Localisation(s)
Photo

 TSD4 Pradaschier

Lenzerheide

Leitner

T2 ES
Description rapide :
Le télésiège Churwalden - Alp Pradaschier est le principal appareil du secteur de Churwalden. Outre la desserte de pistes de ski alpin, l'appareil dessert également une luge sur rail, permettant une ouverture toutes saisons. Découvrez cet appareil à travers ce reportage.

Année de construction : 1999

Suivre la discussion sur le forum



 
Auteur de ce reportage : Pra'z Ropeways
Section écrite le 09/04/2021
(Mise en cache le 09/04/2021)

Image


Au sommaire de ce reportage :


  1. Bienvenue à Lenzerheide
  2. Le secteur de Churwalden : du projet de liaison ambitieux à la luge sur rails
  3. Le télésiège de Pradaschier, entre accès au téléski de la Windegga et tourisme 4 saisons
  4. Ligne et infrastructures du télésiège de Pradaschier
  5. Le télésiège de Pradaschier, un appareil qui a permis de faire renaître le secteur du même nom


1. Bienvenue à Lenzerheide

La région de la Lenzerheide, composée par les stations de Malix, Chruwalden, Parpan, Valbella, Lenzerheide, Vaz/Obervaz (Lain, Muldain und Zorten), Lantsch/Lenz et Brienz/Brinzauls est implantée dans une haute vallée qui s’étire entre Coire et Tiefencastel dont les localités de Lenzerheide et Valbella forment le cœur de la région. La région de la Lenzerheide se démarque notamment par ses nombreuses zones boisées et l’Heidsee, lac qui s’étend entre les localités de Lenzerheide et Valbella. Été comme hiver, la Lenzerheide propose de nombreuses activités sportives et ludiques.

Le domaine skiable de la Lenzerheide se développe sur les deux versants de la vallée entre 1230 mètres, altitude de Churwalden, et 2865 mètres, altitude du Rothorn. Chaque versant est considéré comme un domaine skiable, à savoir « Ostseite » et « Westseite » dont la liaison est assurée par un service de bus navette ou par la piste de liaison (Westseite -> Ostseite) au niveau de Parpan. Cette configuration particulière permet à la région de proposer des pistes ensoleillée tout au long de la journée. La Lenzerheide propose pas moins de 155 km de pistes dont plus de la moitié est enneigée mécaniquement.

Le domaine skiable de Lenzerheide est relié depuis la saison 2013/14 au domaine skiable d'Arosa par un téléphérique à va ou vient. Ensemble, les deux domaines skiables proposent 225 kilomètres de pistes de ski alpin.

Image
Le village de Churwalden vu depuis le secteur du même nom (découvrez une présentation plus détaillée de la station en cliquant sur l'image).


2. Le secteur de Churwalden : du projet de liaison ambitieux à la luge sur rails

Il ne fait aucun doute que la vallée avec les villages de Lenzerheide, Parpan et Churwalden peut être incluse dans les stations de ski pionnières de la Suisse. Cette station a une très longue tradition de ski, qui remonte aux années 1940, lorsque les pentes de cette vallée ont été équipées des premières remontées mécaniques du Piz Scalottas et de la téléluge de Valbella. Le grand pas a été franchi comme beaucoup d'autres stations de ski dans les années 60, lorsqu'il a été décidé d'équiper les deux côtés de cette vallée, extrêmement propices à la pratique du ski alpin, de pistes et de remontées mécaniques. Cette décennie verra la construction de 12 nouvelles remontées mécaniques dans cette localité, dont les plus importantes sont les deux nouveaux téléphériques du Rothorn sur le côté opposé du Piz Scalottas. Lenzerheide profite donc déjà de la beauté de deux domaines skiables, ce qui en fait l'une des principales destinations des Grisons.

La proximité d'une grande ville comme Coire, qui amène beaucoup de skieurs à la journée, a été un facteur très important pour le succès du domaine skiable, de sorte qu'il a été question d'une éventuelle liaison de ski avec la capitale du canton via Brambrüesch, une station née dans les années 1950 et reliée directement à Coire par des téléphériques. Ce projet ambitieux ne présenterait pas de grandes difficultés d'un point de vue morphologique, car les installations devraient traverser un plateau aux pentes douces qui est placé entre les deux stations. C'est ainsi qu'en 1968, deux remontées mécaniques ont été construites à Churwalden, le point le plus septentrional de la région jusqu'à ce moment : un télésiège fixe deux places entre Churwalden et l'Alp Pradaschier et un téléski entre l'Alp Pradaschier et la Windegga, une crête au-dessus du plateau de l'Alp dil Plaun, où devaient converger les installations et les pistes de Lenzerheide et de Brambrüesch, qui depuis cette année, n'étaient désormais plus qu'à 2300 mètres à vol d'oiseau.

À partir de ce moment, le projet était dans l'impasse et n'en sortira pas, car les investissements seront presque toujours concentrés sur le domaine existant, qui comprenait un parc de remontées mécaniques économiquement "exigeant" pour nombre et performances attendus. De plus, ce n'était pas le seul projet de liaison qui circulait à Lenzerheide. Au fil des ans, ont également été envisagées des liaisons vers Tschiertschen, mais surtout vers une autre station célèbre de la région, Arosa. Le domaine skiable de Pradaschier est en partie oublié et continue son service en tant que zone décentralisée pour skier en toute tranquillité, à l'écart de la circulation des secteurs centraux.

Dans les années 90, une décision importante a été prise, une hypothétique liaison avec Arosa serait officiellement envisagée. Les projets de liaison avec Brambrüesch seraient donc définitivement abandonnés. Il fallait alors décider de ce qu'il fallait faire du secteur de Pradaschier qui, dans ces années-là, n'était certainement pas devenu une priorité ou une nécessité, surtout dans les années qui allaient voir un déclin général des investissements, et surtout une augmentation des fermetures de stations de ski dans toute la Suisse. La possibilité de fermer ce secteur est également envisagée, mais il a finalement été décidé de parier à nouveau sur le secteur de Pradaschier, avec en projet de nouvelles tâches. Le projet prévoit d'en faire un secteur ouvert en hiver et en été grâce à une nouvelle piste de luge sur rails, qui, avec ses 3 km de long, ses 31 courbes et ses 480 mètres de dénivelé, sera reconnue comme la plus longue piste de luge sur rails d'Europe, et deviendra l'une des principales attractions estivales de la région, éclipsant un peu l'activité hivernale du secteur, mais assurant son ouverture à long terme. La piste commencerait à l'Alpe Pradaschier et descendrait vers Churwalden, de sorte que seul le télésiège de Pradaschier a été touché par ce nouveau projet ambitieux, et donc remplacé par un modèle Leitner débrayable à quatre places équipé pour le transport de luges sur rail. L'ancien téléski de la Windegga continue à fonctionner encore aujourd'hui, malgré son emplacement légèrement isolé à l'extrémité du domaine skiable.

3. Le télésiège de Pradaschier, entre accès au téléski de la Windegga et tourisme 4 saisons

Le télésiège de Pradaschier est le principal appareil de la station de Churwalden. Construit en 1999 par Leitner, le télésiège a été conçu dans le but de relancer ce secteur qui était devenu un endroit excentré du domaine de Lenzerheide à la suite de l'abandon du projet de liaison avec Brambrüesch. En effet, même si cet appareil possède un rôle de liaison et de ski propre (qui est cependant peu important), le télésiège a été conçu dans le but de desservir une nouvelle luge sur rail d'environ 3 km. Cet appareil est donc particulier car il possède un système de transport de luge. Ces dernières sont accrochées aux sièges à l'aide d'un système automatique. A noter que ce système a nécessité d'abandonner l'embarquement et le débarquement skis aux pieds, diminuant par conséquent le débit du télésiège. Les skieurs sont alors contraints d'enlever leurs skis, comme sur une télécabine par exemple. Il s'agit donc ici d'une volonté de plus de l'exploitant de transformer ce secteur en un secteur 4 saisons, car la luge fonctionne aussi en été. Cette semi-reconversion s'est avérée être un très net succès : la luge sur rails étant desservie par un long télésiège, sa piste de descente est la plus longue d'Europe.
Comme dit plutôt, le télésiège de Pradaschier dessert également un secteur dédié au ski alpin. Il permet en effet l'accès au téléski de la Windegga qui dessert plusieurs pistes dédiées au ski propre. Le remplacement de l'ancien télésiège 2 places était donc inévitable pour pérenniser l'avenir de la petite station de Churwalden.

Enfin, le télésiège de Pradaschier dessert la piste suivante :
  • La piste rouge Talabfahrt : Longue d'environ 2,2 km, elle est la seule piste desservie par le télésiège de Pradaschier. Elle est dédiée au retour à la station de Churwalden mais peut également être utilisée dans un cadre de ski propre.



Situation sur le plan des pistes (tracé du télésiège en rouge)

Image

Image
De plus près.


Côté technique, on retrouve ici un appareil classique de chez Leitner possédant des gares SA4 Standard avec des sièges équipés de porte-ski ainsi que de porte-luge.

Les caractéristiques de l’installation

Caractéristiques administratives
  • TSD-Télésiège débrayable : Pradaschier
  • Exploitant : Lenzerheide Bergbahnen AG
  • Constructeur : Leitner
  • Année de construction : 1999
Caractéristiques d’exploitation
  • Saison d'exploitation : Hiver/Été
  • Capacité : 4 personnes
  • Débit : 1200 personnes/heure
  • Vitesse d'exploitation : 4,5 m/s
  • Temps de trajet : Environ 6 min 30
Caractéristiques géographiques
  • Altitude gare aval : 1245 m
  • Altitude amont : 1725 m
  • Dénivelée : 480 m
  • Longueur horizontale : 1670 m
  • Longueur développée : 1767 m
  • Pente moyenne : 28,74 %
Caractéristiques techniques
  • Type de gares : SA4 Standard
  • Gare motrice : Amont
  • Gare tension : Aval
  • Type de tension : Hydraulique
  • Type de motorisation : Asynchrone
  • Sens de montée : Droite
  • Nombre de pylônes : 17
  • Nombre de sièges : 68
  • Fabricant du câble : Fatzer
  • Equipement électrique : Sisag


4. Ligne et infrastructures du télésiège de Pradaschier

La gare aval

Image
La gare aval dans son environnement.


Située au niveau du village de Churwalden, nous trouvons une gare de type SA4 Standard à couverture basse assurant la tension de l'appareil. Elle est située à proximité du téléski Pradafenz et de la télécabine Panoramabahn. A noter que l'embarquement s'effectue à 180°, et ce en raison de l'embarquement des luges situé dans le sens de la ligne.

Image
La gare aval est installée...

Image
... à proximité des caisses. A noter qu'il s'agissait auparavant du départ de l'ancien télésiège fixe.

Image
Vue d'ensemble de la gare aval.

Image
Vue de plus près.

Image
Vue de profil.

Image
On distingue au premier plan les bornes de contrôle des forfaits ainsi que l'embarquement.

Image
C'est parti !



La ligne

Image
Vue d'ensemble de la ligne.


La ligne, longue d'environ 1,7 km, reste assez régulière à quelques exceptions. Possédant 17 pylônes, la ligne présente une pente plutôt plate jusqu'au pylône 7 où cette dernière s'accentue. Au niveau du pylône 11, la pente va légèrement s'adoucir avant de franchir un dernier mur à partir du pylône 14. La ligne ne fera alors que de s'adoucir avant d'arriver au niveau de la station amont. Les pylônes sont, pour leur grande majorité, de type support à l'exception des pylônes 1, 7 et 14 qui sont de type compression.

Caractéristiques de la ligne

  • P1 : 10C/10C
  • P2 : 8S/8S
  • P3 : 4S/4S
  • P4 : 4S/4S
  • P5 : 4S/4S
  • P6 : 4S/4S
  • P7 : 6C/6C
  • P8 : 4S/4S
  • P9 : 4S/4S
  • P10 : 6S/6S
  • P11 : 6S/6S
  • P12 : 6S/6S
  • P13 : 4S/4S
  • P14 : 6C/6C
  • P15 : 8S/8S
  • P16 : 6S/6S
  • P17 : 12S/12S


Image
Le pylône 1.

Image
Le pylône 2.

Image
Portée vers le pylône 3...

Image
... que voici.

Image
On continue en direction...

Image
... du pylône 4.

Image
Portée avant...

Image
... le pylône 5.

Image
On continue.

Image
Le pylône 6.

Image
Premier survol de la piste rouge Talabfahrt.

Image
On s'approche...

Image
... du pylône 7.

Image
Le pylône 8.

Image
Longue portée avant...

Image
... le pylône 9.

Image
On continue en direction...

Image
... du pylône 10.

Image
Le pylône 11.

Image
Longue portée avant...

Image
... le pylône 12...

Image
... que voici.

Image
Survol de la piste rouge Talabfahrt.

Image
Le pylône 13.

Image
Le pylône 14.

Image
Forte pente avant...

Image
... le pylône 15.

Image
Le pylône 16.

Image
La fin de la ligne.

Image
Vue sur l'Alp Pradaschier.

Image
Le pylône 17.

Image
Arrivée en gare amont.



La gare amont

Image
La gare amont dans son environnement.


Située au niveau de l'Alp Pradaschier à proximité d'un restaurant et d'un poste de secours, nous trouvons une gare classique de type SA4 Standard assurant la mise en mouvement du câble. Depuis l'arrivée, il est possible de redescendre à Churwalden à l'aide d'une piste rouge mais nous pouvons également accéder au téléski de la Windegga. Nous pouvons également profiter de la piste de luge sur rail qui redescend à Churwalden. A noter que le débarquement s'effectue à 90°, et ce en raison du débarquement des luges situé dans le sens de la ligne.

Image
Arrivée en gare amont.

Image
Vue de profil.

Image
Vue de derrière. On distingue bien l'aire de débarquement.

Image
Vue de trois quarts.



Les sièges

Image
Un siège quatre places en ligne.

Image
On aperçoit bien sur cette photo le rack à skis.



Le télésiège de Pradaschier vu depuis les pistes

Image
La fin de la ligne...

Image
... vue depuis la piste rouge Talabfahrt.

Image
On distingue à gauche de l'image la gare amont du télésiège.

Image
Vue sur le milieu de la ligne avec au premier plan la luge sur rail.

Image
Vue d'ensemble de la ligne depuis la même piste.

Image
Vue sur la partie haute de la ligne.

Image
Le pylône 5 vu depuis la piste rouge Talabfahrt.

Image
Vue sur la première partie de la ligne.

Image
Approche de la gare aval.

Image
Les deux premiers pylônes ainsi que la gare aval.

Image
Vue d'ensemble de la ligne.



5. Le télésiège de Pradaschier, un appareil qui a permis de faire renaître le secteur du même nom

Le télésiège de Pradaschier a ici permis de donner un renouveau à un secteur qui était alors en perte de vitesse. La desserte d'une longue piste de luge sur rail à notamment permis le développement des activités autres que le ski, mais il ne faut pas oublier néanmoins la présence du ski propre dans ce secteur, majoritairement desservi par le téléski de la Windegga. Le secteur connaît donc ici un certain succès, marqué notamment par le remplacement du télésiège Alp Stätz par une télécabine en 2015, afin de mieux relier ce secteur au reste de Lenzerheide. De nos jours aucun remplacement n'est prévu, mais peut-être y aura-t-il sur le long terme un remplacement par une télécabine, afin de favoriser encore plus les activités hors-ski sur ce secteur !

Image
Le télésiège de Pradaschier, un appareil amplement efficace qui a marqué la renaissance d'un secteur.


Ainsi se termine ce reportage.
Merci de l'avoir lu et à bientôt.

Je tiens à remercier Artsinol pour la bannière et pour une bonne partie du texte ainsi que SnowLoup pour ses photos. Pour finir, voici une vidéo estivale de l'appareil réalisée par Gondelbahn Monde : https://youtu.be/_Yc0kChcoTI

© – Décembre 2020 – Pra'z Ropeways - Tous droits réservés – Modification ou reproduction interdites sans l’accord des auteurs.

Bannière : Artsinol
Photos : SnowLoup
Texte et mise en page : Pra'z Ropeways, Artsinol et kilano18 (présentation de la station)
Date des photos : 08 février 2020



Suivre la discussion sur le forum


Appareil en relation :