En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus


Localisation(s)
Photo

 TSCD6-8 des Fontettes

Le Dévoluy

Poma

T2 ES
Options techniques :
  • Garage
Année de construction : 2005

Suivre la discussion sur le forum



 
Auteur de ce reportage : alspace
Section écrite le 12/02/2020 et mise à jour le 15/04/2020
(Mise en cache le 15/04/2020)

Image



Au sommaire de ce reportage :
  1. Le Dévoluy
  2. Historique : les téléskis des Fontettes, de la Tête des Casses et du Rocher Blanc
  3. Fontettes, l’ascenseur principal de la station de la Joue du Loup
  4. Ligne et infrastructures du télémix des Fontettes
  5. Fontettes, un axe moderne et rapide pour rejoindre le domaine


Le Dévoluy

Le Dévoluy est une station de ski située dans les Hautes-Alpes, entre 1470 et 2500 mètres d'altitude. Elle a la particularité d'être étalée sur deux villages séparés par le domaine skiable : Superdévoluy et la Joue du Loup.

L'ensemble est composé de 20 remontées mécaniques (dont 1 Télémix, 5 télésièges et 14 téléskis), qui desservent 85 pistes totalisant 150 kilomètres de pistes.

Image
^^ Découvrez une présentation plus détaillée de la station en cliquant sur le logo ^^


Historique : les téléskis des Fontettes, de la Tête des Casses et du Rocher Blanc

Le domaine de ski alpin de La Joue du Loup ouvre en 1976 sous l'impulsion de la commune d'Agnières en Dévoluy. On y trouve à l’époque trois téléskis à perches découplables, dénommés Fontettes 1 & 2 ainsi que Tête des Casses. L'exploitation des remontées mécaniques est attribuée par affermage à Promodev. L'un des deux téléskis des Fontettes, long d’environ 700 mètres, rachète 155 mètres de dénivelé qui séparent la station du départ du téléski de la Tête des Casses. Le second téléski des Fontettes, lui, possédait un tracé bien plus long, dans un axe proche de l'actuel télémix. Quant au téléski de la Tête des Casses, c'est un appareil très long, avec près de 1,8 kilomètre de montée, supportée par 21 pylônes ! Notons que tous ces appareils sont construits par Montagner.
Le sommet du domaine skiable se trouve à l’époque à environ 1960 mètres d’altitude, à la Tête des Casses.

Image
Les gares aval des téléskis des Fontettes 1 et 2 en été (D.R).

Image
Les gares vues de profil, en hiver (D.R).

Image
Vue aérienne de la station de la Joue du Loup. On remarque bien les deux tracés des téléskis des Fontettes, ainsi que celui de la Tête des Casses (D.R).


L’année suivante, le téléski des Chaumattes est installé sur le front de neige pour desservir un espace débutants. Dans le même temps, un autre téléski, celui de la Lauzière, est installé sur les hauteurs du domaine.


En 1981, un premier accord commercial est trouvé entre les domaines de la Joue du Loup et du Dévoluy. L'exploitation de la Joue du Loup est reprise par GTM, l'exploitant de Superdévoluy, en 1984.

En 1986, un réaménagement important du secteur de la Joue du Loup est réalisé. Les téléskis de la Festoure 2 et de la Lauzière sont démontés, celui de la Tête des Casses est allongé de 101 mètres par l’aval et le téléski du Rocher Blanc est installé à l’ouest de la Tête des Casses grâce à la récupération de Lauzière.
Cependant, la plus importante nouveauté de l’année 1986 sur la Joue du Loup reste la mise en service du télésiège fixe du Roc d’Aurouze. Installé par Poma, ce long télésiège permet un accès confortable au secteur d'altitude de la Joue du Loup, en évitant le téléski de la Festoure.

Voici les caractéristiques techniques des téléskis des Fontettes, de la Tête des Casses et du Rocher Blanc après 1986 :

Caractéristiques administratives

TKD–Téléski à perches découplables : FONTETTTES | TÊTE DES CASSES | ROCHER BLANC
Maître d'œuvre : RATINAUD P
Maître d'ouvrage : COMMUNE D'AGNIERES EN DÉVOLUY
Exploitant : TRANSMONTAGNE
Constructeur : MONTAGNER
Année de construction : 1976 | 1976 | 1986
Année de démontage : 2005 | 2005 | 2002

Caractéristiques d’exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 1 personne
Débit à la montée : 840 personnes/heure | 315 personnes/heure | 900 personnes/heure
Vitesse d'exploitation : 3,5 m/s | 3,8 m/s | 3,9 m/s
Sens de montée : Par la droite | Par la gauche | Par la droite

Caractéristiques géométriques

Altitude aval : 1460 m | 1575 m | 1749 m
Altitude amont : 1615 m | 1965 m | 1979 m
Dénivelé : 155 m | 390 m | 230 m
Longueur développée : 663 m | 1770 m | 1050 m
Portée la plus longue : ?| 160 m | 117 m
Pente maximale : 40 % | 42 % | 55 %
Temps de trajet : 3 minutes 10 secondes | 7 minutes 46 secondes | 4 minutes 30 secondes

Caractéristiques techniques

Emplacement gare motrice : Aval
Type de motorisation : Électrique
Puissance développée : 44 kW | 132 kW | 92 kW
Emplacement gare de tension : Amont
Nombre de pylônes : 9 | 21 | 13
Nombre de virage : 1 | 1 | 0

Caractéristiques des véhicules

Nombre de véhicules : 100 | 212 | 140

Image
Vue sur le front de neige de la Joue du Loup après 1986. On remarque les gares du téléski des Fontettes et du télésiège du Roc d'Aurouze (D.R).

Image
Vue aérienne du front de neige de la Joue du Loup. On remarque au premier plan à gauche le tracé du téléski des Chaumattes, et derrière les gares du télésiège du Roc d'Aurouze et du téléski débrayable des Fontettes (D.R).

Image
Vue aérienne de la station de la Joue du Loup. On remarque bien les tracés du télésiège du Roc d'Aurouze, ainsi que ceux des téléskis des Fontettes et de la Tête des Casses (D.R).

Image
Un plan des pistes du Dévoluy des années 1990.
50 : TKD des Chaumattes
52 : TSF4 du Roc d'Aurouze
51 : TKD des Fontettes
Entre 45 et 54 : TKD de la Tête des Casses
Entre 53 et 55 : TKD du Rocher Blanc (collection monchu).


L'exploitation du domaine est reprise en 1999 par TRANSMONTAGNE. Dès 2000, l’espace débutant du front de neige de la Joue du Loup est réorganisé. Dans le même temps, un nouveau téléski de la Lauzière est mis en service. Reliant l’arrivée du télésiège du Roc d’Aurouze et la Tête des Casses, il permet de faciliter l’accès au domaine du Dévoluy depuis le sommet du Roc d’Aurouze sans avoir à emprunter l’un des deux longs téléskis rejoignant la Tête des Casses : Rocher Blanc et Tête des Casses.

Image
Le téléski de la Lauzière version 2000 (cliquez sur l'image pour afficher le reportage).


En raison d’une baisse de fréquentation, le téléski du Rocher Blanc est démonté sans remplacement en 2002.
Trois ans plus tard, les téléskis des Fontettes et de la Tête des Casses sont remplacés par un unique télémix rejoignant le sommet de la Tête des Casses depuis le front de neige de la Joue du Loup.
Depuis la mise en service du télémix, le télésiège du Roc d’Aurouze n’ouvre principalement qu’en cas de panne ou de forte fréquentation aux Fontettes.

Image
Un plan des pistes du Dévoluy après la mise en service du télémix. On remarque la rationnalisation du secteur de la Joue du Loup (en bas à droite du plan), débarrasé de trois vieux téléskis.


En 2016, afin de se débarrasser d’un télésiège vieux et très lent (Roc d'Aurouze), l’exploitant du domaine du Dévoluy décide de le remplacer par une chaîne de deux téléskis, qui seront respectivement dénommés "Joue" et "Loup".


Fontettes, l’ascenseur principal de la station de la Joue du Loup

Le télémix des Fontettes est situé sur le front de neige de la station de la Joue du Loup. Fontettes assure l’accès au domaine skiable. De nombreuses possibilités de ski s’offrent aussi aux skieurs par rotations sur l’appareil avec notamment les pistes bleues de la Gaudy, des Plattes du Pin ou bien d’autres itinéraires faciles qui redescendent à la Joue du Loup. Sinon, pour les skieurs débutants, souhaitant s’entraîner en altitude, le télémix des Fontettes donne accès au téléski de la Lauzière qui dessert une piste bleue.

Enfin, le télémix des Fontettes est un axe phare du Dévoluy à la Joue du Loup : doublé sur un tracé totalement différent par trois téléskis, Fontettes assure la liaison vers le domaine d’altitude du Dévoluy grâce à l’enchaînement de la piste bleue de la Traverse et du télésiège de la Festoure.
Le télémix des Fontettes est aussi ouvert aux piétons pour rejoindre le restaurant d’altitude situé à environ 400 mètres de l’arrivée du télémix. De plus, pour les personnes souhaitant se promener dans la neige, deux itinéraires sont tracés du sommet de cet appareil. Le premier rejoint la station de Superdévoluy et le second redescend sur la Joue du Loup.

Revenons sur les pistes desservies par le télémix des Fontettes :
  • La piste bleue de la Traverse qui permet de rejoindre les départs des téléskis de Serre-Lacroix, du Pré du Renard ou encore le télésiège de la Festoure.
  • La piste bleue de la Gaudy qui redescend au front de neige de la Joue du Loup. Notons que cette piste offre plusieurs autres possibilités de ski à partir du sommet du téléski du Loup. En effet, la Gaudy se divise en trois autres pistes, le Serre d’Aurouze, le Choucas et les Casses.
  • La piste bleue des Plattes du Pin. Seule piste qui redescend au front de neige de la Joue du Loup avec un tracé situé sur la droite du tracé du télémix des Fontettes.

Image
Situation du télémix des Fontettes sur le plan des pistes du Dévoluy.


En été, le télémix des Fontettes est aussi ouvert à la montée et à la descente pour dévaler les pistes VTT, ou bien se balader dans les alpages verdoyants du Dévoluy.

Image
Situation du télémix des Fontettes sur le plan des pistes VTT du Dévoluy.



Voici donc les caractéristiques de ce télémix :

Caractéristiques administratives

TSCD-Téléphérique monocâble avec sièges et cabines (Télémix) : FONTETTES
Maître d'œuvre : TIM
Exploitant : DSD (DÉVOLUY SKI DÉVELOPPEMENT)
Constructeur : POMA
Année de construction : 2005
Montant de l'investissement : 5 500 000 €

Caractéristiques d’exploitation

Saison d'exploitation : Hiver et été
Capacité : 6 personnes par siège ou 8 passagers par cabine
Débit à la montée : 2474 personnes/heure
Débit à la descente : 170 personnes/heure (7,9 %)
Vitesse d'exploitation maximale : 5 m/s
Sens de la montée : Par la droite

Caractéristiques géométriques

Altitude aval : 1462 m
Altitude amont : 1976 m
Dénivelée : 514 m
Longueur développée : 2267 m
Longueur horizontale : 2199 m
Portée la plus longue : 168 m
Pente moyenne : 23,37 %
Pente maximale : 54,5 %
Temps de trajet : 7 minutes 34 secondes

Caractéristiques techniques

Type de gares : Satellit
Emplacement motrice : Amont
Type de motorisation : Asynchrone
Puissance développée : 673 kW
Diamètre de la poulie motrice : 4400 mm
Emplacement tension : Aval
Type de tension : Hydraulique
Nombre de vérin : 1
Tension nominale : 35 700 daN
Pression nominale : 163 bar (seuil d’arrêt minimum : 146 bar)
Diamètre de la poulie retour : 4900 mm
Nombre de pylônes : 18

Caractéristiques des sièges

Type de véhicules : DOUDOUK 6 | ARCEAU CENTRAL
Nombre de véhicules : 94 | 12
Date de pose : 2005 | 2012
Masse à vide : 494 kg
Espacement : 8,9 secondes
Dispositif d'accouplement : OMÉGA

Caractéristiques des cabines

Type de véhicules : DIAMOND 8
Nombre de véhicules : 6
Masse à vide : 718 kg
Espacement : 8,9 secondes
Dispositif d'accouplement : OMÉGA

Caractéristiques du câble

NOTE : Raccourcissement de 4,90 m en 2014.

Fabricant : TREFILEUROPE
Diamètre : 47 mm
Type d'âme : Compacte
Composition : 6x31 fils
Type de câblage : Lang à droite
Pas de câblage : 348 mm
Pas de toronage : 130 mm
Section du câble : 921,97 mm²
Section du toron : 153,66 mm²
Résistance à la rupture : 166 000 daN


Ligne et infrastructures du télémix des Fontettes

La gare aval

La gare aval du télémix des Fontettes est située à 1462 mètres d’altitude, au pied de la station de la Joue du Loup. Elle est installée à l’extrémité ouest du front de neige, à l’opposé de l’implantation des départs des téléskis de la Joue et des Chaumattes.
On retrouve une gare Satellit avec une couverture métallique gris et blanc avec un liseré jaune. Cette station assure la mise en tension du câble via un vérin hyraulique.

Image
La gare aval depuis la piste bleue de la Gaudy.

Image
Vue des commerces.

Image
Vue en plongée sur la gare.

Image
Vue de côté.

Image
Vue de trois quarts arrière.

Image
Vue de profil.

Image
Vue de trois quarts arrière avec le rail de stockage sur la droite de l’image.

Image
Vue arrière.

Image
Le quai d'embarquement et de débarquement des cabines.

Image
La zone d’embarquement des sièges.



La ligne

La ligne du télémix des Fontettes est très longue avec ses 2267 mètres et survole des pentes plutôt abruptes. Dès la sortie de la gare aval, le pylône 1 donne le ton. Une forte montée est présente et reste assez forte jusqu’au cinquième ouvrage. S’en suit une partie moins inclinée jusqu’au pylône 10. Ce dernier impulse la seconde forte montée du tracé. La pente ne commence à décroître qu’à partir du seizième ouvrage. Le pylône 18 remet le câble dans le plan horizontal pour l’entrée en gare amont.

Poma a équipé la ligne de 18 pylônes, dont 1 compression, 16 supports et 1 support-compression :
  • P1 : 12C/12C
  • P2 : 6S/6S
  • P3 : 8S/6S
  • P4 : 12S/8S
  • P5 : 8S/6S
  • P6 : 6S/6S
  • P7 : 8S/6S
  • P8 : 6S/4S
  • P9 : 8S/6S
  • P10 : 4SC/4SC
  • P11 : 12S/8S
  • P12 : 8S/6S
  • P13 : 8S/6S
  • P14 : 6S/6S
  • P15 : 8S/6S
  • P16 : 8S/8S
  • P17 : 8S/6S
  • P18 : 8S/8S

Image
P1.

Image
Portée vers le pylône 2.

Image
P2.

Image
Portée vers le pylône 3.

Image
P3.

Image
Portée vers le pylône 4.

Image
P4.

Image
Portée vers le pylône 5.

Image
P5.

Image
Portée vers le pylône 6.

Image
P6.

Image
Portée vers le pylône 7.

Image
P7.

Image
Portée vers le pylône 8.

Image
P8.

Image
Portée vers le pylône 9.

Image
P9.

Image
Portée vers le pylône 10.

Image
P10.

Image
Tête du pylône 10.

Image
Portée vers le pylône 11.

Image
P11.

Image
Portée vers le pylône 12. On remarque sur la gauche le tracé du téléski du Loup.

Image
P12.

Image
Portée vers le pylône 13.

Image
P13.

Image
Portée vers le pylône 14.

Image
P14.

Image
Portée vers le pylône 15.

Image
P15.

Image
Portée vers le pylône 16.

Image
P16. On remarque sur la gauche le téléski de la Lauzière.

Image
Portée vers le pylône 17.

Image
P17.

Image
Portée vers le pylône 18.

Image
P18.



La gare amont

La gare amont est située à 1976 mètres d’altitude, non loin de l’arrivée du téléski de la Lauzière. On retrouve une gare Satellit avec la même couverture et la même livrée qu’en station aval.
Cette gare assure la mise en mouvement du câble grâce à un moteur asynchrone de 673 kW.

Image
Arrivée en gare amont.

Image
L’aire de débarquement des sièges.

Image
L’aire de débarquement et d’embarquement des cabines.

Image
Vue arrière.

Image
Vue de trois quarts arrière.

Image
Vue de profil depuis le téléski de la Lauzière.

Image
Vue éloignée de la gare amont depuis la piste bleue de la Traverse. On remarque juste devant la gare amont du téléski de la Lauzière.

Image
Vue de trois quarts arrière.

Image
Vue en contre-plongée depuis la piste bleue des Plattes du Pin.

Image
Vue de plus bas.



Véhicules et pinces

Les sièges

Le télémix des Fontettes est équipé de 106 sièges 6 places. Cet appareil est notamment équipé de 94 sièges Doudouk6 et 12 véhicules arceaux.
Ils sont reliés au câble par des pinces débrayables Oméga. Notons que toutes les traverses de pinces (y compris des cabines) ont été remplacées en 2019.

Image
Un siège en ligne.

Image
Un siège passant au-dessus du quai de débarquement des cabines en gare aval.


Les cabines

Le télémix des Fontettes équipé de 6 cabines Diamond 8. Spacieuses et confortables, elles peuvent accueillir 8 skieurs assis. Dans un souci de confort, les skis sont déposés à l’extérieur de la cabine dans des racks prévus à cet effet.
Les cabines sont reliées au câble par des pinces débrayables Oméga. L’ouverture des portes s’effectue grâce à un petit levier sur la suspente qui actionne les portes au passage d’une came.

Image
Une cabine Diamond 8 en ligne.

Image
Une cabine avec les portes ouvertes en gare aval.

Image
L’intérieur d’une cabine.



Autres vues…

Image
Ligne depuis la gare amont.

Image
La fin de la ligne vue du téléski de la Lauzière.

Image
La ligne juste avant l'arrivée vue de la piste bleue de la Gaudy.

Image
Le pylône 15.

Image
La ligne vue d'un restaurant d'altitude.

Image
La ligne vue de la piste bleue des Plattes du Pin.

Image
La ligne vue du front de neige.



Fontettes, un axe moderne et rapide pour rejoindre le domaine

Le télémix des Fontettes a permis une modernisation majeure de l’image de la Joue du Loup. En proposant pour la première fois un ascenseur rapide et efficace vers le centre du domaine skiable du Dévoluy, les skieurs n’ont plus besoin de prendre plusieurs téléskis ou un télésiège fixe trop long pour basculer sur Superdévoluy.
Malgré un appareil à hautes performances, l’exploitant du domaine du Dévoluy a décidé en 2016 de remplacer le vieux télésiège du Roc d’Aurouze par deux téléskis afin de proposer un accès de secours au domaine même en cas d’indisponibilité du télémix.

Image
Fontettes, l’installation vitrine de la Joue du Loup !



Je tiens à remercier l’alexois pour ses photos de l'appareil.

Texte, bannière et mise en page : Alspace
Photos : l’alexois
Date des photos : 05-06 février 2019.



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :