Localisation(s)
Photo

 TSD4 Gruobenalp

Davos/Klosters - Parsenn (Davos Klosters Mountains)

Garaventa

T1 ES
Description rapide :
Le télésiège qui permet le retour sur Klosters depuis Davos.

Année de construction : 1995

Suivre la discussion sur le forum



 
Auteur de ce reportage : Artsinol
Section écrite le 15/12/2020 et mise à jour le 05/03/2021
(Mise en cache le 05/03/2021)

Avec les photos de Rodo_Af, je vous présente un reportage sur le :

Image


Davos, la ville mère du ski moderne

Image
Cliquez sur la bannière pour visualiser la présentation de la station et du secteur Parsenn


Histoire du passage Parsenn-Gotschna, de Parsennmäder jusqu'à Gruobenalp

L’image du domaine skiable de Parsenn est intimement lié avec la ville de Davos qui est entrée dans l'histoire du ski avec les deux premiers funiculaires qui, depuis les années 1930, reliaient le village au Weissfluhjoch et donc à le secteur de la Parsennhütte. Le village de Klosters, voisin, a également des liens plutôt anciens avec le Parsenn grâce à la construction des deux premiers téléphériques reliant le village au Gotschnagrat construits en 1950.

Le Gotschnagrat est une crête d’altitude au-dessus du village de Klosters, non loin de la Parsennhütte qui est à mi-chemin avec la ville de Davos. Après la construction de plusieurs téléskis dans les années 1950 le domaine skiable de Parsenn est devenu un domaine skiable "moderne", où le skieur pouvait skier à la journée en enchaînant les descentes sur différents appareils.

Cette nouvelle "forme" du domaine a été consolidé dans les années 1960 suite à la construction de plusieurs remontées mécaniques dans cette zone. Le rôle du téléski Parsennmäder est resté d'une importance absolue à cette époque, car ce appareil desservait des pistes très intéressantes et était la seule remontée qui permettait d'accéder au Gotschnagrat. Jouer ces deux rôles impliquait une saturation de l’appareil : il faut se rappeler qu'à cette époque, la discipline du ski alpin était en plein essor, et que les pistes de le domaine de Parsenn comptaient donc beaucoup plus de skieurs que ceux qui étaient attendus quelques années auparavant. Afin d’augmenter le débit sur le secteur Parsennmäder, un télésiège biplace a été construit en 1970 entre le Schwarzseealp et le Gotschnagrat, qui desservait presque les mêmes pistes que le Parsennmäder. À partir de ce moment, le Parsennmäder ne servira plus que d'accès au Gotschnagrat depuis le Parsennhütte.

En 1977, le Parsennmäder a fait l'objet d'une importante rénovation, pratiquement un nouveau téléski a été construit, ne conservant que des anciens pylônes. Dans les années 1980, l'événement principal de Parsenn a été le remplacement des deux téléphériques de Klosters. Dans les années 1990, la question de la transition entre le Parsennhütte et le Gotschnagrat était à nouveau sur la table. La liaison entre la Parsennhütte et ce téléski implique également un passage sur une piste assez étroite si l'on considère le grand nombre de skieurs qui transitent. En 1995, le Schwarzseealp a été remplacé par un télésiège débrayable à deux places sur une seconde ligne, presque parallèle a celle du téléski. Cette ligne a permis de monter au Gotschnagrat sans utiliser le téléski (dont l'accès depuis le Parsennhutte a été définitivement fermé). Ce nouveau télésiège a été nommé comme l'alpage dont la gare aval était proche, à savoir "Gruobenalp".

Situation sur les pistes

Image
Situation sur le plan des pistes


Ce télésiège, qui se caractérise par une ligne assez courte, a été créé dans un rôle de liaison au sein de Parsenn permettant aux skieurs de rejoindre Klosters soit via le téléphérique où grâce à la longue piste de retour au village. La seule piste de ski propre est la large piste bleue "40 - Gruobenalp". Toutefois, depuis la station amont, il est possible d'utiliser la piste rouge "43 - Mäder" en direction du téléski de Parsennmäder ou la piste "45 - Casanna" en direction de Schifer ou Klosters.

Caractéristiques techniques

Caractéristiques administratives

Télésiège à pinces débrayables GRUOBENALP - GOTSCHNAGRAT
Exploitant : Davos Klosters Bergbahnen AG
Constructeur : Garaventa
Année de mise en service : 1995

Caractéristiques d’exploitation

Vitesse maximale d'exploitation : 4,8 m/s
Débit maximal : 1200 p/h
Temps de montée : 4 minutes
Sens de montée : Droite

Caractéristiques géométriques

Altitude aval : 2078 m
Altitude amont : 2314 m
Dénivelé : 236 m
Longueur horizontale : 1064 m

Caractéristiques techniques

Modèle des gares : Compakt-4
Station motrice : Amont
Puissance du moteur (au démarrage) : 296 kW
Puissance du moteur (en service) : 161 kW
Station tension : Aval
Tension : Hydraulique
Nombre de pylônes : 11

Caractéristiques des véhicules

Capacité des sièges : 4 places
Modèle de siège : Regau
Nombre de sièges : 50
Modèle de la pince débrayable : AK4.1
Garage : Gare amont


Infrastructures du télésiège Gruobenalp

Davos s'est appuyé uniquement sur Garaventa pour la grande modernisation de le domaine du Parsenn à la fin des années 1990. Dans le cas du télésiège du Gruobenalp, l’entreprise de Goldau a fourni un télésiège de la gamme Compakt-4, classique de cette décennie. Les couvertures sont faites de tôle rose poudre. Les deux stations sont dites ouvertes, c'est-à-dire non intégrées dans un bâtiment.

Les stations adoptent une configuration classique avec l'entraînement en amont et le système de tension en aval. Les 50 sièges sont rangés quotidiennement dans le garage de plain-pied de la gare amont. Comme l'installation est utilisée presque exclusivement comme appareil de liaison, avec une ligne assez courte, il a été décidé de construire un télésiège aux performances modérées : le débit horaire n'est pas particulièrement élevée (1200 personnes par heure), la vitesse maximale atteinte est de 4,8 mètres par seconde. Le moteur délivre une puissance de 296 kW en service. Tout cela permet cependant un temps de montée court environ 3 minutes et 30 secondes.

La gare aval : Gruobenalp

La gare aval est située un peu plus haut que le Gruobenalp, sur un petit plateau à 2078 mètres d'altitude. À une vingtaine de mètres se trouve une grande cabane qui abrite un restaurant. Le poste de conduite, en béton armé, est située sur la gauche de la structure.

Image
Différentes vues éloignées...

Image
… présentant la gare aval

Image
Vue du complexe du Gruobenalp avec le télésiège et le restaurant. En arrière on aperçoit le télépherique Parsennhütte

Image
Approche de la gare aval avec au second plan le télésiège Furka-Zipper

Image
Autres vues autour de la gare aval

Image

Image

Image
L’accès à l’appareil

Image
Les portillons de cadencement

Image
La zone de départ

Image
Le départ


La ligne

La ligne longue de 1087 mètres gravit un dénivelé total de 236 mètres. La ligne est régulière sans passage spectaculaires et survole la piste "40 - Gruobenalp".

Image
P2

Image
Portée P2-P3

Image
P3

Image
Portée P3-P4

Image
P4

Image
Portée P4-P5

Image
P5

Image
Portée P5-P6. Sur la droite on peut apercevoir le téléski Parsennmäder

Image
P6

Image
Portée P6-P7, survole de la piste "40"

Image
P7

Image
Portée P7-P8

Image
P8

Image
Portée P8-P9

Image
P9

Image
Portée P9-P10

Image
P10 et P11


La gare amont : Gotschnagrat

La gare amont est située sur une crête à une altitude de 2314 mètres. La gare amont est légèrement excentrée par rapport aux autres remontées mécaniques de Gotschna. Le bâtiment de la structure fait écho à l'esthétique de la gare aval avec la même couleur rose poudre.

Image
La gare amont vue de face

Image
L’arrivée

Image
La plateforme de débarquement

Image
L’accès au garage en arrière de la structure

Image
L’entrée du garage

Image
Autres vues...

Image
… autour de la gare amont

Image

Image
Vue d’ensemble de la gare amont avec le garage. Au second plan se dressent le Gruenhorn et la Casanna


Les véhicules et pinces :

Les sièges et les pinces sont des modèles classiques de Garaventa dans les années 1990. Concrètement les sièges sont de type Regau, utilisés par Garaventa, Doppelmayr et Girak avant les différentes fusions entre ces fabricants. Comme ce télésiège est un appareil de la gamme Compakt, il est naturel que les pinces débrayables soient des modèles AK, en particulier il s’agit d’AK4.1.

Image
Un siège en ligne

Image
Un siège en gare

Image
Gros plan sur un véhicule

Image
La pince débrayable AK4.1



Photo depuis les pistes :

Image
Gruobenalp, une une liaison courte mais indispensable au domaine skiable


Fin du reportage.
A bientôt !


Texte et bannière : Artsinol
Photos : Rodo_Af



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :