Localisation(s)
Photo

 TKF de Plan Bois

Montchavin - La Plagne (Paradiski)

Poma

T2 HS
Description rapide :
Un ancien téléski fixe qui desservait un espace pour débutants sur le secteur de Montchavin - les Coches. Remplacé en 2017 par un téléski à enrouleurs sur un tracé plus long.

Année de construction : 1989
Année de fin de service en : 2017

Remplacé par l'appareil suivant : Suivre la discussion sur le forum



 
Auteur de cette partie : rmaxel
Section écrite le 25/02/2016 et mise à jour le 31/08/2021
(Mise en cache le 31/08/2021)

Image


Au sommaire du reportage :

Bienvenue à Montchavin - La Plagne !
Plan Bois, la zone pour débutants d'altitude de Montchavin - Les Coches
Ligne et infrastructures du téléski de Plan Bois
Le Plan Bois devenu Ecureuil

Bienvenue à Montchavin - La Plagne !

Le domaine de Montchavin – Les Coches est situé en Tarentaise. Ce domaine est relié au domaine de la Plagne. Cet ensemble forme un seul et unique domaine skiable compris entre 1250 et 3250 mètres d’altitude. Le domaine skiable de la Plagne offre au total 225 kilomètres de pistes balisées de tous niveaux. Depuis 2003 le domaine skiable de la Plagne est relié à celui des Arcs/Peisey-Vallandry formant ainsi le domaine relié Paradiski. Construite en 1977, la télécabine des Coches a été la toute première télécabine construite sur ce secteur.

La Plagne est l'une des plus grandes stations françaises, son domaine skiable s'étend sur de nombreux secteurs, à cheval sur la vallée de Haute Tarentaise, principalement, mais aussi sur la vallée de Bozel. Elle propose un domaine composé de 225 kilomètres de pistes desservies par une centaine de remontées mécaniques (tous types confondus). Les possibilités pour les sports d'hiver sont très importantes, avec près de 2000 m de dénivelé (entre 1200 et 3170 m d'altitude) et une variété de paysages (forêts, plateaux d'altitude, haute moyenne). La station est reliée aux Arcs/Peisey-Vallandry par le téléphérique Vanoise Express pour former le domaine skiable de Paradiski, 2ème domaine skiable français en termes de taille et de fréquentation.

Image
^^ Découvrez une présentation plus détaillée de la station en cliquant sur le logo ^^

Plan Bois, la zone débutante d'altitude de Montchavin - Les Coches

La station de Montchavin voit le jour au début des années 1970, celle des Coches au début des années 1980. Les deux villages disposent depuis leurs débuts d'installations pour l’apprentissage des sports d'hiver sur leurs fronts de neige respectifs. Toutefois, le relief du terrain et les conditions d'enneigement sont plus propices au plateau de Plan Bois, situé à plus de 1800m d'altitude, dans la forêt au dessus de la station des Coches.

C'est ainsi qu'est construit en 1989 le téléski de Plan Bois. L'accès s'effectue alors uniquement par le télésiège 2 places du même nom, construit par Poma en 1981. La zone pour débutants de Plan Bois prend tout son sens en 1991 à la construction de la télécabine du Lac Noir. Elle permet en effet de monter facilement les débutants (notamment les enfants) à Plan Bois, puis d'en redescendre ensuite pour les moins débrouillés. Les autres peuvent tranquillement redescendre sur les pistes vertes ou bleues serpentant en foret jusqu'à la station.

Le téléski de Plan Bois desservait une piste dans un espace protégé par des filets, pour réserver la zone aux débutants. Il est à noter la présence d'enneigeurs pour fiabiliser les conditions de ski sur cette piste.

    Image
    Situation du téléski de Plan Bois sur le plan des pistes de la Plagne.


Considérant la faible longueur du tracé et le besoin d'une vitesse modérée, le choix s'était porté sur un téléski à perches fixes. Il provenait du constructeur Pomagalski, et était tout à fait classique au niveau de sa configuration avec une gare motrice fixe en aval et une tension par contrepoids en amont.

Voici les caractéristiques de ce téléski :

Caractéristiques administratives :

Nom : PLAN BOIS
Type : TKF-Téléski à perches fixes
Maître d'ouvrage : SAP (Société d'Aménagement de la Plagne)
Exploitant : SAP (Société d'Aménagement de la Plagne)
Constructeur : POMAGALSKI
Année de construction : 1989
Année de démontage : 2017

Caractéristiques d'exploitation :

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 1 personne
Débit : 720 personnes/heure
Vitesse d'exploitation maximale : 2,34 m/s
Sens de montée : A gauche

Caractéristiques géométriques :

Altitude aval : 1869 m
Altitude amont : 1884 m
Dénivelé: 15 m
Longueur développée : 114 m
Pente maximale : 14 %
Pente moyenne : 13 %
Temps de trajet : 49 secondes

Caractéristiques techniques :

Emplacement tension : Amont
Type de tension : Contrepoids
Masse du contrepoids : 900 daN
Tension nominale : 1800 daN
Emplacement motrice : Aval
Type de motorisation : Asynchrone
Puissance développée : 11 kW
Nombre de pylônes : 2
Nombre de véhicules : 20
Espacement : 5 s

Caractéristiques du câble (1997) :

Diamètre : 12 mm
Composition : 6 x 7 fils
Ame : Textile
Type de câblage : Lang à droite
Résistance à la rupture : 10 000 daN

Ligne et infrastructures du téléski de Plan Bois

NOTA: les photos présentées dans ce reportage ont été prises peu avant le démontage de l'appareil, il était par conséquent décâblé.

    Image
    Le câble au sol


La gare aval

La gare aval du téléski de Plan Bois était située à 1869 mètres d'altitude, sur le plateau de Plan Bois, en contrebas de l'arrivée de la télécabine du Lac Noir et du télésiège de Plan Bois, en bordure de forêt à proximité de la piste bleue "Mont Blanc".

Cette gare aval était une station motrice fixe Pomagalski, composée d'un fût tubulaire haubanné sur lequel était bridé l'ensemble cinématique. Ce dernier comprenait le moteur électrique, la transmission par courroie et le réducteur sous lequel était fixée la poulie motrice. On y trouvait aussi des galets supports, en entrée et sortie de poulie ainsi qu'une petite passerelle pour la maintenance du bloc cinématique.

    Image
    Vue générale de la gare motrice

    Image
    Vue de trois quarts

    Image
    Zoom sur la poulie motrice et le bloc moteur

    Image
    Vue depuis le début de la ligne. En arrière-plan, les sommets du Beaufortain (Grand Mont, Crêt du Rey)


La ligne

La ligne du téléski de Plan Bois était très peu pentue, idéale pour l'apprentissage du ski. Elle était située en bordure d'un bois et restait très régulière tout au long de la montée.

Le constructeur avait équipé la ligne de deux pylônes supports-compressions:
- P1 : 2S-2C / 2S+C (compression pour modification de la largeur de voie)
- P2 : 2S+C (compression pour modification de la largeur de voie) / 2S+C (compression pour modification de la largeur de voie).

    Image
    Vue générale de la ligne et de la piste. Au fond, l'arrivée de la TCD du Lac Noir.

    Image
    Les deux pylônes

    Image
    Vue globale du P1

    Image
    Vue rapprochée de la tête de pylône

    Image
    On distinguait: l'échelle d'accès, les passerelles, les potences avec leurs balanciers, la détection de déraillement par galet palpeur et bloc "SPAA" (uniquement côté montée) et la ligne de sécurité

    Image
    En continuant la montée avec une vue arrière sur le P1

    Image
    Le P2

    Image
    La tête du pylône

    Image
    C'était déjà le moment de lâcher la perche !

    Image
    Vue de la zone de débarquement


La gare amont

La gare amont était située à 1884 mètres d'altitude. Elle se trouvait à proximité de l'arrivée de la télécabine du Lac Noir, du télésiège de Plan Bois, ainsi que d'un restaurant d'altitude.

Le lâcher des perches se faisait sous le pylône 2, une quinzaine de mètres avant la station retour. Celle-ci était constituée d'une poulie "flottante" qui assurait la tension du câble. La poulie était maintenue par un câble de tension relié d'un côté à un tirfor permettant de régler la tension et la position de la poulie et de l'autre au contrepoids via une poulie de déviation. La structure était portée par un poussard tubulaire.

    Image
    Vue de loin de la gare amont quand le téléski était en exploitation (photo Bill)

    Image
    Vue d'ensemble de la gare amont, avec la poulie retour au sol

    Image

    Image
    Les deux images ci-dessus: la poulie retour

    Image
    Le poussard et le contrepoids

    Image
    Vue de la gare d'arrivée et de la ligne du téléski

    Image
    La fin de la ligne et la gare amont



Le Plan Bois devenu Écureuil

Le téléski de Plan Bois avait permis depuis son installation de desservir un espace débutants d'altitude pour le secteur de Montchavin - Les Coches, enneigé, en forêt et séparé de la piste "tous skieurs". L'environnement calme et peu pentu de Plan Bois avait ainsi été vite plébiscité par les moniteurs et parents désireux d'apprendre les sports d'hiver à leurs enfants. Malgré ses caractéristiques modestes, ce téléski a très bien rempli son rôle pendant plus de 25 ans.

Toutefois, victime de son succès, la S.A.P. a décidé de remplacer en 2017 ce téléski par un appareil à enrouleurs appelé "Écureuil". Ce téléski n'est pas neuf puisqu'il était auparavant installé sur le front de neige de Montchavin et ouvrait pour sa part assez rarement.

Implanté sur un nouveau tracé plus long (quasiment 450 mètres pour un dénivelé de 73 mètres), il dessert maintenant, plus confortablement, une zone débutants agrandie.

Avec l'installation d'un téléski à enrouleurs reconditionné sur le plateau de Plan Bois, la S.A.P. a ainsi modernisé efficacement le ski débutant sur le secteur de Montchavin - les Coches. Dans un contexte d' enneigement de plus en plus aléatoire, miser sur ce secteur d'altitude semble être un pari gagnant...

Photo hivernale de la gare amont : Bill
Bannière, texte, autres photos et mise en page : Rmaxel
Merci à J'ib pour ses conseils dans la réalisation de ce reportage.



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :