En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
L'affichage en version mobile est en cours de développement.
Il se peut que la page ne s'affiche pas correctement sur votre appareil.
Nous travaillons actuellement pour vous apporter la meilleure expérience possible.
Merci pour votre compréhension


Localisation(s)
Photo

 TSD6 de la Tête des Saix

Les Carroz d'Arâches (Le Grand Massif)

Poma

T1 ES
Options techniques :
  • Gardes-corps verrouillables
  • Tapis d'embarquement ou de positionnement
  • entraînement direct ou semi-direct
Année de construction : 2016

Remplace les appareils suivants : Suivre la discussion sur le forum



Auteur de ce reportage : alspace
Section écrite le 21/03/2017 et mise à jour le 16/05/2017
(Mise en cache le 16/05/2017)

Image



Au sommaire de ce reportage :
  1. Les Carroz d’Arâches
  2. Historique : les télésièges de l’Airon et des Gentianes
  3. 2016 : le remplacement des télésièges de l’Airon et des Gentianes
  4. Tête des Saix, accès au Grand Massif depuis les Carroz d’Arâches
  5. Ligne et infrastructures du télésiège de Tête des Saix
  6. Tête des Saix, un télésiège à la pointe de la technologie facilitant les liaisons au sein du Grand Massif


Les Carroz d’Arâches

Les Carroz d’Arâches est une station de ski située en vallée de l’Arve, à 1200 mètres d’altitude. Elle dispose d’un domaine skiable composé de 15 remontées mécaniques desservant 29 pistes de tous niveaux.
Relié au groupement de stations « Le Grand Massif », il est possible de skier sur 139 pistes desservies par 69 remontées mécaniques.

Image
^^ Découvrez une présentation plus détaillée de la station en cliquant sur le logo ^^


Historique : les télésièges de l’Airon et des Gentianes

La station des Carroz d’Arâches a été créée en 1930 sur la commune d’Arâches-la Frasse. 8 années plus tard, le téléski de la Kédeuzaz a été installé. Ce téléski a été remplacé en 1954 par une télécabine 4 places sur le même tracé.
C’est en 1978, soit deux ans après la réalisation de la télécabine 6 places de la Kédeuze en remplacement d’une ancienne installation du même nom qu'une deuxième porte d'entrée sur le domaine skiable des Carroz est mise en place à partir des alpages des Molliets. Pour l'occasion, Montaz-Mautino est choisi pour l’installation du télésiège fixe 2 places des Molliets partant de la route du col de Pierre Carrée et rejoignant le sommet de la pointe de Cupoire. Cet appareil a ainsi permis la réalisation de la première liaison skis aux pieds avec la station de Morillon.
Le télésiège de l'Airon est installé en 1980 pour relier les alpages de la combe de l’Airon au sommet de la Tête du Pré des Saix. Il permet ainsi aux skieurs résidant aux Carroz d’Arâches et à Morillon de rejoindre les stations de Flaine et de Samoëns.

Image
La gare aval du télésiège de l’Airon (cliquez sur l’image pour afficher le reportage).

Image
La ligne (cliquez sur l’image pour afficher le reportage).

Image
La gare amont (cliquez sur l’image pour afficher le reportage).


En 1985, le télésiège des Molliets est remplacé par un télésiège débrayable 4 places sur le même tracé. Par la même occasion, certains éléments de l’ancien télésiège des Molliets sont réutilisés pour construire le télésiège fixe des Gentianes. Ce nouvel appareil ouvre une autre voie d’accès à Flaine depuis Les Carroz d'Arâches pour compléter le télésiège de l'Airon qui, seulement 5 ans après sa mise en service, montre déjà ses limites au niveau du débit lors des périodes de vacances scolaires.

Image
La gare aval du télésiège des Gentianes (cliquez sur l’image pour afficher le reportage).

Image
Le virage du télésiège des Gentianes (cliquez sur l’image pour afficher le reportage)

Image
La gare amont du télésiège des Gentianes (cliquez sur l’image pour afficher le reportage).



2016 : le remplacement des télésièges de l’Airon et des Gentianes

Après le remplacement du télésiège des Molliets en 2009, la SOREMAC projetait deux réaménagements sur son domaine skiable : réfection de l’espace débutant du front de neige de la station des Carroz avec le remplacement des téléskis Télé-école et Télécarroz par des tapis roulants et l’amélioration de la liaison avec le Grand Massif depuis la combe de l’Airon.
Le réaménagement du front de neige des Carroz a été réalisé en 2015 et le remplacement des télésièges de l’Airon et des Gentianes a été effectué au cours de l’été 2016. Pour le remplacement des télésièges de l’Airon et des Gentianes, a été prévue la réalisation d’un télésiège débrayable 6 places reliant les Molliets et le sommet de la Tête du Pré des Saix, à proximité de la gare amont du télésiège fixe de Corbalanche.

Le chantier pour la construction du télésiège de la Tête des Saix a débuté en juillet 2016 avec les premiers piquetages et déboisements pour l’implantation de la gare aval et de la ligne. Les fouilles pour l’implantation des massifs des pylônes situés sur la crête de Corbalanche ont été réalisées vers la fin juillet 2016. Dans la foulée, les premiers ferraillages ont été installés. Dans le même temps, les anciens télésièges de l’Airon et des Gentianes étaient en cours de démontage.

Image
Le pylône 1 du TSF2 des Gentianes à terre le 31 juillet 2016.

Image
Les restes de la gare aval.

Image
Les pylônes survolant le mur de la piste noire de Corbalanche en cours de démontage.

Image
La fin de la ligne du télésiège des Gentianes avec le câble à terre.

Image
Les restes du télésiège de l'Airon au début août 2016.

Image
La ligne du télésiège de l'Airon entre ses pylônes 4 et 9.


Les terrassements en gare aval ont été terminés début août et les fondations de la station d’arrivée étaient coulées.

Image
Les fondations de la gare amont le 7 août 2016.


Les derniers pylônes des télésièges de l’Airon et des Gentianes ont été héliportés le 12 août 2016. Dans le même temps, la gare amont du télésiège de Corbalanche a été déplacée pour laisser de la place pour la sortie des skieurs venant du téléporté de la Tête des Saix.

Image
Les terrassements en gare aval à la mi-août 2016.

Image
La Tête du Pré des Saix à la même période avec la gare amont du télésiège de Corbalanche au sol en attendant son remontage.


A la mi-septembre, les premières poutres de la gare amont étaient posées et les massifs en béton de la gare aval étaient terminés. Une partie des pylônes était alors entreposée sur les parkings des Molliets et de Vernant.

Image
La Drop Zone (DZ) des Molliets.

Image
Le massif du pylône 1 et les fondations de la gare aval en cours à la mi-setembre.

Image
Le développement de la ligne.

Image
La gare amont en cours de montage La cabane à droite représente la nouvelle arrivée du télésiège de Corbalanche.


Un mois plus tard, les pylônes étaient en place, la gare aval en cours de montage et les dernières vitres de la gare amont étaient en cours de pose. Au même moment, la gare amont et les deux derniers pylônes du télésiège de Corbalanche étaient remontés après le raccourcissement de sa ligne de 40 mètres.

Image
La gare aval et les deux premiers pylônes au début octobre 2016. On remarque la présence du touret du câble à l'aplomb du pylône 2.

Image
La gare amont au début octobre 2016.


A la mi-novembre 2016, le câble était en place et le nom du télésiège était désormais apposé sur la gare aval. A partir de la fin novembre, les véhicules ont été montés et mis en ligne. Les essais en charge ont débuté quelques temps plus tard.

→ Revivez ce chantier sur nos forums : https://www.remontees-mecaniques.net/forums/index.php?showtopic=25324


Tête des Saix, accès au Grand Massif depuis Les Carroz d’Arâches

Le nouveau télésiège débrayable de la Tête des Saix prend donc un tracé nouveau entre le front de neige des Molliets et le sommet de la Tête du Pré des Saix. Il est facilement accessible depuis la station des Carroz d’Arâches tant par la télécabine de la Kédeuze que par l'enchaînement des télésièges Moulins et Plein Soleil. Depuis Morillon, on accède à Tête des Saix par l’enchaînement des télésièges Sairon et Gron. Notons qu’une seule piste permet de rejoindre Tête des Saix depuis les arrivées des télésièges Gron et de Plein Soleil ainsi que de la télécabine Kédeuze : la piste bleue du Blanchot. Enfin, le télésiège de la Tête des Saix est aussi accessible depuis le sommet du télésiège des Grands Vans (venant de Flaine) par l’enchaînement des pistes bleues Dolomie et Portet.

Tête des Saix dessert ainsi une zone de ski sur la combe de l’Airon avec les pistes de Corbalanche et des Chamois. Le retour au départ du télésiège depuis la fin de la piste des Chamois se fait par la piste bleue du Blanchot. Pour les skieurs voulant se balader dans la combe de Vernant, l’enchaînement des pistes bleues Silice, Dolomie et Portet permet de revenir sur les Molliets.
Le télésiège débrayable de la Tête des Saix assure également la majorité des retours vers Samoëns et Flaine pour les skieurs en provenance de Morillon et des Carroz d’Arâches par la piste bleue du Blanchot. Notons que le télésiège de la Tête des Saix double aussi le téléporté de Corbalanche pour les retours sur Samoëns. Pour les retours sur les Carroz d’Arâches et Morillon, il est préférable d’emprunter le télésiège débrayable des Molliets qui permet d’éviter la très fréquentée piste bleue du Perce-Neige.
Comme pour le télésiège des Molliets voisin, notons que Tête des Saix assure aussi le départ skis aux pieds pour les skieurs ayant garé leur voiture au parking visiteurs des Molliets.

Image
Le front de neige des Molliets avec à gauche le départ du télésiège de la Tête des Saix et à droite celui des Molliets.


Au niveau du ski, le télésiège de la Tête des Saix dessert les pistes suivantes :

  • La piste bleue du Perce-Neige, qui permet de revenir au sommet du télésiège des Molliets. De ce point, il est possible de redescendre soit sur les Carroz d’Arâches soit sur Morillon.
  • La piste bleue de Silice qui rejoint la combe de Vernant depuis les arrivées des télésièges de la Tête des Saix et de Corbalanche.
  • La piste noire de Corbalanche.

Image
Situation du télésiège de la Tête des Saix sur le plan des pistes des Carroz d’Arâches.

Image
Situation du télésiège de la Tête des Saix sur le plan des pistes du Grand Massif.


Rentrons à présent dans les aspects plus techniques de l'appareil. Sa réalisation a été confiée au constructeur français Poma qui a déjà officié sur le Grand Massif pour la livraison du télésiège Chariande Express en 2009 et de la télécabine de l’Aup de Véran en 2012.
Néanmoins, les gares livrées sont issues d'un développement commun avec Leitner : ce sont des Multix6 couvertures bois adaptées aux télésièges débrayables 6 places. La vitesse maximale d’exploitation à 6 m/s a rendu nécessaire l'installation d'un tapis de positionnement fourni par Emmegi avec les portillons de cadencement. Cette entreprise est une habituée du Grand Massif et a notamment fourni le tapis de positionnement pour le télésiège de Chariande Express.
Après avoir installé son premier moteur « DirectDrive » sur la télécabine du Pléney à Morzine-Les Gets (Portes du Soleil), Poma a fourni sur demande aux Carroz d’Arâches une motorisation similaire sur la Tête des Saix. C'est une technologie encore peu répandue dans le domaine des remontées mécaniques mais qui permet de réduire les nuisances sonores et la consommation d'électricité en ayant un moteur qui tourne tout de suite à la même vitesse que la poulie.


Voici donc les caractéristiques de cet appareil :

Caractéristiques administratives

TSD-Télésiège à attache débrayable : TÊTE DES SAIX
Maître d’œuvre : ÉRIC
Maître d’ouvrage : COMMUNE D’ARÂCHES
Exploitant : SOREMAC
Constructeur : POMAGALSKI
Année de construction : 2016

Caractéristiques d’exploitation

Saison d'exploitation : Hiver et été
Capacité : 6 personnes
Débit à la montée : 3000 personnes/heure
Débit à la descente : 750 personnes/heure (25 %)*
Vitesse d'exploitation maximale : 6 m/s
Embarquement : Dans le sens de la ligne
Sens de montée : Par la droite

Caractéristiques géométriques

Altitude aval : 1451 m
Altitude amont : 2109 m
Dénivelée : 658 m
Longueur développée : 2014 m
Longueur horizontale : 1915 m
Portée la plus longue : 186,6 m
Pente moyenne : 34,36 %
Pente maximale : 81,3 %
Temps de trajet : 5 minutes 36 secondes

Caractéristiques techniques

Type de gares : MULTIX 6
Emplacement motrice : Amont
Type de motorisation : Direct drive
Emplacement tension : Aval
Type de tension : Hydraulique
Tension nominale : 41 000 daN
Pression nominale : 108 bars
Diamètre de la poulie motrice et de retour : 4900 mm
Nombre de pylônes : 17
Largeur de la voie : 6,1 m

Caractéristiques des véhicules

Type de véhicules : LPA 6 OCC
Nombre de véhicules : 101
Masse à vide : 567 kg
Espacement : 7,2 secondes
Dispositif d'accouplement : Pince débrayable LPA M

Caractéristiques du câble

Fabricant : ARCELOR MITTAL
Composition : 6x31 fils
Type de câblage : Lang à droite
Diamètre du câble : 50 mm
Type d'âme : Compacte
Pas de câblage : 385 mm
Pas de toronage : 140 mm
Section du câble : 1152,94 mm²
Section du toron : 192,16 mm²
Résistance à la rupture : 194 500 daN

* Valeur théorique.


Ligne et infrastructures du télésiège de la Tête des Saix

La gare aval

La gare aval du télésiège de la Tête des Saix est située à 1451 mètres d’altitude, à côté du départ du télésiège débrayable des Molliets et en contrebas d’un parking pour les skieurs à la journée.
Au niveau technique, nous retrouvons ici une gare Multix assurant la tension du câble grâce à un unique vérin hydraulique.

Image
Vue en plongée sur la gare aval depuis la fin de la piste bleue du Portet.

Image
Vue de trois quarts avant.

Image
Vue de côté.

Image
Vue de trois quarts arrière.

Image
La gare aval vue depuis la file d’attente. On remarque à l'arrière le développement de la ligne.

Image
Vue arrière.

Image
La zone d’embarquement, équipée d'un tapis de positionnement.

Image
Le départ.



La ligne

Le télésiège de de la Tête des Saix a une ligne très longue avec ses 2014 mètres. La montée se décompose en 4 parties : entre la gare aval et le pylône 6, la pente est faible et régulière. Le télésiège longe puis survole la fin de la piste bleue du Portet. Entre les pylônes 6 et 10, la pente maximale du tracé est traversée, et nous survolons la route d’accès à Flaine juste après le passage du pylône 6. Puis entre les pylônes 11 et 15, la montée est de nouveau moins pentue et régulière. Notons que l’on survole la piste noire de Corbalanche dès le pylône 13.
Enfin, le pylône 15 imprime la dernière montée avant la gare amont qui est située à moins de 10 mètres après l’enchaînement des ouvrages n°16 et 17.

Poma a ainsi équipé la ligne de 17 pylônes, dont 12 supports, 1 compression et 4 supports-compressions :

  • P1 : 12C/12C
  • P2 : 8S/8S
  • P3 : 6S/6S
  • P4 : 8S/6S
  • P5 : 4SC/4SC
  • P6 : 6S/6S
  • P7 : 4SC/4SC
  • P8 : 4SC/4SC
  • P9 : 6S/6S
  • P10 : 12S/10S
  • P11 : 12S/10S
  • P12 : 6S/6S
  • P13 : 6S/6S
  • P14 : 6S/4S
  • P15 : 4SC/4SC
  • P16 : 12S/10S
  • P17 : 12S/12S


Image
Ligne depuis la gare aval.

Image
P1.

Image
Portée vers le pylône 2.

Image
P2.

Image
Portée vers le pylône 3.

Image
P3.

Image
Portée vers le pylône 4 et survol de la piste bleue du Portet.

Image
P4.

Image
Portée vers le pylône 5.

Image
P5.

Image
Tête du pylône 5.

Image
Portée vers le pylône 6.

Image
P6.

Image
Portée vers le pylône 7.

Image
P7.

Image
Portée vers le pylône 8 et survol de la route d’accès à Flaine.

Image
P8.

Image
Portée vers le pylône 9.

Image
P9.

Image
Portée vers le pylône 10.

Image
P10.

Image
P11.

Image
Portée vers le pylône 12.

Image
P12.

Image
Portée vers le pylône 13.

Image
P13.

Image
Portée vers le pylône 14.

Image
P14 et survol de la piste noire de Corbalanche.

Image
Tête du pylône 14.

Image
Portée vers le pylône 15.

Image
P15.

Image
Courte portée vers le pylône 16.

Image
P16.

Image
P17.



La gare amont

La gare amont est située à 2109 mètres d’altitude, sur la Tête du Pré des Saix et à proximité immédiate de l’arrivée du télésiège fixe de Corbalanche.
Au niveau technique, on retrouve une station Multix assurant la mise en mouvement du câble grâce à un moteur direct drive.

Image
Gare amont depuis la ligne

Image
Entrée en gare amont.

Image
La zone d’embarquement pour la descente.

Image
Vue arrière.

Image
Vue de trois quarts arrière.

Image
Vue de côté.

Image
Vue de trois quarts avant.

Image
Vue de plus loin.

Image
Vue générale de l’implantation de la gare amont depuis le début de la piste bleue du Perce-Neige.

Image
La gare amont dans son environnement depuis la piste de liaison entre l’arrivée du télésiège de Chariande Express et le début de la piste bleue du Perce-Neige.

Image
La gare amont vue en contreplongée depuis le télésiège de la Lanche.



Véhicules et pinces

Le télésiège de la Tête des Saix est équipé de 101 sièges 6 places LPA 6 OCC fournis par Pomagalski. Ils sont reliés au câble par des pinces débrayables LPA M.
Notons que l’appareil est aussi équipé d’un véhicule de service qui est mis en ligne seulement pour effectuer des opérations de maintenance sur les pylônes.

Image
Un siège LPA 6 OCC en ligne.

Image
Un autre siège à l'approche de la gare amont.

Image
La pince débrayable LPA M. On remarque le dispositif de déverrouillage du garde-corps juste en dessous de la pince.



Autres vues…

Image
Les deux derniers pylônes vus depuis l’arrivée.

Image
Vue sur la ligne jusqu’au pylône 16.

Image
La fin de la ligne vue depuis la piste noire de Corbalanche.

Image
Le pylône 15 de profil.

Image
La ligne, du pylône 15 à la gare amont.

Image
La ligne jusqu’au pylône 14 toujours depuis la piste noire de Corbalanche.

Image
Les pylônes 12 et 13.

Image
La partie supérieure du télésiège de la Tête des Saix.

Image
Vue sur le pylône 12.

Image
Zoom sur le pylône 13. On remarque en arrière-plan l’arrivée du télésiège débrayable de Vernant situé sur le domaine skiable de Flaine.

Image
Les pylônes 10 et 11 vus depuis la piste bleue du Portet.

Image
La ligne au niveau du pylône 6 avec un lacet de la route d’accès à Flaine juste en dessous.

Image
Vue vers l’amont toujours depuis la piste bleue du Portet.

Image
Le pylône 5.

Image
Vue vers le pylône 4. On remarque à droite de l’image le début de la ligne du télésiège débrayable des Molliets.

Image
Vue arrière du pylône 3.

Image
Le début de la ligne depuis la piste bleue du Portet.

Image
La même chose, mais vue depuis la piste bleue des Marmottes.



Tête des Saix, un télésiège à la pointe de la technologie facilitant les liaisons au sein du Grand Massif

Avec ce nouveau télésiège débrayable, Le Carroz d’Arâches tourne une importante page de son histoire. Par le démontage de 2 télésièges obsolètes dont le mythique téléporté des Gentianes, la SOREMAC a réussi à rendre plus attractive la liaison Grand Massif depuis la combe de l’Airon. Avec ce nouvel appareil, la vitesse et le confort ont été largement augmentés. Ceci permet de rejoindre très rapidement le point de liaison du Grand Massif depuis Samoëns en moins de 6 minutes, contre au minimum 10 minutes auparavant.

Tête des Saix est donc une réussite apportant vitesse et débit pour l'accès au Grand Massif depuis Les Carroz d’Arâches. Ce nouvel appareil devrait réduire les files d’attentes à la fois sur les télésièges des Molliets et de Corbalanche pour l’accès à Morillon, Samoëns et Flaine.
Après cette réalisation, l’exploitant de Samoëns et de Morillon a décidé de remplacer le dernier accès à la Tête du pré des Saix encore vétuste : le télésiège de la Lanche situé à Morillon. En effet, il est prévu la mise en service du télésiège 6 places du Coulouvrier qui sera installé dans la combe qui sépare Samoëns de Morillon. Il devrait remplacer le télésiège de la Lanche sur Morillon ainsi que les téléportés de Chariande 2 et des Gouilles Rouges sur le domaine de Samoëns. Après 2017, le Grand Massif disposera d'axes de liaisons rapides et performants lui permettant de se faire une place de choix parmi les meilleurs domaines skiables français.

Image
Tête des Saix, un appareil à la pointe de la technologie pour une liaison Grand Massif rapide et conforable !



Je tiens à remercier l’alexois et Rodo_Af pour les photos ainsi que Bovinant pour la réalisation de la bannière.

Bannière : Bovinant
Texte et mise en page : Alspace
Photos : l’alexois
Date des photos : 16 février 2017.



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :