En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
L'affichage en version mobile est en cours de développement.
Il se peut que la page ne s'affiche pas correctement sur votre appareil.
Nous travaillons actuellement pour vous apporter la meilleure expérience possible.
Merci pour votre compréhension


Localisation(s)
Photo

 TSD4 Waltensburg-Alp Dado

Brigels - Waltensburg

Leitner

T2 ES
Description rapide :
Porte d'entrée du domaine skiable depuis le village de Waltensburg, le télésiège Leitner Waltensburg-Alp Dado a une ligne de 2,6 km de long avec une station intermédiaire particulière.

Options techniques :
  • Gare intermédiaire 2 brins
Année de construction : 2006

Suivre la discussion sur le forum



 
Auteur de ce reportage : Artsinol
Section écrite le 26/04/2020 et mise à jour le 25/05/2020
(Mise en cache le 25/05/2020)

Avec les photos de Kilano18, je vous présente un reportage sur le :

Image


Le domaine skiable de Brigels: Brigels-Waltensburg-Andiast

Le domaine skiable commun aux trois villages de Brigels, Waltensburg et Andiast, connu plus simplement sous le nom de domaine de Brigels, est situé dans la partie nord-ouest du canton des Grisons, sur le flanc nord de la vallée du Rhin antérieur dans la région de la Surselva.

Le domaine skiable s'étend entre 1100 mètres au niveau du front de neige de Waltensburg et 2420 mètres au Fil da Rubi, le sommet qui le couronne. En 2020, le domaine est équipé de 3 télésièges débrayables, 1 télésiège fixe et 2 téléskis, plus diverses petites installations (téléskis et tapis roulants). Il offre 40 km de pistes de niveau facile à moyen, ce qui, associé à l'ensoleillement constant dû à la situation de la région, en fait une destination populaire pour les familles.

La station de Brigels (Breil en romanche), le plus important des trois villages, est située sur un plateau offrant de nombreuses autres activités tant en hiver et qu'en été, avec notamment un terrain de golf renommé et un bon nombre de sentiers de promenades et de randonnées.


Waltensburg-Alp Dado: un secteur complètement transformé

Le village de Waltensburg, situé sur une terrasse à une altitude d'environ 1100 mètres, est le plus bas des trois villages de la région de Brigels. Mais c'est précisément d'ici que l'on accède le plus rapidement au cœur du domaine skiable de Brigels. Le début du ski à Waltensburg a été plus tardif que la moyenne. Malgré la réputation de la région pour le ski de randonnée sur les pentes blanches du Fil da Rubi, seule une remontée mécanique a été construite dans la partie supérieure du village appelée "Scuein" avant les années 1970. Cependant, devant le succès des autres domaines skiables de la région de la Surselva, les villages de Brigels et de Waltensburg ont décidé de s'offrir un domaine skiable avec du soleil toute la journée et une bonne neige. Entre 1972 et 1975, un bon nombre de remontées mécaniques ont été construites. Un télésiège depuis le village de Brigels, un long téléski d'altitude entre la région de Spinatsch et Crest Aulta et une colonne de 3 remontées mécaniques permettant d'atteindre le sommet du Fil da Rubi directement depuis le village de Waltensburg. Cette colonne se composait d'un télésiège fixe à deux places entre Waltensburg et Parli, puis de deux téléskis entre Prali et Alp Dado puis entre Alp Dado et Fil da Rubi.

Après 1975, aucun investissement en remontées n'a été réalisé dans la région jusqu'à l'année 1987, lorsqu'un nouveau télésiège fixe a été construit entre Burleun et La Cauma pour seconder le téléski de Spinatsch qui, notamment avec son importante longueur, n'offrait plus tout le confort souhaité. Par la suite, en 1994, un téléski, appelé "Miret", a été construit pour desservir la partie supérieure des pistes de Fil da Rubi et un nouveau télésiège débrayable quatre places a également été réalisé entre Brigels et Burleun en remplacement du premier télésiège fixe. C'est finalement au début des années 2000 que l'on a commencé à réfléchir au remplacement de la zone centrale de la région, l'âge moyen du parc de remontées mécaniques de Brigels commençant à devenir assez élevé. La première phase concernait l'accès à l'Alp Dado. Les noeuds du problèmes étaient la capacité extrêmement faible du télésiège Waltensburg-Parli, la longueur importante du téléski du Spinatsch et le grand nombre de remontées à prendre pour accéder au Fil da Rubi. La solution qui a été trouvée a été d'éliminer la ligne du téléski Spinatsch sans remplacement direct et, afin de ne pas faire reposer l'accès au reste de la région depuis Brigels uniquement par le télésiège de Cauma, de construire un nouveau télésiège directement entre Waltensburg et Alp Dado avec une gare intermédiaire au lieu appelé Canischauna, ceci afin de s'affranchir de l'utilisation du téléski Parli-Alp Dado pour atteindre la partie haute du domaine. Ainsi les skieurs arrivant de Burleun peuvent être récupérés à mi-pente du télésiège et n'ont pas à descendre jusqu'à Waltensburg pour atteindre Alp Dado. Le téléski Parli est toutefois toujours en service aujourd'hui pour compléter l'offre à destination des débutants. De plus l'embarquement intermédiaire du nouveau télésiège permet de maintenir ouverte la partie haute de la piste de retour en station en cas de mauvaises conditions d'enneigement, ce qui est intéressant compte tenu de l'exposition sud et de l'altitude relativement basse.

Le dernier investissement après le télésiège Waltensburg-Alp Dado est le nouveau télésiège Alp Dado-Fil da Rubi. Avec ce second investissement sur cet axe, l'image du domaine skiable de Brigels a radicalement changé, tout comme la qualité du parc de remontées mécaniques qui a fortement augmenté. La photo ci-dessous montre l'évolution de la colonne entre Waltensburg et Fil da Rubi avant les deux nouveaux télésièges (2005) et après leur construction (2009). Vous pouvez voir comment le télésiège "Spinatsch-Crest Ault" à gauche a disparu et comment le téléski "Parli-Alp Dado" à droite a été conservé.


Image
A gauche la situation initiale, à droite la situation finale



Situation sur le plan des pistes

Image


Le télésiège est positionné tout à droite sur le plan ci-dessus. On remarque que depuis la station supérieure du télésiège, il est possible de rejoindre la station aval du télésiège Alp Dado-Fil da Rubi ou de descendre par une piste bleue vers Burleun au moyen de la piste de liaison Alp Dado-Burleun-Canischauna enneigée artificiellement. Il existe également une piste de retour en station classée rouge, elle-même enneigée artificiellement, et sa variante.

Caractéristiques techniques

Caractéristiques administratives

Télésiège débrayable WALTENSBURG-CANISCHAUNA-ALP DADO
Exploitant : Brigels Bergbahnen
Constructeur : Leitner
Année de construction : 2006

Caractéristiques d’exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 4 personnes par siège
Débit théorique : 1200 p/h
Vitesse : 5 m/s
Durée du Trajet : 9,3 min

Caractéristiques géométriques

Altitude gare aval : 1103 m
Altitude gare intermédiaire : 1493 m
Altitude gare amont : 1859 m
Dénivelé : 756 m.
Longueur développée : 2639 m.

Caractéristiques techniques

Emplacement tension : Aval
Type de tension : Hydraulique
Emplacement motrice : Amont
Nombre de pylônes : 21
Nombre des sièges : 92
Sens de la montée : droite
Modèle de couverture : CD4-LP
Modèle de siège : SA4
Modèle de pince : LPA-N
Embarquement :Tangentiel (90°)
Débarquement :Sens de la ligne (0°)



Infrastructures du télésiège Waltensburg-Alp Dado

Pour la construction de ce télésiège, la station a choisi Leitner. Le constructeur de Sterzing a construit ici un télésiège d'une longueur inhabituelle (le quatrième plus long de Suisse avec ses 2639 mètres) tout en essayant de limiter les coûts. Le télésiège adopte des couvertures Sigma Composite (CD4) qui ont caractérisé les productions de Leitner durant toutes les années 2000 et qui restent probablement les plus utilisées par le fabricant du Trentin. Les gares amont et aval adoptent toutes deux des couvertures hautes alors que la gare intermédiaire est constituée de deux couvertures basses en raison de l'asymétrie entre les brins montant et descendant. La tension est en aval et la motrice est en amont et les 92 sièges de la gamme SA garantissent une capacité horaire de 1200 personnes par heure avec une vitesse de 5 m/s.

La gare aval : Waltensburg-Curtignet

La station aval est située dans la zone de Curtignet, qui se trouve juste au-dessus du village de Waltensburg à une altitude d'environ 1100 mètres. La station est située juste au-dessus du parking et à côté d'un espace destiné aux débutants. La couverture adopte le schéma de couleurs bleu-jaune qui rappellent les couleurs utilisées sur l'ancien logo du domaine skiable avant l'adoption du logo actuel, commun à de nombreuses stations du canton des Grisons. Sur le flanc de la gare, on trouve l'ancien logo, l'inscription de la destination, les altitudes aval et amont ainsi que le logo de Leitner où seul le contour des lettres est marqué, logo très souvent utilisé sur les couvertures de la gamme SA. L'embarquement se fait de manière tangentielle et sans l'assistance d'un tapis. La cabine de contrôle se trouve à gauche et est assez standardisée. La cabine de l'ancienne télésiège a été conservée et est utilisée comme kiosque du restaurant "Curtignet" qui se trouve juste derrière la gare.


Image
La gare aval avec le parking à l'arrière et sur la gauche le secteur débutants

Image
D'un peu plus près

Image
Vue générale de la gare

Image
Vue de profil

Image
Vue depuis l'angle postérieur

Image
Vue avec le début de la ligne

Image
L'embarquement

Image
La sortie de gare


La ligne: première section

La première partie de la ligne, longue d'environ 1250 mètres, est caractérisée par une pente assez marquée, le passage au milieu de quelques bâtiments et sous une ligne à haute tension. Cette section est soutenue par 11 pylônes, dont le dernier est asymétrique. Elle comporte également des longues portées.


Image
Portée P1-P2

Image
P2

Image
Portée P2-P3

Image
P3

Image
Portée P3-P4

Image
P4

Image
P5

Image
Portée P5-P6

Image
P6

Image
Portée P6-P7

Image
P7

Image
Portée P7-P8

Image
P8

Image
Portée P8-P9

Image
Au milieu de la portée

Image
P9

Image
Portée P9-P10

Image
P10

Image
Portée P10-P11 en légère descente

Image
P11 asymétrique

Image
Entrée en gare Amont


La gare intermédiaire : Canischauna

La gare intermédiaire est située au lieu-dit Canischauna. Sa structure particulière attire immédiatement l'attention. Si la gare n'est utilisée que sur le brin montant, la ligne effectuant un léger virage sur la droite à cet endroit il a également été nécessaire de prévoir le débrayage de la voie descendante. Afin de faciliter l'accès à la gare intermédiaire aux skieurs, qui doivent passer sous la ligne descendante, les brins montant et descendant sont décalés en hauteur. Lors de la construction, ce type de station intermédiaire asymétrique n'était pas une nouveauté pour Leitner, comme le montre le TSD4 Stafel-Tosso-Seetalhorn à Grächen. Bien entendu, la couverture adoptée est basse (également appelée "Tunnel"). Le schéma de couleurs est le bleu-jaune classique, le même que pour la gare aval.


Image
La gare intermediaire vue depuis les pistes

Image
De plus près

Image
Vue de profil depuis le haut

Image
Détails de la gare

Image
Vue de profil depuis le bas

Image
Vue depuis l'angle bas gauche

Image
Vue depuis l'angle bas droit

Image
Détail du rail d'embarquement

Image
La gare avec le début de la deuxième section

Image
Entrée en gare intermédiaire

Image
Virage en gare

Image
Vue de l'embarquement en intermédiaire avec les portillons

Image
Fin du virage

Image
Vue postérieure du virage

Image
Sortie de gare


La ligne: deuxième section

La deuxième partie de la ligne est longue d'environ 1300 mètres et se caractérise par une pente plus douce par rapport à la section précédente. Dès le milieu de cette section, le télésiège est parallèle au téléski Parli et dans sa partie finale la ligne passe à côté de la station aval du télésiège Alp Dado-Fil da Rubi. Cette section est soutenue par seulement 10 pylônes, ce qui implique de longues portées.


Image
Portée P12-P13

Image
P13

Image
Portée P13-P14

Image
P14

Image
Portée P14-P15

Image
P15

Image
Portée P15-P16

Image
P16

Image
Portée P16-P17 avec le téléski Parli sur la gauche

Image
Milieu de portée

Image
P17

Image
Portée P17-P18

Image
Milieu de portée

Image
P18

Image
Portée P18-P19

Image
Milieu de portée

Image
P19

Image
Portée P19-P20

Image
P20

Image
Portée P20-P21 avec la TSD4 Alp Dado-Fil da Rubi sur la gauche

Image
P21

Image
Arrivée en gare amont


La gare amont : Alp Dado

Située au cœur de l'Alp Dado, à 1859 mètres d'altitude, la gare amont adopte les mêmes caractéristiques esthétiques que la station aval, c'est-à-dire la couverture haute du CD-4, une livrée bleu-jaune avec les mêmes inscriptions. Le débarquement se fait dans le sens de la ligne, la cabine de contrôle, sur la droite, est en bois. La gare amont dispose de ce que l'on pourrait appeler un "garage à ciel ouvert" composé d'un système de 4 voies de stockage et d'entreposage.



Image
Vue depuis l'angle postérieur gauche avec le TSD4 Alp Dado-Fil da Rubi à l'arrière

Image
Vue depuis l'angle postérieur droit

Image
Vue depuis l'angle antérieur gauche

Image
idem

Image
La gare amont avec le TSD4 Alp Dado-Fil da Rubi

Image
idem

Image
Vue depuis la TSD4 Alp Dado-Fil da Rubi

Image
Vue postérieure depuis le TSD4 Alp Dado-Fil da Rubi

Image
Vue des deux gares débrayables de l'Alp Dado

Image
Vue plus de profil




Les véhicules et pinces

Les sièges sont du modèle SA, le modèle utilisé par Leitner au tournant des années 90 et 2000, tout comme dans la décennie suivante comme "variante économique" au siège LPA, le plus populaire. Les pinces, en revanche, conformément au type de station, sont des LPA-4


Image
Vue frontale

Image
Vue arrière

Image
Détail de la pince



Conclusion

Le télésiège Waltensburg-Alp Dado montre comment un seul investissement peut résoudre plus d'un problème. Avec ce télésiège, un accès de qualité à l'Alp Dado est garanti à la fois depuis Burleun et Waltensburg. La stratégie consistant à utiliser une station intermédiaire au lieu de construire deux lignes s'est avérée être la bonne, ainsi qu'une économie d'investissement. Une excellente réalisation de Leitner sur un domaine qui, sur une période de trois ans entre 2006-2009, a complètement changé son image pour le mieux.


Image
Waltensburg-Alp Dado, une longue et spéciale porte d'accès au domaine skiable


Fin du reportage.
A bientôt !


Texte et bannière : Artsinol
Photos : Kilano18
Relecture : SnowLoup



Suivre la discussion sur le forum