En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
L'affichage en version mobile est en cours de développement.
Il se peut que la page ne s'affiche pas correctement sur votre appareil.
Nous travaillons actuellement pour vous apporter la meilleure expérience possible.
Merci pour votre compréhension


Localisation(s)
Photo



Auteur de ce reportage : alspace
Section écrite le 16/02/2018 et mise à jour le 31/03/2018
(Mise en cache le 21/04/2018)

Image



Au sommaire de ce reportage :
  1. Morillon
  2. Le développement du domaine skiable de Morillon
  3. Sairon, accès au cœur du domaine skiable de Morillon
  4. Ligne et infrastructures du télésiège du Sairon
  5. Sairon, un appareil phare


Morillon

Morillon est une station de ski située en vallée du Haut-Giffre, à 1100 mètres d’altitude au plateau des Esserts et au-dessus du village éponyme.
Elle dispose d’un domaine skiable composé de 9 remontées mécaniques desservant environ 15 pistes. Relié au groupement de stations « Le Grand Massif », il est possible de skier sur 139 pistes (20 vertes, 64 bleues, 50 rouges et 5 pistes noires) desservies par 69 remontées mécaniques.

Image
^^ Découvrez une présentation plus détaillée de la station en cliquant sur le logo ^^


Le développement du domaine skiable de Morillon

Les alpages du plateau des Esserts sont situés à environ 1100 mètres d’altitude, en balcon au-dessus du village de Morillon. Le plateau des Esserts a été aménagé dès 1958 avec la construction du télésiège de Morillon. Celui-ci reliait le village de Morillon et le plateau des Esserts. Il a été remplacé au cours des années 1960 par un télésiège 2 places fourni par Poma. En 1959, le téléski de la Croix des 7 Frères a été installé sur le plateau des Esserts, à la suite du télésiège de Morillon. Ce téléski était caractérisé par une très grande longueur (environ 2 km) et de nombreuses pentes très fortes tout au long de la montée.

Image
Le départ du téléski de la Croix des 7 Frères avec derrière l'arrivée du télésiège de Morillon (D.R).

Image
La gare aval du téléski de la Croix des 7 Frères de trois quarts arrière (D.R).


En 1966, l'accès au domaine skiable d'altitude a été facilité au départ du plateau par le télésiège des Esserts. Ce long télésiège de plus de 2000 mètres remontait plus de 500 mètres de dénivelé. La même année, le téléski de la Vieille a été installé dans la continuité du télésiège des Esserts. En 1972, le téléski de la Croix des 7 Frères a été largement raccourci par l'amont pour ne desservir qu'une courte piste à partir du plateau des Esserts. Il a également été modernisé et renommé pour l'occasion "le téléski des Pellys".

Image
Vue aérienne du départ du télésiège des Esserts avec derrière le tracé du téléski des Pellys (D.R).

Image
La gare aval du téléski des Pellys avec derrière l'arrivée du téléski à perches fixes "Télédébutants", installé en 1980 (D.R).


En 1980, le secteur d'altitude a été agrandi avec la mise en service du télésiège triplace des Biollaires. Pour l'occasion, deux pistes rouges ont été tracées. Cet appareil a également été construit dans l'optique de la mise en service d'un appareil rejoignant directement le Grand Massif depuis Morillon (domaine ouvert en 1981 avec Samoëns, les Carroz d'Arâches et Flaine). La même année, le télésiège des Esserts a été modernisé avec le remplacement de la gare aval et des véhicules par du matériel plus moderne.

Image
La gare aval du télésiège des Biollaires en 2016 (cliquez sur l'image pour afficher le reportage).


En 1985, le télésiège de Morillon a été remplacé par une télécabine. L'accès au plateau des Esserts était devenu bien plus rapide qu'avec le télésiège.
L'année suivante, le téléporté des Esserts et le téléski de la Vieille ont été doublés par un télésiège débrayable 4 places : le Sairon. Grâce à ce nouvel équipement, les skieurs rejoignaient directement le sommet du téléski de la Vieille depuis le plateau des Esserts, le tout plus confortablement et rapidement qu'avec le télésiège des Esserts et le téléski.

Image
Le plateau des Esserts après 1986. On remarque d'avant en arrière : la télécabine de Morillon, le télésiège débrayable du Sairon et au fond le télésiège fixe des Esserts (D.R).

Image
Le ligne du télésiège des Esserts avec sur la gauche le télésiège débrayable du Sairon (D.R).


En 1989, un accès au sommet de la Tête du Pré des Saix, le point de liaison Grand Massif, a été mis en service : le télésiège de la Lanche. Il était accessible par le télésiège des Biollaires.

Au fil des années, le télésiège du Sairon était de plus en plus utilisé et le télésiège fixe des Esserts a finalement été arrêté dans le milieu des années 1990 suite à un mouvement de terrain. En 1998, l'exploitant du domaine skiable a changé et deux ans plus tard, le télésiège des Esserts a été démonté. A sa place, le télésiège fixe 4 places des Esserts a été construit sur un tracé plus court au départ du plateau pour desservir des pistes vouées aux skieurs débutants. L'année suivante, le télésiège de Bergin a été construit pour faire le lien entre le téléporté des Esserts et le téléski de la Vieille.
Enfin, notons qu'en 2017 le télésiège de la Lanche a été remplacé par le télésiège débrayable du Coulouvrier, situé dans la combe éponyme.

Image
La gare aval du télésiège des Esserts en 2009 (cliquez sur l'image pour afficher le reportage).



Sairon, accès au cœur du domaine skiable de Morillon

Le télésiège du Sairon est situé sur le front de neige du plateau des Esserts. Il est donc facilement accessible depuis la station des Esserts ainsi que depuis le village de Morillon par la télécabine de Morillon.
Sairon assure l’accès au domaine skiable. De nombreuses possibilités de ski s’offrent aussi aux skieurs par rotations sur l’appareil avec notamment la piste verte Marvel ou alors la bleue du Sairon. De plus, en enchaînant avec le télésiège des Biollaires ou le téléski de la Vieille, il est possible de faire des rotations sur la partie supérieure du domaine de Morillon.

Ensuite, le télésiège du Sairon est le principal appareil pour l'accès au Grand Massif depuis Morillon puisqu'il assure la liaison vers Les Carroz d'Arâches par la piste bleue de la Biollaire ou à Samoëns et Flaine par l'enchaînement de la piste bleue des Chars et du télésiège du Coulouvrier.
Enfin, Sairon est ouvert aux piétons pour rejoindre le restaurant d’altitude "Chalet D'Clair" situé juste à côté de son arrivée.

Au niveau du ski, le télésiège du Sairon dessert les pistes suivantes :

  • La piste verte Marvel.
  • La piste bleue du Sairon.
  • La piste bleue des Chalets.
  • La piste bleue des 7 Frères.

Image
Situation du télésiège du Sairon sur le plan des pistes de Morillon.

Image
Situation du télésiège du Sairon sur le plan des pistes du Grand Massif.



Voici donc les caractéristiques de cet appareil :

Caractéristiques administratives

TSD-Télésiège à attache débrayable : SAIRON
Maître d’œuvre : CETARM 74
Maître d’ouvrage : COMMUNE DE MORILLON
Exploitant : DSG (Domaine Skiable du Giffre-Morillon)
Constructeur : POMAGALSKI
Année de construction : 1986

Caractéristiques d’exploitation

Saison d'exploitation : Hiver et été
Capacité : 4 personnes
Débit à la montée : 2400 personnes/heure
Débit à la descente : 1200 personnes/heure (50 %)
Vitesse d'exploitation maximale : 5 m/s
Embarquement : Dans le sens de la ligne
Sens de montée : Par la gauche

Caractéristiques géométriques

Altitude aval : 1077 m
Altitude amont : 1714 m
Dénivelée : 637 m
Longueur développée : 2851 m
Longueur horizontale : 2778 m
Portée la plus longue : 211 m
Hauteur de survol maximale : 20 m
Pente moyenne : 27,93 %
Pente maximale : 67 %
Temps de trajet : 9 minutes 31 secondes

Caractéristiques techniques

Type de gares : ALPHA ÉVOLUTIF
Emplacement motrice : Amont
Type de motorisation : Courant continu
Puissance développée : 700 kW
Emplacement tension : Amont
Type de tension : Hydraulique
Tension nominale : 41 300 daN
Pression nominale : 131 bar
Diamètre de la poulie motrice : 3400 mm
Diamètre de la poulie retour : 3550 mm
Nombre de pylônes : 29

Caractéristiques des véhicules

Type de véhicules : Arceau 86-4
Nombre de véhicules : 98 | 102 (total 200)
Date de pose : 1986 | 1995
Masse à vide : 209 kg
Charge utile : 320 kg
Espacement : 6 secondes
Dispositif d'accouplement : Pinces débrayables TB

Caractéristiques du câble

Fabricant : TREFILEUROPE
Composition : 6x25 fils
Type de câblage : Lang à droite
Diamètre du câble : 42 mm
Type d'âme : Textile
Pas de câblage : 297,50 mm
Pas de toronage : 123,70 mm
Section du câble : 726 mm²
Section du toron : 121 mm²
Résistance à la rupture : 134 927 daN


Ligne et infrastructures du télésiège du Sairon

La gare aval

La gare aval du télésiège du Sairon est située à 1077 mètres d'altitude, sur le front de neige des Esserts et à quelques mètres de l'arrivée de la télécabine de Morillon.
Au niveau technique, nous retrouvons ici une station retour fixe.

Image
La gare aval dans son environnement.

Image
La gare aval vue depuis la fin de la piste verte Marvel. On remarque la gare amont de la télécabine de Morillon (bâtiment en tôles) derrière.

Image
Vue opposée.

Image
Vue de profil.

Image
Vue de trois quarts avant.

Image
Vue de côté.

Image
Vue de trois quarts arrière.

Image
Vue arrière.

Image
La poulie retour.

Image
Vue avant.

Image
Départ.



La ligne

Le télésiège du Sairon a une ligne très longue avec ses 2851 mètres. La montée se décompose en 5 grandes parties : entre la gare aval et le pylône 2, la pente est forte afin de sortir la ligne du décaissement où se trouve le départ. Ensuite, la ligne survole un terrain changeant mais la pente reste assez constante jusqu'au pylône 10. L'enchaînement des pylônes 10 et 11 imprime une nouvelle forte pente qui est remise à plat au passage des pylônes 16 et 17. Par la suite, la pente est légèrement décroissante jusqu'au passage des pylônes 19 et 20 qui impriment la dernière longue montée avant l'arrivée. A partir du pylône 23, la pente se raidi puis reste constante jusqu'au passage des ouvrages de crêtes précédant la gare amont : les pylônes 27, 28 et 29.
Notons que la ligne croise le télésiège des Biollaires en un ouvrage commun : le pylône 22.


Poma a ainsi équipé la ligne de 29 pylônes, dont 25 supports et 4 compressions :

  • P1 : 16C/16C
  • P2 : 6S/6S
  • P3 : 4S/4S
  • P4 : 8S/8S
  • P5 : 8S/8S
  • P6 : 6S/6S
  • P7 : 6S/6S
  • P8 : 6S/6S
  • P9 : 6S/6S
  • P10 : 10C/10C
  • P11 : 6C/6C
  • P12 : 8S/8S
  • P13 : 8S/8S
  • P14 : 6S/6S
  • P15 : 6S/6S
  • P16 : 6S/6S
  • P17 : 8S/8S
  • P18 : 6S/6S
  • P19 : 6S/6S
  • P20 : 12C/12C
  • P21 : 6S/6S
  • P22 : 6S/6S
  • P23 : 8S/8S
  • P24 : 6S/6S
  • P25 : 4S/4S
  • P26 : 6S/6S
  • P27 : 8S/8S
  • P28 : 8S/8S
  • P29 : 8S/8S


Image
P1.

Image
P2.

Image
P3.

Image
P4.

Image
Portée vers le pylône 5.

Image
P5.

Image
Portée vers le pylône 6.

Image
P6.

Image
Portée vers le pylône 7.

Image
P7.

Image
Portée vers le pylône 8.

Image
P8.

Image
Portée vers le pylône 9.

Image
P9.

Image
Portée vers le pylône 10.

Image
P10.

Image
Portée vers le pylône 12.

Image
P12.

Image
Portée vers le pylône 13.

Image
P13.

Image
Portée vers le pylône 14.

Image
P14.

Image
Portée vers le pylône 15.

Image
P15.

Image
Portée vers le pylône 16.

Image
Fin de la portée vers le pylône 16.

Image
P16.

Image
P17.

Image
Portée vers le pylône 18.

Image
P18.

Image
Portée vers le pylône 19 avec le survol de la piste bleue du Sairon.

Image
Fin de la portée vers le pylône 19.

Image
P19.

Image
Tête du pylône 20.

Image
Portée vers le pylône 21.

Image
Le pylône 21 avec sur la droite la gare aval du télésiège des Biollaires.

Image
Portée vers le pylône 22.

Image
Le pylône 22, commun au télésiège des Biollaires.

Image
Tête du pylône 22.

Image
Portée vers le pylône 23.

Image
P23.

Image
Portée vers le pylône 24.

Image
P24.

Image
Portée vers le pylône 25.

Image
P25.

Image
P26.

Image
Portée vers le pylône 27.

Image
P27.

Image
Tête du pylône 28.

Image
Tête du pylône 29 avec l'arrivée du téléski de la Vieille juste derrière.



La gare amont

La gare amont est située à 1714 mètres d’altitude, à proximité immédiate de l’arrivée du téléski de la Vieille.
Au niveau technique, on retrouve une gare Alpha évolutive assurant la mise en mouvement du câble grâce à un moteur à courant continu de 359 kW. La tension du câble est également assurée ici par deux vérins hydrauliques.

Image
Gare amont depuis la ligne

Image
La poulie motrice.

Image
La gare Alpha de trois quarts arrière.

Image
Vue de profil.

Image
Vue d’ensemble de la gare amont.

Image
La gare amont vue depuis la piste bleue des 7 frères.

Image
Vue d’un peu plus bas.

Image
Vue en contre-plongée sur la gare amont depuis la piste bleue du Châlet.

Image
Vue large de l’implantation de la gare amont depuis la piste bleue de l’Arête.



Véhicules et pinces

Le télésiège du Sairon est équipé de 200 sièges 4 places Arceau 86 fournis par Pomagalski. Ils sont reliés au câble par des pinces débrayables TB.

Image
Un siège en gare après la rénovation des assises.

Image
Une assise avant rénovation.

Image
Une pince débrayable vue de dessous.


Notons que l’appareil est aussi équipé d’un véhicule de service qui est mis en ligne seulement pour effectuer des opérations de maintenance sur les pylônes.

Image
Le véhicule de service stocké en gare aval.



Autres vues…

Image
La fin de la ligne depuis l’arrivée.

Image
Vue de plus bas.

Image
La ligne jusqu’au pylône 24.

Image
D’un peu plus bas depuis la piste bleue du Sairon.

Image
La ligne entre les pylônes 16 et 19.

Image
Les pylônes 16 et 18.

Image
Vue arrière du pylône 18.

Image
La ligne d’un peu plus bas.

Image
Vue sur le pylône 15.

Image
La partie basse de la ligne jusqu’au pylône 4.

Image
La ligne jusqu’au pylône 3.

Image
La ligne entre la gare aval et le pylône 2.

Image
Le pylône 2.



Sairon, un appareil phare

Le télésiège du Sairon est un axe vital du domaine skiable de Morillon. Premier appareil visible en sortant de la télécabine de Morillon, Sairon est ainsi très bien mis en valeur. Il permet l'accès direct à la partie supérieure du domaine skiable, d'où il est possible de basculer sur Les Carroz d'Arâches ou Samoëns-Flaine par le nouveau télésiège de Coulouvrier.
C'est sans oublier l'importante offre de ski accessible puisqu’il dessert 4 pistes de niveaux intermédiaires et très fréquentées pour le retour sur la station.
Avec plus de 30 années de services en 2018, le télésiège du Sairon est en bout de course. En effet, l'appareil est sensible aux pannes qui sont assez récurrentes. Un remplacement de ce télésiège serait dans les cartons pour 2021. Affaire à suivre...

Image
Sairon, un ascenseur essentiel mais vieillissant...



Je tiens à remercier l’alexois et Rodo_Af pour les photos de l'appareil ainsi que Bovinant pour la bannière.

Bannière : Bovinant
Texte et mise en page : Alspace
Photos : l’alexois
Date des photos : 6 avril 2009, 14 mars 2016 et 24 janvier 2018.



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :