En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

 TKE du Lapiaz

Flaine (Le Grand Massif)

Transtélé

T2 ES
Description rapide :
Assez long téléski à enrouleurs sur le secteur de l'Aup de Véran, desservant de belles et larges pistes rouges. Il se trouve dans un environnement résolument minéral et requiert un enneigement conséquent pour son ouverture.

Mise en service en : 1973

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : collonges74
Section écrite le 14/05/2017 et mise à jour le 27/05/2017
(Mise en cache le 27/05/2017)

LE TELESKI DU LAPIAZ
Flaine (Le Grand Massif)
Transtélé - 1973


Image


Bienvenue au Grand Massif !

Le Grand Massif est un vaste domaine skiable situé en Haute-Savoie. Regroupant les stations de Flaine, des Carroz, de Samoëns, de Morillon et de Sixt-Fer-à-Cheval, il totalise ainsi 265 kilomètres de pistes répartis entre 690 et 2484 mètres d’altitude, ce qui fait de ce domaine le deuxième plus haut de Haute-Savoie, le troisième plus grand de Haute-Savoie et l’un des plus grands de France.
Ce domaine bénéficie d’un enneigement exceptionnel (situé à proximité du Chablais, il obtient un des meilleurs enneigements de France, même à basse altitude), et propose des pistes très intéressantes et agréables. On notera également la présence à Morillon du plus long télésiège d’Europe, le télésiège débrayable du Sairon, d’une longueur de 2851 mètres.


Flaine : au coeur du Grand Massif

La station de Flaine a vu le jour en 1968, à l’initiative du géophysicien Éric Boissonnas, au pied d’un cirque vierge, à 1600 mètres d'altitude. Très vite, son domaine se développe sur les pentes de ce cirque, dont le point culminant s’avère être la Tête du Colonney, avec ses 2692 mètres d’altitude.
Station à l’architecture très contestée, elle s’intègre au final plutôt bien dans le paysage rocheux de Flaine.
C’est une station skis aux pieds, où l’on laisse la voiture à l’entrée de la station. Le domaine skiable de Flaine se compose de 4 principaux secteurs plus ou moins distincts :
- Les Grandes Platières : c’est le cœur du domaine, proposant de longues pistes variées et très agréables. Culminant à 2480m au sommet éponyme, il est desservi par quelques remontées mécaniques à la longueur et au dénivelé assez importants (le DMC des Grandes Platières, les télésièges du Diamant Noir, de la Tête des Verds, du Désert Blanc, les téléskis du Petit Balacha et du Lapiaz)
- L’Aup de Véran : secteur voisin des Grandes Platières, il culmine à 2484 au sommet des Lindars, en faisant le point culminant du Grand Massif. Il est desservi par une dizaine de remontées mécaniques (la télécabine de l’Aup de Véran, le télésiège des Lindars Nord, les téléskis du Bois, du Stade, d’Aujon et du Grand Grenier)
- La Combe de Gers : secteur grandiose et isolé du reste du domaine skiable, il offre une piste noire balisée de presque 800m de dénivelé, mais surtout d’immenses possibilités de hors-piste. Ce secteur est peu fréquenté en raison de la difficulté des pentes dans cette combe, et de la raideur et de la longueur de l’unique téléski situé dans ce secteur…
- Les Grands Vans et la Combe de Vernant : c’est une zone située au cœur du Grand Massif, très fréquentée, et assurant la liaison entre Flaine et les autres domaines du Grand Massif. C’est tout de même un secteur agréable et souvent au soleil, offrant aussi de belles possibilités de hors-piste. Il est desservi par quelques remontées mécaniques au débit imposant (télésièges des Grands Vans, de Vernant, du Lac et de la Corbalanche, téléski de Véret).

Le téléski du Lapiaz

Le téléski du Lapiaz a été construit par Transtélé en 1973. Il se trouve sur le secteur de l'Aup de Véran, et n'ouvre généralement qu'assez tard dans la saison, puisqu'il faut un enneigement conséquent pour pouvoir ouvrir dans de bonnes conditions, le terrain étant très accidenté puisque couvert de lapiés.

Son seul et unique rôle est de desservir les pistes de la partie intermédiaire du secteur de l'Aup de Véran. Ces dernières sont de longues et larges descentes très agréables à skier, bien que généralement assez fréquentées.
Il peut également être utilisé comme moyen d'accès au secteur des Lindars Nord, de l'Aup de Véran ou d'Aujon, lorsque l'on vient du secteur du Désert Blanc (à condition que la piste "Saphir", qui assure la liaison entre ces secteurs, soit ouverte).

Côté technique, on retrouve un appareil assez peu commun dans les stations françaises puisqu'il s'agit du plus vieux téléski à enrouleurs Transtélé-Doppelmayr (Transtélé équipait ses appareils de matériel Doppelmayr) encore en exploitation ! Autre fait notable, ce téléski avait la particularité d'être, à sa construction, un téléski à enrouleurs deux places, équipé des fameuses "pioches". Cependant, elles furent retirées assez rapidement suite aux difficultés rencontrées par les skieurs pour les manier. On retrouve néanmoins une configuration classique de motrice aval et tension amont. Il est également intéressant de remarquer qu'au début des années 2010, l'exploitant a entrepris de repeindre l'intégralité des pylônes de la ligne en gris. Jusqu'alors, ils étaient blancs, comme la majorité des appareils de Flaine.

Côté ski, le téléski du Lapiaz dessert les pistes suivantes :

  • La piste "Minos", belle et longue piste longeant grossièrement la ligne du téléski sur sa gauche pour regagner sa gare aval. Comme cette dernière, elle requiert un enneigement conséquent afin de pouvoir ouvrir en raison de la nature accidentée du terrain sur lequel elle évolue : elle n'ouvre dès lors habituellement que dans le courant du mois de février.
  • La piste "Lapiaz". C'est au départ un étroit chemin en dévers jusqu'aux environs de la gare aval du télésiège des Lindars Nord et de la gare amont de la télécabine de l'Aup de Véran. Ensuite, c'est une large piste très agréable à skier qui rejoint la gare aval du téléski du Lapiaz. On peut aussi, depuis cette piste, bifurquer sur la piste "Méphisto Inférieure", pour ensuite rejoindre les pistes desservies par les téléskis du Grand Grenier, du Bois et d'Aujon. Elle est prolongée par la piste "Jade", qui rejoint quant à elle le front de neige de Flaine.
  • Depuis ces deux dernières pistes, il est possible de se diriger sur la piste "Traversée Diamant Noir", qui n'est en fait qu'un chemin de liaison permettant de rejoindre le départ du télésiège du Diamant Noir depuis l'arrivée de la télécabine de l'Aup de Véran.


Situation sur le plan des pistes de Flaine :
Image

Situation sur la carte IGN au 1/25000e de Flaine (Géoportail – Droits réservés) :

Image


Caractéristiques de l'appareil :

Caractéristiques administratives :

  • Type de remontée : RAE – Téléski à enrouleurs
  • Nom de la remontée : LAPIAZ
  • Exploitant : DSF - Domaine Skiable de Flaine
  • Constructeur : TRANSTELE
  • Maître d'oeuvre : CREISSELS
  • Maître d'ouvrage : SA S.E.P.A.D.
  • Année de construction : 1973

Caractéristiques d’exploitation :

  • Saison d’exploitation : Hiver
  • Capacité : 1 personne (anciennement 2)
  • Débit à la montée : 600 p/h (anciennement 1200 p/h)
  • Vitesse d’exploitation théorique : 3 m/s
  • Sens de montée : Gauche

Caractéristiques géométriques :

  • Altitude aval : 1851 m
  • Altitude amont : 2227 m
  • Dénivelé : 376 m
  • Longueur développée : 1320 m
  • Longueur horizontale : 1210 m
  • Pente moyenne : 31,07 %
  • Pente maximale : 60,00 %

Caractéristiques techniques :

  • Tension : Amont
  • Type de tension : Contrepoids
  • Motrice : Aval
  • Nombre de pylônes : 16
  • Dispositif d'accouplement : Attache fixe
  • Nombre de suspentes :
  • Espacement : 6 secondes
  • Type de motorisation : Asynchrone
  • Puissance développée : 173 kW

Caractéristiques du câble :

  • Fabricant du câble : HECKEL
  • Année de pose : 1973
  • Diamètre du câble : 27,5 mm
  • Type de câble : Lang à droite
  • Revêtement : Clair

Caractéristiques de la ligne:

  • G1 : 6C/6C
  • P0A : -/8C
  • P0B : 8C/-
  • P1 : 4S/4S
  • P2 : 6C/6C
  • P3 : 4S/4S
  • P4 : 2S-2C-2S/2S-2C-2S
  • P5 : 6S/6S
  • P6 : 4S/4S
  • P7 : 4S/4S
  • P8 : 6C/6C
  • P9 : 4S/4S
  • P10 : 6S/6S
  • P11 : 2S-2C-2S/2S-2C-2S
  • P12 : 2S-2C-2S/2S-2C-2S
  • P13 : 4S/4S
  • P14 : 10S/10S



Ligne et infrastructures du téléski du Lapiaz :

La gare aval :

La gare aval du téléski du Lapiaz se trouve à 1851 mètres d'altitude, à la fin des piste "Lapiaz", "Minos" et "Traversée Lapiaz". C'est une gare motrice assez classique des téléskis Transtélé (qui, rappelons-le, montait du matériel Doppelmayr), où le bloc moteur est monté sur un imposant massif en béton. Elle se fond toutefois assez bien dans le paysage puisque très compacte et assez discrète.

Premier aperçu de la gare aval depuis la fin de la piste "Traversée Lapiaz" :
Image

Vue générale de l'espace autour de la gare aval :
Image

Vue de profil. On distingue en arrière-plan les cabines du DMC des Grandes Platières :
Image

Vue de trois quarts arrière :
Image

Le panneau d'informations de l'exploitant :
Image

Vue de trois quarts depuis l'autre côté :
Image

L'accès :
Image

Les galets de sortie de gare :
Image

L'avant de la gare :
Image


La ligne :

La ligne du téléski du Lapiaz est assez régulière, hormis quelques montées un peu plus prononcées, dont une à 60%, qui fait rentrer ce téléski dans la catégorie des téléskis difficiles. L'environnement dans lequel elle évolue, si l'on excepte la partie quelque peu boisée au début, est assez monotone, puisqu'il ne s'agit que de grandes étendues de lapiés couvertes de neige.

En avant sur la ligne avec le premier pylône en sortie de gare :
Image

Portée P0-P1 :
Image

P1 :
Image

Portée P1-P2 :
Image

P2, imprimant à la ligne un de ses plus fortes pentes :
Image

Portée P2-P3 :
Image

P3 :
Image

Vue arrière sur le début de la ligne :
Image

Portée P3-P4 :
Image

P4 :
Image

Portée P4-P5 :
Image

P5 :
Image

Portée P5-P6 :
Image

P6 :
Image

Portée P6-P7 :
Image

P7 :
Image

Portée P7-P8. Au loin se dessine la deuxième forte pente de la ligne :
Image

P8 :
Image

P9 :
Image

Portée P9-P10 :
Image

P10 :
Image

Longue portée P10-P11 :
Image

P11 :
Image

Portée P11-P12 :
Image

P12, troisième forte pente de la ligne :
Image

Portée P12-P13 :
Image

P13 :
Image

Portée P13-P14, dernière portée de la ligne :
Image

P14 :
Image


La gare amont :

La gare amont du téléski du Lapiaz se trouve à 2227 mètres d'altitude, au pied des Grandes Platières. On retrouve une poulie retour fixée à un lorry coulissant sur la structure de la gare et assurant ainsi la tension du câble de l'installation grâce à un contrepoids situé à l'arrière de la gare.

Arrivée au sommet de la ligne :
Image

La zone de lâcher des enrouleurs :
Image

Autrefois, l'arrivée était surveillée par une vigie :
Image

Vue éloignée de la gare amont :
Image

Vue de trois quarts :
Image

Vue rapprochée :
Image


Lapiaz : un téléski bien pratique

Peu fréquenté lorsqu'il est ouvert, le téléski du Lapiaz s'avère être une remontée bien pratique pour enchaîner les très belles pistes du secteur de l'Aup de Véran sans avoir à systématiquement redescendre au front de neige pour embarquer dans la télécabine éponyme. Aucun projet de remplacement ne semble pour l'heure être à l'ordre du jour, en témoigne la peinture récente des pylônes de la ligne afin de faciliter leur intégration dans le paysage minéral de Flaine en été.

------------------------------------------------

Ainsi se termine ce reportage.
Merci de l’avoir lu et à bientôt !

(c) – Mai 2017 – l'alexois & collonges74 - Tous droits réservés – Modification ou reproduction interdites sans l’accord des auteurs.

Photos et bannière : l'alexois
Textes et mise en page : collonges74
Photos prises le 19 mars 2016



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.08293 secondes. 41 requete(s).
112 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2017 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés