En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus


Localisation(s)
Photo

 TKE2 de La Nouva

Evolène (Espace Dent Blanche)

Von Roll

T2 ES
Description rapide :
Téléski typique de la firme Von Roll, le TKE2 de La Nouva est l'installation principale du domaine après le TSF2.

Options techniques :
  • Motrice amont
Année de construction : 1981

Suivre la discussion sur le forum



 
Auteur de ce reportage : Nico05
Section écrite le 06/02/2021 et mise à jour le 08/04/2021
(Mise en cache le 08/04/2021)

Partez à la découverte du :

Image


Sommaire


  1. Evolène, Espace Dent Blanche
  2. Historique
  3. Le téléski de la Nouva
  4. Caractéristiques
  5. La remontée en images
  6. Conclusion


1. Evolène, Espace Dent Blanche

Evolène est une commune du Valais central, au coeur du Val d'Hérens. Le village est situé à une altitude d'environ 1370 mètres, dans un cadre splendide couronné par la célèbre reine des Alpes, la Dent Blanche qui caractérise le paysage et la région. Le Val d'Hérens et Evolène en particulier est une destination alpine réputée, surtout en été, où les possibilités d'excursions dans cette vallée au charme encore intact sont presque illimitées.
En hiver, la renommée d'Evolène est moins grande, mais la station accueille tout de même plusieurs grandes manifestations sportives.
Le domaine skiable d'Evolène s'étend entre les 1404 mètres du hameau de Lana, situé à une dizaine de minutes du village, d'où partent les remontées mécaniques, et les 2632 mètres de la station amont du téléski du Mont Rouge.
À ce jour, la région offre une trentaine de kilomètres de pistes pour tous niveaux, avec une bonne exposition et de bonnes conditions d'enneigement, le tout dans un cadre simple et naturel, face à un panorama d'exception. Evolène fait partie de l'association "Espace Dent-Blanche", qui regroupe les stations d'Arolla, Evolène et La Forclaz, qui offrent ensemble environ 80 kilomètres de pistes et font partie de l'abonnement Magic Pass.

Image
^^ Accédez à Evolène dans la BDD


2. Historique

La commune d'Evolène voit son premier téléski naître en 1954 sur les pentes à l'ouest du village, à Lautrec.
Quelques années plus tard, un nouveau remonte-pente voit le jour à proximité du premier. S'ensuit la création d'un téléski au lieu-dit Les Flantzes ainsi que le remplacement successif des deux TKE de Lautrec.
Durant cette période, plusieurs projets de remontées mécaniques lourdes sur les pentes du Pic d'Artsinol sont étudiés. Le premier, en 1961, propose une TCD Lana - La Meina suivit d'un TPH La Meina - Pic d'Artsinol, projet pour lequel la concession a été octroyée mais n'a pas été utilisée.
Un second projet, en 1971, met en avant la possibilité d'une installation Evolène - Arbey, puis Arbey - Vernec, avec ensuite plusieurs variantes possibles.
Malheureusement, aucun de ces projets ne verra le jour, en raison de problèmes financiers, politiques ou d'autorisations.

C'est finalement à la fin des années 1970 que le sujet d'une expansion sur les alpages à l'ouest du village est remis sur la table. Cette fois-ci, le projet est plus modeste, ne comptant qu'un TSF2 et deux TKE2. En 1980, la concession est octroyée pour le télésiège Lana - La Meina (ou Lana - Chemeuille), le téléski de La Nouva et celui du Mont-Rouge.

Image
Image
^^Droits réservés Archives du Nouvelliste, 12 septembre 1980

Cependant, premier élément imprévu et afin d'éviter de défigurer le hameau de Lana avec des places de parc, un troisième TKE devra être construit, partant au bas du village d'Evolène et conduisant les skieurs en un point haut depuis lequel ils pourront rejoindre le départ du télésiège principal : il s'agit du téléski du Pont.
Le financement pour les installations est trouvé, notamment grâce à la société exploitant les remontées mécaniques de Thyon qui souscrit au capital-actions dans l'espoir de pouvoir réaliser un jour une liaison Evolène - Thyon.

Image
^^Droits réservés Archives du Nouvelliste, 18 novembre 1981

Enfin, après de longues années de projets, d'études et d'échecs, après de longues années durant lesquelles le Valais se développe grandement dans l'essor du ski, Evolène voit son domaine skiable ouvrir au public le samedi 19 décembre 1981. Nous souhaitons donc longue vie, prospérité et expansions nombreuses aux pistes de Télé-Evolène SA !

Image
^^Droits réservés Archives du Nouvelliste, 19 décembre 1981

Le nouveau domaine skiable d'Evolène fait petit à petit son chemin, se faisant peu à peu connaître dans le Valais et en Suisse. La région de développe, avec en 1982 déjà l'équipement de la piste de La Nouva avec l'enneigement artificiel et, en 1991, la réalisation du téléski des Arpilles.
Pourtant, la dernière née des stations valaisannes n'obtiendra jamais le succès escompté et rencontrera de nombreux soucis financiers.
Vers la fin des années 2000, tout espoir de liaison avec les 4 Vallées est balayé, Télé-Evolène demeurera un domaine à petite échelle pour toujours.

3. Le téléski de La Nouva

Situation

Image
Situation du TKE2 (en vert) sur le plan du Val d'Hérens

Image
Situation du TKE2 (en vert) sur le plan d'Evolène

Image
Situation du TKE2 (en vert) sur la carte nationale (image tirée de Swisstopo)

Image
Situation du TKE2 (en vert) sur la carte 3D (image tirée de Swisstopo)


Infrastructure du TKE2 de La Nouva

Le téléski à enrouleurs biplaces de La Nouva est une installation classique de Von Roll, constructeur attitré du domaine, réutilisant le savoir-faire de Willy Bühler.
La tension s'effectue en gare amont à l'aide d'un vérin hydraulique, de même que l'entraînement.
La gare aval n'est donc, quant à elle, qu'un simple retour fixe.
La ligne, équipée d'enrouleurs Röhrs, n'est pas extrêmement longue mais subit de nombreuses variations de pentes, ce qui justifie les 10 pylônes tubulaires.

Rôle et pistes desservies

Le téléski de La Nouva est, après le télésiège Lana - La Meina, l'installation principale du domaine. En effet, elle permet d'accéder aux deux autres téléskis, soit le Mont-Rouge (seconde installation très usitée) ainsi que les Arpilles (installation rarement ouverte et plus difficile).
En plus de ce rôle important de porte d'accès, le téléski de La Nouva dessert du ski propre pour tous les niveaux.
Par ailleurs, il arrive qu'en cas de manque de neige ou de fort danger d'avalanche, seul ce TKE2 soit ouvert car il se situe plus bas et est équipé d'enneigement mécanique.

Les pistes desservies :
  • Les Maigeonnettes (6) : chemin très facile conduisant de l'arrivée du téléski au sommet du télésiège, servant également d'accès au téléski des Arpilles.
  • La Nouva (3) : piste rouge relativement facile, principale descente desservie par ce téléski et équipée d'enneigement artificiel.
  • Le concours (8) : piste secondaire sur la droite du téléski, légèrement plus difficile que "La Nouva" et également enneigée artificiellement.
  • Plan Plauté (7) : courte piste à la pente très soutenue, rejoignant sur la fin la piste "Les Maigeonnettes".

4. Caractéristiques

Administratives

Nom : La Nouva
Type : Téléski à enrouleurs biplaces
Constructeur : Von Roll
Année de construction : 1981
Exploitant : Télé-Evolène SA, Remontées Mécaniques du Pic d'Artsinol
Ouverture officielle au public : 19 décembre 1981
Montant total de l'investissement : 371'000.- CHF

Géographiques

Altitude aval : 2087 m
Altitude amont : 2340 m
Dénivellation : 253 m
Longueur : 915 m
Pente moyenne : ~28%

Techniques

Nombre de pylônes : 10
Tension : Gare amont (vérin hydraulique)
Motrice : Gare amont
Côté de la montée : A droite
Enrouleurs : Röhrs

D'exploitation

Durée du trajet : ~ 4 min
Débit horaire : 1000 personnes
Vitesse : 3.2 m/s

5. La remontée en images

Gare aval

La gare aval se situe au-dessus de la limite des forêts, sur un petit replat marquant le début des pâturages d'alpage, et est accessible par une courte piste rouge depuis l'arrivée du télésiège. Il s'agit d'une simple poulie de retour fixe.

Image
La gare aval vue depuis le télésiège Lana-Chemeuille

Image
La gare aval vue depuis l'arrivée du télésiège

Image
On se rapproche de la gare, avec les mayens d'Arbey en arrière-plan

Image
La station aval vue du nord

Image
Idem de plus proche

Image
Zoom sur la poulie de retour et les galets de support/compression

Image
La gare vue de trois quarts en contre-plongée

Image
De trois quarts

Image
Vue depuis la piste "La Nouva"

Image
La station aval et le poste de vigie

Image
Idem de plus proche


Ligne

La ligne n'est pas excessivement longue mais subit un grand nombre de variations de pente. Elle évolue en pente moyenne sur l'alpage avant d'arriver sur un replat au lieu-dit La Nouva.

Composition de la ligne
Image

Image
Première portion de la ligne

Image
Le premier pylône vu depuis la file d'attente

Image
Le P1

Image
Le P2

Image
Fût et tête du P2

Image
Portée jusqu'au troisième pylône

Image
Le P3

Image
Portée jusqu'au P4

Image
Regard en arrière sur le début de la ligne

Image
On se rapproche...

Image
...Du quatrième pylône

Image
Le P4

Image
Portée jusqu'au P5, croisement avec la piste retournant au sommet du télésiège

Image
Coup d'oeil au sud, avec la piste et la Vouasson

Image
Au nord, avec la station amont du télésiège et la Maya

Image
On avance vers le cinquième pylône

Image
Le P5

Image
Idem en contre-plongée

Image
Portée jusqu'au P6

Image
Le P6

Image
Portée jusqu'au P7

Image
On se rapproche du pylône 7

Image
Le P7

Image
Et sa tête

Image
Plus longue portée jusqu'au P8

Image
La pente augmente légèrement

Image
On poursuit notre trajet

Image
Le P8

Image
Portée jusqu'au P9

Image
Regard à droite sur la gare aval du téléski du Mont-Rouge

Image
On se rapproche du neuvième pylône

Image
Le P9

Image
Le P10, dernier pylône

Image
Tête du dernier pylône

Image
L'aire d'arrivée


Gare amont

La gare amont se trouve sur un long plat au lieu-dit La Nouva, au sud du TKE2 Mont-Rouge. Elle assure la tension de l'appareil grâce à un vérin hydraulique, ainsi que son entraînement.

Image
La gare amont vue depuis l'aire d'arrivée

Image
La station amont vue depuis la piste "Le Mont-Rouge"

Image
Idem avec zoom

Image
La gare depuis la piste rejoignant le TKE2 du Mont-Rouge, face à la Vouasson

Image
Idem de plus proche

Image
Avec la buvette de La Nouva en second plan

Image
Le moteur, le réducteur et la poulie motrice

Image
La station amont vue de trois quarts

Image
De plus loin


Les agrès

Les agrès ont été fourni par Röhrs et sont ceux d'origine. Mais certaines assises ont été remplacées par Garaventa.

Image
Un agrès entièrement Röhrs

Image
Un agrès Röhrs à l'assise Garaventa

Image
Deux arbalètes devant le Becca de Lovégno et la Maya

Image
Un archet

Image
En enrouleur et sa pince en ligne

Image
Idem

Image
Gros plan sur un enrouleur et sa pince

Image
Vu depuis la ligne

Image
L'enrouleur et la pince vus depuis la ligne

Image
Jointure entre le cordon et l'archet


Vues des pylônes

Voici quelques images des pylônes typiques de Bühler repris par Von Roll, dont le fût est cylindrique.

Image
le P10 et la Vouasson

Image
Le P9

Image
La tête du P8

Image
Le P7 devant un paysage bien enneigé

Image
La tête du P6

Image
Gros plan sur la tête du P5

Image
Le P4 avec le TSF2

Image
Les huit galets compression du P3

Image
Le P3

Image
Tête du P2

Image
Le P1


Vues diverses

Image
Le poste de commande, le TKE2 du Mont-Rouge et le panneau directionnel

Image
L'aire d'arrivée

Image
Le pylône 10 au devant de la reine et du roi des Alpes valaisannes, la Dent Blanche et le Cervin

Image
La ligne plongeant dans le brouillard

Image
La ligne depuis la piste "Le concours"

Image
Idem

Image
Partie supérieure de la ligne

Image
Téléskis de la Nouva et du Mont-Rouge

Image
La fin de la ligne devant le village d'Evolène

Image
P4 et TSF2

Image
Avec l'alpage de la Meina

Image
Début de la ligne avec les chalet de l'alpage de la Meina sur la droite


6. Conclusion

Image

Le téléski de La Nouva est l'installation principale du front de neige. En effet, le TKE2 Von Roll se trouve dans la continuité du télésiège, dessert plusieurs pistes et permet l'accès aux deux autres téléskis.
Un remplacement n'est pour le moment pas envisagé, l'installation remplissant parfaitement son rôle et la priorité étant le remplacement du TSF2 par une TCD8.


Textes : Nico05
Photos : Nico05, 31 janvier 2021 (et quelques-unes du 17 février 2021)
Bannière : Artsinol

Pour aller plus loin

Evolène-Région : evolene-region.ch
Espace Dent Blanche : espacedentblanche.ch
Télé-Evolène : espacedentblanche-evolene.ch
Vidéo des installations du domaine réalisée par Stahlseil : vidéo YouTube



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :