Localisation(s)
Photo

 TKE2 Salzegg

Grindelwald (Kleine Scheidegg - Männlichen)

Küpfer - Oehler

T3 HS
Description rapide :
Salzegg, un téléski mythique dans un cadre unique.

Année de construction : 1981
Fin de service en : 2009

Remplacé par l'appareil suivant : Suivre la discussion sur le forum



 
Auteur de cette partie : Nico05
Section écrite le 02/03/2021 et mise à jour le 07/08/2021
(Mise en cache le 16/08/2021)

Image


Introduction

Grindelwald est l'un des pionniers du tourisme helvétique.
Nous sommes en 1912. Les chemins de fer de la Jungfrau, qui depuis 1892 reliaient Grindelwald à Lauterbrunnen par la Kleine Scheidegg, culminent désormais au Jungfraujoch à quelque 3454 mètres d'altitude : le plus haut chemin de fer d'Europe, aujourd'hui encore.

Mais Grindelwald ne possède pas seulement le plus haut train d'Europe. En effet, c'est quatre ans plus tôt, en 1908, qu'une installation précurseur considérée comme le premier téléphérique public de Suisse sera réalisée par les soins de la maison Von Roll : l'ascenseur du Wetterhorn. Son exploitation devra cependant cesser en 1915.

Au début du 20ème siècle, la clientèle visée est composée presque exclusivement de gens fortunés venant se ressourcer en altitude durant la saison estivale.
Les sports d'hiver ne commencent à se développer peu à peu qu'à l'aube des années 1930. Grindelwald n'échappe pas à la règle puisque c'est en 1938 que le premier téléski conduisant de la Kleine Scheidegg au Lauberhorn est construit par la société Bleichert en utilisant le système Constam.
Huit ans plus tard, entre 1946 et 1947 et du côté du First cette fois, un télésiège débrayable Von Roll en quatre sections est inauguré !

Vous l'aurez compris, Grindelwald n'est pas une station banale et a joué un rôle majeur dans le développement du tourisme.

Image
La station ferroviaire de l'Eigergletscher

Image
Le téléphérique du Wetterhorn


Image
Le TSD2 du First


Le ski à la Kleine Scheidegg

C'est donc en l'an 1938 qu'un premier skilift fourni par Bleichert d'après le système Constam est ouvert au public, reliant la gare ferroviaire de la Kleine Scheidegg au sommet du Lauberhorn. Une installation réservée aux skieurs aguerris et permettant d'accéder à la piste du même nom qui deviendra par la suite mythique.

Ce téléski sera remplacé par un téléski-siège Habegger en 1971 (skilift l'hiver, télésiège l'été). Puis, finalement, cette remontée particulière fera place en 1991 à l'actuel télésiège débrayable Von Roll.

La seconde installation destinée au ski dans la région de la Kleine Scheidegg est ouverte en 1959 : le remonte-pente de Salzegg, une installation à enrouleurs biplaces fournie par les soins de la maison Oehler à Aarau.

Puis tout ira de plus en plus vite, avec l'installations de remontées mécaniques un peu partout autour de la Kleine Scheidegg et du Männlichen. On pense notamment au mythique téléski Habegger de Tschuggen, encore en service de nos jours, au remonte-pente du Honegg ou encore au télésiège de Gummi.

Image
Le premier téléski du Lauberhorn


Image
L'ancien TKE2-TSF1 du Lauberhorn


Image
Le téléski de Salzegg dans sa première version


Salzegg - Eigergetscher

C'est en 1959 que le téléski de Salzegg, second skilift de la Kleine Scheidegg, est réalisé.
Débutant juste au-dessus de chemin de fer Grindelwald - Kleine-Scheidegg, sur l'alpage de Salzegg, la remontée grimpe en pente relativement raide sous l'imposante et majestueuse face nord de l'Eiger pour arriver à la station ferroviaire "Eigergletscher" qui, en ce temps-là, dominait en effet les séracs de glacier de l'Eiger. C'est donc depuis ces quelque 2340 mètres d'altitude que vous pouvez, en plus de vous restaurer face un panorama glaciaire d'exception, accéder à quelques pistes inclinées plein nord et sur lesquelles la neige est abondante.

En 1981, alors que le domaine skiable Wengen - Grindelwald est à son apogée et que des installations mécaniques desservent le moindre recoin de la région, le Salzegg-lift est rénové en profondeur par la maison bernoise Küpfer : de la motrice à la gare amont en passant par les têtes des pylônes, tout est remplacé. Reste cependant les treillis des pylônes d'origine ainsi que le bâtiment de la gare aval.
Le remonte-pente, bien qu'adapté au normes de l'époque de par cette transformation, reste réservé au bons skieurs : si les pistes desservies sont en effet difficiles, c'est principalement la montée à flanc de coteau sous le Rotstock et l'Eiger qui décourage les skieurs moins effrontés. Cependant, le décor au sommet en vaut la chandelle : Eiger, Mönch, Jungfrau, Sphinx ou encore Silberhorn s'offrent à vous, enrobés de glaces éternelles. Mais rappelons que ce haut-lieu touristique est également accessible via le train Kleine-Scheidegg - Jungfraujoch.
Les pistes desservies, quant à elles, valent aussi le détour : trois pistes noires dont deux descendant du côté de la Wengernalp ainsi qu'une descente bleue et une rouge évoluant au pied de la plus grande face nord des alpes.

Ce petit bijoux Oehler/Küpfer, avec ses nombreux pylônes treillis, son imposante station aval motrice ou mieux encore sa gare amont creusée dans la roche s'éteindra en 2009.
Cette année-là, c'est un nouveau télésiège débrayable 6 places Garaventa qui est inauguré sur un tracé inédit reliant Arvengarten à l'Eigergletscher. Un crève-coeur et le fin d'un mythe cinquantenaire pour certains, une amélioration considérable en terme de confort et de rapidité pour d'autres.

Quelques caractéristiques...

...Administratives
Nom : Salzegg - Eigergletscher
Type : Téléski à enrouleurs biplaces (TKE2)
Constructeurs : Oehler (pylônes treillis) et Küpfer (machinerie, têtes des pylônes et poulies aval/amont)
Année de mise en service : 1959
Année de transformation : 1981
Année de fin de service et démontage : 2009
Installation successeure : TSD6 Eigernordwand (lien vers le reportage)

...Géométriques
Altitude aval : 2006 m
Altitude amont : 2337
Dénivellation : 331 m
Longueur : 1055 m
Pente moyenne : ~35%

...Techniques et d'exploitation :
Nombre de pylônes : 12
Motrice : gare aval
Tension : gare aval (contrepoids)
Enrouleurs : Borer
Système électronique : Sisag
Débit horaire : 1000 personnes
Sens de la montée : Droit

Situation à l'hiver 2008-2009

Image

Image

Image


Gare aval

La gare aval, située dans un bâtiment en amont de la voie de chemin de fer Wengernalp-Bahn au lieu-dit Salzegg, assure l'entraînement ainsi que la tension de l'appareil grâce à un contrepoids.

Image
Une image de 1982 montrant le train de la Kleine Scheidegg et la gare aval du skilift Salzegg

Image
La voie ferrée à crémaillère et la gare aval

Image
Le bâtiment vu de trois quarts et l'accès à l'installation

Image
La station aval vue de trois quarts

Image
L'avant de la gare

Image
Poste de vigie et bornes de contrôle

Image
"Piste pour bons skieurs"

Image
L'imposant bâtiment

Image
Petite visite à l'intérieur de la gare

Image
Photo prise durant la période des révisions, avec les suspentes et les enrouleurs disposés dans la gare

Image
Toujours durant les révisions, l'intérieur de la gare où l'on distingue le contrepoids

Image
Le réducteur

Image
L'arbre rapide entre le moteur et le réducteur avec le frein de service

Image
Le moteur

Image
Le tableau de commande

Image
L'intérieur du tableau de commande

Image
La station transformatrice, fournissant également l'électricité au TSD4 Arven et à l'ancien TKE2 Honegg

Image
Gestion du courant

Image
Armoire de contrôle des bornes Skidata

Image
De retour à l'extérieur, la zone d'embarquement

Image
La station aval depuis la ligne, dans son cadre idyllique


Ligne

La ligne, composée de 11 pylône plus 1 pour le brin montant en sortie de gare, évolue en pente raide sous la face nord de l'Eiger. Les pylônes treillis ont été conçus par Oehler mais leur tête et leurs galets proviennent de chez Küpfer.

Image
L'entier de la ligne depuis la gare aval

Image
Le P0 en sortie de gare, sur le brin montant uniquement

Image
Le P1

Image
Le P2

Image
Portée jusqu'au troisième pylône

Image
Le P3, uniquement sur le brin montant

Image
La pente augmente fortement. Regard en arrière sur le P3

Image
Le P4

Image
Le P5

Image
Le P6

Image
Portée jusqu'au septième pylône...

Image
...Dont on se rapproche

Image
Le P7

Image
Portée courte mais raide jusqu'au pylône suivant

Image
Le P8. On remarque sur la gauche un montant vert permettant de retenir la neige

Image
Portée jusqu'au neuvième pylône

Image
Des barrières sont présentes pour éviter le drame lors d'une chute...

Image
Le P9

Image
Et sa tête

Image
Regard en arrière sur le neuvième pylône et le reste de la ligne

Image
Longue portée jusqu'aux deux derniers supports

Image
On s'approche du sommet

Image
Les P10-11, terminus


Gare amont

La gare amont, située en contrebas de la station ferroviaire Eigergletscher, est une simple poulie de retour fixe. Elle a cependant l'étonnante particularité de se trouver dans une cavité creusée dans la roche.

Image
La gare amont depuis la ligne

Image
Vue de plus proche

Image
Idem

Image
Regard à l'extérieur depuis la cavité rocheuse


Vues diverses

Image
Un enrouleur Borer en ligne

Image
Les deux derniers pylônes et l'aire de débarquement

Image
La tête du P10

Image
L'entier de la ligne

Image
Le domaine skiable avec à gauche la Kleine Scheidegg

Image
Les pistes desservies par le téléski de Salzegg

Image
La large piste bleue

Image
la ligne vue de la gare aval

Image
Entre roches et forêts


Conclusion et liens

Salzegg - Eigergletscher, second skilift à la Kleine-Scheidegg. Une installation Oehler transformée par Küpfer, évoluant dans un cadre unique au pied de l'Eiger et desservant de belles et longues pistes. C'est en 2009 qu'elle tira sa révérence pour faire place à un télésiège débrayable de dernière génération, au grand dépit de tous les nostalgiques et au grand bonheur de tous les amateurs de confort et rapidité.

Je tiens à remercier tout particulièrement Monsieur Andi Jacomet (n'hésitez pas à consulter son site web) ainsi que le membre Neutron pour avoir gracieusement mis à disposition leurs images sans lesquelles ce reportage n'aurait pu voir le jour.

Vidéo de l'installation réalisée par Basis104 : lien vidéo YouTube
"In memoriam" de l'installation par Andi Jacomet : blog.jacomet.ch
Galerie de photos de l'installation par Andi Jacomet : skiliftfotos.ch
Jungfrau Ski Region : jungfrau.ch



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :