Localisation(s)
Photo

 TPH 3S Eiger Express

Grindelwald (Kleine Scheidegg - Männlichen)

Garaventa - Doppelmayr

T3 ES
Options techniques :
  • Sièges chauffants
Année de construction : 2020

Suivre la discussion sur le forum



 
Introduction
Auteur de cette partie : Cookie
Section écrite le 20/12/2020 et mise à jour le 09/11/2021
(Mise en cache le 17/11/2021)

Image


Sommaire :

  • Grindelwald
  • Le téléphérique 3S Eiger Express
  • Construction du 3S
  • Caractéristiques de l'appareil
  • Grindelwald Terminal
  • La gare aval
  • La ligne
  • La gare amont
  • Les véhicules
  • Photos diverses
  • Photos estivales
  • Au cœur de l'Eiger Express
  • Conclusion



Image


Bienvenue à Grindelwald !

Grindelwald est une station Suisse située dans l'Oberland Bernois. La région de la Jungfrau est un paradis pour les amateurs de trains à crémaillère. Ils sont interconnectés entre eux depuis Interlaken jusqu'à la plus haute gare ferroviaire d'Europe : le Jungfraujoch à 3454 mètres d'altitude. Grindelwald est entouré des sommets emblématiques de l’Oberland bernois, à savoir l’Eiger (3 970 m), dont la redoutable face Nord a vu passer nombre d’alpinistes, le Mönch (4 107 m) et la Jungfrau (4 158 m).

Le domaine skiable de Grindelwald est situé sur deux versants : le First et le Männlichen-Kleine Scheidegg relié à la station de Wengen. L'ensemble rassemble 103 kilomètres de pistes, desservis par 21 remontées mécaniques, dont la célèbre piste de Coupe du Monde "Lauberhorn".

Image
Télésiège Eigernordwand avec en fond la Jungfrau



Image


Le téléphérique 3S Eiger Express fait partie intégrante du projet V-Bahn des Jungfraubahnen. Ce gigantesque chantier au coût total de 470 Mio CHF, comprends 8 éléments : Le renouvellement de la télécabine du Männlichen, ouvert en décembre 2019, la construction du 3S Grindelwald Grund - Eigergletscher, sujet de ce reportage, la construction d'un terminal relié à un nouvel arrêt du chemin de fer Berner Oberland Bahn (BOB), un parking couvert de 1000 places sur l'emplacement de l'ancien parking aérien de Grindelwald-Grund, six nouvelles automotrices panoramiques pour le Wengernalpbahn (WAB), quatres nouvelles automotrices pour le Jungfraubahn (JB), six nouvelles automotrices pour le Berner Oberland Bahn et enfin l'amélioration des liaisons en bus entre les deux secteurs de ski de Grindelwald. Le projet V-Bahn a été étudié pour permettre de réduire le temps de trajet à destination du Jungfraujoch, plus haute gare souterraine d'Europe, point d'excursion de très nombreux touristes venant du monde entier. Le chantier des deux installations a été attribué au groupe Doppelmayr-Garaventa. Ce 3S est le premier de ce constructeur en Suisse, après celui de Leitner à Zermatt et des deux premiers au monde à Saas-Fee développés par Von Roll.

Le 3S Eiger Express est ouvert toute l'année et transporte aussi bien des piétons que des skieurs. Avec 15 minutes de trajet, il donne un nouvel accès au domaine skiable en complément du chemin de fer du Wengernalpbahn qui reste en fonction. Ses caractéristiques en font le téléphérique 3S le plus long d'Europe.

Image
Les 8 éléments du projet V-Bahn : (1) Halte Grindelwald Terminal, (2) Le Terminal, (3) Parking, (4) TCD10 Männlichen, (5) 3S Eiger Express, (6) Nouveau matériel roulant du WAB, (7) Nouveau matériel roulant du JB, (8) Liaison en bus

Image
Situation du 3S sur le plan des pistes de la région de la Jungfrau

Image
Agrandissement au niveau du domaine skiable de Grindelwald - Wengen

 
Construction du 3S
Auteur de cette partie : Cookie
Section écrite le 20/12/2020 et mise à jour le 15/04/2021
(Mise en cache le 17/11/2021)

Image


Après plusieurs années de conflits et de variantes étudiées, (voir le sujet du chantier pour plus de détails) le premier coup de pioche du projet V-Bahn est lancé en juin 2018. Les travaux démarrent avec la construction de la nouvelle halte "Rothenegg" du chemin de fer BOB (finalement dénommée "Grindelwald Terminal"). En parallèle, le chantier du terminal débute sur une partie du parking aérien de Grindelwald-Grund. Les premiers massifs des pylônes sont bétonnés et les pylônes 1 et 3 sont montés en septembre et octobre 2018. L'excavation pour la gare amont du 3S à Eigergletscher débute également.

Un blondin de chantier est installé entre la halte de Salzegg du Wengernalpbahn (WAB) et Eigergletscher. Ceci pour le transport d'une très grande quantité de matériaux pour la construction de la gare d'arrivée du 3S ainsi que pour la nouvelle gare de départ du Jungfraubahn.

Le chantier se poursuit en 2019 avec le remplacement de la télécabine 4 places du Männlichen par une nouvelle télécabine 10 places D-Line. Le montage des pylônes du 3S se poursuit durant l'été. À la mi-août 2019, les premiers câbles porteurs arrivent à Grindelwald avec un convoi exceptionnel : 3 camions accouplés pour 212 tonnes au total !

Fin octobre, la gare aval du 3S est couverte ainsi que les bâtiments du Terminal, avec le départ de la télécabine du Männlichen notamment. En décembre, la nouvelle télécabine du Männlichen est mis en service, tout comme la nouvelle halte du chemin de fer BOB permettant un accès direct entre le train et le domaine skiable de la Jungfrau. Durant l'hiver 2019-20, le chantier n'est pas arrêté et l'ossature de la gare amont est bétonnée. Fin avril, le tirage des câbles débute. Les premières cabines arrivent à la mi-été et sont montées dans le garage situé en gare aval. Début août, le câble tracteur est épissuré. Les premiers essais se déroulent en septembre. Finalement, l'installation est inaugurée le 4 décembre et l'ouverture au public a eu lieu le jour suivant. L'ensemble des infrastructures du projet V-Bahn est terminé à cette date.

Image
Démarrage des travaux du terminal en juillet 2018

Image
En janvier 2019, la partie sous la gare du 3S est en cours de construction

Image
Les travaux d'excavations pour la gare amont à Eigergletscher sont réalisés

Image
Montage des pylônes 5 et 6 durant l'été 2019

Image
Dépôts couverts à Salsegg où se trouve le départ du blondin de chantier

Image
Les travaux de bétonnage de tout le complexe du terminal battent leur plein en août 2019

Image
Le pylône 1 est terminé

Image
Fondations pour le parking couvert

Image
En décembre 2019, les sabots de la gare aval sont posés, terminant le montage de la partie mécanique du 3S

Image
Les quatre tourets des câbles porteurs sont arrivés à Grindelwald et attendent la fin de la saison d'hiver pour leur mise en place

Image
La gare amont est couverte par une coque en béton armé

Image
Arrivée du blondin de chantier à Eigergletscher

Image
Les transports de matériaux se poursuivent durant la saison d'hiver

Image
Blondin de chantier installé en parallèle au TSD6 Eigernordwand

Image
Les câbles porteurs sont déroulés

Image
De l'autre côté de la montagne à Eigergletscher, les travaux de construction de la nouvelle gare de départ du Jungfraubahn sont en cours

Image
Tirages de câbles en gare amont

Image
En juillet 2020, la voie de droite est terminée

Image
Les cabines ATRIA sont livrées et installées dans le garage

Image
La construction du parking couvert avance

Image
Les cavaliers sont installés sur la voie de gauche

Pour revivre le chantier du 3S Eiger Express, parcourez le fil de discussion dédié sur le forum en cliquant sur cette photo :Image

 
Reportage de l'appareil
Auteur de cette partie : Cookie
Section écrite le 20/12/2020 et mise à jour le 14/11/2021
(Mise en cache le 17/11/2021)

Image


Caractéristiques administratives :

  • Station : Grindelwald
  • Type d'installation : Téléphérique débrayable 3S
  • Nom de l'installation : Grindelwald Terminal - Eigergletscher (Eiger Express)
  • Exploitant & Maître d'ouvrage : Jungfraubahnen Management AG
  • Constructeur : Garaventa (groupe Doppelmayr-Garaventa)
  • Commande électrique : Frey Stans
  • Ouverture du chantier : Juin 2018
  • Durée du chantier : 908 jours
  • Ouverture au public : 5 décembre 2020
  • Coût de l’investissement : 45 Mio CHF


Caractéristiques d’exploitation :

  • Saison d’exploitation : Toute l’année (351 jours par an)
  • Débit d'exploitation : 2200 personnes/heure à la montée et à la descente
  • Vitesse maximale d’exploitation : 8 m/s
  • Temps de trajet : 15 minutes
  • Espacement entre les véhicules : 336 m
  • Cadencement des véhicules : 42 secondes


Caractéristiques géométriques :

  • Altitude aval (quai) : 943,50 m
  • Altitude amont (quai) : 2328,60 m
  • Dénivelé : 1385,10 m
  • Longueur développée : 6483 m
  • Longueur horizontale : 6320 m
  • Pente moyenne : 21,9 %
  • Portée maximale : 1120 m
  • Survol maximale : 107 m


Caractéristiques technique :

  • Station motrice : Amont
  • Type de motorisation : 4 Moteurs asynchrones
  • Puissance nominal : 1450 kW
  • Puissance statique maximale : 1950 kW
  • Puissance dynamique maximale : 2300 kW
  • Type de tension : Contrepoids
  • Masse du contrepoids : 26 Tonnes
  • Sens de montée : Droite
  • Nombre de pylônes : 7 Pces
  • Nombre de cavaliers par brin : 45 Pces


Caractéristiques des véhicules :

  • Constructeur : CWA
  • Type de véhicules : ATRIA
  • Nombre de véhicules : 44 cabines, 1 cabine VIP, 1 véhicule de maintenance
  • Capacité : 26 places assises
  • Dispositif d'accouplement : Chariot 3S Doppelmayr
  • Options : Sièges et vitres chauffants, écrans d’informations, Wi-Fi, portes-ski intérieurs


Caractéristiques des câbles :

  • Fabricant : Fatzer

Câbles porteurs clos :

  • Type : INTEGRA DATA VV2 – 48 LWL
  • Diamètre : 58 mm
  • Longueur : 4x 6940 m
  • Masse par mètres : 18,83 Kg/m
  • Charge de rupture : 3740 kN / 381 tonnes
  • Durée de vie : 30 ans

Câble tracteur :

  • Type : COMPACTA 6x36 WS
  • Diamètre : 56 mm
  • Longueur : 13580 m
  • Masse par mètre : 12,19 Kg/m
  • Charge de rupture : 2522 kN / 257 tonnes
  • Durée de vie : >20 ans

Câble de communication :

  • Type : BRUtelecom 1x37
  • 24 LWL
  • Diamètre : 22 mm
  • Longueur : 5550 m

Câble de communication :

  • Type : BRUtelecom – Energy 1x46
  • 24 LWL / 3x CU 10mm2
  • Diamètre : 29 mm
  • Longueur : 1190 m


Image


Ouvert partiellement en décembre 2019, avec la nouvelle télécabine du Männlichen et les caisses des remontées mécaniques, le Terminal de Grindelwald a finalement ouvert totalement ses infrastructures le 5 décembre 2020. Le bâtiment regroupe sous le même toit le départ des deux remontées mécaniques, plusieurs commerces tels qu'une boutique de souvenirs, de vêtements, un magasin d'alimentation Coop et trois lieux de restauration. Des consignes à skis ainsi qu'un magasin de sport complètent le complexe. Le tout est accessible à l'aide d'escaliers roulants et ascenseurs. Le Terminal de Grindelwald est relié aux transports publics par la ligne de chemin de fer Berner Oberland Bahn (BOB), grâce à la nouvelle halte construite par la même occasion. Les bus de Grindelwald y passent également permettant une liaison facile entre les deux secteurs de ski. Un parking couvert sur plusieurs étages qui peut accueillir 1000 véhicules a été construit à proximité immédiate et on accède au bâtiment principal à l'aide d'une passerelle fermée. Cette nouvelle infrastructure est ainsi parfaitement reliée aux différents modes de transports.

Image
Vue d'ensemble du complexe, avec à gauche la halte du train BOB, au centre le départ de la télécabine du Männlichen et du 3S Eiger Express, et à droite le parking couvert

Image
Bâtiment du terminal, relié au parking par une passerelle couverte

Image
Entrée du Terminal au niveau de l'arrivée de la piste

Image
Halte "Grindelwald Terminal" du chemin de fer BOB. Ces trains ont leur départ dans la gare d'Interlaken-Ost où arrivent les trains grandes lignes des CFF

Image
Cheminement piéton entre la halte du train et le Terminal à l'aide de tapis roulant

Image
Les bus de Grindelwald relient la station ainsi que le secteur de ski du First

Image
Le parking couvert sur plusieurs niveau relié au complexe à l'aide d’ascenseur

Image
Intérieur du Terminal, avec à droite une boutique d'un célèbre chocolatier Suisse

Image
Design moderne et éclairage naturel au plafond

Image
Boutiques de souvenirs à gauche, et au fond les caisses des remontées mécaniques

Image
L'ensemble du complexe est bien signalé, avec à gauche de la photo, le départ de la télécabine du Männlichen

Image
Plusieurs restaurants et bars complètent le Terminal

Image
L'achat d'un forfait de ski ou d'un trajet en train/télécabine est accessible à l'aide de plusieurs bornes

Image
Des écrans diffusent des informations avec notamment le plan des pistes

Image
Cheminement de la destination phare de la région : Le Jungfraujoch à 3454 m d'altitude !


Image


La gare aval du 3S Eiger Express est située à une altitude de 943 mètres, au deuxième étage du Terminal.

Le bâtiment qui abrite la mécanique de la station aval du 3S est recouvert par une charpente en bois. Techniquement, cette gare s'occupe de la tension du câble tracteur à l'aide d'un contrepoids en fosse, sous le pilier avant de la structure. Les câbles porteurs sont à tension fixe, enroulés sur des tommes d'encrages. L'ensemble des cabines est rangé dans le garage situé à côté de la station de départ. Le 3S est équipé du système de commande Doppelmayr-Connect. L'appareil peut être commandé à distance à l'aide d'une commande portable. La gestion des cabines, comme l'arrêt en gare d'un véhicule pour laisser entrer un groupe, l'arrivée de la cabine VIP et des cabines marchandises sont pilotées automatiquement depuis l'interface Doppelmayr-Connect sans toucher au fonctionnement normal du 3S. Une première pour une remontée mécanique, un système automatique pour le transport de marchandises à destination du Jungfraujoch est installé en fin de contour de la gare aval. Entièrement robotisé, les palettes de marchandises pouvant atteindre une masse jusqu'à 2 tonnes, sont chargées directement dans une cabine qui est aménagée en conséquence, avec quelques places assises en moins. Le tout durant la période de fonctionnement avec les passagers et sans interruption. En gare amont, le même système est présent et un cheminement spécial mène directement au quai du train pour charger les marchandises à destination du Jungfraujoch. Au niveau de l'exploitation, le départ est aménagé en plusieurs entrées autour du contour, signalées par des écrans au dessus des bornes d'accès. Le même schéma de couleurs est déjà présent sur le chemin de fer de la Jungfrau pour différencier les groupes des personnes individuelles sans réservations de places. Une entrée signalée en violet est réservées aux groupes. L'accès aux skieurs et piétons est signalée en vert et en jaune pour les personnes avec une réservation. Une dernière entrée spéciale est instaurée sur ce 3S pour la cabine VIP. Après avoir pu profiter du salon VIP-Lounge, les passagers membres du "Platinum Club" accèdent par un tapis rouge à la cabine dorée N°888.

Image
Gare aval du 3S, avec à droite le garage des cabines

Image
Sabots de la gare aval en surplomb de la rivière. En arrière plan se trouve le départ de la télécabine du Männlichen

Image
Deux cabines se croisent devant la gare aval

Image
Vue plus large de l'infrastructure

Image
Sabots de la gare aval et l'Eiger


Vues intérieures de la gare aval :

Image
File d'attente du 3S, avec les différentes entrées séparées en fonction du type de clientèle, ici les accès jaune et vert.

Image
Schéma des différents accès au 3S Eiger Express

Image
Présentation des différents câbles fournit par Fatzer

Image
Cabine dans le contour, avec à gauche la porte donnant sur le garage

Image
Contour de la gare aval, avec le dispositif permettant de transférer les cabines entre le garage et la gare

Image
Cabine en fin de contour. Elle a dépassé la zone réservée aux marchandises

Image
Vue rapprochée des rails du système de chargement automatique des marchandises

Image
Deux poulies de renvoi et à gauche la poulie montée sur un lorry qui permet la mise en tension du câble tracteur à l'aide d'un contrepoids

Image
Vue plus large sur la gare aval depuis le quai côté descente

Image
Tourniquets de sortie et à gauche se trouve l'accès réservé aux groupes (violet)


Image


D'une longueur développée de 6483 mètres et d'un dénivelé de 1385 mètres, la ligne est supportée par sept pylônes. Le trajet dure 15 minutes ce qui laisse le temps d'admirer la face Nord de l'Eiger. Comme déjà mentionné, ce téléphérique 3S est à ce jour le plus long d'Europe. Au niveau mondial, il est actuellement à la seconde place, après le 3S Hon Thom au Vietnam, avec ses 7,9 kilomètres ! Juste après avoir quitté les sabots de la gare aval, la ligne survole la Lütschine Noire. La première portée est peu pentue, avec un dénivelé de seulement 95 m. Le premier pylône est situé en bordure de forêt. Peu courant pour un téléphérique, les 4 pieds du pylône sont déplaçables latéralement pour compenser le déplacement du terrain. La suite de la ligne survole la forêt jusqu'au milieu de la portée entre les P4 et P5. Cette portée de 1220 mètres est la plus importante de la ligne. Juste avant d'atteindre le pylône 5, le 3S croise le chemin de fer Wengernalpbahn à destination de la Kleine Scheidegg, partiellement en galerie pour le protéger des avalanches. Le pylône 6 est le plus petit de l'installation, avec ses 20,5 mètres. Après une petite portée de 497 mètres, le dernier pylône de la ligne, N°7, a ses sabots portés par six pieds implantés dans un dévers. La dernière portée en direction de la gare amont a la plus faible pente de la ligne. L'entraxe des deux voies de roulement est constante et 45 cavaliers par voie supportent le câble tracteur. L'ensemble de la ligne est éclairée depuis les pylônes et les sorties de gares. Les pylônes sont équipés de deux caméras au-dessus des sabots et de ballons de signalisation orange.

Image
Profil en long

Image
Sortie de la gare aval

Image
Première portée relativement peu pentue avec une hauteur de survol réduite

Image
Croisement avec la piste de retour en station N°23

Image
Approche du pylône 1

Image
Pylône 1

Image
Tête du P1 équipée d'un phare et d'une boule de signalisation

Image
Portée

Image
Survol de la forêt

Image
Croisement avec une cabine

Image
Approche du pylône 2

Image
Pylône 2

Image
Portée P2-P3

Image
Croisement avec une cabine

Image
Approche du P3

Image
Pylône 3 à proximité de la piste bleue 22

Image
Les 4 pieds du pylônes peuvent être déplacés latéralement

Image
Tête du P3

Image
Croisement d'une cabine et sommet de l'Eiger qui culmine à 3967 m

Image
Survol de la forêt en aval d'Alpiglen

Image
Pylône 4

Image
Tête du P4 équipée d'une webcam 360°

Image
Longue portée de 1220 m

Image
Croisement avec la ligne du chemin de fer WAB à destination de la Kleine Scheidegg qui est protégée par des galeries paravalanches

Image
Croisement d'une cabine

Image
Pylône 5 haut de 60 mètres, second plus haut de la ligne

Image
Portée

Image
Approche du pylône 6

Image
Pylône 6 implanté dans le dévers

Image
Portée

Image
Dernier pylône de la ligne, N°7

Image
Tête du pylône 7 avec de longs sabots

Image
Dernière portée avant l'arrivée

Image
Approche de la gare amont avec à droite l'arrivée du TSD6 Eigernordwand

Image
Gare amont

Image


La gare amont est implantée à Eigergletscher à une altitude de 2328 mètres. Elle a été construite à coté de la gare amont du TSD6B Eigernordwand. De gros travaux d'excavation ont été nécessaires pour permettre d'accueillir cette gare qui est en partie dans la roche. L'ensemble de la mécanique est protégée contre les chutes de pierres par une coque en béton armé pouvant être fermée par des portes. L'intérieur peut donc être totalement isolé durant les périodes hors exploitation. La mise en mouvement du téléphérique 3S est réalisée en gare amont à l'aide de 4 moteurs d'une puissance totale de 1450 kW entraînant la poulie motrice. Deux tunnels traversant la montagne permettent de rejoindre la nouvelle gare ferroviaire d'Eigergletscher, sur la ligne de la Jungfrau. La sortie des skieurs se fait également par ce nouveau bâtiment qui est équipé notamment d'une petite boutique de souvenirs et d'un café. Le départ de la piste noire "Black Rock" étant située de l'autre côté des voies ferrées, une passerelle et un ascenseur permettent de passer au-dessus des voies. Comme en gare aval, un système automatique permet de transférer les marchandises depuis les cabines en direction de la voie 3 du Jungfraubahn.

Image
Schéma de l'infrastructure d'Eigergletscher

Image
Gare amont côté ralentisseur avec les réserves des câbles porteurs

Image
Vue d'ensemble de la gare amont, avec deux cabines dans le contour

Image
Le contour de la gare amont, et les deux poulies de déviation du câble tracteur

Image
Gare amont prise depuis le quai côté descente

Image
Voie permettant d'isoler une cabine de l'installation en cas de problème

Image
Signalétique peinte sur le béton

Image
Entrée du tunnel permettant d'accéder à la sortie du bâtiment et au départ du chemin de fer de la Jungfrau

Image
Plaque signalétique et un panneau de contrôle de l'installation

Image
Poste de commande de l'installation en face du contour

Image
Panneau de commande situé sur le quai côté descente

Image
Robot de déchargement des marchandises du 3S, avec une plaque tournante

Image
Les marchandises transitent par la droite sur des tapis roulants jusqu'au quai du train de la Jungfrau

Image
Pont roulant qui couvre l'entier de la gare amont du 3S pour des travaux de maintenance

Image
Tapis roulant dans le tunnel qui rejoint l'autre partie du bâtiment

Image
Bornes de contrôle des forfaits pour accéder au quai du train à destination du Jungfraujoch

Image
Les horaires des trains sont indiqués sur cet écran, avec deux destinations : Jungfraujoch ou Kleine Scheidegg

Image
Panneau directionnel avec 2 écrans et notamment le plan interactif

Image
À l'étage inférieur se trouve le quai N°3 des trains qui partent pour le Jungfraujoch en correspondance avec le 3S

Image
Retour à l'étage principal avec la sortie du bâtiment, et à droite un café et boutique de souvenirs

Image
Sortie du bâtiment en direction des pistes

Image
Vue plus large avec les sommets emblématiques de la région

Image
Retour du côté ferroviaire, avec la passerelle qui permet de rejoindre le départ de la piste "Black-Rock"

Image
Les voies 1 et 2 de la gare d'Eigergletscher et le nouveau bâtiment

Image
Train de la Jungfrau qui effectue des navettes entre la Kleine Scheidegg et Eigergletscher. Les passagers à destination du Jungfraujoch doivent changer de train

Image
Vue extérieure de la gare amont avec une cabine qui arrive en gare

Image
Vue de face

Image
Côté descente

Image
Vue plus éloignée de la gare amont

Image
Deux cabines se croisent devant la gare amont


Image


Le 3S Eiger Express est équipé de 44 cabines du modèle ATRIA, de couleur grise anthracite, construites par CWA. C'est le second appareil équipé de ce nouveau modèle de cabines, installé pour la première fois en 2019 sur le 3S K-onnection du Kitzsteinhorn. L'ensemble est très lumineux et agréable grâce aux grandes baies vitrées en verre de sécurité feuilleté qui montent jusqu'au plafond et qui sont recouverte d'un film de protection solaire. Un éclairage indirect est installé au plafond et sous les assises. Les cabines ont une capacité de 26 places assises avec sièges chauffants. Quatre cabines ont une capacité réduite à 20 places assises pour le transport de marchandises. En plus des sièges chauffants qui sont alimentés grâce aux 8 générateurs sur les galets du chariot et qui chauffent durant tout le trajet, les vitres sont équipées de filaments antigivre évitant la formation de buée. Les dossiers individuels sont personnalisés avec une broderie du logo de la Jungfrau. Le sol des véhicules dispose des portes-skis TWISTIN composé d'encoches permettant de ranger devant soit les paires de skis. En été, ces encoches peuvent être fermées à l'aide de caches. Deux écrans couplés à des hauts-parleurs diffusent des informations et vidéos sur la région durant le voyage en fonction du positionnement GPS du véhicule. Le Wi-Fi en libre accès est également installé à bord des cabines. Les portes coulissantes sont entraînées par un moteur électrique. Les cabines disposent d'un interphone et d'une surveillance vidéo.

Image
Plaquette signalétique de la cabine N°9

Image
Banquette centrale

Image
Une des 4 cabines prévues pour le transport de marchandises

Image
Aménagement intérieur

Image
Un des deux écrans d'informations

Image
Encoches TWISTIN pour ranger les skis

Image
Plafond de la cabine équipée d'une caméra de surveillance et de hauts-parleurs

Image
Banquette équipée d'assises chauffantes

Image
Cabine CWA ATRIA

Image
Cabine en approche de la gare amont

Image
Une cabine croise la cabine VIP

Image
Deux cabines devant la gare aval

Image
Vue de face


Cabine VIP :

L'Eiger Express est équipé d'une cabine VIP, avec le numéro porte-bonheur 888. La cabine de couleur dorée dispose de 8 fauteuils tournants en cuir rouges ainsi que d'un bar à champagne réfrigéré. Le plafond étoilé dispose d'une centaine de points lumineux pour une ambiance luxueuse. Cette cabine est réservée aux membres du "Platinum Club" qui donne droit à d'autres avantages.

Image
Cabine VIP

Image
Aménagement intérieur de la cabine VIP, N°888

Image
Cabine VIP en ligne

Image
Cabine VIP


Les chariots :

Le chariot du 3S se compose de deux trains de deux galets chacun entre lesquels viennent prendre place deux pinces débrayables à ressorts hélicoïdaux. Les trains de galets sont mobiles permettant ainsi de passer les contours des gares. Le câble tracteur est porté par le chariot durant le trajet, il se retrouve donc désolidarisé des galets des pylônes ou des cavaliers au passage du véhicule, garantissant ainsi un confort de transport optimal. Lors de l'embrayage, le câble arrive par le dessus du chariot. Dans les gares et dans le garage, les cabines sont déplacées à l'aide de poutres à pneus semblables au système débrayable des télésièges et télécabines. Comme déjà mentionné, les 8 galets du chariot sont équipés de générateurs produisant environ 4kW à une vitesse de marche de 8 m/sec, pour alimenter les batteries des sièges chauffants notamment. L'extrémité du chariot dispose de racleurs pour les câbles porteurs.

Image
Chariot en ligne

Image
Chariot 3S en ligne

Image
Vue de dessous avec les deux pinces

Image
Chariot vue de dessus

Image
Chariot dans le contour d'une gare. On remarque la courbure des trains de galets

Image
Vue de face d'un chariot de réserve

Image
Vue détaillée sur les deux pinces

 
Photos diverses et estivales
Auteur de cette partie : Cookie
Section écrite le 20/12/2020 et mise à jour le 10/09/2021
(Mise en cache le 17/11/2021)

Image


Différentes photos de l’appareil prises depuis les pistes.


Image
Cabine devant une partie du Wetterhorn

Image
Kleine Scheidegg à gauche et le Tschuggen au centre

Image
Deux cabines se croisent dans la dernière portée

Image
Deux cabines devant le Rotstock

Image
l'Eiger, le 3S et une galerie du chemin de fer Wengernalpbahn

Image
Pylône 3

Image
Face Nord de l'Eiger

Image
Survol de la Lütschine Noire

Image
L'Eiger, la Lütschine Noire et le 3S Eiger Express



Image


Quelques images estivales de l'Eiger Express

Image
Gare aval avec la Schwarze Lütschine

Image
Cabine ATRIA qui arrive en gare aval

Image
Sabot de la gare aval

Image
Paysage estival

Image
Première partie de la ligne

Image
Tête du pylône 1

Image
Pylône 4 avec les galerie paravalanche du chemin de fer

Image
Plus longue portée de l'appareil

Image
Pylône 6

Image
Gare amont

Image
Sabot de la gare amont avec vue sur la dernière portée

Image
Deux cabines se croisent avec vue sur le Fallbodensee et la Kleine Scheidegg

Image
Cabines dans la portée finale

Image
Pylône 7

Image
Deux cabines se croisent sur le pylône 7

Image
Tête du pylône 7

Image
P7 dans son environnement

Image
Une cabine dans la dernière portée

Image
Portée et pylônes 5 et 6

Image
Eiger Express dans le paysage de Grindelwald

 
Au cœur de l'Eiger Express
Auteur de cette partie : Cookie
Section écrite le 20/12/2020 et mise à jour le 17/11/2021
(Mise en cache le 17/11/2021)

Image


Dans cette partie, nous allons découvrir les coulisses de l'Eiger Express.

Gare aval :

La gare aval abrite la tension du câble tracteur. Un jeu de 2 poulies dévie le câble tracteur vers la poulie principale de tension. Cette poulie qui est semblable à celle d'une gare D-Line de télésiège, est montée sur un lorry lui-même amarré à deux câbles reliés au contrepoids situé dans le pilier avant de la gare. Les câbles de tension sont déviés verticalement à l'aide de deux poulies. Un dispositif permet de réaliser une reprise de tension sur le contrepoids en béton.

Image
Plan de la gare aval


Poste de commande en gare aval :

Image
Armoire de commande

Image
Pupitre en gare aval, avec l'écran tactile du Doppelmayr-Connect

Image
Écran principal avec les données de vitesse de l'installation, contrôle du vent sur chaque pylône

Image
Chaque cabine peut être localisée sur l'écran, notamment les 4 cabines aménagées pour le transport de marchandises, et signalée une fois arrivée en gare amont ou aval

Image
Il est possible de désactiver ou activer l'ouverture des portes dans les 3 zones définies en gare (entrée/sortie du contour, et sur l'aiguillage menant au garage)

Image
Les paramètres des cabines sont pilotés depuis l'écran, notamment le chauffage des assises avec une plage de réglage de température ambiante

Image
Sabots de la gare aval

Image
Chariot sur le sabot soulevant le câble des galets supports. Au bas de l'image, on distingue le début de la zone de transition entre les câble porteurs et les rails du sabot

Image
En raison de la forme particulière du sabot, 5 galets compressions sont installés pour empêcher le soulèvement du câble tracteur.
Les chariots ont quitté les câbles porteurs qui sont déviés de chaque côté de la structure

Image
Au passage d'un chariot, le câble qui est maintenu par les deux pinces, fait descendre légèrement le câble

Image
Un des galets individuels fixés depuis le haut pour permettre le passage des chariots sans soucis

Image
Tommes d'ancrage des câbles porteurs

Image
Mordaches des câbles porteurs

Image
Boite de liaison des fibres optiques présentes dans un des câbles porteurs

Image
Ancrage d'un câble de communication

Image
Groupe électrogène pour la gare aval

Image
Poulies de déviation des câbles de tension entre le lorry et le contrepoids et dispositif de mouflage pour réaliser une reprise de tension du contrepoids

Image
Contrepoids du câble tracteur, installé dans le pilier avant de la gare

Image
Lorry de tension du câble tracteur

Image
Poulie retour-tension du câble tracteur

Image
Lorry de tension vu du dessus

Image
Deux poulies fixes de déviation du câble tracteur

Image
Détail d'une des deux poulies situées sur le contour

Image
Bloc moteurs pour la mise en mouvement des poutres à pneus dans les lanceurs/ralentisseurs

Image
Courroies de mise en mouvement des pneus

Image
Idem vues depuis le côté intérieur de la voie

Image
Tunnel d'électrification du câble tracteur par induction, pour la transmission des données entre les gares et la surveillance anti-chevauchement du câble

Image
Contour de la gare aval avec la centrale hydraulique pour l'aiguillage du garage

Image
Chariot dans le contour



Transports des marchandises :

Quelques vues du robot en gare aval qui permet le chargement automatique du matériel dans les cabines.

Image
Tableau pour commander manuellement le robot

Image
Les marchandises arrivent sur des palettes depuis la gauche

Image
Robot équipé de fourches

Image
Centrale hydraulique du robot

Image
Robot en position prêt pour décharger des palettes de la cabine 42

Image
Robot chargé



Le Garage :

Le garage situé à côté de la gare de départ permet de stationner 41 cabines et le véhicule de maintenance. 2 cabines sont parquées sur la voie d'accès au garage (voie 1) et 2 autres restent dans le contour de la G1. La gare aval est équipée d'un aiguillage permettant d'insérer ou de retirer les véhicules de la ligne. Il est composé d'un vérin qui lève un élément de voie courbe pour que la cabine puisse passer au-dessus des quais qui sont fixes. Après une rotation de 90° environ, l'élément redescend légèrement pour se lier à la voie menant au garage. Le procédé est répété pour chaque véhicule.

À l'entrée du garage, un aiguillage rotatif spécial permet de trier automatiquement les véhicules qui sont repérés grâce à un codage dans le chariot. La voie 9 est réservée aux 4 cabines "marchandises" (N°41 à 44) et à la cabine VIP N°888. Un transbordeur, situé en bout de voie 2, permet d'alimenter les autres voies en cabines ainsi que d'accéder à la zone de maintenance. Le rangement et la sortie des cabines est géré depuis l'écran du Doppelmayr-Connect. Chaque emplacement de cabines est mis en mouvement par un convoyeur à pneu individuel et divers capteurs. Des panneaux de commande équipés de boutons sont installés dans le garage pour gérer manuellement les cadenceurs, notamment lors d'opérations de maintenance.

Image
Plan du garage

Image
Écran du Doppelmayr-Connect avec le plan du garage et les différentes voies. Les parties en gris indiquent que les emplacements sont occupés

Image
Plan détaillé avec l'ensemble des convoyeurs à pneus, aiguillage rotatif et transbordeur

Image
Aiguillage de la gare aval

Image
Porte du garage et voie d'accès où deux véhicules y stationnent

Image
Cabine sur l'aiguillage du garage

Image
Voie 2 principale avec une courbe pour rejoindre les autres voies du garage

Image
Aiguillage rotatif permettant d'insérer les cabines "marchandises" et VIP sur la voie 9. Il est actionné par un moteur électrique

Image
Un des nombreux pupitres de commande manuelle du garage, avec notamment un bouton pour l'aiguillage rotatif

Image
Voie 9 avec au fond la cabine VIP sur son emplacement. L'ensemble des places de parking sont peintes au sol en jaune

Image
Voies 2 et 4

Image
5 cabines sont actuellement en maintenance et stockées sur la voie 6 qui est désactivée du système

Image
Le transbordeur qui permet d'alimenter les autres voies en cabine

Image
Pupitre de commande avec notamment les boutons pour gérer le transbordeur manuellement

Image
Course du transbordeur, avec des voies de chaque côté et au fond à gauche la zone de maintenance

Image
Les 3 voies N°3, 5 et 7 qui contiennent chacune 3 cabines

Image
Vue d'ensemble des longues voies reliées par le transbordeur



Zone de maintenance :

La zone de maintenance est située au fond du garage. Elle est composée d'un élément de voie où 2 cabines peuvent être stockées. Le véhicule spécialement conçu pour l'entretien de la ligne est notamment présent. Des passerelles permettent d'accéder au plus près du chariot ainsi que du toit des cabines. La maintenance courante est réalisée à cet endroit à l'aide d'un petit atelier.

Image
Vue d'ensemble avec à gauche l'atelier. Au premier plan, une cabine peut être garée, comme on le voit avec les bandes jaunes peintes au sol. Un escalier permet de rejoindre le niveau du toit de la cabine

Image
La passerelle qui permet d'accéder sous le chariot. Ici, c'est le véhicule de maintenance qui est garé, ce qui explique la forme spéciale de la suspente

Image
Vue au niveau supérieur, avec une large place de travail

Image
Le chariot du véhicule de maintenance

Image
Des trappes amovibles permettent de rendre le travail plus confortable et de fermer presque complètement la zone autour des chariots

Image
Retour au niveau du toit, avec le véhicule de maintenance. La bâche du toit peut être enlevée et une nacelle à l'intérieur peut monter jusque sous le chariot, pour l'entretien des cavaliers notamment

Image
Vue de la face avant

Image
Porte d'entrée de la benne

Image
Avec au centre l'élément qui peut monter et descendre

Image
Vue d'ensemble du véhicule spécial, lors d'une manœuvre de véhicules dans le garage

Image
Chariot spécial composé de 4 galets, installé pour faciliter le déplacement des véhicules dans le garage, lorsque les chariots sont démontés pour leur entretien périodique

Image
Vue du mécanisme des portes et des éléments électroniques embarqués dans le plafond d'une cabine

Image
Autres éléments présents derrière la trappe du plafond



Ligne :

Les pylônes 1 à 4 ont des pieds déplaçables latéralement pour compenser le mouvement du terrain. Les 7 pylônes sont équipés de deux caméras placées au-dessus des sabots. Le graissage des gorges des câbles porteurs est réalisé automatiquement. Les cavaliers sont au nombre de 45 par voie et une partie sont peints en orange pour une meilleur visibilité de l'installation. Dans la dernière portée, un cavalier est équipé d'une station météo avec mesure du vent.

Image
Cavalier N°1

Image
Deux cavaliers vus de profil

Image
Détail de la tête du pylône 7

Image
Sabots du pylône 7, les plus longs de l'installation

Image
Pieds du pylône 1, avec les dispositifs pour le déplacement latéral

Image
Détail de la fixation d'un pied, monté sur des rails

Image
Autre vue du dispositif



Gare amont :

Les 4 moteurs de l'installation sont placés directement sous la poulie centrale, isolés dans un local fermé. La poulie motrice est équipée de 6 pinces de freins ainsi que de 2 freins sur chaque poulie de déviation. Une couronne dentée équipe la poulie motrice pour la marche de secours, aidée par une seconde poulie de déviation qui devient motrice dans ces circonstances particulières. Contrairement à la gare aval, les lanceurs et ralentisseurs sont inclinés permettant de réduire la longueur de la gare en utilisant la gravité. Cette configuration n'a pas été installée en G1 en raison du profil de la première portée qui est relativement plate et afin de limiter le balancement des cabines en sortie de gare.

Image
Plan de la gare amont

Image
Contour de la gare amont vu de face avec les deux poulies de déviation du câble tracteur

Image
Autre vue du contour

Image
Vue sur le lanceur qui est incliné vers l'aval

Image
Contour et les 3 poulies du câble tracteur

Image
Banane de galets de déviation du câble tracteur pour le remettre de niveau

Image
Chariot dans le contour entraîné par une seul rangée de pneus

Image
Petite voie pouvant accueillir un véhicule en cas de problème, alimentée par un aiguillage semblable à celui situé en gare aval

Image
La gare amont est couverte par deux ponts roulants pour la maintenance

Image
Vue d'ensemble de la partie supérieure de la gare amont

Image
Tomme d'ancrage des câbles porteurs

Image
Mordaches des câbles porteurs et déviation vers les réserves situées sous la dalle principale

Image
Réserves de longueur des câbles porteurs pour les déplacements périodiques

Image
Porte coulissante permettant de fermer le bâtiment au niveau du ralentisseur

Image
Partie avant de la gare

Image
Centrale hydraulique des freins et moteur thermique pour la marche de secours regroupé dans un seul bloc

Image
Local des moteurs

Image
Pinces de frein sur la poulie motrice au nombre de 6 au total

Image
Poulie motrice équipée d'une couronne dentée et de deux moteurs hydrauliques pour la marche de secours

Image
Détail d'un des deux moteurs hydrauliques sous la poulie motrice

Image
Poulie motrice et ses 6 freins

Image
Autre vue des 3 poulies principales de la gare amont

Image
Vue d'ensemble des 4 moteurs de 500 kW chacun entourant le réducteur

Image
Réducteur avec de chaque côté des volants d'inertie sur les arbres rapides

Image
Vue de l'autre côté du réducteur

Image
Volants d'inertie équipés d'un frein

Image
Volants d'inertie et 2 moteurs

Image
Plaquette signalétique d'un moteur ABB de 500 kW

Image
Radiateur de refroidissement de l'huile du réducteur

Image
Moteurs des poutres à pneus des parties droites de la gare, enfermés dans un coffret pour réduire le bruit

Image
Poutres à pneus doubles sur les parties des lanceurs et ralentisseurs

Image
Chariot dans le contour et un des moteurs de la poutre à pneus

 
Conclusion
Auteur de cette partie : Cookie
Section écrite le 03/10/2021 et mise à jour le 12/11/2021
(Mise en cache le 17/11/2021)

Image


Doppelmayr - Garaventa signe ici une très belle installation qui répond aux attentes des nombreux voyageurs, venant toute l'année profiter des plaisirs de la montagne.

Image


Je remercie chaleureusement le responsable technique des Jungfraubahnen, M. Ruedi Brawand pour son accueil et la visite complète de l'installation.


Textes : Cookie
Relecture : 10sami52
Photos : Cookie, Rodo_Af et Gondelbahn Monde
Bannières et infographies : Cookie
Pour plus d’informations : Jungfrau.ch



Suivre la discussion sur le forum


Appareil en relation :