Localisation(s)
Photo

 TKE2 Zirkus

Lenggries

Doppelmayr

T1 ES
Description rapide :
Court mais raide téléski assurant la liaison vers le secteur Idealhang depuis le reste du domaine skiable.

Options techniques :
  • Motrice amont
Année de construction : 1965

Suivre la discussion sur le forum



 
Auteur de ce reportage : collonges74
Section écrite le 19/03/2019 et mise à jour le 03/06/2019
(Mise en cache le 03/06/2019)

LE TELESKI ZIRKUS
Lenggries (Bavière)
Doppelmayr - 1965


Image



Lenggries

Distant d'une cinquantaine de kilomètres de Munich, le village de Lenggries s'impose comme une destination idéale pour des excursions été comme hiver. Ce village de l'arrondissement de Bad Tölz - Wolfratshausen jouit en effet d'un emplacement idéal au coeur du Tölzer Land à l'entrée des Alpes Bavaroises : on peut y faire de magnifiques randonnées ou profiter des lacs de la région, mais aussi y skier en hiver, sur le Brauneck, une des montagnes surplombant Lenggries. Ce domaine skiable, très fréquenté les weekends et lors des vacances bavaroises, propose une grosse vingtaine de pistes de tous niveaux, desservies par une quinzaine de remontées mécaniques allant du téléski au 2S en passant par le télésiège débrayable à bulles.


Zirkus : téléski de liaison vers l'Idealhang

Le téléski Zirkus a été construit par Doppelmayr en 1965.
C'est un très court téléski, situé à l'ouest du domaine skiable, à la jonction entre les secteurs Finstermünz et Idealhang.
Etant donné la courte longueur des pistes desservies, sa fonction majeure (si ce n'est unique) est de garantir l'accès au secteur Idealhang, le plus occidental du domaine.
Toutefois, malgré ses 290 mètres de long, le téléski Zirkus est le téléski le plus raide de la station. Couplé au fait que les véhicules sont des archets, il est très difficile à emprunter pour les débutants. Ces derniers ne sont de toute manière pas très nombreux à s'aventurer jusque là puisque les pistes du haut du domaine de Lenggries sont rouges pour leur très grande majorité.

Côté ski, il ne dessert que deux pistes, toutes deux très courtes :
  • La rouge Schneebarhang, qui n'a d'ailleurs de rouge que la classification, étant donné la pente douce sur laquelle elle évolue. Cette courte piste descend sur le versant opposé à celui du téléski, pour rejoindre le téléski Idealhang après avoir traversé le petit hameau de Stie-Alm.
  • La rouge Zirkushang, piste plus engagée et un peu plus longue qui rejoint la gare aval du téléski Zirkus par une petite combe située à droite de la ligne de montée.

Côté technique, on retrouve ici un téléski assez atypique, puisqu'il est équipé d'une gare aval tension et d'une motrice amont fixe. Les pylônes de la ligne sont tous en portique, excepté le premier pylône en sortie de gare aval. Afin de faciliter leur intégration paysagère, l'intégralité des installations de la ligne (hormis le deuxième pylône) et les gares sont peintes en vert.

Situation sur le plan des pistes :
Image


Caractéristiques de l'appareil :

Caractéristiques administratives :

  • Type de remontée : RAE - Téléski à enrouleurs
  • Nom de la remontée : ZIRKUS
  • Exploitant : Brauneck und Wallbergbahnen GmbH
  • Constructeur : DOPPELMAYR
  • Année de construction : 1965

Caractéristiques d’exploitation :

  • Saison d’exploitation : Hiver
  • Capacité : 2 personnes
  • Débit à la montée : 700 p/h
  • Vitesse d’exploitation : 3 m/s
  • Sens de montée : Droite

Caractéristiques géométriques :

  • Altitude aval : 1407 m
  • Altitude amont : 1496 m
  • Dénivelé : 89 m
  • Longueur développée : 290 m

Caractéristiques techniques :

  • Tension : Aval
  • Type de tension : Contrepoids
  • Motrice : Amont
  • Nombre de pylônes : 4
  • Dispositif d'accouplement : Pince fixe

Caractéristiques de la ligne :

  • P1 : 6C
  • P2 : 4S/6S
  • P3 : 2S/4S
  • P4 : 4S/6S



Ligne et infrastructures du téléski Zirkus :


La gare aval :

La gare aval du téléski Zirkus se dresse à 1407 mètres d'altitude, dans une petite combe assez abritée. On retrouve ici une gare assez classique, avec une poulie retour fixée à un lorry coulissant sur la structure de la gare et assurant ainsi la tension du câble de l'installation grâce à un contrepoids situé à l'arrière de la gare.

Premier aperçu de la gare aval depuis la piste Zirkushang. Lorsque l'on arrive du sommet du télésiège Finstermünz, on arrive par la droite :
Image

En se rapprochant :
Image

L'accès à l'appareil :
Image

Vue de profil de la gare aval :
Image

Vue de trois quarts :
Image

Le haut de la gare :
Image



La ligne :

La ligne du téléski Zirkus est très courte et ne rachète qu'un dénivelé de 89 mètres, mais elle est assez difficile à négocier : dès la sortie de la gare aval, la pente augmente brusquement pour devenir très forte en fin de portée P1-P2. Le deuxième pylône radoucit considérablement la pente, qui restera désormais plutôt modérée à faible jusqu'en gare amont, à l'exception d'une petite montée dans les derniers mètres avant l'arrivée.

Le début de la ligne :
Image

Le P1 se trouve au niveau de la zone d'embarquement :
Image

Portée P1-P2, une courte mais très raide montée se profile :
Image

Dans la pente maximale :
Image

P2,la pente s'adoucit nettement :
Image

Portée P2-P3 :
Image

Regard en arrière :
Image

P3, on aperçoit à droite la gare amont du téléski Schneebar :
Image

Portée P3-P4, on approche déjà de l'arrivée :
Image

P4 :
Image



La gare amont :

La gare amont du téléski Zirkus se trouve à 1496 mètres d'altitude, à quelques mètres de celle du téléski Schneebar. C'est la station motrice de l'appareil, assurant la mise en mouvement du câble par le biais d'une poulie motrice située sous un bloc moteur assez discret.

La gare amont se trouve légèrement en retrait de la zone de lâcher des archets. L'ensemble est surveillé par un poste de vigie :
Image

Vue opposée depuis la fin de la ligne du téléski Schneebar :
Image





Zirkus : un court téléski adapté

Le téléski Zirkus, installation modeste, reste encore aujourd'hui parfaitement dimensionné pour les tâches qui lui sont confiées : les installations du secteur Idealhang ne possédant de toute manière pas un débit très élevé, il n'est pas nécessaire d'augmenter le débit sur cet axe. Le besoin ne s'en fait de toute façon pas ressentir puisque l'attente reste très raisonnable, même par journée de grand beau temps le weekend ou pendant les vacances bavaroises. De quoi garantir un avenir serein à ce charmant petit téléski !


Vue éloignée de la gare aval et du début de la ligne depuis la Finstermünzabfahrt :
Image


------------------------------------------------

Ainsi se termine ce reportage.
Merci de l’avoir lu et à bientôt !

(c) – Juin 2019 – collonges74 - Tous droits réservés – Modification ou reproduction interdites sans l’accord des auteurs.

Photos : collonges74
Textes, bannière et mise en page : collonges74
Photos prises le 14 décembre 2017



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :