confort pour les skieurs débutants (vitesse lente, départ progressif grâce aux enrouleurs). Le tracé a été modifié et raccourci et le half pipe à droite de la piste a été remodelé pour élargir la piste. L'avantage du nouveau tracé et qu'il supprime le croisement avec la fin de la piste du Marteau qui draine les skieurs venant de la piste de la Casse du Boeuf. Le nouveau téléski est comme son prédécesseur exploité en nocturne certains jours pendant les vacances scolaires.

La construction de cette nouvelle remontée s’inscrit dans la rénovation globale du secteur de l’Aravet : en 2005, les téléskis de la Rouge et de la Forêt 1&2 sont remplacés par le télésiège débrayable de la Forêt. L’espace débutants situé à l’arrivée de la télécabine de l’Aravet est rénové en 2007 avec le remplacement des deux téléskis à perches fixes qui le constituaient.

Image
Vue globale sur le front de neige de l’Aravet en 2017 : à droite la télécabine de l’Aravet et à gauche le téléski de Mickey.

Le téléski de Mickey occupe deux tâches sur le front de neige de Villeneuve :
- Créer un nouvel espace débutants (en plus de ceux au Bez et sur le front de neige principal).
- Permettre une liaison entre l'Aravet et le front de neige principal par un chemin.

Cet appareil dessert une piste :
- Mickey : Cette piste est destinée aux débutants et longe l'appareil sur son intégralité.
- Un chemin permettant de rejoindre la piste verte de l'Aïche et de se diriger vers le télésiège de la Casse du Bœuf.

Situation sur le plan des pistes :

Image
Vue générale. Plan Atelier Pierre Novat

Image
Placement du téléski sur le front de neige de Villeneuve. Plan Atelier Pierre Novat

Caractéristiques

Voici les caractéristiques de l'appareil :

- Caractéristiques Administratives

TKE – Téléski à enrouleurs : MICKEY
Exploitant : SCV Domaine Skiable
Constructeur : Pomagalski
Année de construction : 2010
Montant de l'investissement : 258 000 €

- Caractéristiques d'Exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 1 personne
Débit : 760 personnes par heure
Vitesse d'exploitation : 2,2 m/s

- Caractéristiques Géométriques

Altitude gare aval : 1398 m
Altitude gare amont : 1451 m
Dénivelé : 53 m
Longueur développée : 327 m
Pente moyenne : 16,78 %
Pente maximale : 35 %
Temps de trajet : 2 min 30 s

- Caractéristiques Techniques

Type de gare : Solis T20i
Emplacement tension : Aval
Type de tension : Hydraulique
Emplacement motrice : Aval
Type de motorisation : Asynchrone
Puissance développée : 20 kW
Sens de montée : Gauche
Embarquement : A plat
Nombre de pylônes : 3
Dispositif d’accouplement : Pinces fixes
Nombre de perches : 64
Espacement : 4 s

La gare aval

La gare aval de l'appareil permet de mettre en mouvement et de tendre le câble du téléski. Elle est de type Solis T20i, le modèle léger de téléski à enrouleurs Poma. La gare est placée en bas des pistes Mickey et Marteau et est facilement accessible depuis les parkings. La station de départ est placée à côté de celle de la télécabine de l'Aravet et au même endroit que l'ancienne gare aval du téléski à perches débrayables de Mickey.

Image
L’arrivée sur la zone de la gare aval.

Image
La gare aval et la cabane de commandes.

Image
Zoom sur la gare avec la zone d’embarquement.

Image
La station de départ de trois quarts.

Image
De trois quarts depuis l’accès à l’embarquement.

Image
Le moteur en noir et juste au-dessus, en gris, le réducteur.

Image
La poulie motrice et le réducteur.

Image
Le vérin de tension.

La ligne

La ligne est longue de 216 mètres et se compose de trois pylônes caissonnés inclinés. Cette inclinaison du côté du brin descendant permet de faciliter le passage de la dameuse.
La première portée monte faiblement et permet à l'enrouleur de bien se tendre. Le premier pylône remet le câble à la presque horizontale. La portée entre les pylônes un et deux est assez longue et franchit le chemin de liaison venant du téléski de l'Aïche. Le pylône deux de type support-compression annonce la montée finale de la ligne. Après cette courte ascension, le skieur lâche l'agrès au pylône trois. L'enrouleur poursuit quant à lui son chemin jusqu'à la gare amont située une trentaine de mètres plus loin.

Caractéristiques de la ligne :
P1 : 2S/2S
P2 : 2SC/2SC
P3 : 4S/4S

S : balancier support
SC : balancier support-compression


Image
La première portée.

Image
Le P1.

Image
La longue portée entre les pylônes 1 et 2 avec le chemin venant du téléski de l’Aïche à droite.

Image
Le P2.

Image
Vue vers le Bez depuis la ligne.

Image
La petite montée qui suit le P2.

Image
Le P3.

La gare amont

La gare n'effectue que le renvoi des perches sur le brin descendant. La station d’arrivée est située juste en dessous de la jonction entre les pistes Marteau et Mickey. De cet endroit, on peut descendre la piste du Mickey ou rejoindre le télésiège de la Casse du Bœuf.

Image
La zone de débarquement depuis la piste du Marteau.

Image
La gare depuis le débarquement.

Image
Zoom sur celle-ci. On repère le dispositif d’éclairage permettant le ski nocturne.

Image
La gare de trois quarts avec le P3.

Image
De côté.

Image
Avec le hameau du Bez juste à droite.

Perches et pinces

Le téléski de Mickey est équipé d’enrouleurs Poma classiques. Ces agrès sont reliés au câble par des pinces fixes.

Image
Un enrouleur.

Image
L’enrouleur, la suspente et la pince fixe.

Autres vues

Voici quelques photos prises depuis la piste verte de Mickey :

Image
La ligne dans sa globalité.

Image
Vue sur la petite montée avec le P3 et la gare amont.

Image
Vers le milieu du tracé.

Image
La ligne dans son ensemble depuis le P1.

Conclusion

Le téléski de Mickey a permis de renouveler l’offre débutante sur le front de neige de l’Aravet. Remplaçant malgré tout un téléski mythique et cher à de nombreuses générations de skieurs, le nouvel appareil permet d’apporter plus de confort pour l’apprentissage du ski à l’Aravet (ce qui compense la perte du charme de l’ancien téléski). L’important changement avec cette nouvelle remontée et la suppression du croisement de la piste de montée avec la piste du Marteau, ce qui est un gage de sécurité pour les débutants.

Image
Le personnage de Mickey, d’où le téléski tire son nom, souhaite un bon ski aux débutants !

Texte & bannière : Clément05
Photos : Clément05 (les 17 et 18 février 2017)

A bientôt.

© – 2017 – Clément05 – www.remontées-mécaniques.net



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :