En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

 TPH V du Fornet

Val-d'Isère (Espace Killy)

Von Roll

T3 ES
Description rapide :
Appareil Von Roll construit en 1973.

Mise en service en : 1973

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : fan2montagne73
Section écrite le 16/04/2017 et mise à jour le 17/07/2017
(Mise en cache le 25/07/2017)

Image


Au sommaire de ce reportage :



  1. Val d'Isère
  2. Le téléphérique du Fornet, un maillon d'accès au col de l'Iseran
  3. Les caractéristiques techniques
  4. Les infrastructures de la ligne
  5. Technique en gare aval
  6. Chariots et cabines
  7. Autres photos
  8. Le Fornet, un appareil peu fréquenté mais qui vaut le détour


Val d'Isère

Val d'Isère est une station de ski savoyarde située en bordure de la célèbre route du col de l'Iseran, plus haut col d'Europe avec une altitude de 2700 m. La station se compose de plusieurs villages et hameaux éparpillés tout au long de la vallée : La Daille (1750 m), Val d'Isère centre (1850 m), Le Laisinant et le Fornet. Ces parties de la station comportent toutes des remontées permettant de joindre n'importe quelle autre endroit sur le domaine.

Le domaine skiable s’étend sur près de 6300 hectares et comporte 52 remontées mécaniques (1 funiculaire, 3 téléphériques, 2 télécabines, 22 télésièges, 18 téléskis, 2 télécordes et 4 tapis) qui desservent 82 pistes (12 pistes noires, 22 pistes rouges, 34 pistes bleues et 14 pistes vertes). Lors de la saison estivale, les adeptes du ski d'été peuvent s'adonner à ce plaisir au pied du col de l'Iseran, sur le glacier du Pissaillas.

La renommée du domaine fut renforcée par de nombreux événements sportifs de ski alpin. La première compétition en date fut celle du Critérium de la Première Neige, organisée en 1955. Depuis elle fait partie intégrante du calendrier des épreuves de la FIS comme épreuve d'avant-saison. De plus la station a organisé les épreuves de descente (H), de slalom géant et de Super G pour les jeux d'Albertville en 1992. Plus récemment, en 2009, Val d'Isère fut hôte des Championnats du Monde FIS réunissant 504 skieurs de 73 pays différents.

Image
Le village en été.


Image
^^Cliquez sur l'image pour accéder à une présentation plus détaillée^^


Le téléphérique du Fornet, un maillon d'accès au col de l'Iseran

Petit historique sur le secteur du Fornet :

Le Fornet est le nom d'un téléphérique mais aussi d'un secteur de la station. En effet, celui-ci est située dans le même axe que le glacier du Pissaillas et jouxte également ses remontées.
Son histoire débute en 1972 avec la création d'une remontée reliant le col de l'Iseran : Le Col. Ce téléski a été conçu pour acheminer les skieurs jusqu'au glacier depuis le pied des Leissières. Celui-ci fut doublé en 1973 pour faire face au flux des visiteurs, toujours plus nombreux.

---> Voir ici le reportage de remontees sur les téléskis du Col !

En 1973 fut bâti le téléphérique au lieu-dit du Fornet, départ vers le mythique Col de l'Iseran. A l'époque cette installation se trouvait relativement excentrée ; le seul moyen d'y accéder depuis les pistes était d'emprunter le téléski du 3000 pour descendre vers le Vallon de l'Iseran.
Mais en 1976 deux téléskis ont fait leur apparition : Pyramides et Signal. Ces deux appareils ont permis de rejoindre le col de l'Iseran et donc de donner un intérêt autre au téléphérique : une place de maillon dans la chaîne d'accès.
1983 a vu la construction de la télécabine du Vallon (Agudio) qui a permis un accès au pied du col directement au sortir du téléphérique. On assistait donc à une révolution au niveau de ce secteur puisqu'il y avait possibilité de joindre le Pissaillas sans chausser les skis.
Enfin en 2006 les antiques téléskis des Pyramides ont été démantelés pour laisser place à un télésiège 4 places (Poma) empruntant le même tracé. Dans le même secteur, le téléski du Signal fut démonté et remplacé par deux téléskis de marque Montaval.

---> Le reportage sur la TCD6 du Vallon de l'Iseran
---> Le reportage sur le TSD4 des Pyramides
---> Le reportage sur les TKD du Signal I & II

Depuis cette date rien n'a changé, sauf les gares du téléphérique qui ont subi une grosse rénovation il y a peu, spécialement la gare aval. Ainsi la façade a été habillée il y a quelques années dans le but d'embellir un mur en béton assez triste et l'intérieur à été repensé. Certaines images de l'ancien intérieur sont célèbres puisqu'elles ont été prises dans le film Les bronzés font du ski (1979), dans la scène où Popey se prend les skis dans la tête...
Si vous voulez voir les photos cliquez sur ce lien : Lien forum

Ci-dessous la gare aval dans son ancienne configuration. Elle présentait des murs en béton bruts et des piliers de chaque côté d'une voie.

Image
La gare lors des premières années de son ouverture.

Image
La cabine et le restaurant.

Image
Puis la gare amont avec une vue sur l'arrête des Leissières.


On avance de quelques années pour trouver la remontée avant sa modernisation.

Image
Une vue d'ensemble de la gare aval.

Image
Une vue latérale.

Image
Et enfin les sabots et les quais.


Le téléphérique du Fornet est une installation du constructeur Suisse Von Roll datant de 1973. Située dans le fond de la vallée, elle jouxte la route du col de l'Iseran et permet également un accès à ce secteur. La localisation de ce téléphérique lui permet d'acheminer les touristes au pied de la télécabine du Vallon et du télésiège des Pyramides, offrant ainsi la possibilité de rejoindre le pied du glacier du Pissaillas. De plus cet appareil comporte une caractéristique essentielle : sa vitesse. En effet, de 10 mètres par seconde, elle offre une liaison rapide et cela lui a même valu le titre de téléphérique le plus rapide du monde durant quelques années.
La remontée dessert aussi de très belles pistes de niveaux divers allant de la bleue à la noire. Celles-ci empruntent pour la plupart la route vers le col de l'Iseran sur des portions différentes (excepté la piste de la Forêt).
Enfin, une fois au sommet vous pourrez admirer la vue sur la vallée de Val d'Isère, la Pointe de Leissières et le Col de l'Iseran, point central d'intérêt de tous skieurs de passage dans la station.

Image
Voici la situation de la remontée au sein de l'Espace Killy.

Image
Puis sur le secteur de Val d'Isère.


Le téléphérique dessert les pistes suivantes :


  • Mangard : Piste bleue relativement longue qui emprunte la route vers le col de l'Iseran. Elle permet de se rendre vers la gare aval de la remontée.
  • Cognon : Piste rouge variante de la piste précédente qui emprunte la partie basse de la route du col.
  • Forêt : Piste noire non damée qui longe la ligne de la remontée sur toute sa longueur.


Les pistes desservies s'adaptent donc à tous types de skieurs, qu'ils soient débutants ou confirmés.

Les caractéristiques techniques

Caractéristiques administratives :

Type d'installation : Téléphérique à va-et-vient
Maître d'ouvrage : STVI (Société des Téléphériques de Val d'Isère)
Exploitant : Val d'Isère Téléphériques
Constructeur : Von Roll
Année de construction : 1973

Caractéristiques d’exploitation :

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 80 personnes + 1 conducteur
Débit : 1000 personnes/heure
Vitesse d'exploitation maximale : 10 m/s

Caractéristiques géométriques :

Altitude aval : 1944 m
Altitude amont : 2327 m
Dénivelée : 383 m
Longueur développée : 1029 m
Longueur horizontale : 967 m
Pente moyenne : 39,6%

Caractéristiques techniques :

Emplacement motrice : Aval
Motorisation : Courant continu - puissance nominale 626 kw

Câbles porteurs : 2 câbles par voie - diamètre 44 mm
Emplacement tension des câbles porteurs : Aval
Type de tension : Contrepoids
Masse des contrepoids : 4 x 108 tonnes

Câble tracteur supérieur : Diamètre 30 mm
Câble tracteur inférieur(lest) : Diamètre 29 mm
Emplacement tension du câble tracteur : Aval
Type de tension : Contrepoids
Masse du contrepoids : 26 tonnes

Nombre de pylônes : Aucun
Nombre de cavaliers : 4 x 2

Nombre de véhicules : 2


Les infrastructures de la ligne

La gare aval

Située à 1944 mètres d'altitude, la gare est à proximité directe de la route du col ainsi que des arrêts de bus desservant le hameau du Fornet. Un petit bar/restaurant "Les Corsets" est situé juste en dessous de celle-ci.
Côté intérieur elle possède un guichet de vente des forfaits ainsi que des toilettes (toujours appréciables en bord de piste). La motorisation et les systèmes de tension des câbles se trouvent également dans cette gare.

Image
Pour commencer la gare depuis l'amont de la ligne.

Image
La gare depuis la ligne.

Image
Une vue de la gare depuis l'arrivée des pistes.

Image
Nous nous rapprochons de celle-ci.

Image
Une vue de 3/4.

Image
Continuons sur son profil.

Image
Une autre vue de 3/4 avec les quais en fond.

Image
La façade avec un soleil radieux.

Image
Puis l'autre profil de la gare.

Image
Les quais.

Image
Une cabine au départ.


La ligne

D'une longueur de 1029 m et d'un dénivelé de 383 m, elle ne comporte aucun pylône et est de pente croissante. La ligne compte également quatre cavaliers qui permettent aux câbles tracteurs de rester au plus proche des deux câbles porteurs.

Image
Notre cabine nous attend, embarquons !

Image
Les premiers mètres de la ligne qui nous permettent de quitter la gare.

Image
Passage au-dessus de la source de l'Isère.

Image
Continuons...

Image
Le premier cavalier.

Image
Un léger surcroît de pente.

Image
La seconde cabine en approche.

Image
Un second cavalier.

Image
Le croisement des cabines.

Image
Un troisième cavalier.

Image
Nous attaquons la dernière partie de la ligne.

Image
Le dernier cavalier.

Image
Plus que quelques mètres.

Image
Nous voilà arrivés en gare amont.


La gare amont

Elle est située à 2327 mètres d'altitude, au sommet d'un promontoire rocheux. Son bâtiment est jumelé avec celui de la télécabine du Vallon de l'Iseran et sur son flan droit nous pouvons également trouver un bar/restaurant : "Le Signal". On notera aussi qu'elle a été partiellement refaite au niveau des quais, en revanche les façades sont toujours dans leur état initial.

Image
Pour commencer une vue d'ensemble depuis la piste des Pyramides : la gare et les autres bâtiments et remontées à proximité.

Image
Puis depuis la piste de la Forêt, montrant son profil.

Image
De 3/4.

Image
Du dessous.

Image
Et enfin une vue plus large avec une cabine en approche de la gare.

Image
Puis pénétrons sur les quais de débarquement avec une vue sur la façade de la gare.

Image
Quelle remontée prendre ???

Image
Une cabine en approche.

Image
Et enfin la liste de toutes les remontées présentes sur le secteur Fornet/Iseran.


Technique en gare aval

L'ensemble des mécanismes de la remontée se situe en aval de la ligne. Le système moteur est relativement courant quand à sa conception : un groupe moteur, un réducteur et une poulie à double enroulement assurent la marche de la remontée. De nos jours presque aucune pièce n'est d'origine (à part les cabines qui seront changées d'ici 3 ans). Quand au S.A.V il est assuré par Garaventa (filiale du groupe Doppelmayr qui est aussi l’acquéreur de Von Roll), qui fournit pièces et main d'oeuvre.
Nous pouvons aussi mettre en lien cette appareil avec le téléphérique de la Grande-Motte. En effet ils sont été tous deux construits à la même époque et comportent des systèmes semblables (de l'entreprise Von Roll).

Image
Pour commencer le moteur principal de l'installation.

Image
Puis le réducteur.

Image
La poulie ainsi que l'arbre en provenance du réducteur.

Image
Un plan plus large sur la poulie.

Image
Les freins à mâchoires.

Image
Mécanismes de freins. Aussi bien les freins de service que les freins d'urgence agissent sur la poulie motrice.

Image
Centrale hydraulique des freins.

Image
Le moteur électrique de secours couplable avec le réducteur via 8 courroies (à positionner dans les gorges situées sur la gauche).

Image
Le groupe électrogène de secours Caterpillar de face.

Image
Et de profil.

Image
Les deux poulies de déviation sur le contrepoids du câble porteur

Image
La poulie de renvoi fixe avec garde-câble (ajouté plus tard) permettant un double enroulement sur la poulie motrice.

Image
La poulie motrice à double enroulement avec les garde-câbles (ajoutés plus tard). Le câble passe par la poulie de renvoi de la photo précédente placée légèrement en oblique pour permettre un passage du câble d'un côté dans la gorge gauche pour le laisser sortir de l'autre côte et le faire remonter dans la gorge droite.


Passons à présent aux câbles porteurs....

Image
Le système de tension des câbles porteurs, composé du porteur et de deux câbles de secours au cas où le principal lâcherait.

Image
Une autre vue du système de tension des porteurs, plus haut dans la gare.

Image
Idem.

Image
Le type de câble porteur utilisé (celui présenté est celui de l'ancien téléphérique de Solaise)

Image
Vue en coupe.

Image
Puis un "panier à salade" qui permet de fixer le câble porteur en conservant sa forme.

Image
Un schéma technique de "panier à salade".


Puis allons visiter le poste de commande...

Image
Compteurs sur le tableau de commande.

Image
L'autre partie.

Image
Les commandes sur écran tactile.

Image
Et enfin l'automate qui assure la marche quasi-automatique de la remontée.


Chariots et cabines

Les cabines du téléphérique sont d'origine et ont été construites par le suisse CWA ; elles ont une forme ovale.
Quand aux chariots ils sont composés de 24 galets (12 de chaque côtés).

Commençons par les cabines.

Image
Une vue d'ensemble de la cabine.

Image
Nous pouvons remarquer l'inscription "Vous emporter au delà des sommets" sur l'avant ainsi que le logo de la station sur le dessous de la cabine. De plus observons les freins de chariot attelés en amont des galets.

Image
L'intérieur avec un design simpliste.

Image
À gauche...

Image
À droite, avec le tableau de commande de la mise en marche de la remontée.


Puis les chariots.

Image
La ligne de galets sur le sabot en gare aval.

Image
Une vue de dessus du chariot.

Image
Et un zoom sur un couple de galets.


Autres photos

Image
La totalité de la ligne.

Image
Détail de deux cavaliers.

Image
La ligne et les câbles...

Image
...avec le chariot.

Image
Le croisement des cabines.

Image
La butée sur le sabot. C'est en réalité un ressort qui est chargé de stopper la course des cabines.

Image
La piste Mangard, imaginez-vous skier dessus en hiver et la monter en voiture ou à vélo l'été !

Image
Et la piste de la forêt, un mur bosselé très agréable les jours de poudreuse.


Le Fornet, un appareil peu fréquenté mais qui vaut le détour

Le téléphérique du Fornet est, vous l'aurez compris, un appareil relativement excentré par rapport à Val d'Isère ; c'est d'ailleurs à cause de cela qu'il reste assez secondaire. En effet la liaison avec glacier s'effectue le plus souvent par le télésiège des Lessières ce qui évite de redescendre dans la vallée. Cependant les pistes calmes et forestières ainsi que l'appareil au style vintage valent le détour. Je pense d'ailleurs que ce téléphérique mérite autant d’intérêt que de nouveaux appareils toujours plus gros.
En outre c'est une sorte de retour au ski des années 70' qui fait l'originalité de cette remontée.

Image
Le téléphérique, une remontée pas comme les autres.


Je remercie toute l'équipe du téléphérique pour son accueil, sa disponibilité et ses réponses à mes questions tout au long de la semaine ; ainsi que le responsable de l'installation pour la visite de la salle des machines (très instructive).

Compléments à ce reportage :


La vidéo tirée de la banque d'image de l'INA datant de 1973
Lien vers une vidéo externe : Cliquez ici pour visualiser cette vidéo

L'histoire plus détaillée de Tignes et Val d'Isère
Skipass.com

Le plan interactif des remontées des deux stations
R'montagne

L'historique des remontées de la station
Haute Tarentaise.net


Photos : Fan2montagne73 et J'ib
Dates de prises de photos : 9 et 11 avril 2017 (pour les miennes)



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :