En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

 TSD6 des Rochassons

Châtel (Portes du Soleil)

Poma

T2 ES
Description rapide :
Le premier télésiège débrayable livré par POMA avec des garde-corps automatique et également une première pour le département de la Haute-Savoie !

Options techniques :
  • Gardes-corps automatiques
Mise en service en : 2011

Remplace l'appareil suivant :


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : kilano18
Section écrite le 11/03/2012 et mise à jour le 20/07/2013
(Mise en cache le 24/08/2013)

Je vous présente un reportage sur le télésiège débrayable 6 places « Rochassons» , à Châtel- Portes du Soleil

Image


Châtel : Un village – Deux domaines skiables

La station de Châtel est située en Haute- Savoie, dans la vallée d’Abondance et au pied du Pas de Morgins. Ce village se distingue par son architecture traditionnelle basée sur des chalets en bois et a ainsi conserver son charme de village savoyard et ce malgré un développement prononcé et rapide. La station propose une offre de ski variée et complémentaire entre les secteurs de Super Châtel et de Châtel- Linga – Pré la Joux. Un ski à l’interface entre tradition et modernité.

Le domaine skiable de Châtel est totalement intégré à l’espace des Portes du Soleil ; un vaste espace qui s’étend entre 900 et 2277 mètres au travers de 12 stations implantées de part et d’autre de la frontière franco- suisse parmi les plus connues Avoriaz, Châtel, Champéry, Les Gets et Morzine. Le domaine skiable des Portes du Soleil propose 650 kilomètres de pistes de tous niveaux qui évoluent au cœur d’un paysage de carte postale entre les Dents du Midi, le Lac Léman et le Mont- Blanc.

Situation dans le domaine skiable des Portes du Soleil

Image

Image
-Situation sur le plan des pistes

TSD6A Rochassons : Un télésiège débrayable 6 places pour un antique télésiège fixe 2 places

La société des remontées mécaniques de Châtel a adopté depuis quelques années une politique de modernisation ambitieuse et indispensable de son domaine skiable de Linga – Pré la Joux, avec la construction de six télésièges débrayables depuis 1998, soit un nouveau téléporté tous les deux ans. Les aménagements annexes, soit l’amélioration du tracé des pistes et l’augmentation des capacités de production de neige de culture suivent la même tendance.

Les dates clés :


  • 1998 : Construction du télésiège débrayable 4 places « Pierre Longue » sur la partie inférieure du secteur Linga comme liaison directe entre « Pré la Joux » et « Plaine- Dranse ». Un nouvel axe rapide depuis le front de neige pour rejoindre les pistes.
  • 2000 : Réalisation du télésiège débrayable 4 places « Cornebois » sur la partie supérieure du secteur « Linga » en remplacement d’un télésiège fixe.
  • 2002 : Construction du télésiège débrayable 6 places « La Chaux des Rosées » en remplacement d’un télésiège fixe. Il offre une liaison directe entre « Plaine Dranse » et « Cornebois ».
  • 2004 : Réalisation du télésiège débrayable 6 places « Pré- la Joux » en remplacement d’un télésiège fixe sur un tracé différent. Cet appareil garantit une liaison directe entre le front de neige et le centre névralgique du secteur « Linga ».
  • 2006 : Construction du télésiège débrayable 6 places « Les Combes » en remplacement d’un télésiège fixe de manufacture Poma (Alpha) sur un tracé identique. Cet appareil assure un accès au secteur « Linga » depuis les secteurs « Plaine Dranse » - « Cornebois »
  • 2009 : Réalisation du télésiège débrayable 6 places « Echo Alpin » dans le prolongement de la télécabine « du Linga » pour garantir un accès rapide et efficace au domaine skiable depuis le front de neige de Villapeyron. Ce nouvel appareil a remplacé un télésiège fixe 3 places Montaz Mautino.

Après avoir modernisé les différents axes stratégiques du domaine skiable, la société des remontées mécaniques de Châtel, SERM sports et tourisme a décidé de renforcer la liaison vers le domaine skiable voisin d’Avoriaz, assurée par deux vétustes télésièges fixes, à savoir les appareils « Plaine Dranse (4 places) » et « Rochassons (2 places) ». Une étape indispensable pour Châtel car depuis 2006 la liaison dans le sens Avoriaz-Châtel est assurée par un télésiège débrayable 6 places. Avec l’été 2011, une nouvelle page se tourne ainsi pour le domaine skiable de Châtel avec le remplacement du téléporté fixe 2 places « Rochassons » par à un télésiège débrayable 6 places, dernier cri avec un débit plus que doublé et un temps de parcours diminué par deux ! Le télésiège fixe « Plaine Dranse » est actuellement toujours exploité en parallèle au télésiège débrayable « Rochassons ». Plusieurs informations circulent à propos de l’avenir de cet appareil. Un maintien à l’emplacement actuel, un déplacement pour assurer la future liaison entre Super Châtel et Linga ou encore un démantèlement pur et simple. L’avenir nous en dira certainement plus !

TSD6A Rochassons : Ski propre - Liaison rapide et efficace pour rejoindre Avoriaz

Ce télésiège débrayable est implanté sur le versant Est du col de Bassachaux, plus précisément entre Plaine Dranse et la crête des Rochassons, passage qui sépare physiquement les domaines skiables de Châtel et d’Avoriaz. Depuis le front de neige de Pré-la-Joux, la gare aval est directement accessible par le télésiège débrayable « Pierre-Longue » ou par le télésiège débrayable « Pré la Joux » en empruntant ensuite la piste l’Itinéraire. Depuis le front de neige de Villapeyron, il est nécessaire d’emprunter la chaine composée par la télécabine « du Linga » et le télésiège débrayable « Echo Alpin » tout en empruntant ensuite également la piste bleue l’Itinéraire.

De part son positionnement, cet appareil débrayable est confronté à plusieurs types de clientèle. D’un part, la clientèle locale, c’est-à-dire les skieurs disposant d’un forfait Châtel qui empruntent ce télésiège débrayable dans une volonté de découvrir les pistes du versant « Châtel » du col de Bassachaux et d’y enchainer les rotations. A côté de la clientèle locale s’ajoute les skieurs bénéficiant d’un forfait « Portes du Soleil » qui empruntent cet appareil pour gagner rapidement le domaine skiable voisin d’Avoriaz. Une liaison également assurée par le télésiège fixe « Plaine Dranse » mais nettement moins rapide. Ce téléporté débrayable assure ainsi deux fonctions importantes, à savoir ski propre et liaison garantissant une fréquentation forte et régulière.

Depuis la gare amont, plusieurs pistes sont ouvertes aux skieurs. Quatre pistes rouges sont desservies sur le versant de Châtel et une piste rouge et une piste bleue sont desservies sur le versant d’Avoriaz (forfait Portes du Soleil indispensable). Les deux pistes sur le versant d’Avoriaz, à savoir Chaux Fleurie et Grand Plan permettent de rejoindre le carrefour des Lindarets pour ensuite poursuivre vers Avoriaz, vers la Suisse ou de descendr directement sur le front de neige de Montriond. Sur le versant de Châtel, deux pistes rouges Vorache et Les Rochassons regagnent le carrefour de Plaine Dranse avec les gares aval des appareils « Rochassons » et « La Chaux des Rosées ». Les deux autres pistes Rhododendrons et Casse Noisette évitent le carrefour de Plaine Dranse en plongeant directement vers la piste qui retourne sur le front de neige de Pré la Joux. Ils desservent cependant la gare aval du télésiège fixe « Plaine Dranse » permettant également de regagner la crête des Rochassons.

Caractéristiques techniques

Administratif:

  • Station: Châtel – Portes du Soleil
  • Type d'installation: Télésiège débrayable 6 places à garde-corps automatique
  • Exploitant : SEM sports et tourisme
  • Constructeur: POMAGALSKI
  • Année de mise en service: 2011
  • Ouverture au public : 16/12/2011
Géographie:

  • Altitude aval: 1633m
  • Altitude amont: 1923m
  • Dénivelé: 290m
  • Longueur développée: 820m
  • Longueur horizontale: 755m
  • Pente moyenne: 35%
  • Pente maximum: 83%
  • Portée maximale: 171m
Technique:

  • Nombre de pylônes: 10
  • Station motrice: Aval
  • Type de motorisation: Asynchrone
  • Puissance du moteur: 435 kW
  • Station tension: Aval
  • Système de tension: Vérin hydraulique
  • Fournisseur du câble: Arcelor Mittal
  • Diamètre du câble: 46mm
  • Electronique de: Siemens
  • Type de pince: LPA
  • Constructeur des sièges: POMA
  • Nombre de sièges: 52
  • Personnes/sièges: 6
  • Débit maximal à la montée: 3000 p/h
  • Débit maximal à la descente: 1500 p/h
  • Cadencement: 7.2 sec
  • Espacement: 36m
  • Temps de trajet: 2.44 min
  • Vitesse maximale: 5 m/s
  • Embarquement: Axe de la ligne
  • Débarquement: Axe de la ligne

Infrastructures et ligne du télésiège débrayable 6 places Rochassons

Après la réalisation du télésiège débrayable « Echo Alpin » en 2009, la société SEM sports et tourisme, responsable de l’exploitation des remontées mécaniques de Châtel s’est à nouveau tournée vers le constructeur national Pomagalski. Réalisé durant l’été 2011, cet appareil appartient à la gamme Multix, un produit développé conjointement avec le constructeur transalpin LEITNER. Esthétiquement, cet appareil reprend le schéma de couverture inauguré avec le télésiège débrayable « Echo Alpin ». Une couverture « bois » en aval et une couverture « plastique » en amont, accompagné par la sérigraphie habituelle.

Techniquement, cet appareil présente plusieurs particularités. D’une part, la chaine cinématique est regroupée en aval avec le système de tension. L’entrainement est assuré par un moteur asynchrone. D’autre part, la phase d’embarquement est améliorée avec une vitesse des sièges réduite dans le contour, laissant ainsi plus de temps aux skieurs pour embarquer. Ce système est facilement perceptible puisque les sièges sont très proches lors du passage dans la gare aval. La longueur de la gare étant cependant identique, l’accélération est plus poussée pour atteindre les 5 m/s, vitesse d’exploitation maximale autorisée pour cet appareil. Finalement, les sièges sont équipés du système de garde-corps automatiques, équipé de KidStop. Une première sur un appareil livré par POMA. Comparé aux appareils LEITNER livré en Autriche ou en Italie, le garde-corps ne se ferme cependant pas automatiquement mais se verrouille une fois baissé (impossibilité de le relever). Le garde-corps s’ouvre cependant de manière automatique en amont. Exploité à 5 m/s, cet appareil assure un débit de 3000 p/h à la montée et de 1500 p/h à la descente.

Gare aval

La gare aval est située à Plaine Dranse, le cœur du domaine skiable Châtel-Linga, à une altitude de 1633m. Elle est implantée en contrebas de la gare amont du télésiège débrayable « Pierre-Longue » et non loin de la gare aval du télésiège débrayable « La Chaux des Rosées ». Contrairement aux gares desdits appareils qui se distinguent par une couverture plastique, la gare aval du nouvel appareil s’intègre parfaitement dans le contexte des constructions montagnardes de Plaine Dranse, avec une couverture en bois et des couleurs sombres. Dans le prolongement de la ligne descendante est installé un court rail de service. Concernant le type d’embarquement, il est situé dans l’axe de la ligne.

Image
-Complexe de « Plaine Dranse » avec la gare amont du télésiège débrayable « Pierre-Longue », la gare aval du télésiège débrayable « La Chaux des Rosées » et la gare aval de l’appareil « Rochassons »

Image
-Zoom sur la gare aval du télésiège débrayable « Rochassons »

Image
-Gare aval avec les deux premiers pylônes compression

Image
-Gare aval et pylône compression 1

Image
-Gare aval avec la totalité du tracé. A l’arrière, le tracé du télésiège débrayable « La Chaux des Rosées »

Image
-Arrière de la gare aval

Image
-Arrière de la gare aval

Image
-En haut, la gare amont du télésiège débrayable « Pierre-Longue » et au centre de l’image la gare aval, couverture bois de l’appareil « Rochassons »

Image
-Vue générale sur la gare aval

Image
-Comparé à l’ancien appareil, l’aire de départ est bien plus grande et facilement accessible

Image
-La zone d’embarquement. L’intervalle entre les sièges est réduit et lié aux faits que la vitesse des sièges est diminuée pour offrir plus de temps à l’utilisateur lors de l’embarquement.


Ligne

Ce télésiège débrayable développe une longueur de 820 mètres et franchit un dénivelé de 290 mètres. La ligne est composée de dix pylônes, à raison de trois pylônes compression, d’un pylône support-compression et de six pylônes support. En sortie de gare aval, les sièges gagnent rapidement de la hauteur avec le passage des pylônes compression 1 et 2. Entre les pylônes 3 et 4, la ligne survole les différentes pistes qui rejoignent le carrefour de Plaine Dranse. A partir du pylône compression 4, la ligne entame la véritable ascension jusqu’en gare amont. La pente est prononcée jusqu’au pylône 6. Après un passage moins soutenu avec le passage du pylône support-compression 7, les sièges reprennent rapidement de l’altitude jusqu’en gare amont. Sur la dernière longue portée, les sièges survolent la piste rouge Les Rochassons.

Image
-Zone d’embarquement

Image
-Lanceurs

Image
-Retour sur la gare aval et le pylône 3

Image
-Première portée

Image
-Pylône compression 4

Image
-Portée entre les pylônes 4 et 5

Image
-Pylône 5

Image
-Pylône 6

Image
Portée

Image
-Tête du pylône support-compression 7

Image
-Pylône 8

Image
-Portée

Image
-Pylônes 9-10


Gare amont

Posée au niveau de la crête des Rochassons, la gare amont est située à la frontière entre les domaines skiables d’Avoriaz et de Châtel. Elle est disposée non loin de la gare amont du télésiège débrayable « Chaux Fleurie » qui assure la liaison dans le sens Avoriaz-Châtel et de la gare amont du télésiège fixe « Plaine Dranse », second axe de liaison dans le sens Châtel-Avoriaz. Au contraire de la gare aval, la gare amont adopte une couverture « plastique » de teinte vert-brune. Un rail de service est installé sur le côté de la gare au pied duquel est déposée la nacelle de service. Le nom de l’appareil et le logo de la station de Châtel sont apposés sur les côtés de la gare pour faciliter l’identification de celui-ci par les skieurs.

Image
-Zone de débarquement

Image
-Gare amont

Image
-Gare amont

Image
-Gare amont avec le rail de service

Image
-Les deux derniers pylônes et la gare amont

Image
-Gare amont avec les deux derniers pylônes 9 et 10

Image
-Gare amont

Image
-Gare amont avec la cabane de l’opérateur

Image
-Vue reculée sur la gare amont avec à gauche sous le brouillard, le lac Léman

Image
-Un sommet, deux domaines skiables, deux gares amont « Multix ». A gauche, la gare amont du télésiège débrayable « Chaux Fleurie » et à droite la gare amont de l’appareil « Rochassons »


Sièges

Image
-Siège en gare aval. Avec les tenons de sécurité

Image
-Siège en ligne

Image
-Tenons de sécurité – made by Kidstop


Pinces

Image
-Pince LPA-M


Divers photos

Image
-Zoom sur la ligne depuis la zone d’attente

Image
-Vue sur le haut de la ligne. D’un côté comme…

Image
-…de l’autre

Image
-Vue plongeante sur la ligne

Image
-Non loin de la gare amont

Image
-Les deux derniers pylônes


Conclusion

Avec l’ouverture de ce télésiège débrayable, le 7ème à l’échelle du secteur Châtel Linga, la société des remontées mécaniques de Châtel a ainsi modernisé avec brio la desserte du dernier axe stratégique, soit la liaison avec Avoriaz. Une modernisation qui se traduit notamment par une augmentation drastique du débit, par une amélioration du confort et une sécurité accrue. Au final, un appareil à la pointe pour un domaine skiable qui l’est tout autant !

A bientôt





Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.08849 secondes. 40 requete(s).
71 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2017 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés