En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
L'affichage en version mobile est en cours de développement.
Il se peut que la page ne s'affiche pas correctement sur votre appareil.
Nous travaillons actuellement pour vous apporter la meilleure expérience possible.
Merci pour votre compréhension


Localisation(s)
Photo

 TKE des Chalets

Valfréjus (Haute Maurienne Vanoise)

Doppelmayr

T2 ES
Description rapide :
Le téléski des Chalets dessert la zone débutante des Chalets située sur le plateau d'Arrondaz à l'arrivée de la télécabine du même nom. Il remplace deux anciens télécordes peu appréciés de la clientèle.

Année de construction : 2019

Suivre la discussion sur le forum



 
Auteur de ce reportage : valcelouis
Section écrite le 01/03/2020 et mise à jour le 25/03/2020
(Mise en cache le 29/03/2020)

TKE des Chalets – Valfréjus
Doppelmayr – 2019


Image


Au sommaire de ce reportage :

1 → Bienvenue à Valfréjus !
2 → Historique
3 → Situation sur le domaine skiable
4 → Infrastructures et ligne
5 → Conclusion


1 → Bienvenue à Valfréjus !

Située à 1550 mètres d'altitude, aux portes de la Haute Maurienne, au-dessus de Modane, la station de Valfréjus est construite au milieu de la forêt dans un site idéal pour le ski et la randonnée. Lors de sa création, Valfréjus s’est dotée d’une télécabine 6 places en deux tronçons permettant de desservir l’intégralité du domaine skiable. Depuis 2009, l’exploitant du domaine skiable mène une politique de renouvellement des remontées mécaniques très importante pour atteindre un des parcs les plus jeunes de France.
La station dispose de 23 pistes de ski, d'un boardercross, d'un stade de slalom homologué FFS. Des pistes vertes aux murs de bosses, en passant par les mouvements de terrain ludiques des pistes bleues, tous les profils de piste sont présents.

Image
^^ Découvrez une présentation plus détaillée de la station en cliquant sur le logo ^^

2 → Historique

Le téléski à enrouleurs des Chalets a été construit en 2019 dans l’optique de créer une zone débutante d’altitude confortable et pratique. En effet, la configuration du domaine skiable de Valfréjus rend impossible l’installation d’une zone d’apprentissage pour le ski au pied de la télécabine d’Arrondaz du fait de l’espace disponible assez restreint et déjà utilisé. Ainsi, les skieurs débutants sont invités à utiliser la télécabine d’Arrondaz pour rejoindre gravitairement le plateau du même nom sur lequel se situe la zone d’apprentissage des Chalets. Pour retourner à la station, les skieurs débutants utilisent un tapis installé en 2009 puis couvert par une galerie en 2014 les ramenant vers la télécabine. Là, deux choix s’offrent à eux : utiliser la télécabine à la descente ou utiliser les pistes de retour à la station.
Initialement, cette zone d’apprentissage a été équipée d’un téléski débrayable à partir de 1997. A l’époque, le télésiège du Col 1 & 2 menant au col d’Arrondaz était présent, le téléski était alors parallèle au télésiège.
Le téléski des Chalets était un appareil de récupération, issu du démontage du téléski du Charmasson, situé sur le front de neige où est toujours présent le télésiège du même nom. C’est pourquoi on retrouvait de nombreux éléments d’ancienne génération comme la gare amont qui était une poulie flottante.
Voici les caractéristiques de cet appareil démonté en 2013 :

TKD des CHALETS
Type d'installation : Téléski débrayable 1 place
Constructeur : Montaz-Mautino
Année de construction : 1988
Année de déplacement : 1997
Débit : 625 p/h
Vitesse d'exploitation : 1,8 m/s
Dénivelé : 38 m
Longueur développée : 320 m

Voici quelques clichés de cette ancienne installation :

Image
La gare aval de l'ancien téléski des Chalets (© Google Maps).

Image
La gare amont de l'ancien téléski des Chalets (© Google Maps).

En 2013, il est décidé de rationaliser le nombre de remontées mécaniques sur le secteur en démontant le télésiège du Col 1 & 2 et en remplaçant uniquement la partie du Col 2 par un télésiège du nom de l’Envers du Col. Par la même occasion, le téléski des Chalets installé alors une quinzaine d’années auparavant est démonté et remplacé par deux télécordes montés de l’autre côté de la zone débutante qui est, par la même occasion, élargie grâce à la disparition du télésiège du Col 1 & 2.
Voici quelques clichés de ces anciennes installations :

Image
L'ancien télécorde des Chalets 1.

Image
L'ancien télécorde des Chalets 2.

Au fil des saisons, les télécordes s’avèrent très peu adaptés aux skieurs débutants puisque ces derniers nécessitent une certaine force de la part de l’utilisateur qui doit s’accrocher avec les mains à la corde de chaque appareil. La zone débutante s’est même vue finalement totalement boudée par la clientèle qui se dirigeait alors principalement vers le téléski des Pigniers, plus confortable. En 2019, le Syndicat Mixte Thabor-Vanoise lance le remplacement de ces télécordes encore récents par un téléski à enrouleur unique parcourant toute la zone débutante.
→ Revue en entier du chantier sur le forum : Construction TKE Chalets (2019).

Une nouvelle fois, le tracé de la remontée desservant la zone débutante des Chalets est changé de côté, dans le but d’éviter tout croisement de la piste de montée du téléski par les skieurs venant du col d’Arrondaz.
Le choix de l’appareil s’est naturellement porté vers le téléski à enrouleurs, très plébiscité par les exploitants pour son confort à l’embarquement et en ligne, ainsi que pour son adaptabilité avec la hauteur de neige sur la piste de montée.
Pour la fourniture du téléski, c’est le constructeur Doppelmayr qui a été retenu, bien connu de la station puisqu’ayant notamment livré la télécabine d’Arrondaz et le télésiège de Punta Bagna, mais aussi le téléski de la Challe similaire au téléski des Chalets. Pour l’anecdote, l’usine française de Doppelmayr se situe sur la même commune où est implantée la station de Valfréjus, à Modane.
Doppelmayr a installé un téléski à enrouleurs de sa gamme traditionnelle, avec une gare motrice de type MTDS. Les équipements constituants le téléski sont classiques et ne présentent pas de particularité notable.

3 → Situation sur le domaine skiable

Le téléski des Chalets se situe sur le plateau d’Arrondaz, au carrefour principal des pistes d’altitude du domaine skiable à l’arrivée de la télécabine d’Arrondaz et du départ du télésiège de Punta Bagna. Le téléski longe la zone débutante et prend fin avant que la pente ne se raidisse fortement en direction du col d’Arrondaz.
Le téléski des Chalets dessert :
- la piste verte « Chalets » qui redescend au pied du téléski.
Pour revenir ensuite au domaine skiable, il est nécessaire d’utiliser le tapis, sauf pour atteindre le télésiège de Punta Bagna où son accès est gravitaire.
Et voici la représentation du plan des pistes :

Image
Plan Kaliblue.

4 → Infrastructures et ligne

Caractéristiques administratives

TKE – Téléski à enrouleurs : CHALETS
Maître d’œuvre : DCSA
Maître d’ouvrage : SMTV (Syndicat Mixte Thabor-Vanoise)
Génie civil : Vertical Levage Montage (VLM)
Montage : Vertical Levage Montage (VLM)
Exploitant : SOGENOR
Installation électrique : AERIA
Constructeur : Doppelmayr
Année de construction : 2019
Mise en service : 20 décembre 2019

Caractéristiques d’exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 1 personne
Débit à la montée : 797 personnes/heure
Vitesse d'exploitation : 2 m/s

Caractéristiques géométriques

Altitude gare aval : 2215 m
Altitude gare amont : 2250 m
Dénivelé : 35 m
Longueur développée : 327 m
Longueur horizontale : 325 m
Pente moyenne : 10,77 %
Pente maximale : 13,66 %
Temps de trajet : 2 min 44 sec

Caractéristiques techniques

Type de gare aval : MTDS
Emplacement gare motrice : Aval
Type de motorisation : Électrique
Emplacement gare de tension : Aval
Type de tension : Hydraulique
Nombre de vérin : 1

Type de gare amont : Lâcher à distance

Sens de montée : Gauche
Type d'embarquement : Axe de la ligne
Nombre de pylônes : 4
Type de véhicules : Sellettes à enrouleur
Dispositifs d'accouplement : Pinces fixes
Nombre de véhicules : 72

Caractéristiques du câble

Fabriquant du câble : C. Y. A. E. S. A.
Date de pose : 2019
Type de câblage : Lang
Composition : 6×17 fils

La gare aval

La gare aval est située à quelques mètres du départ du tapis du plateau d’Arrondaz, en contrebas de l’arrivée de la télécabine d’Arrondaz et non-loin du départ du télésiège de Punta Bagna.
L’accès à l’embarquement est très facile tant depuis l’espace débutant que depuis le reste du domaine skiable. Les skieurs sont amenés à passer entre la cabane d’exploitation et la gare, l’embarquement étant facilité par la mise en place d’une plateforme en bois dotée de barrières pour guider les usagers.
Techniquement, la gare est de type MTDS, gare utilisée classiquement par la filiale française de Doppelmayr pour les téléskis à enrouleurs, et équipée de tous les organes nécessaires à la mise en mouvement du câble et de sa tension. La chaîne cinématique est monté verticalement sur le lorry, ce dernier étant déplacé en fonction de la charge en ligne par un vérin hydraulique piloté automatiquement par une centrale de tension fixée sur le fût de la gare.

Image
La gare aval vue de l'arrivée de la télécabine d'Arrondaz.

Image
Vue globale de la zone d'implantation de la gare aval.

Image
La gare aval et la cabane d'exploitation.

Image
La gare aval vue de profil.

Image
La gare aval vue de derrière.

Image
La gare aval vue dans son ensemble.

Image
La gare aval vue côté gauche.

Image
La gare aval vue côté droit.

Image
La file d'attente.

Image
La zone d'embarquement.

Image
Le bloc moteur et la poulie motrice.

Image
Détail sur la partie supérieure de la gare.

Image
Le vérin de tension hydraulique.

Image
La centrale de tension.

Image
Le tableau des commandes.

La ligne

La ligne permet de parcourir toute la longueur de la zone débutante des Chalets, de manière très confortable et sécurisée car la piste de montée est isolée du reste du domaine skiable afin de supprimer toute collision des skieurs. La pente est très douce et régulière sur l’ensemble du parcours et, bien que la vitesse d’exploitation ne soit pas élevée en raison des débutants, le temps de parcours est largement acceptable.
Un lâcher intermédiaire est aménagé au niveau du deuxième pylône afin de permettre l’apprentissage des plus débutants sur la partie basse de la zone uniquement.
Les ouvrages de la ligne sont de standards pylônes supportant le câble sur les deux brins. Ils sont fixés au sol par des ancrages métalliques ne nécessitant pas de fondations en béton.

Doppelmayr a équipé la ligne de 4 pylônes dont 2 supports et 2 supports/compressions comme ceci :
P1 : Support/Compression
P2 : Support
P3 : Support/Compression
P4 : Support

Image
La ligne vue depuis la gare aval.

Image
Portée G1-P1.

Image
P1 : Support / Compression.

Image
Portée P1-P2.

Image
P2 : Support.

Image
Lâcher intermédiaire.

Image
Portée P2-P3.

Image
P3 : Support / Compression.

Image
Tête du P3.

Image
Portée P3-P4.

Image
P4 : Support.

Image
Arrivée en gare amont.

Image
La ligne vue depuis la gare amont.

La gare amont

La gare amont est située tout en haut de la zone débutante, permettant ainsi de desservir toute la piste des Chalets.
L’arrivée des skieurs se réalise sous forme de lâcher à distance, c’est-à-dire que les usagers lâchent la perche au niveau du dernier pylône et évacuent la zone de lâcher par la sortie vers la gauche. Lors du lâcher, les perches ont suffisamment de temps pour que les cordes s’enroulent entièrement avant de faire demi-tour. Ce type de lâcher, idéal pour un téléski à enrouleurs, permet une meilleure souplesse d’exploitation que les lâchers sous poulie.
La gare en elle-même assure le simple retour du câble grâce à une poulie fixe. Le lâcher se faisant avec le câble montant, des balanciers équipent la gare afin de mettre le câble à l’horizontal avant d’entrer dans la poulie.

Image
La zone de lâcher.

Image
La gare amont vue de la zone de débarquement.

Image
La gare amont vue en contre-plongée.

Image
La zone de débarquement.

Image
La gare amont vue de profil.

Image
La zone de débarquement vue depuis la gare amont.

Image
La poulie retour.

Image
La gare amont vue dans son ensemble.

Image
Vue globale de la zone d'implantation de la gare amont.

Les véhicules et pinces

Les véhicules sont de classiques sellettes construites par Doppelmayr et disposant d’enrouleurs magnétiques permettant une remontée de l’agrès en douceur.
Les pinces sont fixes.

Image
Un enrouleur, sa suspente et sa pince fixe.

Image
Une pince sur le brin montant vue depuis les pistes.

Image
Croisement de deux perches en ligne.

Vues depuis les abords du téléski…

Quelques photos de ce téléski vu depuis la piste qu’il dessert.

Image
La deuxième partie de la ligne vue depuis la piste des Chalets.

Image
Le lâcher intermédiaire vu depuis la piste des Chalets.

Image
La première partie de la ligne vue depuis le télésiège de Punta Bagna.

Image
Le plateau d'Arrondaz vu depuis la piste des Chalets.

5 → Conclusion

Investir dans un téléski débutant d’altitude peut paraître étrange, mais à Valfréjus, cela prend tout son sens. Ne disposant pas de front de neige à proprement parler, les débutants viennent s’entraîner sur le plateau d’Arrondaz sur la zone des Pigniers, ou sur la zone des Chalets. Cette dernière souffrait des télécordes désertés par les clients dû à leur difficulté d’utilisation, mais cette situation fait désormais partie du passé ! Le nouveau téléski des Chalets remplit parfaitement son rôle depuis sa mise en service, et sa fréquentation en est la preuve : le nombre de passages au nouveau téléski a plus que doublé par rapport aux anciens télécordes.
Avec un parc de remontées mécaniques déjà très récent, le Syndicat Mixte Thabor-Vanoise renforce son offre débutante par l’ajout d’un nouveau téléski moderne et confortable qui va ravir plus d’un débutant !

Image
Chalets, la solution pour une zone débutante d'altitude.

Je tiens à remercier le personnel d’exploitation du téléski pour son accueil et sa gentillesse.

Photos : valcelouis
Texte et mise en page : valcelouis
Date des photos : 15 février 2020

© valcelouis – Tous droits réservés



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :