Localisation(s)
Photo

 TSD4 Mirador

Baqueira-Beret

Doppelmayr

T3 ES
Description rapide :
Le second télésiège du front de neige d'altitude.

Options techniques :
  • Garage
Année de construction : 1990

Suivre la discussion sur le forum



 
Auteur de cette partie : arbisman
Section écrite le 18/07/2015 et mise à jour le 15/12/2023
(Mise en cache le 15/12/2023)

Image


Baqueira / Beret, une des plus grandes stations pyrénéennes

Une présentation de Baqueira / Beret a été effectuée ici (cliquez sur le logo) :

Image

Le télésiège du Mirador

Cet appareil, construit par Doppelmayr en 1990, est situé sur le secteur Baqueira non loin de la gare amont de la télécabine de Baqueira. Il est donc essentiel à la station car il permet aux skieurs de rejoindre un point permettant aussi bien de basculer vers le secteur Beret que vers celui d’Argulls.
La gare aval est la station motrice, elle est également dotée d’un garage pour les véhicules.
La ligne, longue de 2320 mètres permettant de gravir 603 mètres de dénivelée, compte 25 pylônes dont quatre sont de type compression et un support-compression, les autres étant tous de type support. Elle survolait autrefois la ligne du TSF2 La Choza (le P12 était commun aux deux installations) avant que ce dernier ne soit raccourci afin d’éviter ce croisement.
L'appareil est équipé des pinces bistables DS 104, dont la force de serrage provient d'un empilement de rondelles Belleville.
La remontée dessert de nombreuses pistes bleues, rouges et noires. Hormis les débutants, elle est empruntée par des skieurs de tous niveaux.

Sa situation sur le plan des pistes

Image

Zoom sur le secteur
Image

Les caractéristiques techniques de l'installation

Caractéristiques administratives :

TSD – Télésiège à attache débrayable : MIRADOR
Constructeur : Doppelmayr
Année de construction : 1990

Caractéristiques d'exploitation :

Saison d'exploitation : hiver
Capacité : 4 personnes
Débit : 2880 personnes/heure
Vitesse d'exploitation : 5 m/s
Temps de trajet : 7’44’’

Caractéristiques géométriques :

Altitude de la gare aval : 1842 m
Altitude de la gare amont : 2445 m
Longueur développée : 2320 m
Dénivelée : 603 m

Caractéristiques techniques :

Sens de montée : droite
Motrice : aval
Tension : amont
Nombre de pylônes : 25

Les photos de l'installation

Elles ont été prises le 5 mai 2013 et le 26 novembre 2023.

La gare aval

La station aval motrice fixe présente les caractéristiques des premières gares compactes et aériennes introduites par Doppelmayr à la fin des années 1980. Le treuil est composé de 2 moteurs à courant continu au niveau du sol et de 2 réducteurs, un premier à renvoi d'angle au niveau du sol, un second sous la poulie motrice. Le traînage est effectué par chaîne. La poulie motrice étant à la largeur de voie, le contour s'élargit en fin de ralentisseur.

Au milieu du contour, un aiguillage ramène les sièges au garage, rajouté en 2005.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Visite technique de la gare aval

Au niveau du sol, entre les voies, se trouvent les moteurs et le premier réducteur, le second étant placé juste sous la poulie.

Au fond, derrière les panneaux métalliques, les moteurs, et au premier plan le premier réducteur :
Image

L'arbre rapide avec les 2 moteurs à courant continu, les volants d'inertie et les ventilations forcées :
Image

Le premier moteur, le premier volant d'inertie et le premier frein de service :
Image

Au-dessus des voies, la poulie motrice, équipée sur le dessus d'une prise de mouvement pour le traînage :
Image

La poulie dispose de 3 freins d'urgence :
Image

Image

Le traînage est effectué par des pneus dans le lanceur et le ralentisseur, et par une chaîne dans le contour. La mise en mouvement de ces traînages est assurée par une prise de mouvement unique située au-dessus de la poulie, puis transmise par une succession de cardans et de boîtes Catep en 5 endroits :
- 2 cardans entraînent chacun la moitié des pneus du lanceur
- 2 cardans entraînent chacun la moitié des pneus du ralentisseur
- 1 cardan entraîne la chaîne dans le contour

Une première boîte Catep transmet le mouvement à la moitié des pneus du lanceur, en haut, à la moitié des pleus du ralentisseur, en bas, et à la chaîne de traînage via la roue dentée à gauche :
Image

A l'autre extrémité, une boîte Catep transmet le mouvement à l'autre moitié des pneus du lanceur et du ralentisseur :
Image

Image

Image

En détail, le ralentisseur et l'élargissement de la largeur de voie dans le contour :
Image

La fin du ralentisseur et le contour :
Image

Les pneus du lanceur :
Image

Au centre des voies, le moteur thermique pour la marche de secours :
Image

En sortie, la pompe hydraulique pour l'entraînement des moteurs hydrauliques :
Image

A l'avant, le refroidissement de l'huile des réducteurs :
Image

Le garage en aval

Le garage manuel non motorisé se présente sous la forme de 4 voies de stockage parallèles. Le cyclage se fait en marche avant et le décyclage en marche arrière.

L'aiguillage en fin de contour :
Image

Le transfert :
Image

A gauche; 3 des 4 voies de stockage et les aiguillages en rouge :
Image

Détail d'un aiguillage :
Image

Les 4 voies de stockage :
Image

La ligne

La ligne d'origine a été modifiée en 2009, avec le remplacement du P10 et du P12 par des modèles tubulaires et le rehaussement du P11.

P1
Image

Image

P2
Image

Image

P3
Image

Image

P4
Image

P5
Image

Image

P6
Image

Image

P7
Image

Image

P8
Image

Image

Image

P9
Image

P10
Image

Image

P11
Image

P12
Image

Image

P13
Image

P14
Image

P15
Image

Image

P16
Image

P17
Image

Image

P18
Image

Image

Image

P19
Image

Image

Image

P20
Image

P21
Image

P22
Image

Image

P23
Image

Image

P24 et P25
Image

La gare amont

La gare amont est retour tension. Contre le massif de la gare amont est implantée une poulie à double gorge qui renvoie le câble vers une seconde poulie montée sur lorry, assurant la tension hydraulique de la ligne. On trouve en amont le même élargissement du contour qu'en aval.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Visite technique de la gare amont

La gare dispose de 2 poulies :
- une poulie à double gorge, fixe, implantée du côté contour, qui renvoie le câble vers la poulie de tension, et qui est équipée d'une prise de mouvement sur son axe afin d'entraîner les poutres à pneus du lanceur et du ralentisseur, ainsi que la chaîne du contour
- une poulie de tension à simple gorge, montée sur lorry et tendue par un vérin hydraulique

Une pince dans la trompette d'entrée :
Image

Le ralentisseur et la banane de déviation horizontale du câble :
Image

Une pince en fin de ralentisseur :
Image

Le lanceur :
Image

La poulie fixe à double gorge, le contour à l'arrière et la prise de mouvement pour les traînages sur l'axe de la poulie :
Image

Image

Une boîte Catep distribue le mouvement :
- vers un cardan entraînant la première partie des pneus du lanceur, en bas
- vers un cardan entraînant la deuxième partie des pneus du ralentisseur, partiellement visible après la courroie du haut
- vers deux pignons et une chaîne en haut, transmettant le mouvement à la chaîne de traînage du contour
- vers un cardan entraînant le restant des pneus du lanceur et du ralentisseur, à gauche :
Image

Image

Le jeu de 2 pignons pour réduire la vitesse de rotation du cardan vers la chaîne de traînage :
Image

Le cardan vers la chaîne de traînage :
Image

En haut, le cardan entraînant la chaîne du contour, en bas celui entraînant les pneus de la première partie du lanceur :
Image

La succession de cardans jusqu'à l'autre extrémité de la gare, pour entraîner l'autre moitié des pneus du lanceur et du ralentisseur :
Image

La poulie de tension sur lorry, le vérin, et les cardans entraînant les pneus de la première partie du ralentisseur (à gauche) et de la deuxième partie du lanceur (à droite) :
Image

L'extrémité du vérin de tension, la poulie de tension et la boite Catep distribuant le mouvement vers l'entrée du ralentisseur et la sortie du lanceur :
Image

Image

Image

Image

La poulie de tension inclinée pour renvoyer le câble d'une gorge à l'autre de la poulie fixe :
Image

Pour conclure ce reportage, voici quelques vues supplémentaires de la ligne

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Lien et remerciements

Lien vers le site Internet de la station
http://www.baqueira.es/

Je remercie chaleureusement la station de Baqueira / Beret pour son accueil, sa gentillesse, sa disponibilité et pour les visites de l'ensemble des deux gares.



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :