Localisation(s)
Photo



 
Auteur de ce reportage : alspace
Section écrite le 08/01/2017 et mise à jour le 11/02/2020
(Mise en cache le 12/02/2020)

Image



Au sommaire de ce reportage :
  1. Saint Jean d’Aulps-La Grande Terche
  2. Le développement du front de neige du plateau de la Grande Terche
  3. Bray, desserte de l’espace débutant du plateau
  4. Ligne et infrastructures du téléski de la Bray
  5. Bray, le plus grand téléski de l’espace débutant de la Grande Terche


Saint Jean d’Aulps-La Grande Terche

La Grande Terche est une station de ski implantée à 940 mètres d’altitude sur la commune de Saint Jean d’Aulps.
Reliée à la station voisine de Bellevaux-La Chèvrerie, elle propose un domaine composé de 16 remontées mécaniques desservant 50 kilomètres de pistes (dont 2 noires, 10 rouges, 11 bleues et 6 vertes) entre 900 et 1800 mètres d'altitude. Tout comme sa voisine, Saint Jean d’Aulps fait partie du regroupement des Portes du Soleil et est accessible en ski bus depuis les autres stations qui composent ce domaine (Avoriaz, Morzine, etc…).

Image
^^ Découvrez une présentation plus détaillée de la station en cliquant sur le logo ^^


Le développement du front de neige du plateau de la Grande Terche

En 1969, deux téléskis sont construits à La Moussière d’En Haut, au niveau de l’actuel départ des pistes de la station de la Grande Terche.
Il faut cependant attendre 4 ans avant la réalisation du premier agrandissement de ce petit domaine. En effet, en 1973 la commune reprend la station de la Grande Terche et engage la réalisation d’un domaine skiable en altitude grâce à la construction du télésiège débrayable de la Grande Terche par Poma. Partant de 945 mètres d’altitude et rejoignant le plateau de la Grande Terche à 1500 mètres d’altitude, cet appareil dessert une très longue piste rouge en forêt. La même année, le téléski des Têtes est installé au départ du plateau de la Grande Terche pour rejoindre l’altitude de 1730 mètres et donner accès à quelques pistes bien enneigées.

Rapidement, la commune fait tracer sur le plateau de la Grande Terche un petit espace d’initiation pour les skieurs débutants. C’est ainsi qu'est construit en 1975 le téléski de la Terchette. Avec ses 200 mètres de longueur, il permettait aux skieurs débutants de s’exercer sur une petite piste verte le long de son tracé. L’année suivante, le téléski fixe de la Bray est installé entre les téléskis de la Terchette et des Têtes. Ce nouvel appareil dessert une piste verte un peu plus longue et pentue que celle accessible par la Terchette.

Image
Le plateau de la Grande Terche vu depuis la piste verte de la Terchette. On remarque de gauche à droite les téléskis à perches fixes de la
Terchette et de la Bray ainsi que le téléski débrayable des Têtes (D.R).

Image
Le début de la ligne du téléski des Têtes. On remarque juste derrière le départ du téléski de la Bray (D.R).


En 1980, le télésiège de la Grande Terche évolue en télécabine 4 places. Trois ans plus tard, les Têtes est doublé par le téléski de Lancherau le longeant sur sa gauche afin de doubler le débit sur un axe très plébiscité par les skieurs. Puis en 1988, la télécabine de la Grande Terche est remplacée par un appareil plus performant, toujours fourni par Poma.
En 1990, un court téléski est installé sur le plateau de la Grande Terche pour augmenter la taille de l’espace débutant s’y trouvant : les Lechaux. Il est démonté en 2003.

Enfin, le secteur débutant de la Grande Terche est agrandi en 2012 avec la construction du téléski des Lanches qui dessert 3 nouvelles pistes : une verte, une bleue et une rouge.

Image
La gare aval du téléski des Lanches (cliquez sur l'image pour afficher le reportage).



Bray, desserte de l’espace débutant du plateau

Le téléski de la Bray est situé au cœur du front de neige du plateau de la Grande Terche, à proximité de l’arrivée de la télécabine éponyme. Idéalement placé au centre de ce front de neige entre les départs du téléski de la Terchette et du télésiège des Têtes, ce téléski est ainsi très facile d'accès et donc bien mis en valeur.

Image
Vue sur le front de neige de Saint Jean d’Aulps.


La vocation du téléski de la Bray est de desservir une seule piste verte longeant en grande partie la ligne de l’appareil. Dans sa première partie, un petit « mur » est présent puis la pente est quasiment plate dès lors que l'on passe à proxmité de la gare amont du téléski des Lanches qui arrive le long de la piste. Notons que depuis la piste verte de la Bray, le téléski des Lanches est accessible soit en empruntant la piste bleue ou la rouge des Lanches.

Image
Situation du téléski de la Bray sur le plan des pistes du Roc d’Enfer.


Bray est un téléski fixe Pomagalski de courte longueur, appareil parfaitement adapté pour une desserte de ski débutant.


Voici les caractéristiques de ce téléski :

Caractéristiques administratives

TKF-Téléski à perches fixes : BRAY
Maître d’œuvre : CETARM 74
Maître d’ouvrage : REMONTÉES MÉCANIQUES DE SAINT JEAN D’AULPS
Exploitant : SIVU ROC D’ENFER
Constructeur : POMAGALSKI
Année de construction : 1976

Caractéristiques d’exploitation

Saison d’exploitation : Hiver
Capacité : 1 personne (Transport simultané d'un adulte et d'un enfant sur un seul agrès autorisé)
Débit à la montée : 560 personnes/heure
Vitesse d’exploitation : 2,34 m/s
Sens de la montée : Par la droite

Caractéristiques géométriques

Altitude aval : 1550 m
Altitude amont : 1598 m
Dénivelé : 48 m
Longueur développée : 309 m
Longueur horizontale : 305 m
Longueur de piste : 282 m
Pente moyenne : 15,74 %
Pente maximale : 32 %
Temps de trajet : 2 minutes 12 secondes

Caractéristiques techniques

Type de gare motrice : F-10
Diamètre de la poulie motrice : 1070 mm
Emplacement motrice : Aval
Type de motorisation : Électrique
Puissance développée : 11 kW
Emplacement tension : Amont
Type de tension : Contrepoids
Masse du contrepoids : 900 kg
Type de gare amont : Poulie flottante
Nombre de pylônes : 5

Caractéristiques des véhicules

Type de véhicules : Perches télescopiques
Nombre de véhicules : 41
Espacement :6,43 secondes
Dispositif d’accouplement : Pince fixe Poma


Ligne et infrastructures du téléski de la Bray

La gare aval

La gare aval du téléski de la Bray est située à 1550 mètres d’altitude, entre les départs du téléski de la Terchette et du télésiège des Têtes. On retrouve ici une station motrice fixe de type F-10. L’embarquement se fait juste après la gare.

Image
La gare aval dans son environnement vue depuis la piste bleue de la Bray.

Image
De plus près.

Image
Vue de trois quarts arrière.


Au niveau technique, la gare aval assure la mise en mouvement du câble. Un ensemble moteur-réducteur est placé directement sur la poulie.

Image
L’ensemble moteur-réducteur-poulie motrice.



La ligne

La ligne du téléski de la Bray est courte avec ses 309 mètres de longueur développée. Après une montée peu pentue entre la gare aval et le pylône 2, la ligne est à plat jusqu’à l’ouvrage numéro 3. Ce dernier imprime la pente maximale du tracé qui est constante jusqu’à l’arrivée.

Poma a ainsi équipé la ligne de 5 pylônes :

  • P1 : 2S+Dispositif d’aide à l’augmentation de la largeur de la voie/2S+Dispositif d’aide à la réduction de la largeur de la voie
  • P2 : 2S/2S
  • P3 : 2S+2C/-
  • P4 : 2S+2C/2S+2C
  • P5 : 2S+Dispositif d’aide à l’augmentation de la largeur de la voie/2S+Dispositif d’aide à la réduction de la largeur de la voie

Image
Ligne depuis la gare aval.

Image
Portée vers le pylône 1.

Image
P1.

Image
Portée vers le pylône 2.

Image
P2.

Image
Portée vers le pylône 3.

Image
P3.

Image
Portée vers le pylône 4.

Image
P4.

Image
P5.



La gare amont

La gare amont est située à 1598 mètres d’altitude, sous la ligne du télésiège des Têtes. Au niveau technique, on retrouve une poulie flottante tendue par un câble dévié par un poussard tubulaire et faisant une boucle au niveau du contrepoids en béton. Notons aussi que le poussard est maintenu par des haubans.

Image
Vue de trois quarts depuis l’aire de lâcher de la perche.

Image
Vue de profil.

Image
Vue en plongée sur la poulie flottante depuis le télésiège des Têtes.



Véhicules et pinces

Le téléski de la Bray est équipé de 41 perches télescopiques fournies par Pomagalski. Elles sont reliées au câble par des pinces fixes.

Image
Une perche fixe en ligne.



Autres vues…

Image
Vue sur l’arrivée du téléski.

Image
Le pylône 3 vu depuis la piste verte de la Bray.

Image
La ligne après le pylône 2.

Image
La ligne, entre la gare aval et le pylône 1.



Bray, le plus grand téléski de l’espace débutant de la Grande Terche

Malgré son âge avancé, Bray est un appareil adapté à son rôle et facile d’accès pour la clientèle débutante qu’il vise. Depuis la construction du téléski des Lanches, la file d'attente au téléski fixe de la Bray a été réduite car ce nouvel appareil est aussi accessible par le téléski de la Terchette et depuis le sommet de la télécabine de la Grande Terche.
Aucun projet de remplacement du téléski de la Bray n’est à l’ordre du jour.

Image
Bray, un appareil ancien mais adapté à sa tâche !


Je tiens à remercier l’alexois pour les photos et Bovinant pour la bannière.

Bannière : Bovinant
Texte et mise en page : Alspace
Photos : l’alexois
Date des photos : 21 février 2016.



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :