En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus


Localisation(s)
Photo

 TSD3 de la Foilleuse

Morgins (Région Dents du Midi - Portes du Soleil)

WSO Städeli-Lift

T3 ES
Description rapide :
Prenez place à bord du télésiège de la Foilleuse, un des premiers construits par la firme Städeli-Lift en 1983. Il s'agit du premier télésiège débrayable installé sur le sol suisse romand. Principale installation du secteur de la Foilleuse, il permet de rejoindre le vaste domaine skiable des Portes du Soleil, en hiver, et en été, d'emprunter les itinéraires de randonnée, ainsi que de pratiquer la descente en VTT.

Année de construction : 1983

Suivre la discussion sur le forum

 

Vidéos de l'appareil










 
Introduction
Auteur de ce reportage : 10sami52
Section écrite le 28/07/2019 et mise à jour le 08/11/2020
(Mise en cache le 08/11/2020)

Dans ce reportage, embarquez sur le

Image


Morgins

Morgins est un village situé dans la région du Chablais dans le canton du Valais en Suisse. La station fait partie du vaste domaine skiable des Portes du Soleil. La station compte trois secteurs, la Foilleuse, Le Corbeau et le Géant. Ce dernier est plus adapté pour les débutants et l'apprentissage du ski. En été, la station propose différents itinéraires de randonnée, ainsi que des pistes de descentes de VTT. La station accueille notamment une compétition de descente à vélo.
Le secteur du Corbeau permet de faire la liaison avec les stations de Châtel et de Torgon, tandis que celui de la Foilleuse offre la possibilité de rejoindre Champoussin, les Crosets et Champéry. Le panorama de la Foilleuse permet de contempler les sommets des alentours, notamment les Dents du Midi, symbole des Portes du Soleil suisses.

Image
^^Cliquer sur le logo pour accéder au descriptif de la station^^

 
Historique
Auteur de ce reportage : Cookie
Section écrite le 28/07/2019 et mise à jour le 08/11/2020
(Mise en cache le 08/11/2020)

Historique

TSF1 Morgins - Foilleuse (1958-1972)

La première remontée mécanique de Morgins voit le jour en 1950 sur les pentes du Corbeau avec le téléski/télésiège de Morgins - Les Têtes construit par l'entreprise Müller. En 1958, la société TéléMorgins SA est fondée et un télésiège monoplace reliant Morgins à la Foilleuse est installé par Städeli-Lift. En 1960, le téléski biplace Le Seigneux (La Chaux) - La Foilleuse entre en service. Le téléski des Bochasses est construit en 1967.

Image
Gare aval du télésiège monoplace de la Foilleuse implanté au cœur du village de Morgins

Image
L'installation était équipée de sièges latéraux. En arrière-plan, les pentes du Corbeau, premier secteur de ski à Morgins

Image
Arrivée du télésiège face aux Dents du Midi

TSF2 Morgins - Foilleuse (1972-1983)

Après 14 ans de service, le télésiège de la Foilleuse est remplacé par une installation plus moderne, avec des sièges 2 places, toujours construit par Städeli-Lift. En 1977, des téléskis et télésièges sont réalisés permettant d'ouvrir une liaison entre Morgins, la nouvelle station de Champoussin et les Crosets. Les possibilités de ski augmentent.
Enfin, en 1983, l'accès principal à la Foilleuse est encore remplacé cette-fois-ci par un télésiège 3 places à pinces débrayables, le premier du genre en Suisse romande.

Image
Gare aval du TSF2

Image
Portée entre le P1 et P2. On distingue bien les couvertures qui équipaient les sièges

 
Caractéristiques
Auteur de ce reportage : 10sami52
Section écrite le 09/03/2020 et mise à jour le 08/11/2020
(Mise en cache le 08/11/2020)

Le TSD3 de la Foilleuse fut construit en 1983 par Städeli-Lift en remplacement du télésiège fixe deux places de la même firme. D'ailleurs, quelques pylônes de l'actuel télésiège réutilisent des éléments des pylônes de la précédente installation. Cela se remarque, car la base de ces derniers possèdent des entretoises en "Z" - tandis que les entretoises montées sur les pylônes "neufs" sont en "X" - et certains d'entre eux sont renforcés à la base. Ce télésiège fait également partie des premiers télésièges débrayables construit par Städeli-Lift, les deux autres étant construits à Arosa (l'un a été modifié en télécabine et l'autre tourne toujours de nos jours).
Il s'agit de la remontée mécanique principale du secteur de la Foilleuse. Elle y donne accès tant aux skieurs qu'aux piétons. Il est également ouvert l'été et dessert des chemins de randonnées ainsi que des pistes de VTT. Il dessert également le restaurant à son sommet et permet de contempler le panorama et les montagnes qui entourent les Portes du Soleil suisses, notamment les fameuses Dents du Midi.

Caractéristiques


Image
Situation sur le plan des pistes


    Caractéristiques administratives:

    TSD-Télésiège à attaches débrayables: La Foilleuse
    Exploitant: Portes du Soleil Suisse SA
    Constructeur: WSO - Städeli Lift
    Année de construction: 1983

    Caractéristiques d’exploitation:

    Saisons d'exploitation: Hiver/été
    Capacité: 3 personnes
    Débit: 1800 personnes/heure
    Vitesse d'exploitation maximale: 4 m/s
    Sens de la montée: Gauche

    Caractéristiques géométriques:

    Altitude gare aval: 1315 m
    Altitude gare amont: 1820 m
    Dénivelé: 505 m
    Longueur développée: 1404 m
    Pente moyenne: 38.36%
    Temps de trajet: 8 min 30

    Caractéristiques techniques:

    Emplacement tension: Aval
    Type de tension: Par contrepoids
    Emplacement motrice: Amont
    Largeur de la voie: 4,80 m
    Diamètre du câble: 42 mm
    Nombre de pylônes: 20
    Nombre de places: 3 par siège
    Dispositif d’accouplement: Pince Städeli
    Nombre de véhicules/suspentes: 124

 
Le télésiège en général
Auteur de ce reportage : 10sami52
Section écrite le 09/03/2020 et mise à jour le 08/11/2020
(Mise en cache le 08/11/2020)

Sommaire:


  • La gare aval
  • La ligne
  • La gare amont
  • Véhicules et pinces

La gare aval

La gare aval du télésiège de la Foilleuse se trouve à proximité du centre du village de Morgins. On peut y accéder en voiture, le parking ne se trouve pas loin de la gare, en bus avec le réseau des TPC (Transports Public du Chablais) ou par l'intermédiaire de la navette qui fait le tour du village. Elle abrite les caisses du secteur Foilleuse. Elle se situe notamment à proximité d'une rivière, la Vièze de Morgins. Si bien, qu'il faut traverser un pont afin de passer au-dessus de cette dernière pour rejoindre l'installation. D'un point de vue technique, c'est dans cette gare que s'effectue la tension de la ligne par l'intermédiaire d'un contrepoids.

Image
La gare dans son ensemble

Image
Vue à l'avant de la gare

Image
Idem

Image
L'espace de débarquement

Image
L'espace d'embarquement

Image
Le contour


La ligne

La ligne du télésiège est longue de 1.4 km. Elle est plutôt irrégulière. En effet, la pente est faible au début de la ligne, puis elle s'accentue au niveau du pylône 3 jusqu'au pylône 8. De là, elle traverse un petit plateau au niveau du téléski du Plan Joyeux. Enfin, elle s'accentue de nouveau au niveau du pylône 14 jusqu'à l'arrivée en gare amont. Elle traverse la forêt quasiment tout le long de son tracé.

Image
Vue d'ensemble du début de la ligne

Image
P0, unique pylône en portique

Image
P1

Image
P2

Image
Portée P2-P3

Image
P3 suivi du P4, la pente s'accentue

Image
Tête du P4

Image
Vue en aval et sur le pylône 4

Image
P5

Image
P6

Image
Portée P6-P7

Image
Vue en aval

Image
P7

Image
P8, la pente s'adoucit

Image
Portée P8-P9

Image
P9

Image
Portée P9-P10, passage sur la piste Plan Joyeux

Image
P10, avec la gare aval du TKD Plan Joyeux à sa droite

Image
Portée P10-P11

Image
Vue sur la Pointe de Savolaire

Image
P11

Image
P12

Image
P13

Image
Portée P13-P14

Image
P14, la pente s'accentue de nouveau

Image
P15

Image
Portée P15-P16, on remarque le virage du téléski à droite

Image
P16

Image
P17

Image
Portée P17-P18

Image
P18, suivi de près du pylône 19, dernier de la ligne

Image
Approche de la gare amont

Image
Entrée en gare

La gare amont

La gare est située à côté du restaurant de la Foilleuse et fait face aux Dents du Midi. De là, on peut soit redescendre sur Morgins, soit rejoindre les stations de Champoussin, des Crosets et Champéry. En été, il est possible d'emprunter des itinéraires de randonnée. D'un point de vue technique, il s'agit de la gare motrice du télésiège.

Image
Vue d'ensemble depuis la gare amont du télésiège de la Chaux

Image
Vue arrière de la gare

Image
Vue d'un côté

Image
Vue de l'avant de la gare

Véhicules et pinces

Le télésiège est équipé de sièges pouvant accueillir trois personnes. Ils possèdent des assises faites avec des lattes en plastique bleues (commun aux autres télésièges Städeli de la même époque). Ces assises ne sont pas équipées de rembourrages.
Les sièges sont reliés au câble par l'intermédiaire de la pince Städeli, dont la force de serrage provient de l'empilement de rondelles Belleville.

Image
Un siège en ligne

Image
L'assise faite de lattes en plastique bleues

Image
La benne de service

Image
Une pince en ligne

Image
Une pince sur une voie de garage

Image
Une pince lors du débrayage

 
Aspects techniques
Auteur de ce reportage : 10sami52
Section écrite le 10/03/2020 et mise à jour le 08/11/2020
(Mise en cache le 08/11/2020)

Sommaire:


  • En gare aval
  • En gare amont
  • Sur la ligne

En gare aval

Image
Les poulies de déviation

Image
Idem, on remarque les cardans (en jaune) qui transmettent le mouvement des poulies aux poutres à pneus et à la chaîne de trainage.

Image
La fosse du contrepoids

Image
La chaîne de trainage. Elle est également l'élément de cadencement du télésiège. En effet, il y a moins de taquets de trainage que sur la chaîne de la gare amont et ces derniers sont disposés en groupes de deux à intervalle régulier. Ce qui permet de cadencer l'espacement des sièges.

Image
Le lanceur

Image
Gabarit contrôlant le bon positionnement du levier de la pince


En gare amont

Image
La poulie motrice, le réducteur (en vert) et une partie de la chaîne de trainage

Image
Vue d'ensemble. On voit le moteur principal (en bleu), les cardans qui transmettent le mouvement aux pneus et à la chaîne de trainage, ainsi que les freins de poulie

Image
Vue rapprochée des freins

Image
Les moteurs hydrauliques de secours qui viennent s'engrener sur la couronne dentée de la poulie motrice

Image
Le réducteur

Image
Le cardan mettant en mouvement la chaîne de trainage via une paire de chaînes, puis passant par un réducteur

Image
Le lanceur. On remarque une légère pente.

Image
Gabarit contrôlant le bon embrayage des pinces

Image
L'armoire électrique de l'installation


Sur la ligne

Image
Renfort installé sur la base d'un pylône datant de la construction du précédent télésiège

Image
Galets supports. On remarque les rattrape-câbles entre les groupes de galets

 
Photos diverses
Auteur de ce reportage : 10sami52
Section écrite le 05/11/2020 et mise à jour le 05/11/2020
(Mise en cache le 08/11/2020)

Image
Vue en direction des Alpes vaudoises

Image
De gauche à droite, le Grand Muveran, le Petit Muveran, la Dent Favre et les Dents de Morcles

Image
Vue sur les Dents de Morcles et les Dents du Midi

Image
Les Dents du Midi, célébrités du paysage du Chablais valaisan

Image
Vue sur la tête du Géant et de sa longue arrête

Image
Vue en direction des Cornettes de Bise et sur le Val d'Abondance couvert par le brouillard

Image
Vue sur le Bec du Corbeau et la Pointe de Bellevue

Image
Le télésiège, le village et le Bec du Corbeau

Image
Le télésiège sur fond du Val d'Abondance et des sommets enneigés

Image

Image

Image
Les Dents du Midi en fin de journée

 
Conclusion
Auteur de ce reportage : 10sami52
Section écrite le 05/11/2020 et mise à jour le 08/11/2020
(Mise en cache le 08/11/2020)

Le télésiège de la Foilleuse, aujourd'hui un des plus vieux télésièges débrayables encore en activité en Suisse, joue pleinement son rôle d'ascenseur du domaine de la Foilleuse. Il permet l'accès aux pistes du secteur ainsi que la liaison entre le secteur du Corbeau et le reste des secteurs des Portes du Soleil suisses. Le télésiège dessert également, en été, des itinéraires de randonnées et a permis à Morgins d'avoir une réputation dans le monde du VTT avec les pistes mises à disposition. Quoiqu'il en soit, cette installation nous donne également la possibilité d'admirer un beau point de vue sur les sommets aux alentours, notamment les Dents du Midi. Cependant, en raison de son âge, son avenir est menacé. En effet, il sera remplacé dans un futur relativement proche (d'ici 5 ans) par un télésiège 6 places de la gamme D-Line du groupe Doppelmayr-Garaventa. Mais, en raison de problèmes financiers, ce projet a été repoussé. Ce qui nous laisse encore le temps pour admirer ce vénérable télésiège, vétéran de l'époque du retour des télésièges débrayables en Suisse après plus de 20 ans d'absence.

Image


Sources: lift-world, bergbahnen.org, Passion PDS

Je remercie chaleureusement les employés du télésiège pour m'avoir fait visiter cette installation et m'avoir permis de prendre des photos de la technique, ainsi que Cookie pour l'écriture de la partie historique de ce reportage.

Photos (sauf mention contraire): 10sami52
Bannière: 10sami52
Ecriture: 10sami52 & Cookie (partie historique)



Suivre la discussion sur le forum


Appareil en relation :