En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
L'affichage en version mobile est en cours de développement.
Il se peut que la page ne s'affiche pas correctement sur votre appareil.
Nous travaillons actuellement pour vous apporter la meilleure expérience possible.
Merci pour votre compréhension


Localisation(s)
Photo

 TSCD6-10 du Rif Nel Express

L'Alpe d'Huez (Alpe d'Huez Grand Domaine Ski)

Leitner

T1 ES
Description rapide :
Le téléporté du Rif Nel Express a permis de rationaliser le front de neige des Bergers : desservant des pistes vertes, il permet également de se rendre sur le front de neige des Jeux rapidement et efficacement, ce qui permet aux téléskis du Rif Nel de n'être destinés qu'aux débutants.

Options techniques :
  • Garage
Année de construction : 2012

Suivre la discussion sur le forum



 
Auteur de ce reportage : Clément05
Section écrite le 18/04/2017 et mise à jour le 12/05/2017
(Mise en cache le 12/05/2017)

Bonjour, je vous présente un reportage sur le…

Image

Au sommaire :


  • L’Alpe d’Huez
  • Le téléporté débrayable à sièges et cabines du Rif Nel Express
  • Le front de neige des Bergers, entre liaison vers le secteur des Jeux et espace débutants de prédilection
    Rif Nel Express : desserte de pistes débutantes et accès au front de neige des Jeux
    Caractéristiques
  • Ligne et infrastructures
  • La gare aval
    La ligne
    La gare amont
    Véhicules et pinces
  • Conclusion et remerciements


L’Alpe d’Huez

L’Alpe d’Huez est une station iséroise située dans le massif de l’Oisans. Accessible par la vallée de la Romanche au bout d’une montée de 22 virages, la station est implantée sur un plateau agréablement exposé au Sud dans les Grandes Rousses.
L’Alpe d’Huez est très connue pour son domaine skiable l’hiver, qui s’étale sur 5 stations pour former l’Alpe d’Huez Grand Domaine Ski, qui regroupe l’Alpe d’Huez, Auris en Oisans, Villard Reculas, Oz en Oisans et Vaujany. Les deux dernières stations sont situées dans la vallée de l’Eau d’Olle qui mène au col du Glandon et à la Maurienne. Le domaine de l’Alpe d’Huez, c’est 250 kilomètres de pistes situées entre 3330 mètres d’altitude (arrivée téléphérique du Pic Blanc) et 1135 mètres à l’Enversin d’Oz sur Vaujany. Alternant paysages en forêt sur Oz en Oisans et grands espaces vierges sur le glacier de Sarenne, le domaine skiable est très diversifié entre pistes techniques du Clocher de Macle, de Fontfroide ou du Dôme des Petites Rousses et larges prairies douces des Jeux et du Rif Nel, on retrouve un large panel de pistes pour tous les skieurs. L’Alpe d’Huez comporte 2 pistes très connues, l’une pour ses splendides paysages et sa grande longueur (la piste noire Sarenne) et l’autre pour faire le cauchemar des skieurs, même des très bons, par son début très abrupt (la piste noire Tunnel).
L’après-ski est très développé à l’Alpe d’Huez avec un quartier où se situe un certain nombre de discothèques (quartier du Cognet). Le village comporte aussi de très nombreux restaurants, une patinoire et une piscine à ciel ouvert, des bars...
L’été, la station est connue pour le passage régulier du Tour de France et les terribles 22 virages de la montée à l’Alpe d’Huez avec des pentes à plus de 12 % par endroits ! L’autre évènement majeur est la Mégavalanche, course de VTT qui débute sur la neige au Pic Blanc pour se terminer dans les magnifiques gorges de Sarenne avec une montée sur la station où est jugée l’arrivée. Le domaine propose aussi de nombreuses activités estivales : VTT de descente, randonnées, piscine, activités culturelles…

Image
Le Pic Blanc, point culminant du domaine, vu depuis la piste noire de Cassini.

Le téléporté débrayable à sièges et cabines du Rif Nel Express

Le front de neige des Bergers, entre liaison vers le secteur des Jeux et espace débutants de prédilection

Le front de neige des Bergers est l’un des deux principaux espaces de départ ski à L’Alpe d’Huez. Situé entre les quartiers des Bergers et des Jeux, il permet soit de se diriger vers le haut du domaine (télésièges des Marmottes 1 et des Romains), soit vers Auris en Oisans (télésiège de l’Alpauris) soit vers le front de neige des Jeux (téléporté du Rif Nel Express). Les Bergers constituent également un espace débutants aux dimensions formidables, puisque, couplé avec les pistes vertes des Jeux, l’espace d’initiation au ski représente 26 pistes vertes et 12 remontées mécaniques ! Intéressons-nous à l’histoire de l’espace débutants des Bergers…

Les premiers aménagements en faveur des débutants datent des années 1975 avec l’installation des téléskis des Bergers et du Rif Nel. Plusieurs téléskis étaient déjà installés aux Jeux mais la SATA souhaite également développer les liens entre les deux fronts de neige. Les téléskis triples des Bergers (1972 et 1976) et du Rif Nel permettent donc de rejoindre également le front de neige des Jeux pour ensuite se diriger vers Villard Reculas (pentes du Signal) ou vers le secteur des Grandes Rousses (téléphériques des Grandes Rousses 1 et 2). Le front de neige des Bergers côté débutants évoluera très peu jusque dans les années 80. En effet, entre 1985 et 2000, de grands changements vont s’y opérer : les téléskis des Poussins 1 et 2 sont installés successivement (1987 et 1989).
Ces appareils, tous deux construits par Montaz Mautino, sont équipés d’une gare aval D10 (Poussins 1) et T90S (Poussins 2) et d’une poulie flottante en amont pour le premier et d’un lâcher sous poulie pour le second. Le téléski des Poussins 2 est sensiblement plus long que le premier (507 m contre 190 m !) et permet la desserte de pistes vertes plus longues. Le débit de ces appareils est de 900 personnes par heure avec une vitesse adaptée aux débutants.

Voici quelques images de ces remontées mécaniques :

Image
La ligne d’un des téléskis avec la télécabine des Marmottes 1 et les téléskis triples des Bergers en arrière-plan.

Image
Le front de neige des Bergers avec les téléskis des Poussins à gauche.

Face au succès qu’ils rencontrent et leur dépassement quant à leur rôle de desserte débutante, le télésiège de Fontbelle est construit en 1994 pour à la fois desservir de nouvelles pistes vertes et permettre un accès direct à la plaque tournante de 2100. Mais le front de neige des Bergers était constamment surchargé à cause de sa position centrale d’accès au glacier, à Auris en Oisans et au front de neige des Jeux (vers le Pic Blanc, Oz en Oisans et Villard Reculas). Entre 2005 et 2012, un grand nettoyage de cet espace s’est imposé : en premier, le télésiège des Romains est venu remplacer les téléskis triples des Bergers. D’un débit de 3600 personnes par heure, il décharge de manière conséquente le télésiège de Fontbelle et la télécabine des Marmottes 1 pour monter les débutants. Cette dernière est remplacée en 2009 par un télésiège débrayable à coques.
En 2012, la situation des téléskis débutants et leurs débits dérisoires était criante : les files d’attente s’allongent comme l’atteste cette capture de webcam prise le 30 décembre 2010 :

Image

La SATA a donc procédé au remplacement des téléskis des Poussins, du Rif Nel et du télésiège de Fontbelle par 3 appareils : les téléskis du Rif Nel 1 et 2 sur un tracé plus court mais surtout le téléporté débrayable à sièges et cabines du Rif Nel Express. De manufacture Leitner, cet appareil a été conçu pour rejoindre les environs du téléski du Lac Blanc afin de permettre une liaison facile vers les Jeux. La fonction d’accès aux Jeux est donc basculée des téléskis du Rif Nel au téléporté, ce qui va permettre de consacrer la zone au plus près de la station à l’apprentissage du ski.

Pour plus d’informations sur le chantier : https://www.remontees-mecaniques.net/forums/index.php?showtopic=12251&st=260

Rif Nel Express : desserte de pistes débutantes et accès au front de neige des Jeux

Le téléporté du Rif Nel Express donc est un appareil situé sur le front de neige des Bergers.

Il est installé entre les téléskis du Rif Nel et le télésiège des Romains. Cet appareil a plusieurs rôles : monter les débutants de manière sécurisée et rejoindre le front de neige des Jeux rapidement.
Pour le premier rôle, le téléporté mixte est très adapté : en effet, les trains de deux cabines 8 places disposés tous les 5 sièges permettent de faire monter de manière sécurisée une école de ski complète. Depuis l’arrivée, les débutants ont accès à plusieurs pistes vertes depuis lesquelles ils accèdent à l’espace débutants des Jeux (téléskis Ecole 1 et 2, des Babars, des Sagnes, de Poutran, tapis des Grenouilles et télémixs des Jeux et du Signal). Le Rif Nel Express est également facilement accessible depuis le plat des Marmottes (arrivée du télésiège des Marmottes 1 et départ de la télécabine des Marmottes 2) et à l’arrivée du télésiège des Romains, d’où partent de nombreuses pistes vertes.
Comme cela a déjà été sous-entendu dans le paragraphe ci-dessus, le Rif Nel Express permet d’accéder au secteur des Jeux depuis les Bergers. Moyennant un léger pas de patineur depuis les téléskis du Rif Nel et le télésiège de l’Alpauris, on peut rejoindre directement les appareils permettant d’aller vers Villard Reculas (télémix du Signal), Oz en Oisans et le secteur des Rousses / Pic Blanc (DMC et télémix des Jeux). Le téléporté du Rif Nel Express a donc un rôle de liaison inter fronts de neige ce qui en fait un appareil ouvert sur une amplitude plus importante que les autres remontées mécaniques (8h45 à 16h45 jusqu’à début février puis jusqu’à 17h30). Encore une fois, la solution du téléporté mixte s’adapte parfaitement ici, car les sièges permettent aux skieurs en transit (tout comme ceux skiant en rotation) de ne pas déchausser et ainsi gagner du temps tout en ne se mêlant pas à la cohue des écoles de ski.

Résumons à présent les pistes desservies par le téléporté du Rif Nel Express :
- Clarines : Courte piste verte qui donne accès au front de neige des Jeux.
- Poussins : Très facile, les Poussins descend sous le téléporté du Rif Nel Express en revenant à la gare aval de cet appareil.
- Taburle : Piste verte parallèle aux Poussins, elle n’est pas enneigée artificiellement.

Situation sur le plan des pistes :

Image
Situation globale sur une vue élargie du front de neige. Plan Atelier Pierre Novat

Image
Zoom avec le front de neige des Bergers. Plan Atelier Pierre Novat

Caractéristiques

Voici les caractéristiques de l’appareil :

- Caractéristiques Administratives

TSCD – Téléporté débrayable à sièges et cabines : RIF NEL EXPRESS
Montage / génie civil : MBTM
Exploitant : SATA
Constructeur : Leitner
Année de construction : 2012
Montant de l’investissement : 6 100 000 €

- Caractéristiques d’Exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 6 personnes (sièges) et 8 personnes (cabines)
Débit : 2400 personnes/heure
Vitesse d'exploitation : 5 m/s
Equipement d’aide à l’embarquement : Aucun

- Caractéristiques Géométriques

Altitude aval : 1810 m
Altitude amont : 1919 m
Dénivelée : 109 m
Longueur développée : 665 m
Pente maximale : 33 %
Pente moyenne : 16,67 %
Temps de trajet : 2 min 13 s

- Caractéristiques Techniques

Emplacement tension : Aval
Type de tension : Hydraulique
Emplacement motrice : Amont
Type de motorisation : Asynchrone
Puissance développée : kW
Sens de montée : Gauche
Embarquement : Dans le sens de la ligne (sièges) et de plain-pied (cabines)
Nombre de pylônes : 6
Largeur de la voie : 6 m 10
Dispositif d’accouplement : Pince LPA
Nombre de véhicules : 25 (sièges) et 10 (cabines)
Espacement : 10 s (52,5 m)

Ligne et infrastructures

La gare aval

La gare aval est la station tension du téléporté. Celle-ci est effectuée par un unique vérin de tension placé à l’amont de la poulie retour. La station est située sur le front de neige des Bergers, à côté du départ du télésiège des Romains. Elle est très facilement accessible depuis les pistes Agneaux (télésiège des Romains et Plat des Marmottes), Bergers (2100), Rif Nel (secteur des Jeux) et depuis le télésiège de l’Alpauris.

Image
La gare aval en arrivant du secteur des Jeux.

Image
L’entrée de l’appareil avec le portique de présentation à droite.

Image
Le tympan arrière et le cheminement vers les deux embarquements (sièges à gauche et cabines à droite).

Image
La gare aval depuis la file d’attente du télésiège des Romains.

Image
De trois quarts.

Image
On se dirige à présent vers la zone d’embarquement des sièges.

Image
Les portillons de cadencement avec le tympan arrière de la gare.

Image
La zone d’embarquement des sièges.

Image
Le lanceur.

Image
Vue arrière sur la gare aval.

La ligne

La ligne, longue de 665 m, se compose de 6 pylônes. Elle ne comporte aucune particularité hormis le franchissement d’un petit amas rocheux au niveau du P5.

Caractéristiques de la ligne :
P1 : 12C/12C
P2 : 10S/10S
P3 : 8S/8S
P4 : 4SC/4SC
P5 : 12S/12S
P6 : 6S/6S

S : balancier support
C : balancier compression
SC : balancier support compression


Image
La ligne depuis la gare aval.

Image
Le P1.

Image
La première portée, on sort du décaissement de la gare aval.

Image
Le P2, la ligne se redresse.

Image
Le P3, la piste des Poussins à gauche et de la Taburle à droite.

Image
Le P4, on s’apprête à franchir la piste des Poussins.

Image
La portée au-dessus de la piste verte des Poussins.

Image
Le P5 avec le DMC en arrière-plan.

Image
Le P6 avec la gare amont derrière.

La gare amont

La gare amont est la station motrice du téléporté mixte. Le câble est mis en mouvement par une chaîne cinématique classique composée d’un moteur relié au réducteur et à la poulie motrice. La gare est située de sorte à desservir à la fois les Bergers et le secteur des Jeux. Il faut noter qu’elle comporte un long rail permettant le rangement intégral des sièges et du véhicule de service lorsque l’appareil n’est pas exploité.

Image
La gare amont depuis la ligne avec le rail de stockage à droite.

Image
La zone de débarquement des sièges.

Image
Vue sur le tympan arrière de la gare avec à gauche le quai des cabines et le début du rail.

Image
Vue plus éloignée avec à droite la cabane de conduite.

Image
La gare en partant vers la piste des Clarines.

Image
De plus loin.

Image
Vue latérale sur la gare amont.

Image
La gare amont depuis le télémix des Jeux.

Image
La station d’arrivée depuis la piste verte du Rif Nel avec le télésiège des Romains derrière.

Véhicules et pinces

Le téléporté mixte du Rif Nel Express est équipé de 25 sièges six places à assises normales très confortables.

Image
Un siège en ligne.

Image
En gare aval.

Tous les 5 sièges, un train de 2 cabines est alterné : ce sont des véhicules 8 places fournis par Sigma. A l’intérieur, on trouve de quoi poser uniquement son matériel (les portes ne sont pas équipées de porte-skis) sans s’asseoir. Cela n’est pas handicapant dans la mesure où le temps de montée est très court.

Image
Un train de cabines.

Image
Vue sur une cabine.

Les deux types de véhicules sont reliés au câble par des pinces LPA-M. Il faut noter que les sièges possèdent des suspentes longues du fait de la présence de cabines.

Image
Une pince LPA-M sur le brin descendant.

Conclusion et remerciements

Le téléporté du Rif Nel Express est donc en définitive un appareil important sur le front de neige de l’Alpe d’Huez : il permet en effet de rejoindre le secteur des Jeux depuis les Bergers et de desservir des pistes pour les débutants. Avec le remplacement des téléskis du Rif Nel et des appareils qui constituaient l’espace débutants des Jeux, la SATA propose désormais un vaste domaine pour débutants avec des remontées de pointe pour débuter le ski. Mais surtout, ces remontées permettent d’accéder au domaine d’altitude et d’améliorer les liaisons internes à la station confortablement et rapidement en diminuant le temps d’attente. Le choix d’un téléporté mixte a permis de sécuriser le transport des jeunes skieurs dans les cabines et de permettre une montée rapide sans déchausser pour les skieurs plus aguerris.

Je remercie j’ib pour l’ensemble des photos.

Texte & bannière : Clément05
Photos : j’ib (le 30 mars 2017)

A bientôt.

© - 2017 – j’ib et Clément05 – www.remontées-mécaniques.net



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :