En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
L'affichage en version mobile est en cours de développement.
Il se peut que la page ne s'affiche pas correctement sur votre appareil.
Nous travaillons actuellement pour vous apporter la meilleure expérience possible.
Merci pour votre compréhension


Localisation(s)
Photo

 TSCD6-8 du Mont Rond

Mijoux - La Faucille (Monts Jura)

Doppelmayr

T1 ES
Description rapide :
Combi avec garage en station amont.

Options techniques :
  • Garage
Année de construction : 2006

Suivre la discussion sur le forum



Partie 1
Auteur de ce reportage : Thomas
Section écrite le 07/07/2007 et mise à jour le 02/12/2017
(Mise en cache le 02/12/2017)

Image


La station de Mijoux - La Faucille se situe dans le département l´Ain, au cœur du massif du Jura, à proximité du bassin lémanique, dans le Pays de Gex, qui jouxte la Suisse. La station fait partie du groupement commercial Monts Jura, qui propose un forfait commun à 3 sites alpins.
Elle propose quelque 16 kilomètres de pistes entre 1000 mètres (Mijoux) et 1533 mètres d´altitude (le Mont Rond). Le domaine est notamment équipé de deux télésiège, dont un débrayable, et d'un 1 télécombi, sujet de ce reportage.


Historique

Ce Télécombi Doppelmayr remplace principalement deux remontées mécaniques : la télécabine 4 places Poma du Mont Rond, construite en 1973 à la place de la télécabine Applevage système Reussner, et le télésiège à pinces fixes 4 places Von Roll des Rhodos. Un autre télésiège a été démonté lors de la construction du combi, un petit tsf2 qui se situait proche de la G1 du Télécombi et qui servait principalement pour une luge d'été. Il est à noter que les cabines avaient été changées 4 ans avant le démantèlement de l'installation.

Image
L'ancienne télécabine Applevage système Reussner (collection Monchu)

Image
L'ancienne télécabine Poma

Image

Image
Ancien TSF4 des Rhodos en cours de démontage


Image
Le tracé du nouveau combi sur le plan des pistes de la station.


La solution du Télécombi

Le Télécombi possède à la fois des sièges 6 places et des cabines 8 places sur la même ligne. De ce fait, on a deux zones d'embarquement et deux zones de débarquement distinctes.

La solution combi a été retenue pour les avantages suivants : pour les skieurs l'inutilité de déchausser et pour les piétons et enfants un parcours en toute sécurité, les clients étant selon l'enquête conduite demandeur de cabines.

Voici les principales caractéristiques techniques de cette installation :

  • Année de mise en service : 2006
  • Constructeur : Doppelmayr
  • Maître d'ouvrage : Communauté de commune du pays de Gex
  • Maître d'oeuvre : Station Mont Jura Mijoux la Faucille (dixit la notice constructeur)

  • Longueur suivant la ligne : 1066 mètres
  • Longueur horizontale : 990 mètres
  • Dénivelée : mètres
  • Altitude de la gare aval : 1317 mètres
  • Altitude de la gare amont : 1541 mètres
  • Capacité des véhicules : cabines 8 places et sièges 6 places
  • Vitesse en ligne : 5 mètres par seconde

  • Débit définitif : 1800 (sièges) + 485 (cabines) = 2180 skieurs par heure
  • Espacement entre les véhicules : 49 mètres (en exploitation combi)
  • Nombre de véhicules en : 45 sièges + 9 cabines

  • Type de gare : UNI-G L Combi
  • Type de couverture : Bois

  • Emplacement de la station motrice : Amont
  • Emplacement de la station de tension : Aval
  • Puissance installée : 530 kW
  • Type de réducteur : Doppelmayr Lohmann
  • Diamètre du câble porteur-tracteur : 45 mm
  • Fabricant du câble :
  • Type de câble : Âme centrale compacte, lang à droite préformé

  • Nombre de pylônes sur la ligne : 13 (2 compression, 3 support-compression)


La plupart des photos qui suivent ont été prises en exploitation estivale, avec uniquement des cabines en ligne.



La gare aval

La gare aval est située à la Faucille, "front de neige intermédiaire" du site, à la descente du TSD4 Leitner de Valmijoux. Une position plus centrale et légèrement plus basse que l'ancienne télécabine. La couverture bois se prête très bien au cadre.

Image

Image

Image

Image


Les cabines sont des CWA Omega III LWI skis à l'extérieur. Concernant l'embarquement, il est double sur le même contour. Tout d'abord l'embarquement cabines réalisé à faible vitesse (0,28 m/s maximum), celui-ci est réalisé dans la première moitié du contour, ensuite l'embarquement siège, effectué à 1.05 m/s maximum qui est dans l'axe de la ligne.

Image


Zone d'embarquement cabines : une cellule est présente juste avant cette zone d'embarquement. Seules les cabines passent devant cette cellule, les sièges passent au dessus, sauf si un siège arrive garde corps fermé ou avec des passagers, auquel cas l'installation est immédiatement stoppée puisque le débarquement siège n'est pas prévu en gare aval.
L'automate est averti du fait que c'est un siège qui rentre en gare par un capteur placé à l'entrée de gare qui va détecter un boîtier placé sur l'axe du galet stabilisateur de la pince des sièges (nous le verrons plus loin).

Ce capteur, répété en fin de première moitié de contour permet également de ne pas ouvrir les portillons d'accès sièges lorsqu'une cabine se présente.

Image
Dispositif d'ouverture des portes des cabines.

Image
Un double dispositif de contrôle de fermeture de porte est installé.

Image
Accompagné du controle au sol.


La gare aval est retour tension ; la tension, maintenue le plus possible à 440 kN est réalisée à l'aide de deux vérins hydrauliques. C'est du classique de Doppelmayr, mis à part le contour qui est spécifique Combi.

Image
La poulie montée sur lorry ainsi que les deux vérins.

Image
Centrale de tension


Concernant le contour, tout d'abord les poutres à pneus du contour sont levables. Uniquement le contour, et ce, grâce à des petits vérins hydrauliques simple effet rappelés par des ressorts.

Les véhicules, sièges et cabines ralentissent jusqu'à la vitesse d'embarquement des cabines, soit 0.28 m/s si la ligne est à 5m/s. Ce ralentissement rapproche énormément les sièges dans cette partie, il y en a 4 les uns derrière les autres, un cinquième à l'embarquement sièges et une cabine qui vient de partir (il y a 5 sièges, 1 cabine etc.)

Dans la seconde moitié de contour, les véhicules doivent accélérer à 1.05m/s. On trouve donc un rapport de diamètre de poulies de courroies différent pour permettre cette accélération. On trouve dans ce contour plusieurs embrayages-frein.

Image

Image

Image
Le lanceur

Image
Pince en sortie de lanceur

Image
compression en sortie de gare (côté arrivée)



La ligne

La ligne de cet appareil n'est pas très longue, un peu moins de 1100 mètres. La ligne se décompose en deux portions d'ascensions séparées par une partie avec une pente de 66% après le passage d'un pylône 16C.

Image
Sortie de gare

Image
P3 support

Image
P5 16C

Image
P8 4S/C


Image
Encore deux 4S/C les uns à la suite des autres puis on arrive sur la fin de la ligne.



Gare amont

La gare amont est située sur le sommet du Mont Rond, à côté de la gare amont de l'ancienne télécabine et à la place de la gare du télésiège des Rhodos.
Elle possède un garage qui permet de ranger l'intégralité des véhicules, sièges et cabines.

Voici d'abord quelques vues de la gare amont :

Image

Image

Image


La gare amont est motrice fixe. le treuil est tout ce qu'il y a de plus classique pour du Doppelmayr : moteur électrique, réducteur, marche de secours s'effectuant à l'aide d'un thermique accouplé à une pompe hydraulique qui entraîne un moteur placé sur une couronne dentée sur la poulie motrice.
voyons ça.

Image
Vue générale du treuil

Image
Moteur électrique

Image
Réducteur

Image
Thermique et réservoir d'huile (bâche)

Image
les trois en enfilade


Il n'y a qu'un seul moteur hydraulique.
On trouvera également qu'un seul frein de service et un seul frein d'urgence.

Image


Niveau commande, les armoires de ce TSD sont des Seirel simplifiées. La grande majorité des commande s'effectue avec l'écran. Les automates sont des Pilz.

Image

Image



Le garage

Le garage à véhicules est situé dans le bâtiment de l'ancienne télécabine du Mont Rond. Le décyclage s'effectue en marche arrière.

Image
L'aiguillage
Image

Image
L'entrée du garage


Le garage est manuel, il faut pousser les véhicules ce qui implique la présence de plusieurs personnes.
Le décyclage se fait à la vitesse de 3m/s environ. Ce n'est pas trop le fait de fonctionner en marche arrière qui limite, c'est surtout qu'il faut pouvoir réceptionner les véhicules et les pousser soigneusement, à 5m/s, cette opération nécessiterais énormément de monde.

Le garage possède deux voies : une voie pour les sièges et une voie pour les cabines, un aiguillage en entrée de garage permet de diriger les véhicules vers l'un ou l'autre des garages en fonction du type de véhicule.

Image

Image
Rail de stockage cabines (qui étaient toutes en ligne)

Image
Aiguillage à l'entrée du garage

Image
Le garage possède également une zone de maintenance de pince à l'entrée du rail pour les sièges.




Voila pour ce qui est de ce reportage, je tiens à remercier le personnel d'exploitation de cette installation pour leurs information et la visite des deux gares.

Pour finir, quelques vues de la gare aval cet hiver courant février, exploité uniquement avec les sièges cette fois. En effet, quand le vent dépasse 15m/s on ne peut plus exploiter avec les cabines.

Image

Image

Image

Partie 2
Auteur de ce reportage : Monts-Jura
Section écrite le 02/05/2009 et mise à jour le 02/12/2017
(Mise en cache le 02/12/2017)

Voici un complément du reportage de Thomas sur ce Combi avec des photos hivernales.
Image

Voici tout d’abord une version plus récente du plan des pistes :
Image


Juste des photos :

• La gare aval :
Image


Image


Image


Image


Image

• L’embarquement :
Image

Image

• Et c’est parti!
Image

• Avec le pylône 1, 16 C :
Image

• La gare aval et le pylône 1 sont derrière nous :
Image

• Le pylône 2, 8 S :
Image

• Le pylône 3, 6 S :
Image

• Le pylône 4, 6 S :
Image

• La ligne traverse la piste bleue de la Mainaz :
Image

• The pylône 5, le deuxième 16 C :
Image

Image

• La nouvelle luge 4 saisons :
Image

• Les pylônes 6 et 7, 10 S :
Image

• Le pylône 8, 4 S/C :
Image

• Le Support/Compression en détail :
Image

• Passage au dessus de la Tia-Tia :
Image

• Le pylône 9, 8 S :
Image

• Le pylône 10, 4 S/C :
Image

• Le pylône 11, 4 S/C lui aussi :
Image

• La gare amont est en vue, avec le pylône 12, 8 S :
Image

• Le pylône 12, 8 S Avec derrière l’antenne TDF :
Image

• L’arrivée en gare amont :
Image

Image

• Le contour :
Image

• Conduire un Combi donne soif :sigma:
Image

• Avec le dernier pylône :
Image


Image


Image


Image

• Un siège :
Image

• Une cabine CWA Omega III LWI skis à l'extérieur :
Image

• Une pince :
Image

• Voici la vue offerte en haut du Combi avec le lac Léman et les Alpes :
Image


Image


Pour clore ce reportage voici une vidéo :

Gare aval + ligne + gare amont : http://www.youtube.com/watch?v=T7_c5kMv2-g


Voilà pour ce complément !



N'hésitez pas à poster vos commentaires/remarques!



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :