En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
L'affichage en version mobile est en cours de développement.
Il se peut que la page ne s'affiche pas correctement sur votre appareil.
Nous travaillons actuellement pour vous apporter la meilleure expérience possible.
Merci pour votre compréhension


Localisation(s)
Photo

 TKE des Marmottons

Val Cenis

Doppelmayr

T2 ES
Année de construction : 2013

Remplace l'appareil suivant : Suivre la discussion sur le forum



Auteur de ce reportage : valcelouis
Section écrite le 20/01/2014 et mise à jour le 17/06/2017
(Mise en cache le 17/06/2017)

TKE des Marmottons – Val Cenis
Doppelmayr – 2013


Image


Au sommaire de ce reportage :

1 → Bienvenue à Val Cenis !
2 → Historique
3 → Situation sur le domaine skiable
4 → Infrastructures et ligne
5 → Conclusion


1 → Bienvenue à Val Cenis !

Val Cenis est une station de ski alpin située dans la vallée de Haute-Maurienne en Savoie (73). Ce domaine est constitué à la base de deux villages : Lanslebourg qui est le chef-lieu du canton et Lanslevillard. Ils sont distants d’à peu près 2 kilomètres et au milieu se trouve un hameau qui s’agrandit d’années en années et qui s’appelle Val Cenis les Champs. Depuis 2008, un troisième village, toujours dans la vallée de la Haute-Maurienne mais en dessous de Lanslebourg, s’est attaché au domaine de Val Cenis grâce à une chaîne de remontées mécaniques et de pistes : il s’agit de Termignon-la-Vanoise. Le point Culminant du domaine est la Met à 2800 mètres d’altitude et à 2100 mètres se trouve le col du Mont Cenis et son lac, très fréquentés en été grâce à une route, la D1006, qui y monte depuis Lanslebourg.
Côté remontées mécaniques, le domaine dispose de 28 remontées mécaniques desservant 125 kilomètres de pistes.

Image
^^ Découvrez une présentation plus détaillée de la station en cliquant sur le logo ^^

2 → Historique

Le téléski des Marmottons possède une histoire qui remonte aux tout débuts du ski à Termignon-la-Vanoise. En effet, c’est dans les années 1960/1970 que naissent les premières remontées mécaniques, mais pas sur le domaine skiable que l’on connait actuellement (cf. les historiques des reportages des télésièges Girarde & Roches Blanches). L’un des trois téléskis construit sur le domaine initial a été réutilisé en partie lors de la création du nouveau domaine skiable de Termignon au pied du village. Ainsi, la gare aval et un pylône ont été installés au pied du village, juste à côté du téléski des Tannes construit en même temps : les Marmottons sont ainsi nés en 1988. Pour remplacer la poulie flottante existante sur le téléski initial, Montagner qui s’occupe de la construction du téléski voisin installe pour celui des Marmottons une nouvelle gare amont type lâcher sous poulie avec contrepoids dans le fût pour faciliter le débarquement des débutants. A cette époque, le téléski des Marmottons était situé à droite du téléski des Tannes vu depuis le village. Il desservait la fin de la piste verte des Petits Loups venant plus haut des appareils Girarde et Tannes. De ce fait, la piste pouvait être déjà très chargée avant d’atteindre les Marmottons, ce qui n’était pas idéal pour ces derniers lors des jours de grande affluence.
Voici les caractéristiques de cet appareil démonté en 2013 :

TKD des MARMOTTONS
Type d'installation : Téléski débrayable 1 place
Constructeur : Poma
Année de construction : vers 1965
Année de déplacement : 1988
Débit : 600 p/h
Vitesse d'exploitation : 2,3 m/s
Dénivelé : 19 m
Longueur développée : 215 m

Voici quelques clichés de cette ancienne installation :

Image
La gare aval Poma de l'ancien téléski des Marmottons.

Image
La gare amont Montagner de l'ancien téléski des Marmottons.

→ Reportage du téléski des Marmottons sur le site : TKD des Marmottons - Val Cenis

Comme évoqué, la piste des Petits Loups pouvait devenir très chargée sur sa dernière partie puisqu’elle recevait le flux venant des trois appareils. Etant donné le caractère débutant de la zone et du téléski, l’exploitant du domaine skiable a réfléchi sur une meilleure utilisation du front de neige, pour bien dissocier les parties retour station et débutantes. De plus, le téléski débrayable des Marmottons n’était plus tellement aux standards des débutants et sa mécanique, datant en partie des années 1970, était très fatiguée.
C’est ainsi qu’à l’été 2013, la SEM du Mont-Cenis a pris la décision de démonter et ferrailler le téléski du Mont-Cenis (hormis la gare amont à vendre) et de remplacer par un tout nouveau téléski à enrouleurs mais sur un tracé différent.
→ Revue en entier du chantier sur le forum : Construction TKE Terres Grasses & Marmottons (2013)

Si les altitudes de départs et d’arrivées sont toujours semblables entre l’ancien et le nouvel appareil, le nouveau téléski a été placé de l’autre côté du téléski des Tannes. De ce fait, le départ est situé entre le téléski des Tannes et le télésiège de la Girarde. Ce déplacement a entrainé la création d’une piste spécialement destinée aux débutants et desservie exclusivement par le téléski à enrouleurs des Marmottons. Ainsi, la piste des Petits Loups desservie par l’ancien téléski est devenue une simple piste de retour vers le front de neige sans caractère débutant.

3 → Situation sur le domaine skiable

Le téléski des Marmottons situé sur le front de neige de Termignon, à quelques mètres du départ du télésiège de la Girarde. Son départ est assez en avant et proche des pistes.
Le téléski des Marmottons dessert :
- la piste verte dédiée à l’apprentissage et qui redescend au pied du téléski.
Et voici la représentation du plan des pistes :

Image
Plan Atelier Pierre Novat.

4 → Infrastructures et ligne

Caractéristiques techniques

Caractéristiques administratives

TKE – Téléski à enrouleurs : MARMOTTONS
Maître d’œuvre : DCSA
Maître d’ouvrage : SEM du Mont Cenis (SE2MC)
Exploitant : SEM du Mont Cenis (SE2MC)
Installation électrique : SEIREL Automatismes
Constructeur : Doppelmayr
Année de construction : 2013
Mise en service : 17 décembre 2013

Caractéristiques d’exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 1 personne
Débit à la montée : 602 personnes/heure
Vitesse d'exploitation : 2 m/s

Caractéristiques géométriques

Altitude gare aval : 1300 m
Altitude gare amont : 1326 m
Dénivelé : 26 m
Longueur développée : 271 m
Pente moyenne : 9,7 %
Pente maximale : 10 %
Temps de trajet : 2 min 15 sec

Caractéristiques techniques

Type de gare aval : MTDS
Emplacement gare motrice : Aval
Type de motorisation : Électrique
Puissance développée : 15 kW
Emplacement gare de tension : Aval
Type de tension : Hydraulique
Nombre de vérin : 1
Tension nominale : 4481 daN
Pression nominale : 130 bars
Diamètre de poulie motrice-tension : 2000 mm

Type de gare amont : Lâcher à distance
Diamètre de poulie retour : 2500 mm

Sens de montée : Gauche
Type d'embarquement : Axe de la ligne
Nombre de pylône : 1
Type de véhicules : Sellettes à enrouleur
Dispositifs d'accouplement : Pinces fixes
Nombre de véhicules : 47

Caractéristiques du câble

Fabricant du câble : Arcelor Mittal
Date de pose : 2013
Diamètre du câble : 16 mm
Type de câblage : Lang
Composition : 6×7 fils
Résistance à la rupture : 17200 daN

La gare aval

La gare aval est située entre le téléski des Tannes et le télésiège de la Girarde. Elle est légèrement plus avancée vers les pistes que ses appareils voisins, permettant aux débutants de s’entraîner sans passer par la zone trop fréquentée du front de neige.
Il s’agit de la gare motrice et tension de l’installation. Elle est de type MTDS avec son bloc moteur asynchrone + réducteur situé sous la poulie motrice. L’ensemble de couleur bleu et blanc se fond très bien dans l’environnement.
La file d’attente se fait dans l’axe du chemin venant du télésiège de la Girarde. La cabane d’exploitation est située à l’arrière de la gare ; elle est commune avec le téléski des Tannes.

Image
Arrivée vers le téléski.

Image
Un portique présente l'appareil.

Image
La gare aval dans son ensemble.

Image
La gare aval vue depuis celle du téléski des Tannes.

Image
La gare aval vue de profil.

Image
Zoom sur la partie haute de la gare aval.

Image
La gare aval vue depuis la file d'attente.

Image
Détail sur le moteur asynchrone, le réducteur et la poulie motrice.

Image
Les deux galets de compression en sortie de gare.

Image
Le vérin de tension hydraulique.

La ligne

La ligne du téléski est très régulière et courte. Elle est quasi-parallèle à celle du téléski des Tannes. Elle longe le jardin d’enfant et la piste débutante. Juste avant la gare amont, une petite bute est la seule difficulté à franchir afin de permettre un débarquement à plat en toute sérénité pour les skieurs débutants.
Malgré la courte longueur du téléski, la montée peut s’avérer assez longue puisque le téléski est régulièrement exploité à une vitesse inférieure à 2 m/s.

Doppelmayr a équipé la ligne d’un pylône support/compression comme ceci (montée à gauche et descente à droite) :
P1 : Support/Compression | Support/Compression

Image
Portée G1-P1 (1).

Image
La gare aval vue depuis le début de la ligne.

Image
Portée G1-P1 (2).

Image
P1 : Support / Compression.

Image
Tête du P1 (2S2C2S de chaque côté).

Image
L'unique pylône vu depuis la piste.

Image
Portée P1-G2 (1).

Image
Le P1 vu de derrière.

Image
Portée P1-G2 (2).

Image
Arrivée en gare amont.

Image
Le débarquement.

Image
La ligne vue depuis la zone de lâcher.

La gare amont

La gare amont est un lâcher à distance. Le choix de cette gare a été permis puisqu’aucune contrainte de place n’existe à l’arrière du téléski. Ce type de gare permet aux enrouleurs de se rembobiner avant d’entrer en gare amont et de faire demi-tour, et aux usagers de lâcher l’agrès alors que ce dernier et toujours dans l’axe de la ligne.
La sortie se fait vers la gauche, en direction de la piste débutante.

Image
La zone de lâcher et de rembobinage des enrouleurs.

Image
La zone de lâcher.

Image
La zone de lâcher et la corde de détection de non-débarquement.

Image
La gare amont vue de derrière.

Image
La gare amont vue de profil.

Image
La gare amont vue de la ligne du téléski des Tannes.

Image
La gare amont vue depuis le début de la piste desservie.

Image
La gare amont dans son ensemble.

Image
Détail sur la poulie de retour.

Les véhicules et pinces

Les véhicules sont de classiques sellettes construites par Doppelmayr et disposant d’enrouleurs magnétiques permettant une remontée de l’agrès en douceur.
Les pinces sont fixes.

Image
Croisement de deux agrès.

Image
Détail sur un enrouleur, sa suspente et sa pince.

Vues depuis les abords du téléski…

Quelques photos de ce téléski vu depuis la piste qu’il dessert.

Image
A gauche le téléski des Tannes et à droite le téléski des Marmottons.

Image
La piste desservie.

5 → Conclusion

En conclusion, le téléski des Marmottons remplace à merveille son prédécesseur en résolvant les problèmes que connaissaient ce dernier : manque de confort et desserte d’une piste inadaptée et trop chargée. De plus, le téléski à enrouleur des Marmottons est le premier investissement de la SEM du Mont-Cenis depuis la reprise du domaine skiable de Termignon en 2008, et plus généralement de la création de ce dernier en 1988/1989 : cela donne au front de neige une petite touche de modernité.
Lors des périodes de forte affluence, le téléski est désormais très prisé par les débutants qui ont su trouver en lui un véritable appareil qui leur est destiné. Marmottons, un appareil qui a trouvé son public !

Image
Marmottons, le téléski débutant de Termignon.

Je tiens à remercier le personnel d’exploitation du téléski pour son accueil et sa gentillesse.

Bannière : Bovinant
Photos : valcelouis
Texte et mise en page : valcelouis
Date des photos : 12 février 2017

© valcelouis 2017 – Tous droits réservés



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :