En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
L'affichage en version mobile est en cours de développement.
Il se peut que la page ne s'affiche pas correctement sur votre appareil.
Nous travaillons actuellement pour vous apporter la meilleure expérience possible.
Merci pour votre compréhension


Localisation(s)
Photo

 TSD6 de Montjoie

Le Lac Blanc

Poma

T2 ES
Description rapide :
Unique télésiège de la station reliant les deux parties du domaine.

Année de construction : 2005

Suivre la discussion sur le forum

 

Vidéos de l'appareil










Partie 1
Auteur de ce reportage : fan2montagne73
Section écrite le 21/12/2017 et mise à jour le 03/01/2018
(Mise en cache le 03/01/2018)

Image



Au sommaire de ce reportage :

    PARTIE 1 : REPORTAGE HIVERNAL

  • La station du Lac Blanc
  • Historique du secteur du Vallon
  • Le télésiège de la Montjoie, colonne vertébrale du domaine
  • Les infrastructures de la ligne
  • Autres photos

  • PARTIE 2 : REPORTAGE ESTIVAL

  • Le télésiège, unique remontée ouverte l'été
  • Les infrastructures de la ligne
  • Autres photos
  • Conclusion générale : le télésiège, un investissement réussi


La station du Lac Blanc

La station du Lac Blanc est située à cheval entre les communes du Bonhomme et d'Orbey, à quelques encablures du col du Bonhomme et du Calvaire. Le domaine tire son nom du lac situé en contrebas des pistes.

Le domaine skiable se compose de 14 pistes et 7 remontées mécaniques, pour un total de 14 km de pistes de tous niveaux. Il peut se décomposer en deux parties : le secteur Vallon, plus engagé, comporte principalement des pistes rouges et une seule bleue (la seule de la station) ; le Calvaire, plus doux, qui est plutôt réservé aux débutants. Il est également possible de skier en nocturne sur tout le secteur du Vallon (sauf téléski Tinfronce). Une grande partie de la station est équipée d'enneigeurs. Le domaine skiable s'étend de 840 à 1200 mètres d'altitude avec un dénivelé maximum de 360 mètres.

La station est facilement accessible depuis Colmar (Via Kaysersberg) et deux parkings sont disponibles pour les skieurs : un premier à 900 mètres au "Vallon" et un second à la maison du Lac Blanc à 1200.

Image
Cliquez pour accéder à la présentation de la station en BDD.


Historique du secteur du Vallon

On ne sait que très peu de choses quant aux éléments clés de la création de la station ; pour cette partie, nous allons donc faire un bond vers le début des années 1970...

Les premiers téléskis du secteur du Vallon furent créés en 1971 : les téléskis de Montjoie I & II. Ces derniers furent construits par Montaz-Mautino et reliaient le pied de la station, situé à 900 mètres d'altitude, à la route du col du Calvaire. Le deux appareils permettaient une desserte de ski propre, tout comme une liaison avec le téléski de Carrefour I, appareil débutant construit la même année au-dessus de la route.

En 1984, le secteur s'est fortement agrandi avec l'ajout d'un téléski Montaz-Mautino : le Tinfronce. Cet appareil, uniquement joignable depuis la piste rouge des Violettes, dessert deux magnifiques pistes rouges sauvages dans les sapins vosgiens. Très discret, l'affluence y est souvent minime, mais il offre tout de même quelques kilomètres de descente en plus.

Image
Le plan des pistes du domaine avant 2005. On remarque en bleu les téléskis de Montjoie I & II et le téléski de Tinfronce en jaune.
On notera que la piste du Goulet a été légèrement modifiée.


En 2005, la station s'est trouvée modifiée par l'arrivée du nouveau télésiège débrayable de Montjoie. Cet appareil fut construit entre 2004 et 2005 par Pomagalski en remplacement des deux téléskis. Ce remplacement fut motivé par l'affluence croissante de skieurs et par les embouteillages incessants au niveau des gares, car toutes les pistes convergent au même point. Le télésiège était le premier de ce type à être installé dans le massif (en 6 places, car le premier TSD avait été construit à la Bresse, en 4 places)
Après ce chantier, un des deux téléskis a été démonté et l'autre a été déplacé de quelques mètres en amont. De nos jours il fonctionne toujours, mais assez occasionnellement en journée, il est surtout utilisé en nocturne.

Le télésiège de Montjoie, colonne vertébrale du domaine

Montjoie est l'appareil central du domaine du Lac Blanc ; tout skieur de passage dans la station doit l'emprunter, ce qui peut occasionner quelques ralentissements lors des pics de fréquentation. Il est situé, tout comme ses prédécesseurs, au pied du domaine et joint le secteur du Calvaire. Cependant, à la différence des téléskis, il survole la D148 ou "Route des Crêtes", ceci ayant pour effet de créer une parfaite liaison avec le secteur d'altitude.
La quasi-totalité des pistes de la station permettent de joindre le télésiège, excepté les pistes de la Combe, Blanche-Crête, Bichettes et Carrefour 2. Toute la station est donc tributaire de ce télésiège.

Image
La piste de la Maze, desservie par le télésiège.


Enfin, l'hiver, les piétons peuvent emprunter l'appareil dans les deux sens, pour joindre le sommet et le domaine de fond ou encore pour marcher en direction du Lac Blanc.

Le télésiège dessert les pistes de ski suivantes :


  • Coq de Bruyères : piste bleue, c'est l'unique snowpark de la station, il débute au niveau de la Maze et rejoint la piste Montjoie.
  • La Maze : seule piste bleue du domaine, celle-ci part du sommet du télésiège et permet de joindre toutes les autres pistes sur la partie haute. Elle rejoint le télésiège par la droite.
  • Montjoie : piste rouge longeant le télésiège sur la droite et débutant au niveau du téléski de Montjoie I.
  • Stade de slalom : piste rouge servant de stade de compétition et d'entraînement, elle est souvent fermée, mais est très agréable à descendre.
  • La Violette : contrairement à son nom, celle-ci est de couleur rouge... Plus sérieusement, elle est l'une des pistes les plus empruntées du domaine ; elle donne aussi accès au téléski de Tinfronce.


Image
La localisation de l'appareil sur le domaine skiable.


Rappelons à présent quelques caractéristiques :

Caractéristiques administratives :

TSD - Télésiège débrayable 6 places : MONTJOIE
Exploitant : Lac-Blanc Tonique SA
Constructeur : POMAGALSKI
Année de construction : 2005

Caractéristiques d’exploitation :

Saison d'exploitation : Hiver et été
Capacité : 6 personnes
Débit à la montée : 2500 personnes/heure
Débit à la descente : 1250 personnes/heure
Vitesse d'exploitation maximale : 5 m/s
Sens de la montée : Par la droite

Caractéristiques géométriques :

Altitude aval : 840 m
Altitude amont : 1140 m
Dénivelée : 300 m
Longueur développée : 1233 m
Temps de trajet : 4 minutes

Caractéristiques techniques :

Emplacement motrice : Aval
Emplacement tension : Aval
Type de tension : Hydraulique
Nombre de pylônes : 13

Les infrastructures de la ligne

La gare aval

La gare aval du télésiège est située à 840 mètres d'altitude, au point le plus bas du domaine skiable. Comme expliqué ci-dessus toutes les pistes convergent au même endroit, et arrivent des deux côtés de la remontée. Le télésiège est implanté sur un remblai de terre, qui est surélevé par rapport à la route et au parking principal. On notera aussi que des portiques de contrôle de forfaits ont été installés depuis maintenant quelques saisons, évitant donc d'avoir une estrade avec deux personnes qui regardent le forfait. Côté technique la gare aval fait partie de la gamme Satellit et assure la tension et la motricité du câble. On remarquera aussi qu'elle est munie d'un habillage intégral en bois.

Image
Commençons par une vue lointaine depuis la fin de la piste des Violettes.

Image
Un autre angle depuis le Stade de Slalom.

Image
On bascule de l'autre côté, pour observer la gare depuis la Maze.

Image
On se rapproche, on peut voir que la gare est mise en contrebas de certaines pistes.

Image
Une vue de 3/4.

Image
La remontée de face.

Image
On prend un peu de distance...

Image
...et l'observons de profil.

Image
Une vue sur les portiques de contrôle de forfaits.

Image
Le nom du télésiège qui trône fièrement sur la gare.

Image
On termine par la zone d'embarquement.


La ligne

La ligne du télésiège est longue de 1233 mètres et comporte un dénivelé de 300 mètres. La ligne est relativement constante du pylône P1 au pylône P8, avant que la pente ne se radoucisse un petit peu au niveau du pylône P9. Enfin, du pylône P10 à la gare amont, la pente croît de nouveau pour passer au-dessus de la route. On remarquera qu'elle est équipée de 13 pylônes dont 11 en support, 1 en compression et 1 en support/compression.

Image
Pylône P1, unique pylône en compression de la ligne.

Image
Pylône P2, on aperçoit la gare aval du téléski de Montjoie, vestige d'un temps passé.

Image
Portée P2 à P3, on remarque la ligne du téléski à notre droite.

Image
Pylône P3.

Image
Portée P3 à P4.

Image
Pylône P4.

Image
Portée P4 à P5, où les arbres sont très proches de la ligne.

Image
Pylône P5.

Image
Portée P5 à P6.

Image
La tête du pylône P6, dernier de la ligne en forêt.

Image
Portée P6 à P7, on entrevoit le stade de slalom.

Image
Pylône P7.

Image
Portée P7 à P8.

Image
Pylône P8.

Image
Portée P8 à P9, à coup sûr le meilleur endroit pour regarder une course...

Image
Pylône P9.

Image
Portée P9 à P10.

Image
Pylône P10, presque entièrement givré à cause du vent et des enneigeurs.

Image
Pylône P11 dans la foulée, seul de la ligne en support/compression.

Image
Pylône P12, la ligne passe au-dessus de la route des Crêtes.

Image
Portée P12 à P13, dernière de la ligne.

Image
Pylône P13.

Image
Arrivée en gare amont.


La gare amont

La gare amont du télésiège de Montjoie est située à 1140 mètres d'altitude, sur le front de neige d'altitude de la station. En hiver, la route s'arrête au niveau de la gare, mais l'été, il est tout à fait possible de continuer et d'aller en direction du Col du Bonhomme. Depuis la station amont, on peut joindre tout le domaine soit en redescendant, soit en empruntant les téléskis de Carrefour I et II. Côté technique, on retrouve une gare retour de type Poma Satellit.

Image
Commençons par une vue 3/4 de la gare.

Image
De face.

Image
La zone d'arrivée.

Image
De 3/4 opposé, on remarque la cabine de contrôle au premier plan.

Image
On s'éloigne un peu pour observer son profil.

Image
Un 3/4 en contre-plongée.

Image
L'entrée de la gare depuis la piste de liaison.

Image
Un dernière vue pour clore la partie.


Autres photos

Les véhicules

Le télésiège de Montjoie compte 61 sièges et 1 véhicule de maintenance. Les sièges font partie de la gamme Doudouk 6 et sont munis de pinces débrayables Oméga T.

Image
Un siège en ligne.

Image
Un véhicule au-dessus de la route.

Image
La pince.


Autres vues de la ligne

Image
La ligne depuis le stade de slalom.

Image
Au niveau du P8.

Image
Le P11 depuis le haut de la piste des Violettes.

Image
L'avant-dernier pylône.

Image
Idem, de dessous.

Image
Le passage de la route.


Les pistes desservies par la remontée

Image
La fin de la piste Monjoie depuis le télésiège.

Image
Un panorama depuis la piste des Violettes.

Image
La piste Coq de Bruyère, le snowpark de la station.

Image
Le stade de slalom.

Image
Un espace en sous-bois, accessible depuis la Maze.

Partie 2
Auteur de ce reportage : fan2montagne73
Section écrite le 21/12/2017 et mise à jour le 03/01/2018
(Mise en cache le 03/01/2018)

Le télésiège, unique remontée ouverte l'été

En été, le télésiège est le seul appareil du domaine à fonctionner. Il dessert l'un des meilleurs bike parks du massif, avec plus de 18 km de pistes de tous niveaux. Celles-ci empruntent majoritairement le tracé des pistes de ski, avec des modules installés çà et là. Cependant, chaque année, de nouveaux modules sont installés et les pistes sont remodelées. Dans la station, on a la possibilité de louer tout l'équipement à une des deux caisses de remontées mécaniques située au Vallon.
L'appareil permet aussi aux visiteurs non VTTistes de profiter de ce beau paysage. En effet, il est beaucoup utilisé pour admirer la vue ou alors s'avancer de quelques heures sur une randonnée au départ de la station.

Le télésiège dessert les pistes de VTT suivantes :



  • La Smooth : piste familiale VTT qui emprunte partiellement la piste de la Maze.
  • La Easy : piste familiale variante de la Smooth.
  • La Cool : piste descente variante des précédentes, légèrement plus technique.
  • La Flow : piste descente serpentant le long du téléski de Montjoie.
  • La Roots : piste freeride la plus longue de la station avec plus de 2 kilomètres de long. Elle passe par les pistes de Tinfronce, pour ensuite s'enfoncer en sous-bois.
  • La Fat : piste freeride évoluant entre la Montjoie et la Maze.
  • La Nuts : piste descente qui passe sous le télésiège et emprunte souvent le tracé du stade de slalom.
  • La R'line : piste freeride variante de "La Fat".
  • Four cross : piste 4x4


Image
Le télésiège sur le plan des pistes de VTT.


Les infrastructures de la ligne

La gare aval

Image
La gare depuis la fin de la piste du stade de slalom.

Image
Le télésiège depuis la ligne du téléski de Montjoie.

Image
De face.

Image

Image
Un zoom sur les trompettes en entrée et sortie de gare, qui assurent la stabilité de la pince.

Image
De 3/4.

Image
Un premier profil depuis les caisses.

Image
Un 3/4 sur la zone d'embarquement.

Image
La Poma Satellit de face.

Image
Un second profil.

Image
La gare dans sa totalité depuis la gare aval du téléski de Montjoie.

Image
On rentre dans la file d'attente, refaite il y a quelques saisons.

Image
La zone de débarquement piétons, réalisée avec des tapis de positionnement pour les skieurs.

Image
Et la zone d'embarquement.

Image
Embarquons !


La ligne

Image
Pylône P1, en vue arrière.

Image
Pylône P2.

Image
Un détour vers la gare aval du téléski de Montjoie.

Image
Portée P2 à P3.

Image
Pylône P3.

Image
Portée P3 à P4.

Image
Pylône P4.

Image
Portée P4 à P5.

Image
Pylône P5.

Image
Portée P5 à P6.

Image
Pylône P6.

Image
Portée P6 à P7.

Image
Pylône P7.

Image
Portée P7 à P8.

Image
Pylône P8.

Image
Portée P8 à P9.

Image
Pylône P9.

Image
Portée P9 à P10.

Image
Un détour sur la gare amont du téléski de Montjoie.

Image
Pylône P10.

Image
Pylône P11.

Image
Portée P11 à P12.

Image
Pylône P12 et en arrière-plan la route des Crêtes.

Image
Portée P12 à P13, passage au-dessus de la route.

Image
Pylône P13.

Image
Entrée en gare amont.


La gare amont

Image
Une vue lointaine depuis l'autre côté de la D61 (qui va vers le Gazon du Faing).

Image
Un profil depuis la maison du Lac Blanc.

Image
Un zoom sur le rail qui permet de sortir un véhicule de la gare, pour l'enlever ou effectuer une révision.

Image
De 3/4.

Image
De face.

Image
Un second 3/4, en repartant en direction de l'aval du télésiège.

Image
Un zoom sur le dernier pylône, en entrée de gare.

Image
Un profil depuis la piste menant aux téléskis de Carrefour.

Image
Un 3/4 en contre-plongée.

Image
On s'éloigne un peu...

Image
L'entrée en gare.

Image


Autres photos

Ligne en descente

Image
Portée P12 à P11.

Image
Portée P9 à P8.

Image
Portée P8 à P7.

Image
Portée P4 à P3.

Image
P1.


Les véhicules

En été, les véhicules sont équipés de porte-vélos et peuvent en accueillir 4. Les piétons, peuvent en revanche rester à 6 sur un siège.

Image
Un siège de face.

Image
Siège devant le Val de Weiss.

Image
Croisement de deux sièges.

Image

Image
La pince Oméga T.

Image
La pince depuis le siège.


Autres vues depuis les sentiers

Image
Le début de la ligne.

Image
À travers les bois, la végétation reste toujours aussi présente...

Image
Les derniers décamètres de la ligne.

Image
Le pylône P12 depuis la route.

Image


Conclusion générale : le télésiège, un investissement réussi

L'investissement que la station du Lac Blanc a réalisé en 2005 est très réussi. En effet, depuis la construction de cet appareil, il n'y a presque plus de queues à son aval (excepté en période de vacances scolaires) et la desserte est beaucoup plus rapide et confortable par rapport aux anciens téléskis. Le télésiège est aussi un moyen d'attirer les skieurs lassés par les stations suisses trop éloignées et trop chères. Maintenant, ironie du sort, ce sont même les Suisses qui viennent dans la station ! Cet achat sera rentabilisé à coup sûr au vu de la fréquentation en hausse chaque année.
En somme une réussite avec un niveau accru de confort et de performance !

Image
Montjoie, un appareil au top, pour un domaine en devenir.

Image
Les ballons vosgiens pour clore ce reportage.


Je tiens à remercier remontees, Clément05 pour leurs photos estivales et Bovinant pour la bannière.

Textes : fan2montagne73
Photos : remontees, Clément05 et fan2montagne73
Bannière : Bovinant

Date de prises de vues : dimanche 17 décembre 2017 (pour les miennes)



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :