Localisation(s)
Photo

 TSD4 InnerWengen

Wengen (Kleine Scheidegg - Männlichen - Jungfrau Region)

Leitner

T3 ES
Description rapide :
Situé au pied de la descente de coupe de ski de Wengen, le télésiège Innerwengen permet de rejoindre le domaine skiable ou bien d'effectuer des rotations de ski propre.

Année de construction : 2004

Suivre la discussion sur le forum



 
Auteur de cette partie : Auguste
Section écrite le 21/08/2021 et mise à jour le 01/09/2022
(Mise en cache le 01/09/2022)

Bonjour, je vous présente un reportage sur le :

Image


Au sommaire de ce reportage :

  • Bienvenue à Wengen !
  • Innerwengen, entre liaison et ski propre
  • Caractéristiques de l’installation
  • La gare aval
  • La ligne
  • La gare amont
  • Autres vues



Bienvenue à Wengen !

Une présentation de la station est disponible sur la fiche de la station.

Image
>> Cliquez sur le logo pour accéder à la fiche de la station <<



Innerwengen, entre liaison et ski propre

Le télésiège débrayable quatre places Innerwengen est situé sur la partie basse du domaine de Wengen, au pied de la piste de la coupe du Monde de Wengen. Concrètement, cet appareil partage deux rôles : celui d’appareil de liaison pour accéder au Wengeralbahn et par conséquent au domaine skiable, d’accéder au téléphérique Wengen – Männlichen pour retourner vers Grindelwald ; et celui de desserte de ski propre avec une piste bleue, deux pistes rouges et une piste noire.

L’historique de cette ligne est peu chargé. En effet, le premier appareil construit qui reliait Innerwengen à Allmend le fut en 1946 (constructeur non déterminé). Il s’agissait d’un téléski à enrouleurs avec des arbalètes. En 1969, ce téléski est démonté et est remplacé par un télésiège fixe biplaces du constructeur Habegger. Au début des années 2000, la vétusté, la lenteur, le manque de confort et de débit ont motivé le remplacement de cet appareil. Ainsi, en 2004 la firme italienne Leitner Ropeways réalise la construction d’un téléporté débrayable en lieu et place du télésiège fixe.

Image
Le TSF2. © - Collection privé (cliché familial).


Revenons à l’offre de ski propre que propose l’appareil :

- 42 : Longue piste bleue partant de la limite entre Wengen et Grindelwald (de la gare de chemin de fer à crémaillère de Kleine Scheidegg) pour rejoindre la gare de chemin de fer à crémaillère de Wengen ou alors la gare aval du téléphérique Wengen – Männlichen. Le début du parcours longe le chemin de fer avant de se diviser en deux avec une partie regagnant la gare aval du téléski Bumps. Ensuite, une autre bretelle regagne aussi la gare aval du téléski Bumps (elle est empruntée par les skieurs souhaitant se diriger vers cet appareil). Puis elle continue sa course vers la gare amont du télésiège Innerwengen pour rejoindre le village de Wengen tout en longeant quelques mayens.
- 46 : Courte piste rouge partant de la piste 42. Elle suit un parcours en forêt et permet d’arrivée à la gare aval du télésiège Innerwengen.
- 46 : Courte piste noire partant du sommet du télésiège Innerwengen pour en arriver à sa gare aval. La piste suit un parcours forestier et longe le télésiège.

Depuis l'été 2021, le télésiège est exploité durant la période estivale. Il est possible d'emprunter l'appareil à la montée tout comme à la descente, des aménagements spéciaux ayant été réalisés pour faciliter les phases d'embarquement et de débarquement côté descente. L'installation est exclusivement réservée aux piétons et n'est pas accessible aux vélos-tout-terrain. Des informations complémentaires et des photos sont disponibles sur ce site.

Localisons à présent l’appareil sur le plan des pistes :

Image
Vue générale.

Image
Zoom…


Localisons maintenant l’appareil sur les cartes de l’office fédéral de topographie swisstopo :

Image
Vue sur la carte couleurs. Fond issu de map.geo.admin.ch – Données © swisstopo - Tous droits réservés.

Image
Vue sur la carte 3D. Fond issu de map.geo.admin.ch – Données © swisstopo - Tous droits réservés.


Côté technique, on retrouve un télésiège à attaches découplables quatre places, construit par la firme italienne Leitner Ropeways. Il est issu d'une gamme d'appareil qui n'est plus disponible aujourd'hui, caractérisée par ses gares mono-fût. La ligne est composée de pylônes galvanisés. Nous retrouvons 30 sièges SA4 équipés de garde-corps et de repose-skis. Ils sont accouplés au câble par une pince LA48. Pour l'entretien de la ligne, un véhicule de service est entreposé en gare amont. Pour la vérification des sécurités en gare ou en ligne, une pince rouge est quant à elle aussi entreposée en gare amont. Sa particularité est d'avoir eu ses réglages par défaut légèrement modifiés afin de vérifier si les sécurités fonctionnent correctement. Les installations électriques ont été réalisées par Sisag.


Caractéristiques de l'installation

À présent, résumons les caractéristiques de l’installation :

- Caractéristiques Administratives

TSD – Télésiège à attaches débrayables : INNERWENGEN
Exploitant : Wengernalpbahn AG
Constructeur : Leitner
Année de construction : 2004

- Caractéristiques d’Exploitation

Saisons d'exploitation : Hiver et Été
Capacité : 4 personnes
Débit à la montée : 1600 personnes/heure
Vitesse maximale d'exploitation : 5 m/s
Temps de parcours : 2 min 2 sec

- Caractéristiques Géométriques

Altitude aval : 1273 mètres
Altitude amont : 1506 mètres
Dénivelé : 233 mètres
Longueur développée : 608 mètres

- Caractéristiques Techniques

Emplacement tension : Aval
Type de tension : Hydraulique
Emplacement motrice : Amont
Type de motorisation : Asynchrone
Sens de montée : Gauche
Nombre de pylônes : 6
Nombre de véhicules : 30 sièges + 1 véhicule de service + 1 pince rouge
Dispositif d’accouplement : Pinces LA48
Sens de d’embarquement : Perpendiculairement à la ligne
Sen de débarquement : Perpendiculairement à la ligne


La gare aval (Innerwengen)

La gare aval est située au lieu-dit "Innerwengen", à 1273 mètres d’altitude. Une place particulière lui est conférée étant donné qu'elle est située au pied de deux murs. Équipée d'une couverture basse de couleur gris clair et d'un liseré vert olive, cette station occupe la fonction de tension du câble qui est effectuée à l'aide d'un vérin hydraulique. La poulie est montée sur un lorry directement relié au vérin. L'embarquement s’effectue perpendiculairement à l'axe ligne, face à la vigie. Un panneau résumant brièvement les caractéristiques de l'installation était anciennement disponible sur le pied de la gare, aujourd'hui remplacé par une pancarte avec le nom de l'appareil.

Image
La gare vue de trois quarts avant.

Image

Image
La gare vue de profil.

Image
L'accès à l'appareil avec les bornes de validation des forfaits.

Image
Vue de l’embarquement à 90°.

Image
Un siège arrivant dans l’aire d’embarquement. On distingue la poulie tension.



La ligne

La ligne est assez courte pour un téléporté débrayable, seulement 608 mètres. Dès la sortie de la gare aval, le pylône 1 imprime une pente assez soutenue afin de pouvoir sortir du décaissement réalisé pour la gare aval. La portée entre le pylône 1 et le pylône 2 est assez brève. Au franchissement du pylône 2, la pente s'adoucit. La portée entre les pylônes 2 et 3 est assez longue et haute. Le pylône 3 imprime une pente plus importante à la ligne. La portée entre les pylônes 3 et 4 est elle aussi assez courte. Le pylône 4, assez petit, imprime une pente davantage forte. La portée entre les pylônes 4 et 5 est assez longue. Le pylône 5 réduit l'inclinaison de la ligne et est suivi à quelques dizaines de mètres du pylône 6 qui remet la ligne à l’horizontale avant la gare amont.

Leitner a équipé la ligne de 6 pylônes dont un compression, deux supports-compressions et trois supports :

P1 : 10C/10C
P2 : 6S/4S
P3 : 4SC/4SC
P4 : 4SC/4SC
P5 : 8S/8S
P6 : 12S/12S

Image
L’ensemble de la ligne vue depuis la gare aval.

Image
Le P1.

Image
Le P2.

Image
Vue sur des mayens jouxtant la piste 47.

Image
Portée jusqu’au P3.

Image
Le P3.

Image
Portée jusqu’au P4.

Image
Le P4.

Image
Portée jusqu’au P5.

Image

Image
Le P5.

Image
Portée jusqu’au P6.

Image
Le P6.



La gare amont (Allmend)

La gare amont est située au lieu-dit "Allmend", à 1506 mètres d’altitude, juste à côté de la station de chemin de fer. Le débarquement s’effectue perpendiculairement à l'axe de la ligne, face à la vigie. La gare est de couleur gris clair et on retrouve un liseré vert olive. Elle n'est pas équipée de sous-face et occupe la fonction de mise en mouvement du câble à l'aide d'un moteur asynchrone.

Image
La gare vue depuis la ligne.

Image
Vue rapprochée.

Image
La zone de débarquement.

Image
Vue de profil.

Image
L’arrière de la gare avec le poste de conduite.

Image
Vue en contre-plongée.

Image
Vue opposée.


Au cœur de la gare amont

À présent, je vous propose une rapide visite technique de cette gare grâce à des photos prises par Neutron en 2006.

La mise en mouvement du câble est effectuée par une chaîne cinématique classique. Elle adopte le schéma d'un moteur asynchrone qui entraîne un arbre rapide équipé d'un volant sur lequel agit le frein de service. Cet arbre rapide rejoint ensuite un réducteur à renvoi d’angle qui entraîne la poulie motrice située sous celui-ci. On retrouve également un moteur thermique actionnant une pompe hydraulique permettant d'activer l'entraînement hydrostatique de secours de l'appareil en cas de défaillance du moteur électrique.

Voici quelques photos de l'intérieur de la gare ainsi que des commandes :


Image
Le moteur asynchrone.

Image
Le volant d'inertie sur lequel est placé le frein.

Image
Le réducteur situé sur la poulie motrice.

Image
Le moteur thermique et la pompe hydraulique..

Image
La centrale hydraulique des freins (sur la gauche) avec le tuyau d’échappement du thermique

Image
Une prise de mouvement.

Image
Les commandes de l'entraînement de secours.

Image
Le pupitre de commande et son écran tactile.

Image
Les armoires de commande.

Image
Le véhicule de service et la pince rouge.


Autres vues

Avant de terminer ce reportage, je vous propose quelques vues de l'appareil depuis les pistes.

Image
Le P6.

Image
Les pylônes 6 et 5.

Image
Le P2.

Image

Image
La piste 45 en direction de la gare aval.

Image
La gare aval.

Image
Le P2 vu depuis la fin de la piste.

Image
La fin de la piste noire de la coupe du monde de ski de Wengen


Je tiens à remercier SnowLoup pour ses photos et Bovinant pour sa bannière.

Bannière : Bovinant
Photos : SnowLoup (le 15 février 2021) et Neutron (cliché historique et visite technique de 2006)
Cartographie : Swisstopo (incrustation par Auguste)
Textes et mise en page : Auguste

© - 2021 – Auguste, SnowLoup & Neutron – www.remontées-mécaniques.net



Suivre la discussion sur le forum