Localisation(s)
Photo



 
Auteur de ce reportage : Gusgus3000
Section écrite le 04/01/2021 et mise à jour le 08/01/2021
(Mise en cache le 08/01/2021)

Bonjour, je vous présente un reportage sur le :

Image


Au sommaire de ce reportage :

  • Bienvenue à Wengen !
  • Le télésiège Lauberhorn
  • Caractéristiques de l’installation
  • La gare aval
  • La ligne
  • La gare amont
  • Véhicules et pinces
  • Autres Vues



Bienvenue à Wengen !

Une présentation de la station est disponible sur la fiche de la station

Image
>> Cliquez sur le logo pour accéder à la fiche de la station <<



Le télésiège Lauberhorn :

Le télésiège Lauberhorn est situé sur la face sud du Lauberhorn et fait partit du secteur éponyme et est accessible par le télésiège Arven. Construit par Von Roll en 1991, l’appareil remplace un téléski à enrouleurs deux places datant de 1971. Voici quelques photos de cette ancienne installation :

Image
Derrière la gare Kleine Scheidegg on distingue l’ensemble de la ligne de l’ancien téléski.

Image
L’ancienne gare aval.

Image
La ligne.


L’une des particularités de ce télésiège est que sa gare aval est située sur une butte, rendant impossible l’accès gravitaire depuis le télésiège Arven. Ainsi, il a été installé un télécorde facilitant l’accès à l’appareil pour les skieurs également en provenance de la gare Kleine Scheidegg. Voici quelques photos de ce télécorde :

Image
Vue de l’ensemble du télécorde au niveau de son départ.

Image
Début de l’appareil. Au second plan la gare amont du télésiège Arven.


L’appareil offre une belle desserte de ski propre, plus favorisé pour les skieurs aguerris, à savoir cinq pistes :
- 42 : Assez longue piste rouge, secondée par la piste noire 41a et qui permet l'accès à la gare aval du télésiège Lauberhorn.
- 44 : Longue piste rouge alternant replats et descentes compliqués pour permettre l'accès à la gare aval du télésiège Wixi.
- 41 : Longue piste noire partant du sommet du télésiège Lauberhorn pour aller à sa gare aval en offrant une très belle piste technique et l'accès à un restaurant d’altitude.
- 41a : Courte piste noire étant un mur très technique sur l'ensemble de sa longueur et parfait pour les férus de bosses.
- 45 : Très longue piste noire, traversant une partie du domaine skiable pour arriver à la gare aval du télésiège Innerwergen. Cette piste est utilisé pour la célèbre coupe du Monde de Wengen. Ces courses se déroulent vers mi-janvier et attirent sur le week-end plusieurs dizaines de milliers de spectateur. Cette piste est la plus longue du circuit avec ses 4 455 mètres et les compétiteurs atteignent la vitesse de 160 km/h. Le record de vitesse de cette piste est détenu par le français Johan Clarey (skieur de Tignes)pour 161,9 km/h.



Localisation sur le plan des pistes :

Image

Image


Côté technique, on retrouve un télésiège débrayable quatre places du feu constructeur Von Roll. L’appareil semble avoir été rénové par Garaventa (pas de date précises), cela est particulièrement visible sur les plaquettes des numéros des sièges. Anciennement, ce télésiège était équipé de bulles de protection transparentes, comme en témoignent certains véhicules dans le garage. Les pylônes sont en treillis avec des entretoises en « X ». L’installation électrique a été fournie par l’entreprise Sisag.


Caractéristiques de l’appareil

Voici les caractéristiques de l’installation.

- Caractéristiques Administratives

TSD – Télésiège à attaches débrayables : LAUBERHORN
Exploitant : Wengernalpbahn AG
Constructeur : Von Roll
Année de construction : 1991
Rénové par : Garaventa

- Caractéristiques d’Exploitation

Saisons d'exploitation : Hiver
Capacité : 4 personnes
Débit à la montée : 1800 personnes/heure
Vitesse maximale d'exploitation : 5 m/s

- Caractéristiques Géométriques

Altitude aval : 2061 mètres
Altitude amont : 2400 mètres
Dénivelé : 339 mètres
Longueur développée : 1056 mètres

- Caractéristiques Techniques

Emplacement motrice-tension : Aval
Type de tension : Contrepoids
Type de motorisation : Asynchrone
Sens de montée : Droite
Nombre de pylônes : 12
Dispositif d’accouplement : Pinces VH400
Type de débarquement : A 90°

La gare aval :

La gare aval, située à 2061 mètres d’altitude est la station motrice et tension de l’installation. On y retrouve la chaîne cinématique entraînant le câble, située sous la poulie motrice et une passerelle se situant en dessous en permet la maintenance. L’entraînement de secours se situe en arrière du contour et est composé d’un moteur thermique et d’un moteur hydraulique On y trouve également le garage permettant de stationner l’intégralité des véhicules de l’installation. La tension du câble est effectuée par un contrepoids qui se situe sous la gare et un enchevêtrement de câbles le relie à la poulie. Du point de vue architectural, la gare aval se situe dans un bâtiment revêtu d’un bardage en bois qui surplombe un garage à dameuses.

Image
En arrivant depuis le télésiège Arven. Le télésiège Lauberhorn est au-dessus du garage à dameuses.

Image
En arrivant depuis les pistes.

Image
L’arrière de la gare avec…

Image
…les bornes de contrôle des forfaits.

Image
L’entrée du bâtiment.

Image
L’entraînement de secours.

Image

Image

Image
L’entrée du garage.

Image
Le poste de conduite.

Image
Un véhicule dans le contour.

Image
Quelques voyants de l’électricien Sisag.

Image
La poulie motrice avec le treuil.

Image

Image
Dans le lanceur.

Image
Vue arrière vers la gare aval depuis le début de la ligne.



La ligne :

La ligne est longue de 1056 mètres gravissant un dénivelé de 339 mètres et se compose de 12 pylônes. Dès la sortie de la gare aval, les deux premiers pylônes permettent de sortir du décaissement. Le pylône 3 adoucie la pente. Entre les pylônes 3 et 7, la pente reste quasiment constante. À partir du pylône 7, la pente augmente mais se voit diminuée par le pylône 8, située en devers. Le pylône 9 met la ligne presque totalement à l’horizontal. Le pylône 10 imprime quant à lui une pente beaucoup plus importante, qui est cependant affaiblit très peu grâce au pylône 11. Le pylônes 12, est assez spécial puisqu’il est constitué de trois têtes de balanciers et permet de remettre la ligne totalement à l’horizontal avant l’entrée en gare amont.

Caractéristiques de la ligne :
P1 : 6C/6C
P2 : 8C/8C
P3 : 10S/10S
P4 : 6S/4S
P5 : 6S/4S
P6 : 8S/6S
P7 : 8C/8C
P8 : 10S/8S
P9 : 8S/6S
P10 : 8C/8C
P11 : 6S/6S
P12 : 6S-8S-6S/6S-8S-6S

Image
L’ensemble de la ligne depuis le Eigergletscher.

Image
Le début de la ligne avec les deux premiers pylônes.

Image
Portée jusqu’au pylône 3.

Image
Le P3.

Image
Portée jusqu’au pylône 4.

Image
Le P4.

Image
Portée jusqu’au pylône 5.

Image
Le P5.

Image
Le P6.

Image
Portée jusqu’au pylône 7.

Image
Le P7.

Image
La tête du pylône 7.

Image
Portée jusqu’au pylône 8.

Image
Le P8.

Image
Très longue portée jusqu’au pylône 9.

Image

Image
Le P9.

Image
Portée jusqu’au pylône 10.

Image
Le P10.

Image
La tête de ce pylône.

Image
Portée jusqu’au pylône 11.

Image
Le P11.

Image
Le haut du pylône.

Image
Longue portée jusqu’au pylône 12.

Image

Image
Le P12.

Image



La gare amont

La gare aval, située à 2400 mètres d’altitude est la station retour de l’installation. L’accélération et le ralentissement des véhicules sont assurés par deux poutres à pneus. Le convoyage des véhicules est quant à lui rendu possible par deux chaînes de traînage à couteaux. Le débarquement des skieurs est effectué assez spécialement : en effet, les véhicules effectuent un premier virage à 90°, peu avant la vigie et s’en suit quelques mètres pour se diriger vers le débarquement. Ensuite, un virage à 180° fait que les véhicules se trouvent perpendiculaire à la ligne. Peu après ce virage, la chaîne de traînage à couteaux est amenée sur le côté et une autre vient prendre le relai. Enfin, un virage à 90° place les véhicules dans le sens de la ligne. Du point de vue architectural, la gare amont est situé dans un imposant bâtiment au toit de béton, revêtu d’un bardage en bois, tandis que l’intérieur adopte un style de béton et de poutres d’acier. Les canons, bleus, dépassent légèrement de la gare.

Image
La gare amont vue de face.

Image
Le ralentisseur avec la banane de déviation du câble.

Image
La date de construction de l’appareil, forgée dans le béton.

Image
La poulie retour-fixe.

Image
L’estacade de débarquement.

Image
Le poste de conduite.

Image
Le système de convoyage des véhicules.

Image
Le débarquement.

Image
Quelques vues extérieures de la gare amont.

Image

Image

Image

Image



Véhicules et pinces :

Le télésiège Lauberhorn est équipé de véhicules ayant une capacité de quatre personnes, accouplés au câble par une pince VH400. Auparavant, ces véhicules était équipés d’une bulle de protection grisâtre.

Image
Un siège sur le brin descendant.

Image
Un siège en gare aval.

Image
Un siège à bulle dans le garage

Image
L’assise.

Image
Le dispositif anti-sous-marinage.

Image
La pince débrayable.



Autres vues :

Avant de conclure ce reportage, voici quelques vues de l’appareil depuis les pistes.

Image

Image

Image

Image

Image


Je remercie Rodo_Af pour ses photos et sa relecture attentive, Bovinant pour la bannière et monchu pour les archives.

Bannière : Bovinant
Texte et mise en page : Gusgus3000
Photos : Rodo_Af (le 10 décembre 2020)
Archives : DR, Collection monchu

© - 2021 - Gusgus3000 & Rodo_Af - www.remontées-mécaniques.net



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :