En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
L'affichage en version mobile est en cours de développement.
Il se peut que la page ne s'affiche pas correctement sur votre appareil.
Nous travaillons actuellement pour vous apporter la meilleure expérience possible.
Merci pour votre compréhension


Localisation(s)
Photo

 TKF École

Saint-Gervais - Col de Voza (Les Houches - Saint-Gervais)

Poma

T1 HS
Options techniques :
  • Motrice amont
Année de construction : 1975
Fin de service en : 2009

Remplacé par l'appareil suivant : Suivre la discussion sur le forum



 
Auteur de ce reportage : alspace
Section écrite le 04/01/2017 et mise à jour le 03/06/2017
(Mise en cache le 04/06/2017)

Image



Au sommaire de ce reportage :

  1. Les Houches
  2. L’aménagement du massif du Prarion
  3. École, desserte de l’espace débutant du massif du Prarion
  4. Ligne et infrastructures du téléski École
  5. École, un téléski ancien et peu pratique


Les Houches

La station des Houches est située en aval de la vallée de Chamonix Mont-Blanc et est mondialement connue pour sa piste noire de descente de coupe du monde FIS : la Verte des Houches (Kandahar).
Le domaine s'étend sur les communes des Houches et de Saint-Gervais, de 950 à 1900 mètres d'altitude jusqu'au plateau du Prarion. On y accède via trois départs : depuis le centre des Houches via le téléphérique de Bellevue, depuis le hameau des Chavants via la télécabine du Prarion, et depuis le Fayet et Saint-Gervais via le Tramway du Mont-Blanc.

Image
^^ Découvrez une présentation plus détaillée de la station en cliquant sur le logo ^^


L’aménagement du massif du Prarion

Bien avant 1936, le Tramway du Mont-Blanc permettait d'accéder au plateau du col de Voza depuis le village de Saint-Gervais-les-Bains. Une deuxième vague d'aménagement fut menée par Charles Viard sur Bellevue et le col de Voza avec le téléphérique de Bellevue en décembre 1936, le TKE2 Voza-Prarion en janvier 1937 et enfin le téléski de Bellevue (actuellement Grands Bois). Une troisième vague fut menée longtemps après-guerre avec l'aménagement du secteur du Prarion par Max Hottegindre (SEPP et hôtel du Prarion) qui commença avec les Chamois en 1957, et le Goulet, aujourd'hui Table d'Orientation, en 1968.
A la fin des années 60, le téléphérique de Bellevue était donc le seul accès au domaine skiable depuis les Houches, et il desservait mal le secteur Prarion. C'est ainsi que l'idée d'un second téléporté pour accéder au domaine vit le jour, pour créer un nouveau lien direct entre les Houches et un secteur du domaine skiable de plus en plus prisé.

En 1970, un téléporté fut construit pour relier le hameau des Chavanants au plateau du Prarion. L'opérateur THP commande une télécabine 4 places au constructeur Poma, équipée des célèbres cabines SP4 automatiques aussi appelées "les oeufs". Elle fut montée sur deux années (étés 1970-1971) par les équipes de la STM Pugnat, basée à Cordon à une trentaine de kilomètres des Houches, ainsi que par Mollier.

Image
La gare aval de la télécabine du Prarion (cliquez sur l’image pour accéder au reportage dédié à cette installation).

Image
Portée entre les pylônes 16 et 16 Bis (cliquez sur l’image pour accéder au reportage dédié à cette installation).

Image
La gare amont (cliquez sur l’image pour accéder au reportage dédié à cette installation).


L'ouverture de la télécabine déplaça le centre de gravité du domaine vers le Prarion. Grâce à la meilleure accessibilité du plateau, la SEPP étendit son domaine dans les saisons qui suivirent, la prolongation du téléski des Chamois en 1972, et l'ouverture du téléski des Plancerts et de l'itinéraire de retour à Saint-Gervais-les-Bains en 1975.
En cette même année 1975, le téléski École fut construit au sommet de la télécabine du Prarion pour ouvrir un nouvel espace débutant de petite taille qui visait à compléter les installations du plateau de Bellevue difficilement accessibles puisqu'elles l'étaient seulement par le téléphérique éponyme construit en 1962 en remplacement du premier de 1932, mais dont le débit restait plus faible que celui offert par la télécabine du Prarion.

Image
Vue aérienne du plateau du Prarion (D.R).

Image
Le plateau du Prarion avec le bâtiment abritant la gare amont de la télécabine du même nom, et juste devant la fin du tracé du téléski École.

Image
La piste verte École (D.R).


Enfin, en 2006, la télécabine 4 places du Prarion a été remplacée par une télécabine débrayable 8 places. Le débit a alors été augmenté, en passant de 1100 personnes par heure avec l'ancienne installation à 1800 personnes par heure.

Image
La gare aval de la nouvelle télécabine du Prarion (cliquez sur l'image pour accéder au reportage dédié à cette installation).

Image
La gare amont (cliquez sur l'image pour accéder au reportage dédié à cette installation).



École, desserte de l’espace débutant du massif du Prarion

Le téléski École était situé sur le plateau du Prarion, en contrebas de l’arrivée de la télécabine éponyme.
Il desservait un espace débutant facilement accessible depuis la télécabine du Prarion, d’où il était possible de continuer l’apprentissage des jeunes avec les pistes bleues tracées autour des téléskis des Chamois et de la Cha.

Image
Le téléski École depuis l'arrivée de la télécabine du Prarion.


Le téléski École desservait donc une unique piste verte, qui le longeait sur la droite et revenait à son départ. On notera que cette piste était coupée en sa largeur par un chemin de liaison qui permettait de rejoindre le secteur des Chamois depuis le sommet de la télécabine du Prarion.

Image
Situation du téléski École sur le plan des pistes des Houches.


Le téléski École était un appareil Pomagalski assez inhabituel des années 1970. En effet, hormis une ligne tout à fait classique, la gare aval assurait le retour et la tension du câble via une poulie flottante, et la motrice était installée en amont. On retrouve aussi cette configuration, qui est encore relativement rare en France aujourd'hui, sur les téléskis du Beudeix 1 & 2 à Passy Plaine Joux (cliquez sur le nom des téléskis pour afficher les reportages qui leur sont dédiés).


Voici les caractéristiques de ce téléski :

Caractéristiques administratives

TKF-Téléski à perches fixes : ÉCOLE
Maître d'oeuvre : IMA
Maître d'ouvrage : SA SEPP
Exploitant : LH-SG (Les Houches-Saint Gervais)
Constructeur : POMAGALSKI
Année de construction : 1975
Année du premier démontage : 2008
Remise en service : Décembre 2008
Année de démontage définitif : 2009

Caractéristiques d’exploitation

Saison d’exploitation : Hiver
Capacité : 1 personne
Débit à la montée : 600 personnes/heure
Vitesse d’exploitation : 2,5 m/s
Sens de la montée : Par la droite

Caractéristiques géométriques

Altitude aval : 1800 m
Altitude amont : 1830 m
Dénivelé : 30 m
Longueur développée : 164 m
Portée la plus longue : 58 m
Pente maximale : 20 %
Temps de trajet : 1 minute 6 secondes

Caractéristiques techniques

Type de gare motrice : F.10
Emplacement motrice : Amont
Type de motorisation : Asynchrone
Puissance développée : 11 kW
Type de gare retour : Poulie flottante
Emplacement tension : Aval
Type de tension : Contrepoids
Nombre de pylônes : 3

Caractéristiques des véhicules

Nombre de véhicules : 22
Type de véhicules : Perche télescopique
Masse à vide : 8 kg
Charge utile : 80 kg
Dispositif d’accouplement : Pince fixe
Espacement : 6 secondes


Ligne et infrastructures du téléski École

La gare aval

La gare aval du téléski École était située à 1800 mètres d’altitude, à l'arrivée de la piste verte qu'il desservait.
Nous retrouvions une poulie flottante tendue par un câble dévié par un poussard et faisant une boucle au niveau du contrepoids en béton. Le poussard était maintenu par des haubans.
L'embarquement s'effectuait juste avant le pylône 1.

Image
Vue en plongée sur la gare aval. On remarque que l’appareil était rapidement saturé en périodes de vacances scolaires.

Image
Vue opposée.

Image
La gare aval vue de trois quarts depuis la file d'attente.



La ligne

La ligne du téléski École était courte et se composait de deux petites montées séparées entre elles par un rapide replat juste après le pylône 2.
La pente maximale de l'appareil était imprimée par le pylône 1. Notons que la ligne ainsi que la piste verte École étaient traversées par un chemin de liaison très fréquenté partant de la télécabine du Prarion pour rejoindre la piste bleue des Chamois.

Pomagalski avait équipé la ligne de 3 pylônes :

  • P1 : 2S+2C/2C
  • P2 : 2S/2S
  • P3 : 4S/1S+Dispositif d'aide à l'élargissement de la largeur de la voie

Image
La ligne dans son intégralité.

Image
Ligne depuis la gare aval.

Image
P1.

Image
Les pylônes 2 et 3.

Image
La ligne depuis l'arrivée de la télécabine du Prarion.

Image
La fin de la ligne.



La gare amont

La gare amont était située à 1830 mètres d’altitude, entre les arrivées de la télécabine du Prarion et du téléski de la Table d'Orientation.
Elle assurait la mise en mouvement du câble.

Image
La gare amont depuis l'aire de lâcher de la perche.

Image
Vue de trois quarts arrière avec en arrière-plan la gare amont de la télécabine 4 places du Prarion.



Véhicules et pinces

Le téléski École était équipé de 22 perches télescopiques fournies par Pomagalski, reliées au câble par une pince fixe.

Image
Deux perches se croisant devant la zone d’embarquement.



École, un téléski ancien et peu pratique

Le téléski École était utilisé pour l’initiation des débutants au sommet de la télécabine du Prarion. Néanmoins, cet appareil était très mal placé sur le domaine puisque le chemin de liaison qui donnait accès à la piste bleue du Chamois depuis le sommet du Prarion traversait à la fois le téléski et la piste verte, rendant l'endroit assez dangereux à cause d'une fréquentation très importante des deux pistes. De plus, le téléski École commençait sérieusement à se faire ancien.

Ainsi, après 34 années de service au sein du domaine skiable des Houches, le téléski École est remplacé par un télésiège fixe 4 places sur un tracé plus long. Ce nouvel appareil permet d'agrandir et de remettre à niveau l'ancien espace débutant trop restreint en taille et en capacité d'accueil des clients. Par la même occasion, un tapis roulant a été installé juste à côté du départ du télésiège École afin de donner accès à une piste verte plus facile et plus courte pour les moins perfectionnés. Notons que cet appareil devait être remplacé en 2008 mais après avoir été démonté en fin d'été 2008, l'exploitant à dû le remettre en place juste avant le début de la saison 2008-2009 car les travaux du télésiège n'avaient pas pû se terminer à temps pour l'hiver, à cause d'un recours administratif.

Image
École, un vieux téléski inadapté à son rôle.


Je tiens à remercier toutes les personnes qui ont participé photographiquement à ce reportage.

Texte, bannière et mise en page : Alspace
Photos : Nicolebo, Émilien Prud'homme et Denis Cardoso.



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :