En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
L'affichage en version mobile est en cours de développement.
Il se peut que la page ne s'affiche pas correctement sur votre appareil.
Nous travaillons actuellement pour vous apporter la meilleure expérience possible.
Merci pour votre compréhension


Localisation(s)
Photo

 TKE des Marmottes

Les Bottières (Les Sybelles)

GMM

T2 ES
Description rapide :
Le téléski des Marmottes est la remontée du front de neige permettant d'accéder au domaine d'altitude (et notamment au téléski de la Lauze, vers La Toussuire). Il remplace l'un des appareils historiques des Bottières.

Année de construction : 2013

Remplace l'appareil suivant : Suivre la discussion sur le forum



 
Auteur de ce reportage : Clément05
Section écrite le 20/08/2019 et mise à jour le 21/08/2019
(Mise en cache le 21/08/2019)

Bonjour, je vous présente un reportage sur le…

Image

Au sommaire :


  • Les Bottières
  • Le téléski des Marmottes : la partie basse des Bottières
  • Caractéristiques
  • La gare aval
  • La ligne
  • La gare amont
  • Perches et pinces
  • Autres vues
  • Conclusion


Les Bottières

Les Bottières est une petite station de Maurienne située sur la commune de Jarrier. Elle fait partie intégrante du domaine des Sybelles, rassemblant 6 stations autour de la Pointe de l’Ouillon. Le village est facilement accessible par la route depuis Saint Jean de Maurienne ainsi que de plus loin (sortie n°26, autoroute A43). Des navettes la lient à la gare de Saint Jean de Maurienne pour venir skier en train (TGV en haute saison, TER toute l’année) ainsi que depuis Chambéry (aéroport de Chambéry Savoie (CMF), Eurostar et Thalys). On retrouve ici un petit village à l’ambiance feutrée blotti sur les pentes du Grand Truc. Les logements adoptent tous un style chalet pour se faire discrets dans l’environnement boisé des pentes. Un petit domaine skiable s’est développé depuis les années 70, relié avec la Toussuire et aux autres stations des Sybelles depuis 2003. Le ski y est ici tranquille sur 5 pistes allant du vert au rouge, desservies par 3 téléskis. La station propose également des activités de raquettes et orientées culture avec une découverte du patrimoine local.

Image
Les Bottières, petit village perché sur les contreforts du Grand Truc.

Le téléski des Marmottes : la partie basse des Bottières

Le téléski des Marmottes est un appareil situé sur le front de neige du petit domaine skiable des Bottières.

Il remplace un téléski du même nom construit en 1975 sur un tracé presque similaire. En cette année se sont également construits les téléskis des Cabris et de la Lauze, permettant au village d’être relié skis aux pieds à La Toussuire. Ce secteur se compose de quelques pistes abritées dans les arbres, les rares des Sybelles, à l’écart des foules. A l’image du village des Bottières, le ski est ici bien plus confidentiel ce qui confère un calme particulier au lieu. Les remontées ne sont jamais chargées, de même pour les pistes. Au sein des Bottières, le téléski des Marmottes avait pour rôle d’être le premier chaînon d’accès à La Toussuire. Le téléski de la Lauze était placé à la suite et permettait de finir la montée, pour accéder aux télésièges du Grand Truc et du Soleil (vers le front de neige de La Toussuire).
Entre 2012 et 2013, la station a remplacé toutes ses remontées mécaniques : cela a commencé par le téléski des Cabris, déposé au profit d’un appareil à enrouleurs de chez GMM en 2012. Les deux autres ont suivi un an après afin de fiabiliser la liaison et de la rendre accessible à des clientèles plus familiales (utilisation de la technologie à enrouleurs pour le confort au départ). Les pistes de montées ont fait d’ailleurs l’objet de terrassements importants pour en abaisser la difficulté.
Le téléski des Marmottes était un appareil Montaz Mautino muni d’une gare aval motrice T100. La ligne était longue de 1468 m pour 15 pylônes et la gare amont était une poulie flottante.

Voici quelques photos du téléski à perches débrayables des Marmottes :

Image
La gare aval.

Image
Le début de la ligne.

Image
La suite de la montée sur fond de vallée de la Maurienne.

Image
La gare amont avec le téléski de la Lauze en arrière-plan.

Lien vers le reportage sur l’ancien téléski : https://www.remontees-mecaniques.net/bdd/reportage-tkd-des-marmottes-montaz-mautino-314.html

Le nouveau téléski des Marmottes occupe ainsi le même rôle que son prédécesseur, à savoir donner accès au téléski de la Lauze (vers La Toussuire) et desservir du ski propre calme et plus authentique. Une fois avoir découvert le ski sur le téléski du Cabri, les débutants peuvent en effet se perfectionner sur la piste bleue des Marmottes, facile et agréable pour admirer le paysage en se laissant glisser. Sans aucune difficulté, elle longe de plus ou moins loin le téléski du même nom. Elle possède une petite variante de couleur rouge sur le bas, nommée Sapins. Le téléski des Marmottes dessert une seconde piste : celle de la Chavonnerie, qui est au nord-ouest du téléski, dans un endroit vierge de toute construction. Elle plonge ensuite sur le village des Bottières pour déboucher sur le front de neige.

A noter que malgré son dimensionnement pour une vitesse d’exploitation de 3,25 m/s, le téléski fonctionne en réalité aux alentours de 2 m/s.

Situation sur le plan des pistes :

Image
Vue générale avec La Toussuire en haut à gauche.

Image
Zoom sur le secteur des Bottières.

Caractéristiques

Voici les caractéristiques de l’appareil :

- Caractéristiques Administratives

TKE – Téléski à enrouleurs : MARMOTTES
Maître d’ouvrage : SOREMET
Maître d’œuvre : Sarrasola (AIM)
Montage / génie civil : SOMERM
Exploitant : SOREMET
Constructeur : GMM
Année de construction : 2013

- Caractéristiques d’Exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 1 personne
Débit : 765 personnes/heure
Vitesse d'exploitation : 3,25 m/s (env. 2 m/s*)

- Caractéristiques Géométriques

Altitude aval : 1279 m
Altitude amont : 1600 m
Dénivelé : 321 m
Longueur développée : 1469 m
Pente maximale : 42 %
Pente moyenne : 22,94 %
Temps de trajet : 7 min 30 s (env. 12 min*)

- Caractéristiques Techniques

Type de gare : E95
Emplacement tension : Aval
Type de tension : Hydraulique
Emplacement motrice : Aval
Type de motorisation : Asynchrone
Puissance développée : 110 kW
Sens de montée : Gauche
Embarquement : A plat
Nombre de pylônes : 17
Largeur de la voie : 2,5 m
Dispositif d’accouplement : Pinces fixes
Nombre de perches : 190
Espacement : 15,38 m

- Caractéristiques du Câble

Constructeur : Arcelor Mittal
Diamètre du câble : 20,2 mm
Type d’âme : Textile
Composition : 6*7 fils
Année de pose : 2013
Revêtement : Zingue

* : valeurs en exploitation

La gare aval

La gare aval, de type E95, a la charge de la mise en mouvement et de la tension du câble. Cette dernière se fait au moyen d’un vérin de tension. Pour la fonction motrice, un moteur relié à un réducteur à train d’engrenages permet de transmettre la puissance motrice à la poulie. La station de départ est placée sur le front de neige des Bottières, à proximité des résidences et des parkings. Elle est située à côté de la billetterie également.

Image
L’approche de la gare aval.

Image
La station de départ avec les bornes à forfaits à droite.

Image
Vue globale sur la station de départ.

Image
Vue rapprochée : on voit distinctement tous les éléments de la chaîne cinématique (moteur, réducteur et poulie motrice). A gauche, on peut voir le vérin de tension avec la centrale au-dessus.

La ligne

La ligne se compose de 17 pylônes. Elle se divise en 3 principales montées.
Le début se trouve abrité par quelques arbres et est en montée plus ou moins importante jusqu’au pylône 5. Il s’en suit alors un plat où le téléski longe la piste des Sapins, jusqu’au dixième ouvrage. L’ascension est ensuite plus régulière jusqu’à l’arrivée, avec deux pentes importantes (après les pylônes 12 et 14). A noter que le pylône 12 bis a été ajouté en 2016.

Caractéristiques de la ligne :
P1 : 2S/2S
P2 : 4C/4C
P3 : 4S/4S
P4 : 2S/2S
P5 : 4S/4S
P6 : 2S/2S
P7 : 2S/2S
P8 : 2S/2S
P9 : 2S/2S
P10 : 2C/2C
P11 : 4S/4S
P12 bis : 4C/4C
P12 : 4C/4C
P13 : 4S/4S
P14 : 4C/4C
P15 : 4S/4S
P16 : 4S/4S

S : balancier support
C : balancier compression


Image
Le P1, avec la première montée au fond.

Image
La pente est encore presque nulle.

Image
Le P2, début de la première ascension.

Image
La portée vers le P3, dans la pente.

Image
Le troisième pylône.

Image
On évolue dans un environnement boisé.

Image
Le P4, assez haut.

Image
On approche du plateau.

Image
Le P5, avec la suite de la ligne derrière.

Image
Le Luosselet à droite.

Image
Le P6, avec la piste des Sapins à gauche.

Image
La ligne est ici plutôt plate.

Image
Le P7, assez haut comme le P4.

Image
On continue de longer la piste des Sapins.

Image
Le P8, derrière la crête au fond à droite se trouve le secteur de La Toussuire.

Image

Image
Le P9.

Image
La pente est à nouveau quasi nulle.

Image
Le P10 met fin à cette portion calme.

Image
La portée vers le P11.

Image
Le P11 permet d’aborder un petit replat…

Image
… qui nous mène droit vers…

Image
…les pylônes 12 bis et 12 qui impriment la pente la plus forte.

Image
Le P13 est situé peu après.

Image
La portée vers le P14.

Image
La dernière pente commence.

Image
On arrive vers la gare amont.

Image
Les pylônes 15 et 16, groupés au sommet.

La gare amont

La gare amont est une poulie retour fixe. Elle est située sur un petit replat de sorte à donner accès directement aux pistes ainsi qu’au téléski de la Lauze.

Image
La gare amont, juchée sur son massif en béton.

Image
Vue rapprochée avec le téléski de la Lauze derrière.

Image
Vue globale sur la gare retour fixe.

Image
En s’éloignant vers la piste des Marmottes.

Image
Vue globale sur la zone d’arrivée depuis les derniers mètres de la piste rouge de la Lauze.

Perches et pinces

Le téléski des Marmottes est équipé de 190 enrouleurs LST reliés au câble par des pinces fixes.

Image
Un ensemble enrouleur, suspente et pince.

Autres vues

Voici deux vues supplémentaires du téléski depuis les pistes :

Image
Vue sur le tiers supérieur de la ligne.

Image
Le téléski des Marmottes, la vallée de la Maurienne et Jarrier à gauche…

Conclusion

Le remplacement de l’ensemble des remontées mécaniques des Bottières a été profitable dans le sens où des appareils neufs demandent une maintenance moins poussée avec donc des coûts réduits. Le silence gagné au front de neige est également non négligeable par rapport au temps des téléskis débrayables. La clientèle des Bottières profite ainsi d’un appareil qui se fait discret sur le domaine tout en proposant un débit adapté à sa tâche. Cependant, on peut regretter la faible vitesse d’exploitation : le temps de montée devient assez long, comparable à celui d’un télésiège fixe alors que le téléski est dimensionné pour fonctionner à 3,25 m/s. Il s’agit sûrement d’un choix de l’exploitant par rapport à la clientèle débutante qui est amenée à monter par le téléski pour skier sur la piste des Marmottes.

Texte & bannière : Clément05
Photos (hors ancien téléski) : Clément05 (le 6 janvier 2018)

A bientôt.

© - 2019 – Clément05 – www.remontées-mécaniques.net



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :