Localisation(s)
Photo

 TKE2 Allmispitz

Aeschi

Habegger

T2 ES
Description rapide :
Allmispitz, un téléski Habegger typique des années '70 et desservant une piste rouge panoramique.

Année de construction : 1971

Suivre la discussion sur le forum



 
Auteur de cette partie : Nico05
Section écrite le 14/02/2022 et mise à jour le 18/04/2022
(Mise en cache le 18/04/2022)

Découvrez le :

Image


Sommaire


  1. Aeschi bei Spiez
  2. Situation du téléski Allmispitz
  3. Historique
  4. Rôle et infrastructure du téléski Allmispitz
  5. Caractéristiques
  6. La remontée en images
  7. Conclusion, liens et informations utiles


Aeschi bei Spiez

Durant la belle saison, c'est évidemment pour la randonnée et la nature que la région est prisée. De nombreux chemins sillonnant pâturages et forêts sont proposés pour les balades sans grandes difficultés. Pour les randonneurs plus aguerris, des sentiers montagnes gravissent les crêtes et sommets de la région tels que le Morgenberghorn.
On peut également pratiquer le VTT grâce notamment à quelques itinéraires balisés.
De plus, on trouve au village d'Aeschi une piscine ouverte toute l'année.

Lorsque la neige veut bien recouvrir la région, Aeschi propose de nombreuses activités hivernales. Si la région compte quelques hébergements touristiques, ce sont principalement les habitants de la région qui profitent des activités disponibles. Grâce à sa proximité avec la ville de Spiez, Aeschi est très prisée le weekend et durant les vacances scolaires.
Si l'une des activités proposées est le ski alpin grâce au petit domaine skiable d'Aeschiried, les gens viennent aussi dans la région pour profiter des nombreux chemins de randonnées sur neige et des itinéraires en raquettes.
Il est aussi possible de s'adonner à la pratique du ski de fond sur la longue piste classique et skating. Près de 30 kilomètres de piste de fond damée relient Aeschi au fond du vallon de Suld en passant par Aeschiried.
De plus, une piste de luge longue de 2,5 kilomètres reliant l'Allmispitz à Aeschiried est proposée. Notons toutefois que l'ascension doit se faire à la force des mollets et que les téléskis ne sont pas accessibles en luge.
Accédez à une présentation détaillée et imagée de la station

Image


Situation du téléski Allmispitz

Le téléski d'Allmispitz débute non loin de l'arrivée du remonte-pente d'Aeschiallmend et de la buvette du même nom. La ligne grimpe sur le revers de la forêt de Schwattwald, en contrebas de la crête. L'arrivée du téléski se dresse au sommet de l'épaule d'Aeschiallmend, quelques dizaines de mètres en dessous d'un belvédère nommé Allmispitz (Spitz signifiant en allemand le sommet).

Image
Situation des deux téléskis sur la carte nationale. J'ai également fait figurer le télécorde donnant accès au premier TKE2. (image tirée de Swisstopo)

Image
Situation du téléski sur le plan des pistes (en orange)


Historique

Le premier téléski sur les hauts d'Aeschiried vit le jour en 1968. Cette année-là, la société "Skilift Aeschiallmend AG" en collaboration avec la maison thounoise Willy Habegger installa un remonte-pente à enrouleurs biplaces au lieu-dit Aeschiallmend.
Face à l'important succès rencontré par le téléski, l'exploitant décida trois ans plus tard d'agrandir son modeste domaine skiable. Pour ce faire, l'entreprise fit une nouvelle fois confiance au savoir-faire de la maison Habegger. Le devis pour un télésiège était estimé à 870'000.- CHF alors que celui pour un téléski avoisinait les 330'000.- CHF. Le choix fut donc vite fait et c'est ainsi qu'en 1971 un second remonte-pente fut érigé sur l'Aeschiallmend : le skilift de l'Allmispitz, conduisant juste en dessous du belvédère du même nom. Le coût total de l'opération se monta à 480'000.- CHF, et le 18 décembre 1971 le nouveau téléski entra en service. La nouvelle installation offrit une nouvelle piste rouge panoramique et idéale pour les skieurs confirmés.
En 2009, alors que le petit canon à neige que possédait la société depuis quelques années s'avéra défectueux, une étude fut menée pour équiper la piste bleue de l'Aeschiallmend d'enneigement artificiel. Résultat : 2 millions de francs auraient été nécessaires...
C'est ainsi qu'aujourd'hui, les deux téléskis de l'Aeschiallmend tournent lorsque la neige veut bien tomber jusqu'à la modeste altitude de 900 mètres.

Image
Le téléski dans ses première années d'exploitation (merci aux Skilift Aeschiallmend AG pour l'image)


Rôle et infrastructure du téléski Allmispitz

Le téléski de l'Allmispitz (aussi appelé plus simplement Spitz) a été érigé dans la continuité du remonte-pente d'Aeschiallmend. Le téléski à enrouleurs biplaces de l'Allmispitz a par ailleurs lui aussi été fourni par le manufacturier thounois Habegger, mais en 1971. Les huit pylônes qu'il possède sont donc issus du modèle plus récent de chez Habegger, soit des pylônes treillis monofuts à base triangulaire. Ce type de support a été utilisé depuis les années 1970 jusqu'au rachat de la société par Von Roll soit au début des années 1980. Les enrouleurs équipant le téléski proviennent eux aussi de chez Habegger.

La gare aval, située à une centaine de mètres du sommet du premier téléski, se dresse à une altitude de 1147 mètres. Elle assure à la fois la tension de l'appareil grâce à contrepoids ainsi que son entraînement.

La ligne, longue de 888 mètres pour une pente moyenne de 29%, évolue principalement en forêt et subit quelques courts tronçons raides. La vitesse élevée de 3,2 mètres par seconde ainsi que le court espacement des agrès permet d'obtenir un important débit de 1050 personnes par heure.

La gare amont, elle, n'est qu'une simple poulie de retour fixe. Depuis ses 1389 mètres d'altitude, les skieurs disposent d'un superbe panorama sur la vallée de la Kander, les Alpes bernoises, le Plateau et le Jura ainsi que le Lac de Thoune et ses environs. Du sommet du téléski, une seule piste est proposée. Il s'agit de la piste rouge de l'Allmispitz, descendant sur la crête au sud du téléski. Cette belle descente assez raide rejoint ensuite le bas du téléski où se trouve également la buvette d'Aeschiallmend.

Caractéristiques

Administratives

Nom : Allmispitz (ou Spitz)
Type : TKE2 - Téléski à enrouleurs biplaces
Constructeur : Willy Habegger AG, Thun
Année de construction : 1971
Exploitant : Skilift Aeschiallmend AG
Territoire communal : Aeschi bei Spiez

Géométriques

Altitude aval : 1147 m
Altitude amont : 1389 m
Dénivellation : 242 m
Longueur : 888 m
Pente moyenne : ~29 %

Techniques

Nombre de pylônes : 8
Motrice : Gare aval
Tension : Gare aval (contrepoids)
Enrouleurs : Habegger
Nombre d'agrès : 77
Câble : Jakob
Système électronique : Linder & Lautenschläger

D'exploitation

Débit horaire : 1050 personnes
Vitesse maximale : 3,2 m/s
Durée du trajet : ~4,6 min

La remontée en images

Je vous propose maintenant de découvrir le téléski plus en détails à travers ce chapitre imagé. Fait amusant, les photographies ont été prises le 18 décembre 2021, soit exactement 50 après l'ouverture du téléski d'Allmispitz qui avait eu lieu le 18 décembre 1971.

Gare aval

La gare aval, située à 1147 mètres d'altitude non-loin du sommet du téléski d'Aeschiallmend, assure la tension de l'appareil grâce à un contrepoids ainsi que son entraînement.

Image
Accès à la gare aval depuis le sommet du téléski d'Aeschiallmend

Image
Vue de la gare depuis la piste rouge de l'Allmispitz

Image
La gare aval vue de trois quarts

Image
Les galets de compression et le galet de détection d'un déraillement en entrée de gare

Image
La poulie surmontée du moteur, avec le lorry et le contrepoids sur la droite

Image
La gare vue de l'arrière

Image
Le poste de commande où il est également possible d'acheter des tickets

Image
Plaquette du fabricant du câble

Image
La cabane vue d'un autre angle

Image
La gare aval vue de côté

Image
Le système de tension avec le contrepoids

Image
La poulie motrice-tension

Image
La poulie et les galets de compression en entrée et sortie de gare


Ligne

La ligne, longue de 888 mètres pour une pente moyenne de 29%, évolue en pente tantôt faible tantôt élevée à travers la forêt de Schwattwald. Huit pylônes treillis à base triangulaire la composent.

Image
La ligne vue de la gare aval

Image
Longue portée jusqu'au premier pylône

Image
Regard en arrière sur la gare aval

Image
On s'approche du premier support

Image
Coup d'œil en arrière, on distingue la buvette et l'arrivée du téléski Aeschiallmend

Image
Le P1

Image
Portée jusqu'au prochain pylône

Image
Regard au nord sur le Niederhorn

Image
Le P2

Image
Sa tête

Image
Portée plus raide jusqu'au troisième ouvrage de ligne

Image
Regard en arrière sur le P2 devant le Lac de Thoune et le village de Faulensee

Image
Le P3

Image
Courte portée jusqu'au quatrième pylône

Image
Le P4

Image
Vu de devant

Image
Portée jusqu'au cinquième pylône

Image
Le P5

Image
Sa tête

Image
Portée jusqu'au sixième support

Image
Le P6

Image
Portée jusqu'au pylône suivant

Image
La vue au sud se découvre avec un joli panorama sur la vallée de la Kander

Image
Au nord, on aperçoit le lac à travers les arbres

Image
Le P7

Image
Courte portée jusqu'au dernier pylône

Image
Le P8


Gare amont

La gare amont est érigée à 1389 mètres d'altitude juste en dessous du sommet de l'Allmispitz. Il s'agit d'une simple poulie de retour fixe.

Image
La gare amont depuis la zone de débarquement

Image
La gare amont vue de trois quarts

Image
Gros plan sur les galets et la sécurité en sortie de gare

Image
La station vue de dessus

Image
Zoom sur la poulie fixe

Image
Et sur les galets en sortie de gare


Agrès

Les agrès aux assises biplaces ont été fournis par Habegger. Néanmoins ceux-ci ne sont pas d'origine et datent de l'époque à laquelle Habegger avait été racheté par Von Roll, raison pour laquelle ils portent l'inscription Von Roll-Habegger.

Image
Une arbalète devant le Niesen

Image
Un enrouleur en ligne

Image
Un archet devant la mer de brouillard et le hameau de Schwanden

Image
Un enrouleur Habegger et sa suspente

Image
Idem

Image
Un agrès devant le Lac de Thoune

Image
Un enrouleur en ligne

Image
Jointure entre le cordon et l'archet


Vues diverses

Voici pour conclure différentes vues du téléski et de ses pylônes. Pour plus de photos des pistes et du panorama, je vous propose de lire la présentation détaillée du domaine.

Image
Les P7 et 8

Image
La tête du P8

Image
La tête du P7

Image
Vue sur l'aire de débarquement et le poste de vigie

Image
Les deux derniers pylônes devant le village d'Aeschi

Image
Le P7 au lever du soleil

Image
La tête du P8

Image
Le P7

Image
Et sa tête

Image
Zoom sur le P6

Image
Le bas de la ligne

Image
Les deux derniers pylônes

Image
La tête du P6


Conclusion, liens et informations utiles

Ainsi se termine ce reportage sur cette installation typique du manufacturier bernois Habegger. Le téléski d'Allmispitz, donnant accès à un belvédère offrant un panorama superbe sur les préalpes bernoises, a permis trois ans après la création du domaine d'offrir une nouvelle piste ensoleillée et pentue.

Photos : Nico05, 18 décembre 2021
Textes : Nico05
Bannière : Nico05

Liens et informations utiles



Suivre la discussion sur le forum


Appareil en relation :