En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus


Localisation(s)
Photo



 
Auteur de cette partie : Artsinol
Section écrite le 19/12/2020 et mise à jour le 04/05/2021
(Mise en cache le 04/05/2021)

Avec les photos de Rodo_Af je vous présente le:

Image


Davos, la ville mère du ski moderne


Image

Cliquez sur la bannière pour visualiser la présentation de Parsenn


Hauptertälli: hier liaison, aujourd'hui ski propre

La combe d’Hauptertälli est un secteur plutôt marginal du domaine skiable de Parsenn, où un vieux téléski à portiques permet de monter une belle piste classée bleue. Cependant, ceux qui connaissent l'histoire de la région savent très bien que l’Hauptertälli a été bien plus que cela. En témoigne le grand bâtiment situé non loin de la gare aval du téléski qui était l'une des deux structures du téléphérique qui reliait ce secteur au Strelapass et permettait ainsi le passage entre les deux domaines les plus anciens de Davos : Schatzalp et Parsenn.

Le téléski Hauptertälli a été construit bien avant la liaison, en 1971, lors d'une période de fort développement durant laquelle six téléskis virent le jour à Parsenn (entre 1971 et 1972). La liaison entre les deux domaines skiables a été établie en 1980 grâce à un nouveau téléphérique qui ne desservait pas de pistes et était donc utilisé dans les deux sens pour basculer du domaine de Schatzalp à celui de Parsenn.

Au fil des années, des difficultés ont commencé à surgir. Le fait que les stations de ski de Davos, non unies, étaient toutes gérées par des sociétés différentes n'aidait pas. La première entreprise à fermer ses portes a été Schatzalp en 2001. Avec cette fermeture, le téléphérique a également été fermé. Le téléski Hauptertälli a été conservé pour son rôle actuel de téléski propre pour le domaine de Parsenn, desservant des pistes bleues aux bonnes conditions d'enneigement un peu à l'écart des secteurs principaux.

Situation sur les pistes

Image


Caractéristiques techniques

Caractéristiques administratives

Téléski à enrouleurs HAUPTERTÄLLI
Type d'installation : Téléski à archets 2 places
Exploitant : Davos Klosters Bergbahnen AG
Constructeur : Garaventa
Année de mise en service : 1971

Caractéristiques d’exploitation

Capacité : 2 personnes
Vitesse maximale d'exploitation : 2,50 m/sec
Débit maximal : 1100 p/h
Sens de montée : Droite

Caractéristiques géométriques

Altitude aval : 2440 m
Altitude amont : 2620 m
Dénivelé : 180 m
Longueur horizontale : 800 m

Caractéristiques techniques

Station motrice : Amont
Station tension : Aval
Tension : Contrepoids
Nombre de pylônes : 18 (Dont 6 sur le brin descendant)


Infrastructures du téléski Hauptertälli

Ce téléski est définitivement une installation non standard. Il s'agit du premier modèle de téléski Garaventa produit sous licence Doppelmayr. L’appareil est caractérisé par des pylônes portiques avec structures en treillis. En raison du terrain plutôt irrégulier, l'appareil a une ligne asymétrique. Dans le sens de la montée, la ligne comporte deux virages important, ce qui entraîne une ligne retour plus directe située sur un tracé différent.
A noter que les pylônes portiques conçus pour un brin sont particulièrement étroits, ce qui est assez inhabituel.

La gare aval : Hauptertälli

La gare aval, située à 2440 mètres d’altitude au milieu de le vallon Hauptertälli, est accessible uniquement depuis la piste "3 - Hauptertalli". L'ancienne station du téléphérique est toujours visible à proximité. Concrètement, la gare aval est une structure trépied de type tension - effectué au moyen d’un contrepoids. Vous remarquerez également les deux petites poulies de déviation horizontale à l’entrée de la structure.

Image
La gare aval vue de loin et les vestiges de l’ancien téléphérique sur la droite

Image
Vue générale de la gare aval

Image
L’accès à l’appareil

Image
Panneaux d’informations. A noter l’ancien logo Garaventa sur la droite de la photo

Image
Le poste de conduita val

Image
L’année 2020 avec les mesures anti-covid

Image
Vue arrière de la structure avec le contrepoids qui effectue la tension du câble

Image
Les tourniquets de comptage

Image
Vue sur la poulie tension

Image
Vue sur les deux poulies de déviation en entrée et sortie de gare aval


La ligne

Avec une longueur de 1033 mètres et un dénivelé de 180 mètres, la ligne à la particularité de contourner des obstacles grâce à deux virages. Le parcours retour, différent de la montée, ne compte que six pylônes sur une ligne de plus d'un kilomètre.

Image
Pylône P1

Image
Portée P1-P2

Image
Pylône P2 qui effectue un virage

Image
Gros plan sur la poulie

Image
Vue arrière sur le virage

Image
Portée P2-P3

Image
Pylône P3

Image

Image
Pylône P4 qui effectue un second virage

Image
Gros plan sur la poulie de déviation

Image
Pylône P5

Image

Image
Pylône P6

Image

Image
Pylône P7

Image

Image
Pylône P8

Image
La ligne effectue une courte descente

Image
Pylône P9

Image
Portée P9-P10

Image
Pylône P10

Image

Image
Pylône P11

Image
Sur la gauche le premier pylône de la ligne retour

Image
Pylône P12

Image
L’arrivée s’effectue après ce panneau de signalisation


La gare amont : Wasserscheide

La gare amont est située au niveau du Wasserscheide, à quelques centaines de mètres en dessous du Weissfluhjoch. On peut y accéder en descendant depuis la Parsennhutte où en arrivant avec le télésiège Totalp. Ce col qui comportait autrefois trois remontées mécaniques, n’en dispose aujourd'hui qu’une seule.
L’arrivée s’effectue après le dernier pylône. Une structure en bois, de type pont, permet aux archets de se rembobiner. Une quinzaine de mètres en retrait est présent la gare motrice qui dispose d’un massif en béton imposant.

Image
La plateforme d’arrivée

Image
La structure permettant de rembobiner les archets

Image
Derrière la structure on distingue la gare amont

Image
La pittoresque poste de vigie assez éloignée de l'arrivée, au second plan on distingue la gare aval du téléphérique Gipfel

Image
Autre vue de la zone d’arrivée et de la structure des archets

Image
Vues de la structure de la gare amont, à noter la poulie de réserve...

Image
… et au second plan le téléphérique du Gipfel

Image
Zoom sur l’ensemble de la gare amont

Image
Vue plus lointaine


Photos depuis les pistes

Image
Large vue sur ce téléski et l’ensemble du secteur

Image
Vue sur la ligne retour

Image
Vue de la ligne retour depuis la gare aval

Image
On peut voir les deux derniers pylônes de la ligne retour


Fin du reportage.
A bientôt !


Texte et bannière : Artsinol
Photos : Rodo_Af



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :