En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
L'affichage en version mobile est en cours de développement.
Il se peut que la page ne s'affiche pas correctement sur votre appareil.
Nous travaillons actuellement pour vous apporter la meilleure expérience possible.
Merci pour votre compréhension


Localisation(s)
Photo

 TKE du Plan des Champs

Val Cenis (Haute Maurienne Vanoise)

GMM

T2 ES
Description rapide :
Le téléski du Plan des Champs a été créé sur le front de neige de Val Cenis les Champs pour permettre un accès rapide et aisé à la télécabine du Vieux Moulin et desservir une piste d'apprentissage adaptée et réservée aux débutants.

Année de construction : 2018

Suivre la discussion sur le forum



 
Auteur de ce reportage : valcelouis
Section écrite le 07/04/2019 et mise à jour le 09/04/2019
(Mise en cache le 09/04/2019)

TKE du Plan des Champs – Val Cenis
GMM – 2018


Image


Au sommaire de ce reportage :

1 → Bienvenue à Val Cenis !
2 → Historique
3 → Situation sur le domaine skiable
4 → Infrastructures et ligne
5 → Conclusion


1 → Bienvenue à Val Cenis !

Val Cenis est une station de ski alpin située dans la vallée de Haute-Maurienne en Savoie (73). Ce domaine est constitué à la base de deux villages : Lanslebourg qui est le chef-lieu du canton et Lanslevillard. Ils sont distants d’à peu près 2 kilomètres et au milieu se trouve un hameau qui s’agrandit d’années en années et qui s’appelle Val Cenis les Champs. Depuis 2008, un troisième village, toujours dans la vallée de la Haute-Maurienne mais en dessous de Lanslebourg, s’est attaché au domaine de Val Cenis grâce à une chaîne de remontées mécaniques et de pistes : il s’agit de Termignon-la-Vanoise. Le point culminant du domaine est la Met à 2800 mètres d’altitude et à 2100 mètres se trouve le col du Mont Cenis et son lac, très fréquentés en été grâce à une route, la D1006, qui y monte depuis Lanslebourg.
Côté remontées mécaniques, le domaine dispose de 28 remontées mécaniques desservant 125 kilomètres de pistes.

Image
^^ Découvrez une présentation plus détaillée de la station en cliquant sur le logo ^^

2 → Historique

En 1962 est construite la première remontée mécanique au départ du Plan des Champs : le téléski du Pré Novel. A l’époque, le Plan des Champs n’était qu’un hameau sans quasi aucune habitation et plutôt dédié aux exploitations agricoles. Il n’en ressortait pas moins qu’en hiver il pouvait être fréquenté par quelques skieurs débutants souhaitant s’entraîner à l’écart des pistes fréquentées. Le téléski du Pré Novel avait pour but de relier le Plan des Champs aux remontées mécaniques de l’époque : la télécabine du Vieux Moulin n’existait pas, l’appareil pour accéder au domaine d’altitude étant le téléski des Essarts.
Voici les caractéristiques techniques du téléski du Pré Novel défunt depuis 2005 :

TKD du PRE NOVEL
Type d'installation : Téléski débrayable 1 place
Constructeur : Montaz-Mautino
Année de construction : 1962
Débit : 800 p/h
Vitesse d'exploitation : 3,6 m/s
Dénivelé : 62 m
Longueur développée : 460 m

Voici quelques clichés de cette ancienne installation :

Image
La gare aval de l’ancien téléski du Pré Novel (© www.ski-valcenis.net).

Image
La gare amont de l’ancien téléski du Pré Novel (© www.ski-valcenis.net).

Plus tard, en 1972, est construit un second téléski identique techniquement à celui du Pré Novel. Dénommé Plan des Champs, ce téléski encore plus court que le premier avait pour but de permettre l’enchaînement de rotations sur la piste verte du secteur afin de favoriser la pratique du ski débutant à l’écart du reste du domaine skiable. Le téléski du Pré Novel avait alors pour but de ramener les skieurs vers les départs et fronts de neige.
Voici les caractéristiques techniques du téléski du Plan des Champs défunt depuis 2000 :

TKD du PLAN DES CHAMPS
Type d'installation : Téléski débrayable 1 place
Constructeur : Montaz-Mautino
Année de construction : 1972
Débit : 655 p/h
Vitesse d'exploitation : 2,7 m/s
Dénivelé : 50 m
Longueur développée : 248 m

Alors que le secteur devient attrayant pour l’apprentissage du ski, l’année 1973 verra la construction d’un télésiège biplace du nom d’Arcellins I permettant de pratiquer un ski plus varié que quelques pistes vertes sur le domaine skiable. En effet, ce tout nouveau télésiège, type d’appareil encore à ses débuts sur le domaine skiable, avait pour but de desservir la longue piste verte de l’Escargot pour les plus débutants, ou la difficile piste des Arcellins permettant de couper tous les lacets de la piste verte. En 1978, face aux succès de ce télésiège ne permettant néanmoins pas de rester en altitude, est construit un second télésiège biplace du nom logique d’Arcellins II permettant de donner accès aux pistes d’altitude et au plateau du Mont-Cenis alors tout nouvellement exploité.
Voici un extrait de plan des pistes datant de 1990 représentant le front de neige du Plan des Champs avec, de gauche à droite, le téléski du Pré Novel, le téléski du Plan des Champs et le télésiège des Arcellins I :

Image

Alors que le domaine skiable s’agrandit et se développe autour de 1980, l’attrait du petit front de neige du Plan des Champs perd de son intérêt face aux nouveautés de l’époque sur le domaine skiable plus en altitude.
Le téléski du Plan des Champs est arrêté en 1994 faute de fréquentation. Abandonné par la suite, il n’est démonté qu’en 2000.
En 2003, face à la construction du télésiège débrayable de la Ramasse à Lanslebourg, le télésiège des Arcellins I est supprimé et démonté. Sa trop faible utilisation et sa vétusté de justifiaient plus son exploitation.
Dernier survivant, le téléski du Pré Novel subira par la suite le même sort et, après quelques années d’inutilisation il est démonté en 2005.
2005 sera l’année qui marquera le début du renouveau pour le Plan des Champs. Après avoir fait table rase du passé et des trois remontées mécaniques qui ont vécu sur le secteur, un tout nouveau télésiège 4 places est construit par Doppelmayr reliant le Plan des Champs à un virage de la piste verte de l’Escargot, de manière à pouvoir rejoindre tous les fronts de neige de la station après l’avoir emprunté. Cet appareil a été construit en anticipation du développement immobilier du hameau qui va s’étendre par la suite entre 2007 et 2017.

→ Reportage du télésiège du Pré Novel sur le site : TSF4 du Pré Novel – Val Cenis

Le développement immobilier du Plan des Champs va arriver à saturation vers 2017, et le télésiège du Pré Novel qui est alors exploité convenablement devient alors peu pratique pour les nombreux skieurs étant au départ du Plan des Champs. En effet, aucun moyen d’accès au domaine skiable autre que de rejoindre le front de neige de Lanslevillard ou celui de Lanslebourg ne s’offre aux skieurs ayant pris le télésiège du Pré Novel. D’autre part, malgré la présence de pistes vertes desservies par le télésiège, la pratique du ski débutant est difficilement possible à cause du mélange des skieurs sur les pistes et leur fréquentation assez élevée.
Il va en ressortir une demande de faciliter l’accès à la télécabine du Vieux Moulin depuis le Plan des Champs, et de réaliser un secteur débutant pour le front de neige. C’est ainsi que lors de la construction de la nouvelle télécabine du Vieux Moulin, il est décidé de construire également un nouveau petit téléski sur le tracé de l’ancien téléski du Pré Novel démonté 13 ans auparavant.
→ Revue en entier du chantier sur le forum : Construction TCD10 Vieux Moulin & TKE Plan des Champs (2018)

Le téléski du Plan des Champs reprend exactement le tracé de l’ancien téléski du Pré Novel. Après avoir fait confiance à Doppelmayr pour la réalisation de ses sept premiers téléskis à enrouleurs de la station, c’est le constructeur Gimar-Montaz-Mautino, plus couramment appelé GMM, spécialisé dans les téléskis et télésièges fixes, qui a été choisi pour le téléski du Plan des Champs. Val Cenis compte déjà un appareil GMM sur son domaine, le télésiège de la Met, dont l’exploitation et la maintenance sont très appréciées.

3 → Situation sur le domaine skiable

Le téléski du Plan des Champs prend son départ à proximité immédiate du télésiège du Pré Novel et est facilement accessible depuis le front de neige. Il permet d’accéder à la piste de l’Aumône qui permet un accès direct et très rapide à la télécabine du Vieux Moulin, ce qui le rend assez fréquenté.
Le téléski du Plan des Champs dessert :
- la piste verte « Ancolie » qui redescend au front de neige du Plan des Champs, et donc au pied du téléski.
- la piste verte « Aumône » qui descend au pied de la télécabine du Vieux Moulin ou du télésiège de la Colomba.
- la piste verte « Escargot » qui descend au front de neige de Lanslebourg.
Et voici la représentation du plan des pistes :

Image
Plan Atelier Pierre Novat.

4 → Infrastructures et ligne

Caractéristiques techniques

Caractéristiques administratives

TKE – Téléski à enrouleurs : PLAN DES CHAMPS
Maître d’œuvre : DCSA
Maître d’ouvrage : SEM du Mont Cenis (SE2MC)
Exploitant : SEM du Mont Cenis (SE2MC)
Installation électrique : Jacquard Electromécanique
Constructeur : GMM (Gimar-Montaz-Mautino)
Année de construction : 2018
Mise en service : 22 décembre 2018

Caractéristiques d’exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 1 personne
Débit à la montée : 900 personnes/heure
Vitesse d'exploitation : 2,5 m/s

Caractéristiques géométriques

Altitude gare aval : 1440 m
Altitude gare amont : 1510 m
Dénivelé : 70 m
Longueur développée : 445 m
Longueur horizontale : 442 m
Pente maximale : 45 %
Temps de trajet : 3 min 01 sec

Caractéristiques techniques

Type de gare aval : E45
Emplacement gare motrice : Aval
Type de motorisation : Électrique
Puissance développée : 30 kW
Emplacement gare de tension : Aval
Type de tension : Hydraulique
Nombre de vérin : 1
Tension nominale : 4500 daN
Pression nominale : 131 bars
Diamètre de poulie motrice-tension : 2500 mm

Type de gare amont : E60
Diamètre de poulie retour : 2500 mm

Sens de montée : Droite
Type d'embarquement : Axe de la ligne
Nombre de pylônes : 5
Type de véhicules : Sellettes à enrouleur
Dispositifs d'accouplement : Pinces fixes
Nombre de véhicules : 91

Caractéristiques du câble

Fabricant du câble : Arcelor Mittal
Date de pose : 2018
Diamètre du câble : 16 mm
Type de câblage : Lang
Composition : 6×7 fils
Résistance à la rupture : 20 450 daN

La gare aval

La gare aval est situé à quelques mètres de celle du télésiège du Pré Novel, non loin de la résidence de tourisme « Les Flambeaux ». C’est une gare type E45 qui permet la mise en mouvement du câble grâce à un moteur électrique et un réducteur, ainsi que sa tension via un vérin hydraulique dont la centrale de tension est montée par-dessus.
L’accès au téléski est très facile depuis le front de neige.

Image
Vue globale de la zone d’implantation de la gare aval.

Image
La gare aval vue du côté droit.

Image
La gare aval et le début de la ligne.

Image
La gare aval vue de derrière.

Image
La gare aval et la cabane d’exploitation.

Image
La gare aval vue dans son ensemble.

Image
La gare aval et l'accès à l'embarquement.

Image
La gare aval vue du côté gauche.

Image
Le bloc moteur et la poulie motrice.

Image
Le balancier en entrée de gare et la centrale de tension.

Image
Le tableau des commandes.

La ligne

La ligne est très régulière tout au long de la montée. Elle évolue principalement dans un environnement boisé mais hors de la forêt. La seule difficulté survient avant le dernier pylône où il faut passer une courte dépression du terrain permettant d’accéder à la zone de lâcher.
Les ouvrages de la ligne sont issus des standards du constructeur. Les pylônes sont tous montés sur ancrages métalliques enfouis dans le sol, à l’exception du cinquième réalisé sur fondation en béton.

GMM a équipé la ligne de 5 pylônes dont 4 supports et 1 support/compression comme ceci (montée à droite et descente à gauche) :
P1 : Support/Compression | Support/Compression
P2 : Support | Support
P3 : Support | Support
P4 : Support | Support
P5 : Support | Support

Image
Le début de la ligne vu depuis la gare aval.

Image
Portée G1-P1.

Image
P1 : Support / Compression.

Image
Vue de derrière après le P1.

Image
Portée P1-P2.

Image
P2 : Support.

Image
Portée P2-P3.

Image
P3 : Support.

Image
Portée P3-P4.

Image
P4 : Support.

Image
Portée P4-P5.

Image
P5 : Support.

Image
Tête du P5.

Image
Arrivée en gare amont.

Image
La fin de la ligne vue depuis la gare amont.

La gare amont

La gare amont est placée au bord de la piste verte de l’Escargot menant à Lanslebourg d’une part, et la piste de l’Aumône menant à la télécabine du Vieux Moulin d’autre part. En été, elle se situe au bord de la route montant au col du Mont-Cenis se dirigeant vers l’Italie.
La gare est de type E60 sous forme de lâcher à distance, permettant aux skieurs de pouvoir lâcher l’agrès sur une vaste zone dans l’axe de la ligne. Cela permet également aux enrouleurs de se rembobiner avant d’effectuer demi-tour, et ainsi rendre l’exploitation plus robuste en évitant les arrêts intempestifs.
La gare est située sur un remblai réalisé lors de la construction. La sortie des skieurs peut s’effectuer soit à gauche vers la télécabine du Vieux Moulin ou la piste débutante, soit à droite vers la piste de l’Escargot.

Image
La zone de lâcher.

Image
Vue globale de la zone d’implantation de la gare amont.

Image
La gare amont au bord de la piste de l'Escargot.

Image
La gare amont vue du côté gauche.

Image
La gare amont vue de la séparation des pistes Escargot, Aumône et Ancolie.

Image
La gare amont vue du côté droit.

Image
La gare amont vue dans son ensemble.

Image
La zone de débarquement et la sortie vers les pistes Aumône et Ancolie.

Les véhicules et pinces

Les véhicules sont de classiques sellettes construites par GMM et disposant d’enrouleurs magnétiques permettant une remontée de l’agrès en douceur.
Les pinces sont fixes.

Image
Un enrouleur, sa suspente et sa pince fixe.

Image
Une pince sur le brin descendant vue depuis les pistes.

Image
Une perche sur le brin descendant vue en ligne.

Image
Croisement de deux perches en ligne.

Vues depuis les abords du téléski…

Quelques photos de ce téléski vu depuis la piste qu’il dessert.

Image
La fin de la ligne vue depuis la piste de l'Ancolie.

Image
Vue du milieu de la ligne depuis la piste de l'Ancolie qui longe la piste de montée du téléski.

Image
Le P1 vu depuis la piste de l'Ancolie.

Image
La première partie de la ligne vue depuis l'arrivée de la piste de l'Ancolie.

5 → Conclusion

Le téléski du Plan des Champs est une réponse rapide à la demande des skieurs logeant entre Lanslebourg et Lanslevillard. Il permet un accès très rapide et aisé aux skieurs rejoignant la télécabine du Vieux Moulin, et de desservir un espace débutant digne de ce nom, chose qui était quasi inexistante auparavant.
Il aurait pu paraître souhaitable qu’au lieu de faciliter l’accès à la télécabine du Vieux Moulin, un accès direct au domaine skiable d’altitude sans avoir à rejoindre un autre front de neige soit réalisé, comme en 1973 où le télésiège des Arcellins I accédait directement à celui des Arcellins II. Seulement, les investissements sont limités et mesurés, et d’autres secteurs et départs sont plus prioritaires.
A long terme, peut-être qu’un appareil permettant de relier le front de neige du Plan des Champs au départ du télésiège des Arcellins sera étudié ?

Image
Plan des Champs, un téléski à plusieurs rôles.

Je tiens à remercier le personnel d’exploitation du téléski pour son accueil et sa gentillesse.

Photos : valcelouis
Texte et mise en page : valcelouis
Date des photos : 6 février 2019

© valcelouis – Tous droits réservés



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :