En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
L'affichage en version mobile est en cours de développement.
Il se peut que la page ne s'affiche pas correctement sur votre appareil.
Nous travaillons actuellement pour vous apporter la meilleure expérience possible.
Merci pour votre compréhension


Localisation(s)
Photo

 TSD6 Engaly

Piau-Engaly

Poma

T3 ES
Description rapide :
Deuxième TSD6 construit à Piau-Engaly

Année de construction : 2005

Suivre la discussion sur le forum



Auteur de ce reportage : arbisman
Section écrite le 02/09/2017 et mise à jour le 24/09/2017
(Mise en cache le 24/09/2017)

Image


Piau-Engaly, plus haute station des Pyrénées françaises

Piau-Engaly, plus haute station des Pyrénées françaises (pied de pistes à 1850 mètres d'altitude) est située dans le département des Hautes-Pyrénées à 20 kilomètres au sud-ouest de Saint-Lary-Soulan. La commune d'Aragnouet la gère, mais la grande majorité des pistes se trouve en réalité sur la commune de Vignec qui dispose là haut d'une enclave. Créée en 1971, reconnaissable par son look unique et moderne, elle occupe une position stratégique dans la chaîne pyrénéenne : toute proche du tunnel de Bielsa, elle accueille aussi bien les peuples français et espagnols. Elle est délimitée par le Parc National des Pyrénées étant ceinturée par le pic de Bugatet (2877m), le pic Méchant (2944m), le pic de Campbielh (3173m), le soum des Salettes (2976m) et le pic de la Géla (2851m), ce qui donne l'impression d'évoluer dans un cirque. Disposant de 41 pistes totalisant 65 kilomètres, son domaine skiable compris entre 1420 m et 2528 m d'altitude jouit d'un excellent enneigement. Elle est partenaire du groupe N'Py (Nouvelles Pyrénées) rassemblant 7 stations ainsi que les sites du Pic du Midi et de la Rhune. Pour les non skieurs, Piau-Engaly dispose depuis 2013 d'un centre thermoludique "Edeneo" situé sur le front de neige de la station.

Le télésiège Engaly

Construit en 2005, cet appareil a été implanté dans le cadre d'un réaménagement important du domaine skiable. En effet une nouvelle piste bleue de 2500 mètres a été créée, les TSF2 Ludette (datant de 1971) et TSF3 Fontaine (1984) ont été démontés pour faire place à ce TSD6, le deuxième de la station après celui du Pic de Piau.

La gare aval est disposée non loin de la route et de quelques ateliers et garages dont jouissent les employés de maintenance de la station, cependant il n'y a pas de parking disposé à proximité pour la clientèle qui doit obligatoirement se garer près des bâtiments principaux de Piau quelques kilomètres plus haut. Il n'y a d'ailleurs aucune billetterie à cet endroit. Cette gare assure la tension de l'appareil, elle est équipé de gares Satellit apparues au catalogue Poma dans les années 2000, celles-ci sont dites modulaires, donc adaptables sur tout type d'appareil (TSD et TC).
La ligne, longue de 1141 mètres permettant de gravir 358 mètres de dénivellation, compte 11 pylônes. Les pentes les plus fortes sont marquées au départ, la pente s’atténue ensuite jusqu'au P7, pylône support-compression, et se redresse un peu jusqu'à l'arrivée.
La gare amont est la station motrice de la remontée, également de type Satellit. Elle est assez spectaculaire pour les clients car dotée d'un filet entre le dernier pylône et la zone de débarquement en cas de chute intempestive juste avant cette zone.

Cette remontée dessert six pistes bleues, une rouge et trois noires. Toutes ces pistes permettent soit de redescendre à la gare aval de l'appareil, soit de revenir au pied de pistes de la station.

Le débit de l'installation est de 2000 personnes/heure depuis 2005, d'où un espacement assez conséquent entre chaque siège. En réalité le débit définitif devait être de 2500 personnes/heure, dans le projet initial l'achat de sièges supplémentaires était prévu pour atteindre ce chiffre.

Sa situation sur le plan des pistes

Image

Les caractéristiques techniques de l'installation

Caractéristiques administratives :

TSD – Télésiège à attache débrayable : ENGALY
Exploitant : SEML Aragnouet Piau-Engaly
Constructeur : :Poma:
Maître d'oeuvre : MDP
Année de construction : 2005
Coût de l'appareil : 4 M€

Caractéristiques d'exploitation :

Saison d'exploitation : hiver
Capacité : 6 personnes
Débit : 2000 personnes/heure
Vitesse d'exploitation : 5 m/s
Temps de trajet : 3'48''

Caractéristiques géométriques :

Altitude de la gare aval : 1762 m
Altitude de la gare amont : 2120 m
Longueur développée : 1141 m
Dénivelée : 358 m
Pente moyenne : 33,15 %
Pente maximale : 64 %

Caractéristiques techniques :

Sens de montée : droite
Emplacement motrice : amont
Motorisation : courant continu
Puissance développée : 415 KW
Emplacement tension : aval
Tension nominale : 14400 daN
Type de tension : hydraulique
Nombre de vérins : 2
Pression nominale : 191 bar
Nombre de pylônes : 11
Nombre de sièges : 46
Espacement entre chaque siège : 54 m
Type de siège : Doudouk6 Poma
Dispositif d'accouplement : Pince OmegaT

Caractéristiques du câble :

Fabricant : Trefileurope
Diamètre du câble : 46 mm
Ame : compacte
Câblage : lang à droite

Les photos de l’installation

Elles ont été prises le 6 avril 2017.

La gare aval

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

La ligne

Dans l'ordre de la montée, le nombre de galets de chaque pylône :
P1 : 12C / 12C
P2 : 8S / 6S
P3 : 8S / 6S
P4 : 6S / 4S
P5 : 8S / 6S
P6 : 8S / 6S
P7 : 4SC / 4SC
P8 : 6S / 6S
P9 : 6S / 4S
P10 : 8S / 6S
P11 : 8S / 8S

P1
Image

Image

P2
Image

Image

Image

P3
Image

Image

P4
Image

Image

P5
Image

Image

P6
Image

Image

P7
Image

Image

Image

P8
Image

Image

P9
Image

Image

Image

P10 et P11
Image

La gare amont

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Visite de la station motrice

Vue d’ensemble du lanceur et du ralentisseur de l’installation
Image

Vue partielle de la prise de mouvement
Image

Compresseur permettant de regonfler les pneus des poutres
Image

L’entraînement est constitué d’un moteur à courant continu Thrige Electric développant une puissance de 415 KW, et entrainant un arbre rapide sur lequel est disposé un volant d’inertie et un disque pour le frein de service.

Vue d’ensemble de l’arbre rapide avec de gauche à droite : la DT moteur, le moteur à courant continu en bleu, le frein de service et le volant inertie sous les deux carters jaunes, et le réducteur à renvoi d’angle en gris.
Image

Le moteur à courant continu est placé sur le coté, avec la ventilation forcée à gauche et l’extraction d’air à droite, évacuée sous le plancher.
Image

Le disque de frein de service à gauche et le volant d’inertie à droite, sous les carters de protection jaunes. À droite en gris, avant le réducteur, se trouve la boîte d’accouplement qui permet de passer de la marche normale à la marche de secours.
Image

Le frein de service est électromagnétique.
Image

La marche de secours est assurée par un moteur thermique Cummins qui entraîne, via un coupleur élastique, un arbre rapide qui peut être accouplé directement au réducteur.

Vue d’ensemble de l’entraînement de secours
Image

Thermique Cummins avec son aéroréfrigérant à gauche
Image

Détail de l’échappement vers le toit de la gare
Image

L’arbre rapide à droite entre directement dans le réducteur Kissling. À l’arrière sous le capot jaune l’arbre rapide sortant du thermique passe dans le coupleur élastique, à gauche, pour limiter les à-coups au démarrage, puis rejoint la boîte d’accouplement grise permettant de commuter en marche de secours.
Image

Les freins d’urgence sont situés sur la poulie. On n’aperçoit que leur centrale hydraulique.
Image

Quelques photos supplémentaires de la ligne

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Lien et remerciements

http://www.n-py.com/fr/piau

Je tiens à remercier chaleureusement la station de Piau-Engaly et le personnel de l'installation pour leur accueil et leur gentillesse.



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :