En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
L'affichage en version mobile est en cours de développement.
Il se peut que la page ne s'affiche pas correctement sur votre appareil.
Nous travaillons actuellement pour vous apporter la meilleure expérience possible.
Merci pour votre compréhension


Localisation(s)
Photo



Auteur de ce reportage : remontees
Section écrite le 03/03/2018 et mise à jour le 17/03/2018
(Mise en cache le 17/03/2018)

Image


Au sommaire du reportage :

  1. La Plagne : toute la montagne en onze stations !
  2. Historique de la liaison entre Plagne Montalbert et Plagne Aime 2000
  3. Un chantier et une mise en service difficiles
  4. Envers : accès rapide aux stations d'altitude de la Plagne
  5. Ligne et infrastructures du télésiège des Envers
  6. Envers : un appareil réalisé a minima ?



La Plagne : toute la montagne en onze stations !

La Plagne est l'une des plus grandes stations de la Savoie, située à cheval sur les communes de Bellentre, Aime en vallée de la Tarentaise et Champagny-en-Vanoise en vallée de Bozel. Reliée aux Arcs/Peisey-Vallandry par le téléphérique Vanoise-Express, elle propose un immense domaine skiable composé de 130 pistes et 115 remontées mécaniques entre 1230 m et 3120 m en haut du télésiège du Glacier sous le sommet de Bellecôte.

Image
^^ Découvrez une présentation plus détaillée de la station en cliquant sur le logo ^^


Historique de la liaison entre Plagne Montalbert et Plagne Aime 2000

En 1971, le développement d'Aime 2000 s'étend jusqu'au sommet du Fornelet grâce à la construction du téléski des Adrets et du téléski du Fornelet 1, construit sur le versant de Montalbert. Il est important de savoir que Montalbert n'est pas encore une station mais qu'un petit village. Afin de pouvoir rentrer à Plagne Aime 2000 depuis le secteur du Fornelet, les clients devaient revenir au niveau du hameau de la Roche emprunter les téléskis doubles des Bouclets.
En parallèle, la commune de Longefoy s'est battue pour lancer le projet d'une nouvelle station de basse altitude : Plagne Montalbert. Les pentes du Fornelet sont progressivement équipées en téléskis puis la station finit par ouvrir en 1980.

Image
Plan des pistes du secteur intermédiaire entre Montalbert et Aime 2000 avant la construction du télésiège des Coqs (D.R. collection François05).

La station de Plagne Montalbert a grandi rapidement. La construction du télésiège fixe de Montalbert en 1980 a permis de relier le front de neige de la nouvelle station du même nom aux téléskis montant jusqu'au Fornelet. La fréquentation de la station a augmenté rapidement jusqu'à entraîner la nécessité de construire un nouvel appareil permettant d'accéder rapidement à Plagne Aime 2000 en arrivant depuis le sommet du Fornelet. C'est ainsi qu'a été construit le télésiège fixe des Coqs en 1990.
Il permettait d'éviter le passage par l'étroite piste de Cornegidouille et les difficiles téléskis des Bouclets 1&2.
Néanmoins, le remplacement de ces deux téléskis ainsi que celui des Charmettes par le télésiège débrayable de la Roche en 2006 a de nouveau changé la donne. Ce télésiège était alors beaucoup plus rapide et confortable que celui des Coqs tout en offrant plus de ski. La fréquentation du télésiège des Coqs a dès lors chuté, à tel point que la SAP a décidé de le déplacer sur un autre secteur de la station (à la place du télésiège des Bauches) sans le remplacer, quitte à obliger les skieurs à descendre jusqu'à la Roche pour basculer vers Plagne Aime 2000.

Image
Gare aval du télésiège fixe des Coqs (cliquez sur la photo pour afficher le reportage).

Image
Ligne du télésiège fixe des Coqs (cliquez sur la photo pour afficher le reportage).

Image
Gare amont du télésiège des Coqs (cliquez sur la photo pour afficher le reportage).

Depuis 2013, l'accès au domaine d'altitude de la Plagne depuis le sommet du Fornelet se faisait uniquement en passant par le hameau de la Roche, via l'étroite et dangereuse piste bleue de la Cornegidouille (partie basse). Dès cette date, la SAP a décidé de remplacer la motorisation du télésiège de la Roche et d'y ajouter des sièges pour augmenter son débit. La piste d'accès (Cornegidouille - partie basse) a été élargie en partie en 2014 afin de limiter son engorgement. Cette solution restait peu satisfaisante.
La SAP a donc décidé de mettre fin à cette obligation de passer par la Roche en construisant le télésiège débrayable des Envers sur un tracé plus court et décalé par rapport au feu télésiège des Coqs.


Un chantier et une mise en service difficiles

Le projet du télésiège des Envers a été annoncé publiquement lors de l'édition 2016 du salon d'aménagement « Mountain Planet » à Grenoble sur le stand de LST. Le constructeur y a ainsi présenté les véhicules et pinces développées pour sa gamme de télésièges débrayables 6 places dont le premier exemplaire est ce télésiège à la Plagne. D'autre part, le projet a été annoncé directement sur les pistes par l'installation d'un panneau sur le chalet abritant la vigie de la gare amont du télésiège fixe du Golf.

Les travaux ont ainsi commencé dès juin 2016 avec le terrassement de la gare aval et des deux premiers pylônes. Il a fallu déblayer de nombreux m³ de terre pour préparer une surface suffisante afin d'y installer la gare du télésiège, les deux pylônes amorçant le début de la ligne ainsi que la zone d'attente des skieurs. Dans le même temps, les terrassements ont également été engagés en gare amont.

Les massifs en béton des gares ont été coulés au mois de septembre 2016, en même temps que l'acheminement des pièces des pylônes de ligne, déposés sur un parking en contrebas de Plagne Aime 2000. Les fûts et têtes des pylônes ont été héliportés au cours du mois d'octobre. Le montage des gares a commencé au mois de novembre. Vers la fin du mois, les balanciers ont été héliportés et le câble a été déroulé. Le mois de décembre a permis de finir le montage des gares et de commencer leur couverture à l'aide de toiles tendues déposées sur l'armature métallique englobant chaque gare. La livraison du télésiège, initialement prévue pour le mois de janvier 2017, avait alors été différée à la fin du mois de février 2017. En effet, les opérations de couverture ont pris fin vers le milieu du mois de février 2017.

Image
La gare aval le 7 février 2017.

Image
Montage des sièges en gare amont (07/02/2017).

Image
La gare aval le 10 février 2017.

Après réalisation de tests sous l'égide du STRMTG qui est l'organisme qualifié pour certifier de nouvelles remontées mécaniques selon la norme « CE », il a été décidé de repousser l'ouverture du télésiège à la mi-mars.

Le télésiège a finalement été inauguré le 30 mars 2017 alors même qu'il n'avait toujours pas été homologué ni ouvert au public.

Image
Les personnalités sur le balcon de la gare amont…

Image
… et devant la zone de débarquement pour le coupé de ruban symbolique (photos LST).

Le télésiège des Envers a finalement ouvert au public pour la première fois le 18 juillet 2017, en pleine saison estivale, pour les piétons. Cette exploitation a été réalisée à vitesse réduite en attendant que l'entreprise LST résolve les derniers problèmes techniques.
C'est ainsi que les deux premiers pylônes ont été reconstruits à l'automne 2017 afin de résoudre des problèmes de gabarit en sortie de gare. Les garde-corps et les assises des sièges ont été remplacés. L'appareil a finalement pu être homologué dans la foulée.

Le télésiège a finalement ouvert le 27 janvier 2018 et ne semble depuis pas présenter de problèmes techniques particuliers mais son confort spartiate est très critiqué par la clientèle.

→ Retrouvez plus de photos et informations à propos du chantier sur le forum : Construction TSD6 des Envers (2016 / 2017).


Envers : accès rapide aux stations d'altitude de la Plagne

Le télésiège des Envers a pour but principal d'assurer une liaison rapide avec les stations d'altitude de la Plagne en montant les skieurs au niveau de la Plagne Aime 2000. Tous les skieurs arrivant depuis Plagne Montalbert via le Fornelet n'ont ainsi plus besoin de descendre jusqu'à la Roche par la piste bleue Cornegidouille et peuvent donc plus rapidement gagner les pistes d'altitude. Il permet aussi aux bons skieurs tournant sur les pistes noires Coqs et Morbleu, desservies par le télésiège du Bécoin, ou des Étroits, desservie par le téléski des Crêtes, de retourner sur le front de neige de Plagne Centre et ainsi avoir accès au télésiège du Bécoin pour enchaîner les descentes.
Enfin, le télésiège des Envers permet aux débutants d'enchaîner les descentes sur le plateau d'altitude de Plagne Aime 2000 sur les pistes bleues Cornegidouille et Sapins. Pour leur faciliter l'accès à la gare aval du télésiège, la SAP a aménagé la piste bleue des Halles, petit chemin qui contourne la section pentue de la piste bleue Cornegidouille aboutissant sur la gare.

Le télésiège des Envers dessert donc de nombreuses pistes de difficulté variée :

  • Le bas de la piste bleue de la Pavane, qui longe l'espace débutant desservi par le téléski des Stades, le long du « Paquebot des neiges ». Elle permet de rejoindre Plagne Centre, mais aussi la zone débutante du téléski de l'École Aime 2000, ou encore Plagne 1800 en continuant sous le téléphérique Télémétro par les pistes bleues Jean-Marie et Lovatière.
  • La piste bleue de la Cornegidouille, évoluant d'abord sur le plateau d'altitude débutant desservi par le téléski du Dromadaire et le télésiège du Golf. Elle emprunte ensuite un large chemin en forêt avant de laisser place à un courte partie plus raide menant aux télésièges des Envers et des Adrets. Les débutants peuvent contourner cette partie de la piste par la piste bleue des Halles, un court chemin qui rejoint la fin de la piste noire Palsembleu puis se termine au niveau du départ des deux télésièges précédemment cités. On peut aussi continuer sur la piste pour atteindre le télésiege de la Roche ou bifurquer sur la piste bleue Pravendue pour revenir directement à Plagne Montalbert. Il est également possible depuis l'arrivée du télésiège de 1800 sur le plateau d'altitude d'Aime 2000 de basculer vers Plagne 1800 par la piste noire du Crête-Côte, ou de descendre à la Roche par la piste rouge André Martzolf.
  • La piste bleue des Sapins, longeant la ligne du téléski du Dromadaire avant de rejoindre la piste rouge Émile Allais qui plonge vers le hameau de la Roche et son télésiège débrayable éponyme.
  • La piste noire Palsembleu, raide mur entre deux bois rejoignant le télésiège des Adrets permettant la liaison avec Plagne Montalbert, le télésiège des Envers, puis la piste bleue de la Cornegidouille vers la Roche.


Image
Situation du télésiège des Envers sur le plan des pistes de la Plagne.

Le télésiège débrayable des Envers est le premier appareil du genre construit par LST en France. Contrairement aux autres constructeurs, LST a choisi de convoyer les sièges dans les ralentisseurs et lanceurs par des chaînes de traînage qui tournent à une vitesse variable pour accompagner l'accélération ou la décélération des véhicules.
Au niveau esthétique, les gares sont recouvertes de bâches tendues aux couleurs de la station et où est inscrit le nom de l'appareil.

Voici donc les caractéristiques de ce télésiège :

Caractéristiques administratives

TSD-Télésiège à pinces débrayables : ENVERS
Exploitant : SAP (Société d'Aménagement de la Plagne)
Maître d'œuvre : DCSA
Maître d'ouvrage : SAP
Montage : SAP
Constructeur : LST
Année de construction : 2016 (homologation et ouverture définitive en 2017)
Montant de l’investissement : 4 500 000 €

Caractéristiques d’exploitation

Saison d'exploitation : Été et hiver
Capacité : 6 personnes
Débit à la montée : 1920 personnes/heure (2400 personnes/heure *)
Débit à la descente : 0 personne/heure (600 personnes/heure = 25 % du débit montant *)
Vitesse d'exploitation : 4 m/s (5 m/s *)
Type d'embarquement : Tangentiel
Équipement d’aide à l’embarquement : Non

Caractéristiques géométriques

Altitude aval : 1792 m
Altitude amont : 2125 m
Dénivelée : 333 m
Longueur développée : 864 m
Longueur horizontale : 788 m
Pente maximale : 81,6 %
Pente moyenne : 42,26 %
Temps de trajet : 3 minutes 36 secondes (2 minutes 53 secondes *)

Caractéristiques techniques

Emplacement motrice : Amont
Type de motorisation : Asynchrone
Emplacement tension : Aval
Type de tension : Hydraulique
Pression nominale : 88 bars
Tension nominale : 30 000 daN
Nombre de pylônes : 10
Nombre de véhicules : 43
Espacement : 11,25 s (45 m)
Type de véhicules : Arceau cintré LST
Type de pinces : Pinces débrayables LST à genouillère

Caractéristiques du câble

Fabricant du câble : FATZER
Diamètre du câble : 42 mm
Âme : Compacte
Type de câblage : Lang à droite
Composition : 6×25 fils
Résistance à la rupture : 126 500 daN
Section du câble : 727 mm²
Section du toron : 121 mm²
Pas de câblage : 298 mm
Pas de toronage : 123 mm

* Valeurs théoriques.


Ligne et infrastructures du télésiège des Envers


La gare aval

La gare aval du télésiège des Envers se situe à 1792 mètres d'altitude dans une cuvette située à l'interface entre les secteurs de Plagne Aime 2000 et de Plagne Montalbert. La piste bleue Cornegidouille sépare en effet la gare du présent télésiège de la gare aval du télésiège fixe des Adrets, appareil permettant de rejoindre le sommet du Fornelet pour basculer vers Plagne Montalbert.
La file d'attente du télésiège des Envers se situe sur le côté de la gare, le long du début de la partie basse de la piste bleue Cornegidouille afin d'éviter qu'une longue queue ne bloque le passage des skieurs arrivant par les pistes Cornedigouille, des Halles ou des Marmottes et voulant continuer jusqu'à la Roche. Cela permet également de dissocier la queue du télésiège des Envers par rapport à celle du télésiège des Adrets.

Au niveau technique, on retrouve une gare retour-tension LST où l'embarquement est tangentiel, c'est-à-dire au droit de la ligne.

Image
Vue d'ensemble de l'emplacement des gares aval des télésièges des Envers et des Adrets.

Image
Vue depuis la fin de la piste bleue des Halles en arrivant en gare aval.

Image
Vue d'ensemble de la gare aval avec les deux premiers pylônes.

Image
Vue de trois quarts en arrivant depuis la piste bleue Cornegidouille.

Image
Vue de côté de la gare aval.

Image
Vue arrière dans l'axe de la ligne.

Image
Vue de trois quarts.

Image
Portique de validation des forfaits.

Image
L'embarquement tangentiel. On aperçoit sur la droite l'escalier permettant d'accéder à l'intérieur de la gare aval.

Image
Passage dans le lanceur.


La ligne

La ligne du télésiège du télésiège des Envers est assez accidentée. En sortie de gare aval, la pente est très prononcée afin de permettre aux sièges de sortir de l'enrochement délimité par la piste bleue Cornegidouille qui abrite la gare aval. Le pylône 3 permet de réduire la pente et amorce le survol de la piste bleue Cornegidouille tandis que le pylône 4 permet de survoler le début de la piste bleue des Halles. S'ensuivent de longues portées raides entre les arbres jusqu'au pylône 6 où la ligne revient suivre le relief. Les pylônes 7 et 8 permettent de sortir de la forêt pour atteindre le front de neige de Plagne Aime 2000. On survole ainsi la piste bleue des Sapins pour atteindre le pylône 9, tout proche de la gare amont.

LST a ainsi équipé la ligne de dix pylônes dont deux compressions et huit supports :

  • P1 : 8C/8C
  • P2 : 8C/8C
  • P3 : 12S/8S
  • P4 : 6S/6S
  • P5 : 6S/6S
  • P6 : 6S/6S
  • P7 : 12S/12S
  • P8 : 12S/8S
  • P9 : 12S/8S
  • P10 : 6S/6S


Image
La ligne depuis l'aval.

Image
Portée vers le pylône 3.

Image
P3.

Image
Tête du pylône 3.

Image
Portée vers le pylône 4.

Image
P4.

Image
Portée vers le pylône 5.

Image
P5.

Image
Début de la portée vers le pylône 6.

Image
Fin de la portée vers le pylône 6.

Image
P6.

Image
Portée vers le pylône 7.

Image
P7. On aperçoit l'arrivée du télésiège de la Roche sur la gauche.

Image
Portée vers le pylône 8.

Image
Le pylône 8 avec l'arrivée du télésiège de la Roche sur la gauche.

Image
Portée vers le pylône 9 au-dessus de la piste bleue des Sapins.

Image
Le pylône 9 avec l'arrivée du télésiège du Golf sur la gauche.

Image
L'enchaînement des pylônes 9 et 10 avant d'arriver en gare amont.

Image
Tête du pylône 10.



La gare amont

La gare amont est située à 2125 mètres d'altitude en amont du front de neige d'altitude de Plagne Aime 2000, au droit de la gare amont du télésiège du Golf et non loin de l'arrivée du télésiège de la Roche et du téléski des Stades.
De par sa situation environ 50 mètres plus haut que celle du télésiège de la Roche, Envers facilite la liaison avec Plagne Centre puisqu'il arrive légèrement en amont de la piste de liaison qui longe en dévers le « Paquebot des neiges ».

Au niveau technique, la gare est de type motrice fixe et est équipée d'un rail de maintenance en sortie du contour.

Image
Vue depuis la ligne.

Image
Débarquement.

Image
La zone de débarquement.

Image
Le contour avec la voie de maintenance en sortie de contour.

Image
Façade arrière de la gare.

Image
Vue d'ensemble de la gare amont.

Image
Vue rapprochée de l'avant de la gare amont.

Image
Vue de côté.

Image
Vue en contre-plongée depuis l'arrivée du télésiège du Golf.



Véhicules et pinces

Le télésiège débrayable des Envers est équipé de sièges 6 places LST. Les banquettes sont soutenues par un arceau cintré relié à la pince via une suspente. Sur chaque place, dont l'assise est en plastique dur, une encoche au centre permet aux passagers de poser leurs bâtons de ski. Les garde-corps ont été remplacés par LST avant la mise en service finale puisque ceux d'origine posaient des problèmes techniques.

Les sièges sont reliés au câble par des pinces débrayables LST à genouillère qui ont la particularité de rester ouvertes en gare, comme les pinces développées par BMF.

Image
Un siège en ligne.

Image
Vue de dessous d'une pince débrayable.

Image
Vue de côté d'une pince lors du montage des véhicules en gare amont en février 2017.


Depuis les pistes…

Image
Les pylônes 8 et 9 vus depuis l'arrivée du télésiège du Golf.

Image
Le pylône 9 vu depuis le télésiège du Golf.

Image
Le pylône 8 vu depuis la piste bleue des Sapins.

Image
Le pylône 7 vu depuis la piste bleue des Sapins.

Image
La portée vers le pylône 5 vue depuis la piste bleue Cornegidouille.


Image
Les pylônes 3 et 4 vus depuis la piste bleue Cornegidouille.

Image
Le pylône 4 vu depuis cette même piste.

Image
La ligne après le pylône 3 vue depuis la piste bleue Cornegidouille.

Image
Vue de la ligne au niveau des pylônes 3 et 4 depuis la piste bleue des Halles.

Image
La première montée, consécutive à la sortie de gare aval, vue depuis la piste bleue Cornegidouille.



Envers : un appareil réalisé a minima ?

Le télésiège des Envers a permis, cinq ans après le démontage du télésiège des Coqs, de recréer un lien rapide entre Plagne Montalbert et les stations d'altitude de la Plagne en évitant de descendre jusqu'à la Roche par la seule piste bleue Cornegidouille qui s'est révélée être accidentogène et difficile à négocier lors des périodes d'affluence avec le mélange de bons skieurs et débutants. S'il a été attendu une année de plus que prévu, ce premier télésiège débrayable LST devrait rapidement trouver sa clientèle, composée en particulier des débutants arrivant de Plagne Montalbert par le Fornelet et de Plagne Aime 2000 en tournant sur la piste bleue Cornegidouille, mais aussi de skieurs confirmés voulant tourner sur les pistes noires du secteur des Étroits desservies par le télésiège du Bécoin et le téléski des Crêtes.

Malgré tout, Envers est critiqué pour son confort spartiate, que ce soit parce qu'il secoue les passagers au passage des deux premiers pylônes de type compression ou parce que l'assise n'est pas rembourrée et particulièrement inconfortable. De plus, il ne tourne toujours pas à vitesse nominale (5 m/s). Il n'en reste pas moins que ce télésiège semble donner pleine satisfaction à la SAP puisque son exploitation serait plutôt facile. Reste à voir comment l'appareil tiendra dans le temps et si LST améliorera les véhicules afin de les rendre plus confortables.
À l'avenir, si le télésiège des Envers se révèle performant, il est prévu que le télésiège du Golf et le téléski du Dromadaire soient démontés.

Image
Envers, un prototype peu satisfaisant pour la clientèle.

Je tiens à remercier l'alexois pour ses photos du télésiège des Envers, pomaman pour ses photos du télésiège des Coqs et François05 pour son partage d'un ancien plan des pistes de la Plagne. Merci aussi au service communication de LST pour le partage des photos de l'inauguration du télésiège.

Bannière : Bovinant
Photos (sauf mention contraire) : pomaman, l'alexois et remontees.
Texte et mise en page : remontees
Date des photos (hors chantier) : 5 mars 2010, 13 février 2011, 30 janvier 2018.



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :