Localisation(s)
Photo

 TSD6 du Génépi

Pralognan-la-Vanoise

Leitner

T2 ES
Options techniques :
  • Garage
Année de construction : 2006

Suivre la discussion sur le forum



 
Auteur de cette partie : alspace
Section écrite le 19/02/2024 et mise à jour le 26/02/2024
(Mise en cache le 26/02/2024)

Image


Au sommaire de ce reportage :
  1. Pralognan-la-Vanoise
  2. Historique : le téléski des Fontanettes
  3. Génépi, desserte de la vallée des Glières, en hiver et en été
  4. Ligne et infrastructures du télésiège du Génépi
  5. Génépi, une desserte efficace de la vallée des Glières


Pralognan-la-Vanoise

Pralognan-la-Vanoise est un village situé au fond de la vallée de Bozel, à 1410 mètres d’altitude. Ce village est connu pour avoir accueilli les épreuves de Curling lors des Jeux Olympiques de 1992, mais également pour sa situation géographique au cœur du Parc National de la Vanoise.
Pralognan-la-Vanoise dispose d’un domaine skiable de 35 kilomètres de pistes situées entre 1410 et 2350 mètres d’altitude. Ces pistes sont desservies par 11 remontées mécaniques.

Image
^^ Découvrez une présentation plus détaillée de la station en cliquant sur le logo ^^


Historique : le téléski des Fontanettes

Le village Pralognan-la-Vanoise commence à être équipé de ses premiers remonte-pentes à la fin des années 1930-milieu 1940. On y voit notamment la mise en service du téléski du Barioz en 1936, puis de l’Aiguille de Mey en 1946.
En 1953, le téléphérique du Mont Bochor est construit. Cet appareil, fourni par Neyret-Beylier, relie le village au plateau de Bochor, à 2000 mètres d'altitude. Sur ce plateau est par ailleurs installé le téléski à perches découplables du Bochor, fourni par Pomagalski. Cette installation desservait de larges champs de neige peu difficiles et très bien ensoleillés.

En 1968, le domaine skiable est agrandi dans la vallée des Glières, située en contrebas du plateau du Bochor précédemment équipé. Cette année-là, le téléski des Fontanettes est construit. Partant du hameau éponyme, ce téléski débouchait dans le magnifique cirque de l’Arcelin, qui clôture par l’amont la vallée des Glières. Ce téléski desservait uniquement des pistes rouges et noires.
A l’époque, le téléski des Fontanettes était accessible uniquement par le téléphérique du Mont Bochor depuis la station.

Voici donc les caractéristiques de cet appareil :

Caractéristiques administratives

TKD-Téléski à perches découplables : FONTANETTES
Exploitant : SOGESPRAL
Constructeur : POMAGALSKI
Année de construction : 1968
Année de démontage : 2006

Caractéristiques d’exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 1 personne
Débit : 700 personnes/heure
Vitesse d'exploitation : 4 m/s
Sens de montée : Par la droite

Caractéristiques géométriques

Altitude aval : 1634 m
Altitude amont : 2015 m
Dénivelé : 381 m
Longueur développée : 1723 m
Pente maximale : 54 %
Temps de trajet : 7 minutes 11 secondes

Caractéristiques techniques

Type de gare : T150
Emplacement motrice : Aval
Type de motorisation : Électrique
Emplacement tension : Amont
Type de tension : Contrepoids

Image
Des skieurs en pause au hameau des Fontanettes. On remarque, en lisière de forêt, la gare aval du téléski (D.R).

Image
La fin de la ligne du téléski dans le cirque de l’Arcelin. On remarque légèrement en contrebas le refuge des Barmettes.


En 1972, un accès direct à la vallée des Glières depuis la station est construit : le télésiège débrayable du Dou de l’Écu. Le secteur est complété en 1980 par le télésiège de la Chaberne. Partant du hameau des Fontanettes, cet appareil rejoignait directement le plateau du Bochor.

Image
Situation du téléski des Fontanettes sur le plan des pistes de Pralognan-la-Vanoise en 1987.
On remarque également la présence des télésièges du Dou de l'Écu et de la Chaberne (plan Atelier Pierre Novat).


Enfin, en 1994, le télésiège du Dou de l’Écu est remplacé sur un tracé différent par le téléporté de l’Edelweiss. Ce nouvel appareil arrivant directement au hameau des Fontanettes, a permis une meilleure desserte du téléski et du télésiège de la Chaberne depuis Pralognan.


Après avoir modernisé la desserte du secteur du Bochor en 2003, le domaine skiable projetait le remplacement de l’antique téléski des Fontanettes. Ce projet est réalisé en 2006 grâce à la construction du télésiège du Génépi.


Génépi, le télésiège de la vallée des Glières

Le télésiège du Génépi est situé sur le front de neige d’altitude hameau des Fontanettes. Il est accessible, tant depuis la station par le télésiège de l’Edelweiss, que du secteur du Bochor, via plusieurs pistes, dont celle des Monchus.

Le télésiège du Génépi est l’épine dorsale de la vallée des Glières. En effet, il relie directement le plateau des Fontanettes au cirque de l'Arcelin, où se trouve le refuge des Barmettes.
Ainsi, du sommet de ce télésiège, toutes les pistes du secteur (à l’exception des pistes de liaison venant du secteur du Bochor), sont accessibles par gravité. On y retrouve des pistes de niveau intermédiaire à avancé ainsi que deux petites zones ludiques. Ces deux zones ludiques, Prali Pralo et L’Pik à Boué, sont situées sur la partie basse de la piste bleue des Marmottes.

En hiver, le télésiège du Génépi est ouvert à la montée et à la descente pour les piétons. Notons cependant que lors des vacances scolaires, les piétons ne sont autorisés à emprunter l’appareil uniquement sur certains créneaux.

Au niveau du ski, le télésiège du Génépi dessert les pistes suivantes :
  • La piste verte de l'Arcelin, qui est la continuité de la piste des Monchus venant du plateau du Bochor. Piste très facile qui évolue au pied de l’Aguille de la Vanoise (2797 m) et dans la forêt.
  • La piste bleue des Marmottes, qui redescend au départ de l’appareil.
  • La piste rouge des Arolles, qui est tracée sous le télésiège entre ses pylônes 6 à 8.
  • La piste rouge des Bosses, courte piste tracée en forêt sur la partie basse de la vallée des Glières.
  • La piste rouge des Fontanettes, courte piste située entre celle des Bosses et des Marmottes. Elle évolue également en forêt.
  • La piste noire du Couloir de l’Eau. Le retour au départ du Génépi se fait par la piste verte de l'Arcelin.
  • La zone ludique Prali Pralo.
  • La zone ludique L’Pik à Boué.

Image
Situation du télésiège du Génépi sur le plan des pistes de Pralognan-la-Vanoise.


Le télésiège du Génépi est également ouvert en été, permettant aux randonneurs de monter rapidement en altitude. Il dessert également une piste bleue de VTT de descente, qui redescend au départ de l’appareil.

Image
Situation du télésiège du Génépi sur le plan des pistes VTT de Pralognan-la-Vanoise.



Voici donc les caractéristiques de cet appareil :

Caractéristiques administratives

TSD-Télésiège à attaches débrayable : GÉNÉPI
Maître d’œuvre : ERIC
Maitre d’ouvrage : SOGESPRAL
Exploitant : SOGESPRAL
Constructeur : LEITNER
Année de construction : 2006
Montant de l’investissement : 5 000 000 €

Caractéristiques d’exploitation

Saison d'exploitation : Hiver et été
Capacité : 6 personnes
Débit à la montée : 1800 personnes/heure (* 2400 personnes/heure)
Débit à la descente : 594 personnes/heure (* 792 personnes/heure), 33 %
Vitesse d'exploitation : 5 m/s
Sens de montée : Par la gauche
Dispositif d’aide à l’embarquement : Non

Caractéristiques géométriques

Altitude aval : 1505 m
Altitude amont : 1873 m
Dénivelé : 368 m
Longueur développée : 1617 m
Longueur horizontale : 1547 m
Portée la plus longue : 177 m
Hauteur de survol maximale : 17 m
Pente moyenne : 23,79 %
Pente maximale : 59 %
Temps de trajet : 5 minutes 23 secondes

Caractéristiques techniques

Type de gares : CD-6
Emplacement motrice : Aval
Type de motorisation : Courant continu
Puissance développée : 545 kW
Diamètre de la poulie motrice : 4900 mm
Emplacement tension : Aval
Type de tension : Hydraulique
Nombre de vérin : 1
Tension nominale : 43 000 daN
Pression nominale : 120 bar
Diamètre de la poulie retour : 4800 mm
Nombre de pylônes : 12

Caractéristiques des véhicules

Nombre de véhicules : 57 + 1 véhicule de service
Masse à vide : 475 kg
Espacement : 12 secondes
Dispositif d'accouplement : LPA-M

Caractéristiques du câble

Fabricant : TREFILEUROPE
Diamètre du câble : 46 mm
Composition : 6x36 fils
Type d'âme : Compacte


Ligne et infrastructures du télésiège du Génépi

La gare aval

La gare aval est située à 1505 mètres d’altitude, au lieu-dit des Fontanettes. Elle est implantée à proximité immédiate de l’arrivée du télésiège de l’Edelweiss, venant de la station, et du départ du téléporté de la Gentiane, donnant accès au plateau du Bochor.
Au niveau technique, nous retrouvons ici une gare motrice tension CD-6 fournie par Leitner. En sortie de contour, on trouve également un rail de garage, qui permet notamment de stocker le véhicule de service lorsqu’il n’est pas utilisé.

Image
La gare aval dans son environnement depuis le télésiège de la Gentiane.

Image
Zoom sur la gare aval.

Image
Vue avant.

Image
Vue de trois quarts avant.

Image
Vue de profil.

Image
Vue de trois quarts arrière.

Image
De l’autre côté.

Image
Vue arrière.

Image
Le rail de garage, sur lequel est stationné le véhicule de service.

Image
La zone d’embarquement.



La ligne

Le télésiège du Génépi a une ligne de longueur moyenne pour ce type d'appareil avec ses 1617 mètres de longueur développée.
A la sortie de la gare aval, le premier pylône imprime une longue montée peu pentue jusqu’au sixième ouvrage. Pendant tout ce passage, nous survolons l’espace ludique Prali Pralo puis la piste bleue des Marmottes. Les pylônes 6, puis 7, impriment la pente maximale du tracé, au moment où l’on survole la piste rouge des Arolles. Enfin, à partir du pylône 8, la pente s’adoucit progressivement jusqu’à l’arrivée en gare amont après le pylône 12.

Leitner a équipé la ligne de 12 pylônes, dont 9 supports, 1 compression et 2 supports-compressions :

  • P1 : 12C/12C
  • P2 : 8S/8S
  • P3 : 8S/6S
  • P4 : 8S/6S
  • P5 : 10S/8S
  • P6 : 4SC/4SC
  • P7 : 4SC/4SC
  • P8 : 10S/10S
  • P9 : 10S/10S
  • P10 : 8S/6S
  • P11 : 8S/8S
  • P12 : 12S/12S


Image
Ligne depuis la gare aval.

Image
P1.

Image
Portée vers le pylône 2.

Image
P2 et survol de la zone ludique Prali Pralo.

Image
Portée vers le pylône 3.

Image
P3. Nous survolons la piste bleue des Marmottes.

Image
Portée vers le pylône 4.

Image
P4.

Image
Portée vers le pylône 5.

Image
P5.

Image
Tête du pylône 5.

Image
Portée vers le pylône 6.

Image
P6.

Image
Portée vers le pylône 7.

Image
P7. Nous survolons désormais la piste rouge des Arolles.

Image
Portée vers le pylône 8.

Image
P8.

Image
Portée vers le pylône 9 et reprise du survol de la piste bleue des Marmottes.

Image
P9.

Image
Portée vers le pylône 10.

Image
P10.

Image
Portée vers le pylône 11.

Image
P11.

Image
Portée vers le pylône 12.

Image
P12.



La gare amont

La gare amont est située à 1873 mètres d’altitude, en plein cœur du cirque de la vallée des Glières.
Au niveau technique, on retrouve une station retour fixe CD-6 fournie par Leitner.

Image
Gare amont depuis la ligne.

Image
Vue arrière.

Image
Vue de trois quarts arrière.

Image
De plus bas.

Image
Vue de côté.

Image
Vue en contre-plongée depuis la piste bleue des Marmottes.

Image
Vue de trois quarts avant.



Véhicules et pinces

Le télésiège du Génépi est équipé de 57 sièges 6 places fournis par Leitner. Ils sont reliés au câble par des pinces débrayables LPA-M.
L’appareil est également équipé d’un plateau de service, stationné en gare aval lorsqu’il n’est pas utilisé.

Image
Un siège en ligne.

Image
Un siège en gare.

Image
Une pince LPA-M en ligne.

Image
Une pince vue de dessous.



Autres vues…

Image
La ligne vue de l’arrivée.

Image
La fin de la ligne vue de la piste bleue des Marmottes.

Image
La ligne entre le pylône 11 et l’arrivée.

Image
La ligne, au niveau des pylônes 9 et 10.

Image
Vue vers le pylône 10.

Image
La ligne, jusqu’au pylône 7 vue de la piste rouge des Arolles.

Image
Le télésiège du Génépi, entre les pylônes 6 et 7.

Image
Le pylône 6.

Image
Vue sur la pente maximale du tracé, entre les pylônes 6 à 8.

Image
La ligne jusqu’au pylône 3, depuis la piste bleue des Marmottes.

Image
La ligne après le pylône 3.

Image
Vue sur le début de la ligne depuis l’espace ludique Prali Pralo.

Image
Vue sur le télésiège du Génépi depuis la piste verte des Monchus.



Génépi, une desserte efficace de la vallée des Glières

Génépi est le seul axe desservant les pistes de la vallée des Glières. Accessible directement depuis la station via le télésiège de l’Edelweiss et partant directement du hameau des Fontanettes, Génépi dessert un secteur magnifique qui évolue entre forêt et haute montagnne. Ce secteur complète d’ailleurs parfaitement celui du Bochor, qui lui évolue uniquement dans des paysages de haute-montagne.
Génépi est également un appareil multi-tâches : tout d’abord il dessert un choix varié de pistes, il permet aux piétons de se rendre au refuge des Barmettes et est également exploité l’été.
Génépi a permis l’élargir la clientèle du secteur de la vallée des Glières, notamment à destination des skieurs débutants. En effet, jusque-là, seuls les bons skieurs pouvaient évoluer dans le secteur, en raison de la difficulté des pistes et de la montée par le téléski des Fontanettes. Génépi a permis également de rendre accessible aux piétons le magnifique cirque de l’Arcelin et le refuge des Barmettes. Un investissement réussi donc !

Image
Génépi, l’unique axe de la vallée des Glières !


Merci à ventoux pour le partage du plan des pistes de 1987 !

Texte, bannière et mise en page : Alspace
Photos : Alspace
Date des photos : 07 février 2024.



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :