En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
L'affichage en version mobile est en cours de développement.
Il se peut que la page ne s'affiche pas correctement sur votre appareil.
Nous travaillons actuellement pour vous apporter la meilleure expérience possible.
Merci pour votre compréhension


Localisation(s)
Photo

 TKE des Rasses I et III

Sainte-Croix / Les Rasses

Garaventa

T1 ES
Description rapide :
Les remontées principales du domaine skiable de Sainte-Croix - Les Rasses.

Année de construction : 1994

Suivre la discussion sur le forum



 
Auteur de ce reportage : SnowLoup
Section écrite le 19/04/2019 et mise à jour le 21/04/2019
(Mise en cache le 21/04/2019)

Je vous présente les

Image


Bienvenue aux Rasses !

Situé dans le Jura vaudois, près de la ville d'Yverdon, les Rasses occupent un balcon orienté plein sud face aux Alpes qui a très tôt attiré les touristes. En effet, dès 1898 le Grand Hôtel des Rasses est construit sur le plateau qui n'abrite alors qu'un petit hameau de la commune de Bullet. Grâce au train Yverdon - Sainte-Croix, dont le terminus se situe à un peu plus de 3 km de route, l'hôtel jouit d'un succès rapide et est agrandi dès 1913. Avec ces aménagements touristiques, le ski est naturellement rapidement apparu dans la région et dès 1951 un télésiège est construit entre Sainte-Croix et les Avattes. Pour l'hiver 1967-1968 les téléskis Rasses I et Rasses II sont inaugurés, marquant la création du versant des Rasses du domaine skiable.

Près de 30 ans après la construction des téléskis du domaine, au début des années nonante, un grand plan de modernisation de secteur des Rasses est lancé. A cette période, le téléski Rasses I est remplacé par un TKE1 alors que Rasses II est largement rénové. Mais l’innovation principale est la construction du TKE2 Rasses III qui vient doubler les installations existantes sur une grande partie du dénivelé du domaine et permet ainsi d’augmenter le débit au départ des Rasses et de sécuriser la liaison avec Sainte-Croix en évitant d’avoir à passer par la partie supérieure du domaine, au-dessus de la limite de la forêt, qui est très exposée au vent et donc fréquemment moins enneigée.

Aujourd’hui, Les Rasses dispose, en commun avec Sainte-Croix, d’un domaine skiable d’une vingtaine de kilomètres de pistes desservies par sept téléskis. Les pistes sont réparties sur les flans sud du Cochet (1484m) et des Petites Roches (1583m) ainsi qu’à proximité du Chasseron (1606m), le sommet emblématique de la région. Le domaine skiable s’étage entre 1200 et 1580 mètres d’altitude et est, à l’exception des 100 dernières mètres de dénivelé, tracé dans la forêt. Outres ses pistes de ski, un des atouts principaux de la région est d’offrir, par beau temps, une vue unique sur les Alpes et la plateau suisse romand.


Image
^^Cliquez sur le logo pour accéder à la page de la station


Les téléskis Rasses I et III, colonne vertébrale de la station

Les téléski Rasses I et Rasses III ont été construits en 1994 par Garaventa lors de la modernisation du domaine skiable. Il s’agit des deux remontées permettant d’accéder au domaine skiable depuis le front de neige des Rasses.

Les TKE1 Rasses I reprend le tracé du premier TKE2 du secteur, construit en 1967 par Bühler, et permet de desservir le bas des pistes de la station et d’accéder au TKE2 Rasses II dont la gare aval se situe à proximité. Bien que sa pente soit relativement prononcée, il est bien utilisé par les débutants pour accéder au bas de la piste bleue. Pour le reste il donne également accès à deux pistes noires ainsi qu’à une rouge.

Le TKE2 Rasses III a lui été construit sur un nouveau tracé et ne remplace ainsi aucune installation. Si il suit l’ensemble de la ligne du TKE1 il est plus long d’un kilomètre et permet d’accéder directement à la liaison avec le secteur Sainte-Croix sans passer par le TKE2 Rasses II. Sa gare amont est positionnée juste à la sortie de la forêt, ce qui lui permet d’être moins sensible au vent, souvent violent sur les crêtes du Jura. Il dessert également une piste noire qui longe sa ligne sur toute sa longueur et qui a comme particularité d’être la seule piste enneigée artificiellement de la station.


Situation sur le plan des pistes
Image

Image

Caractéristiques techniques:


    TKE1 Rasses I / TKE2 Rasses III
  • Type: Téléskis à enrouleurs
  • Constructeur : Garaventa
  • Année de construction : 1994
  • Altitude la gare aval : 1198 m / 1198 m
  • Altitude la gare amont : 1304 m / 1478 m
  • Dénivelé : 106 m / 280 m
  • Longueur de la ligne : 470 m / 1476 m
  • Nombre de pylônes : 5 / 14
  • Débit : 720 p/h / 1000 p/h
  • Gare motrice : aval
  • Gare tension : amont


Les gares avals

Les gares aval sont situées sur les hauts du hameau des Rasses, à proximité du parking et des caisses de la station. Un espace débutant est également présent à proximité. Afin de séparer les flux entre les 2 téléskis, la gare aval du TKE2 Rasses III, située sur la gauche, est reculée par rapport à celle du TKE1 Rasses I. Techniquement les deux gares sont classiques pour des TKE de l’époque et toutes deux sont les gares motrices.

Image
^^Les gares aval, avec le TKE1 Rasses I au premier plan et le TKE2 Rasses III au second plan

Image
^^La gare aval du TKE1 Rasses I

Image
^^La gare aval du TKE2 Rasses III

Image
^^La gare aval de Rasses I, le P1 de Rasses III et le début des lignes

Image
^^Idem

Image
^^Les gares depuis la ligne de Rasses III


La partie communes des lignes

La ligne du TKE1 Rasses I est courte et relativement soutenue. Elle permet en effet de grimper d’un tout petit peu plus de 100 mètres de dénivelé en moins de 500 mètres. Si la pente est assez importante, elle reste très régulière ce qui permet aux skieurs moins aguerris de tout de même utiliser l’installation. Un replat situé après 400 mètres de montée permet l’installation de la gare amont.

Image
^^Le début des lignes

Image
^^Les P2

Image
^^Les P3

Image
^^Les P4

Image
^^P5 et 6 de Rasses III, qui permettent de dévier la ligne d'environ 3.5° vers la gauche, et P5 de Rasses I sur la butte d'arrivée

Image
^^P5 de Rasses I et sa zone d'arrivée

Image
^^La gare amont de Rasses I et P7 de Rasses III

Image
^^Idem


La gare amont du TKE1 Rasses I

La gare amont du TKE1 Rasses I est située sur une petite butte aménagée sur un replat, ce qui permet une descente en douceur. Techniquement, il s’agit d’une gare retour classique avec une tension effectuée par contrepoids.

Image
^^La gare amont du TKE1 Rasses I depuis l'amont avec le ligne de Rasses III sur la droite

Image
^^La gare depuis la gauche

Image
^^Idem

Image
^^de plus près

Image
^^La gare depuis la droite

Image
^^La zone de débarquement

Image
La gare depuis la zone d'arrivée


La suite de la ligne du TKE2 Rasses III

Après avoir longé le TKE1 Rasses I sur près de 500 mètres, la TKE2 Rasses III poursuit son ascension sur un kilomètre. Cette deuxième partie de ligne est globalement moins pentue mais plus irrégulière. Sur les derniers mètres la forêt, omniprésente depuis le départ, se fait moins dense et la vue se dégage.

Image
^^P8

Image
^^P9

Image
^^La suite de la ligne

Image
^^P10

Image
^^P11

Image
^^P12 et le croisement de la piste

Image
^^P12

Image
^^P13

Image
^^P14

Image
^^Idem

Image
^^Idem, avec la butte d'arrivée

La gare amont

La gare amont est située sur un très léger replat, une centaine de mètres plus bas que le sommet des Petites Roches. Techniquement il s’agit également d’une gare retour tension classique.

Image
^^La poulie retour depuis l'arrivée

Image
^^La gare amont depuis la gauche

Image
^^Idem depuis la droite

Image
^^La zone d'arrivée


Le téléski depuis les pistes et le panorama

Image
^^La zone de débarquement

Image
^^P14

Image
^^Idem devant les Alpes

Image
^^La fin de la ligne devant les Alpes

Image
^^L'arrivée de Rasse I

Image
^^Le milieu de la ligne de Rasse II


Voilà les installations principales du domaine de Sainte-Croix / Les Rasses. A l’heure actuelle elles jouent encore très bien leur rôle et aucun projet de remplacement n’est à l’étude.



Suivre la discussion sur le forum


Appareil en relation :