En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
L'affichage en version mobile est en cours de développement.
Il se peut que la page ne s'affiche pas correctement sur votre appareil.
Nous travaillons actuellement pour vous apporter la meilleure expérience possible.
Merci pour votre compréhension


Localisation(s)
Photo

 TSD6 Llosada

El Tarter (Grandvalira)

Poma

T2 ES
Description rapide :
Véritable épine dorsale du domaine d'altitude d'El Tarter, le télésiège Llosada dessert de nombreuses pistes et assure la liaison avec Soldeu et Canillo.

Année de construction : 2002

Suivre la discussion sur le forum



 
Auteur de ce reportage : collonges74
Section écrite le 11/08/2018 et mise à jour le 30/08/2018
(Mise en cache le 30/08/2018)

LE TELESIEGE LLOSADA
El Tarter (Grandvalira)
Poma - 2002


Image


Grandvalira

Bienvenue sur le domaine skiable de Grandvalira ! Ce centre de ski est le domaine skiable le plus vaste de toutes les Pyrénées, andorranes, espagnoles et françaises confondues. Il est situé dans la Principauté d'Andorre, petit pays de 468 kilomètres carrés situé entre la France (Ariège) et l'Espagne (Catalogne), dont le plus haut sommet est le Pic de la Coma Pedrosa (2943 mètres d'altitude). Grandvalira propose 132 pistes, soit 210 kilomètres de pistes, qui sont équipées d'environ 1150 canons à neige permettant d'offrir un enneigement de qualité durant la saison d'hiver. Le domaine skiable est équipé par 62 remontées mécaniques performantes partant du petit téléski fixe au plus grand funitel d'Europe.

Grandvalira est composé de six secteurs : El Tarter, Soldeu, Canillo, Encamp, Grau Roig et Pas de la Casa.

El Tarter

El Tarter est l'une des six stations de ski (avec Grau-Roig, Pas de la Casa, Canillo, Soldeu, Encamp) qui composent Grandvalira. La station est située à 1760 mètres d'altitude, sur la paroisse de Canillo, à 25 minutes de la capitale, Andorra-la-Vella.
Son domaine skiable est exploité par la ENSISA (Esports de Neu Soldeu Incles S.A.). Son front de neige, point le plus bas du secteur, se trouve à 1710 mètres d'altitude, tandis que la Tosa de la Llosada, son point culminant, atteint les 2560 mètres d'altitude. On y skie donc sur un dénivelé d'un peu plus de 800 mètres.
Le secteur d'El Tarter peut se diviser en trois parties distinctes :
- La partie inférieure, desservie par le télésiège et la télécabine El Tarter, proposant d'assez longues pistes en forêt.
- Le plateau de Riba, vaste espace débutant situé au sommet de la partie inférieure du domaine, entre 2050 et 2100 mètres d'altitude. Il est desservi par les télésiège Pi de Migdia et Riba, le téléski Riba et quelques tapis roulants.
- La partie supérieure, offrant les dénivelés les plus importants et les pistes les plus longues sur les pentes de la Tosa dels Espiolets (2467 m), de la Tosa de la Llosada (2560 m) et de la Portella (2465 m). Elle est desservie par les télésièges Llosada, Tosa Espiolets et Els Clots, ainsi que par les téléskis Llosada et Font Roges.


Llosada : un tracé riche en histoire

L'histoire de ce tracé est assez chargée. Aux débuts du domaine skiable d'El Tarter, la seule manière de rejoindre ce sommet depuis le plateau de Riba Escorxada, centre névralgique du domaine, était d'emprunter quatre téléskis à la suite. Le premier était le téléski Corral de Pedra, qui desservait l'espace débutant du plateau de Riba Escorxada. Du sommet, on rejoignait l'extrémité sud de celui-ci, d'où partait le téléski Planell Gran, d'une longueur d'à peu près 600 mètres, qui arrivait à l'altitude de 2250 mètres environ. De là, il fallait ensuite emprunter un troisième téléski, plus raide et difficile : le téléski Encampadana, qui reliait la gare amont du téléski Planell Gran à un petit col entre les sommets de la Tosa dels Espiolets et de la Portella (d'où partent aujourd'hui le téléski Llosada et le télésiège Els Clots). Depuis ce col, enfin, il fallait emprunter le téléski de la Llosada, qui rejoignait le sommet éponyme, point culminant du domaine d'El Tarter.

Le plan des pistes de l'hiver 1987/1988 est particulièrement éloquent quant à la difficulté d'accès de la Tosa de la Llosada. On reconnaît les téléskis Corral de Pedra (1), Planell Gran (2), Encampadana (3) et Llosada (4): (Plan Atelier Pierre Novat)
Image


Au début des années 1990, l'ENSISA, devant la complexité de l'accès au sommet du domaine, décide de démonter les téléskis Planell Gran et Encampadan, et de les remplacer par un télésiège fixe quatre places appelé Planell Gran. Le confort et le débit sont ainsi nettement accrus, d'autant plus que le départ du télésiège se fait bien plus en aval que les anciens téléskis : il n'est désormais plus nécessaire d'emprunter le téléski Corral de Pedra pour les rejoindre. A cette occasion, le téléski Llosada est doublé par un deuxième téléski débrayable, pour absorber l'afflux de skieurs nettement plus important à cause du télésiège.

La configuration du secteur à la fin des années 1990, avec le télésiège Planell Gran (1) et les téléskis Llosada 1 & 2 (2) :
Image


Mais le télésiège Planell Gran est très rapidement victime de son succès, et il devient littéralement surchargé, de même que son voisin le télésiège Tosa Espiolets. Si ce dernier est remplacé par un télésiège débrayable dès 1999, il faudra attendre 2002 pour que le télésiège Planell Gran laisse place à un télésiège débrayable six places, appelé Llosada.
Ce dernier améliore grandement la situation puisqu'en plus du débit et du confort nettement supérieurs, le tracé de ce nouveau télésiège relie directement le plateau de Riba Escorxada à la Tosa de la Llosada. Et, du fait de son importance bien moins importante désormais, un des deux téléskis Llosada est démonté, pour n'en laisser qu'un seul en service aujourd'hui.

Llosada : artère principale du domaine d'altitude du secteur El Tarter

Le télésiège Llosada a donc été construit par Poma en 2002.
Situé sur la partie supérieure du domaine d'El Tarter, c'est un appareil très fréquenté car les tâches qui lui sont confiées sont multiples. Il assure tout d'abord un nombre important de liaisons avec les domaines voisins de Grandvalira : il permet en effet de basculer à gauche sur Soldeu dès l'arrivée en gare amont, mais aussi sur Grau Roig et par extension le Pas de la Case en empruntant le télésiège Solanelles après une piste. Il permet aussi de basculer sur Canillo, puisque le seul appareil assurant la liaison avec ce domaine, le télésiège Els Clots, n'est accessible que depuis la Tosa de la Llosada, où se trouve l'arrivée du télésiège faisant l'objet du présent reportage : il fait donc partie, avec le télésiège Assaladors, des deux seuls appareils assurant, avec le télésiège Els Clots, la liaison avec le domaine de Canillo.

Il dessert également une très vaste palette de pistes, puisque son arrivée se trouve au sommet du domaine d'El Tarter. On trouve ainsi les pistes suivantes :
  • La piste Llop, longue piste rouge très agréable rejoignant le plateau de Riba Escorxada, au niveau du départ du télésiège Llosada.
  • La piste Miquel, autre piste rouge sur le même versant que la précédente et arrivant au même endroit.
  • La piste Oreneta, assez courte mais agréable piste bleue longeant le tracé du téléski Llosada par la gauche et rejoignant sa gare aval.
  • La piste Teixô, longeant également le téléski Llosada mais par la droite. On peut depuis cette dernière rejoindre le départ du télésiège Els Clots pour gagner le domaine de Canillo ou le secteur d'Encampadana.
  • La piste Obaga, assez longue piste bleue partant sur la gauche à l'arrivée. Elle bascule ensuite dans la combe où se trouvent les télésièges Assaladors et Solanelles, passe à côté de leurs gares aval, et poursuit sa route jusqu'à la gare aval du télésiège Solana.
  • La piste Gall de Bosc, très longue piste bleue peu difficile passant successivement par l'arrivée du télésiège Solana puis celle du télésiège Planell de la Font. Elle rejoint ensuite le plateau de Riba Escorxada, plaque tournante du domaine d'El Tarter, pour serpenter après en forêt jusqu'au départ du téléski Bosc, à Soldeu. Elle continue ensuite vers le front de neige de Soldeu mais ne s'y arrête pas (une bretelle permet toutefois de le rejoindre depuis la piste), puisqu'elle bifurque à gauche au dernier moment pour rejoindre le front de neige d'El Tarter.
  • La bleue Cortalets, qui rejoint le départ du télésiège Colibri sur le domaine d'Encamp. On peut ensuite regagner le domaine de Grau Roig depuis le sommet de celui-ci.
  • Guineu, longue piste bleue qui rejoint le plateau de Riba Escorxada, sur le domaine d'El Tarter, au niveau du départ des télésièges Llosada et Tosa Espiolets.


Côté technique, on retrouve un télésiège de la gamme Phoenix assez classique, pourvu de gares Satellit assez imposantes, avec configuration classique de motrice amont et tension aval. On notera tout de même que, comme la majorité des remontées des secteurs El Tarter et Soldeu, les gares et pylônes du télésiège sont peints en un vert émeraude du plus bel effet, afin de faciliter l'intégration dans le paysage.

Situation sur le plan des pistes de Grandvalira :
Image

D'un peu plus près :

Image


Caractéristiques de l’appareil :

Caractéristiques administratives :

  • Type de remontée : TSD - Télésiège à pinces débrayables
  • Nom de la remontée : LLOSADA
  • Exploitant : ENSISA
  • Constructeur : POMAGALSKI
  • Année de construction : 2002

Caractéristiques d’exploitation :

  • Saison d’exploitation : Hiver
  • Capacité : 6 personnes
  • Débit à la montée : 3000 p/h
  • Vitesse d’exploitation : 5 m/s

Caractéristiques géométriques :

  • Altitude aval : 2074 m
  • Altitude amont : 2554 m
  • Dénivelé : 480 m
  • Longueur développée : 2019 m

Caractéristiques techniques :

  • Tension : Aval
  • Type de tension : Hydraulique
  • Motrice : Amont
  • Sens de montée : Gauche
  • Nombre de pylônes : 19
  • Dispositif d'accouplement : Pince Oméga T
  • Type de sièges : Doudouk 6
  • Nombre de sièges : 118

Caractéristiques de la ligne :

  • P1 : 8C/8C
  • P2 : 6S/4S
  • P3 : 6S/4S
  • P4 : 6S/4S
  • P5 : 6S/4S
  • P6 : 6S/4S
  • P7 : 6S/4S
  • P8 : 8S/6S
  • P9 : 8S/6S
  • P10 : 4SC/4SC
  • P11 : 8S/6S
  • P12 : 6S/4S
  • P13 : 8S/6S
  • P14 : 12S/12S
  • P15 : 6S/4S
  • P16 : 8C/8C
  • P17 : 12S/12S
  • P18 : 12S/8S
  • P19 : 8S/8S


S : balancier "support"
C : balancier "compression"


Ligne et infrastructures du télésiège Llosada :

La gare aval :

La gare aval du télésiège Llosada se trouve à 2074 mètres d'altitude, à proximité du départ du télésiège Tosa Espiolets et du téléski Font Roges. On retrouve ici une classique gare Satellit, complètement bardée de tôle blanche, assurant la tension du câble par le biais de deux vérins hydrauliques permettant le déplacement du lorry auquel est fixée la poulie retour, ceci en fonction de la tension à donner au câble.

Premier aperçu de la gare aval depuis la piste Esquirol :
Image

De trois quarts avant, avec le premier pylône à droite :
Image

De profil :
Image

Depuis l'arrière cette fois-ci, en arrivant depuis le départ du télésiège Tosa Espiolets ou le reste du pla de Riba Escorxada :
Image

L'organisation de la file d'attente est assez complexe. A gauche, la file personnes seules, puis, plus à droite, la file réservée aux écoles de ski :
Image

En se rapprochant :
Image

Vue rapprochée de la gare aval :
Image

Le tympan arrière et l'accès à l'embarquement :
Image

L'embarquement :
Image

C'est parti !
Image


La ligne :

La ligne du télésiège Llosada est assez accidentée. Après une première partie de ligne quasiment plate en sortie de gare aval, la pente augmente progressivement jusqu'au pylône 10, seul pylône support-compression de la ligne. On monte ensuite assez fortement jusqu'au pylône 11. Viennent ensuite les pylônes 12 à 14, qui ramènent la ligne à l'horizontale à flanc de coteaux. La ligne entame alors une petite partie descendante, jusqu'au seizième pylône, qui imprime la montée finale jusqu'en gare amont.

En avant sur la ligne avec le premier pylône :
Image

P2 :
Image

P3 :
Image

P4, on survole toujours le schuss final de la piste Guineu :
Image

P5 :
Image

P6 :
Image

P7, la pente est toujours aussi peu prononcée :
Image

Longue portée P7-P8. La piste encerclée de filets rouges est la piste Llop, parfois utilisée, comme aujourd'hui, pour des slaloms :
Image

P8 :
Image

P9 :
Image

Portée P9-P10, au-dessus de la piste Llop :
Image

P10, la pente s'accentue :
Image

Vue rapprochée de la tête de pylône :
Image

Longue portée P10-P11 :
Image

P11 :
Image

P12. La pente s'adoucit, mais on évolue désormais en très fort dévers :
Image

P13 :
Image

P14 :
Image

Longue portée P14-P15, à fleur de falaise :
Image

P15 :
Image

P16, seul pylône compression de la ligne hormis le premier pylône :
Image

Vue rapprochée de la tête de pylône :
Image

Assez raide portée P16-P17 :
Image

Le P17 impressionne par sa hauteur. A gauche, la ligne du télésiège Assaladors :
Image

P18. On aperçoit enfin l'arrivée, ainsi que celle du téléski Llosada à droite :
Image

P19 :
Image

Portée P19-G2, avec la gare amont du téléski Llosada à droite :
Image


La gare amont :

La gare amont du télésiège Llosada se trouve à 2554 mètres d'altitude, entre les arrivées du télésiège Assaladors et du téléski Llosada. On retrouve ici une classique gare Satellit, identique à la gare aval d'un point de vue esthétique, assurant la mise en mouvement du câble.

Entrée en gare amont :
Image

Dans le ralentisseur :
Image

Le tympan arrière de la gare, avec la zone de débarquement au premier plan, le chalet de commandes à droite et l'arrivée du téléski Llosada à gauche :
Image

En se dirigeant vers la piste Teixô :
Image

De trois quarts :
Image

Depuis l'autre côté :
Image

Vue en contre-plongée. La machinerie se trouve dans les locaux sous la gare :
Image

Vue depuis l'avant :
Image

En s'éloignant sur la piste Miquel :
Image


Véhicules et sièges

Poma a équipé le télésiège Llosada de 118 sièges "Doudouk 6", pouvant accueillir jusqu'à six personnes. La ligne ne comptait, jusqu'en 2017, que 94 sièges, mais 24 sièges ont été rajoutés en 2017 pour en augmenter le débit. Ils sont fixés au câble grâce à des pinces débrayables Oméga T. Afin de faciliter le placement des skieurs débutants, l'assise la plus à gauche du siège est de couleur bleu roi.

Un siège en ligne, ici le numéro 17 :
Image

L'assise bleue pour les débutants est également équipée d'un dispositif d'anti-sous-marinage :
Image

La suspente et la pince :
Image

Une pince en ligne :
Image



Quelques vues de la ligne depuis les pistes

Le dix-neuvième pylône depuis le début de la piste Llop :
Image

Au niveau du P7, en bas de la piste Llop :
Image

Sur la piste Esquirol :
Image

Vue sur le début de la ligne depuis cette même piste :
Image

Au niveau du deuxième pylône :
Image



Llosada : un télésiège déjà dépassé !

L'importance acquise par le télésiège Llosada est rapidement devenue telle qu'il est désormais un des appareils les plus fréquentés par la station. Le week-end et lors de semaines de forte affluence, il n'est ainsi pas rare d'y faire la queue pendant un quart d'heure, voire plus ! La station a remedié à cela en 2017 en rajoutant (enfin !) des sièges pour porter le débit à son niveau maximal de 3000 personnes par heure. La situation s'est quelque peu améliorée mais le télésiège reste saturé lors de périodes de forte affluence. Un comble, pour une installation aussi importante sur le domaine ! Peut-être faudrait-il songer à un nouvel appareil pour assurer par exemple le retour des skieurs vers Canillo, et ainsi décharger le télésiège de ce flux de skieurs...


Image




------------------------------------------------

Ainsi se termine ce reportage.
Merci de l’avoir lu et à bientôt !

(c) – Août 2018 – collonges74 - Tous droits réservés – Modification interdite sans l’accord des auteurs.

Photos et bannière : j'ib
Photos prises le 11 avril 2017
Textes et mise en page : collonges74



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :