En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
L'affichage en version mobile est en cours de développement.
Il se peut que la page ne s'affiche pas correctement sur votre appareil.
Nous travaillons actuellement pour vous apporter la meilleure expérience possible.
Merci pour votre compréhension


Localisation(s)
Photo

 

Vidéos de l'appareil










 
Auteur de ce reportage : Remontées Mécaniques 74
Section écrite le 01/03/2017 et mise à jour le 14/05/2017
(Mise en cache le 14/05/2017)

Image



Sommaire




  • Bienvenue à Praz-sur-Arly
  • Présentation du télésiège de la Rosière
  • Situation
  • Caractéristiques
  • Ligne et infrastructures
  • Conclusion





Bienvenue à Praz-sur-Arly



Image



Praz-sur-Arly est une charmante station-village authentique du Val d'Arly situé à proximité de Megève.
L'été est propice à la randonnée, à la pratique du VTT, au parapente, la base de loisirs, ou simplement à la contemplation des paysages.
L'hiver, la station est reliée à l'Espace Diamant (Praz-sur-Arly étant la seule commune de ce domaine skiable située en Haute-Savoie), proposant une multitude de pistes pour tous les niveaux, du débutant à l'expérimenté. Son front de neige offre une variété de pistes vertes, avec pas moins de quatre remontées mécaniques pour les débutants : le téléski de Combe Noire, les téléskis Baby 1 et 2, et enfin, le télésiège de la Rosière.





Présentation du télésiège de la Rosière


Ce TSF2 est particulier car il mélange des éléments de diverses provenances.

Il a été construit par SACMI en 1968. Si les sièges originaux et les balanciers étaient des produits SACMI, les pylônes étaient apparemment des Montaz-Mautino (forme tubulaire typique avec parfois 2 diamètres différents et barreaux d'échelles soudés). Aucune illustration des gares originales n'a été retrouvée et on ne sait dès lors pas de quel type elles étaient. Celles-ci ont été par la suite remplacées par Creissels lorsque celui-ci a rénové l'installation : les gares actuelles témoignent du style Creissels avec notamment de gros massifs en béton. A cette occasion des potences de décâblage ont été installées sur les pylônes Montaz-Mautino, ainsi que des passerelles pour la maintenance et de nouvelles échelles, mais les balanciers avec trains de galets SACMI ont été conservés. Les sièges d'origine SACMI ont alors aussi été remplacés par les sièges Montaz-Mautino actuels.

Les photos ci-dessous montrent le télésiège à l'époque où Creissels ne l'avait pas encore modifié : vous remarquerez notamment que les potences de décâblage que l'on connaît aujourd'hui n'étaient donc pas encore installées, les sièges de Montaz-Mautino non plus. Je tiens à remercier Monchu pour ses informations et les photos :


Image


Image


Image


Image


Les sièges SACMI :


Image


Image



Cet appareil a deux fonctions principales : desservir la piste verte de la Rosière pour que les débutants puissent apprendre la pratique du ski, et acheminer les autres skieurs au départ du téléski des Bernards pour qu'ils puissent se rendre sur le domaine skiable de Flumet, et par la suite, basculer sur Notre-Dame-de-Bellecombe depuis le front de neige de Praz-sur-Arly.
Le télésiège de la Rosière donne accès à son arrivée, au point de départ du circuit raquettes des Evettes. Il est donc accessible aux piétons à la montée et à la descente (8,50 € l'aller/retour).
A noter qu'un projet de modernisation de la chaîne de remontées mécaniques TSF2 Rosières/TK Bernards, assurant la liaison entre Praz-sur-Arly et Flumet depuis plus de 40 ans, était souhaité en 2006 par Rémy Loisirs avant qu'il ne reprenne officiellement la gestion du domaine skiable. Mais la mairie Praline, préférant une amélioration de la desserte de son domaine skiable propre, avait fait de la réalisation du TSD6 du Crêt-du-Midi une condition nécessaire à la reprise de l'exploitation des remontées mécaniques par le groupe Rémy Loisirs. Contraint de céder aux exigences de la mairie, le groupe privé a donc mis de côté son projet de modernisation des appareils de la Rosière et des Bernards, qui consistait en un remplacement simultané des deux remontées mécaniques par un seul télésiège reliant directement le front de neige des Varins au sommet du Roc des Evettes.
Ce projet est-il aujourd'hui totalement abandonné ou pourrait-il refaire surface dans les années à venir ? Difficile à dire...



Côté piste, il dessert :

- 1 piste bleue : Bérouds. Celle-ci nous ramène au front de neige, devant le TSD6 du Crêt-du-Midi. Elle est dans la continuité de la piste bleue des Bernards.

- 1 piste verte : La Rosière. Cette piste est une très bonne descente pour les débutants, on y trouve beaucoup de moniteurs de l'ESF y donnant des cours. Elle ramène au départ du TSF2 de la Rosière.





Situation



Image



Vue sur le front de neige de Praz-sur-Arly
Image




Caractéristiques



- Géographie

Altitude gare aval - G1 : 1025 m
Altitude gare amont - G2 : 1110 m
Dénivelé : 85 m
Longueur : 649 m
Pente moyenne : 13 %
Pente maximale : 33%



- Technique

Débit : 720 p/h (100% à la montée et à la descente)
Station motrice : Amont
Motorisation : Moteur asynchrone de 30kW
Station tension : Aval
Type de tension : Contrepoids
Nombre de sièges : 86
Capacité des sièges : 2 personnes
Intervalle entre les sièges : 15 mètres
Nombre de pylônes : 5
Vitesse : 1,5 m/s
Sens de la montée : A droite



- Administratif


Commune : Praz-sur-Arly
Exploitant : Rémy Loisirs - Val d'Arly LA BELLEMONTAGNE
Constructeur : SACMI
Année de construction : 1968
Période d'exploitation : Hiver
Ouverture : 09h00
Fermeture : 16h40 (1ère période) - 17h10 (2ème période après le 1er février environ)




Ligne et infrastructures


Gare aval

Elle se situe sur le front de neige de Praz-sur-Arly, à 1025 mètres d'altitude. C'est la station tension de l'installation, tension assurée par un contrepoids.


Image


Image


Image


Image



La ligne


La ligne de ce télésiège est relativement régulière, elle est composé de 5 pylônes, tous sont des supports :



  • Gare aval : 8C/8C
  • P1 : 6S/6S
  • P2 : 6S/6S
  • P3 : 6S/6S
  • P4 : 6S/6S
  • P5 : 6S/6S



P1
Image



Portée P1 - P2
Image



P2
Image



Longue portée P2 - P3
Image



Au loin, le Mont-Charvin (2409 m)
Image



On continue vers le P3
Image



P3
Image



La piste bleue des Bérouds
Image



P4
Image



Portée P4 - P5
Sur la gauche, le téléski des Bernards qui permet de rejoindre Flumet et Notre-Dame-de-Bellecombe
Image



Tête du P5
Image



La fin de la ligne avec la gare amont
Image



La ligne depuis la piste verte de la Rosière :


Le P1 et la gare aval au second plan
Image



Le P2 avec la fin de la ligne en arrière-plan
Image



Le P3 et la fin de la ligne
Image



Les pylônes P4 et P5
Image



Le P5 avec Praz-sur-Arly en arrière-plan
Image




La gare amont

La gare amont est la station motrice de l'installation. Elle se situe à 1110 mètres d'altitude, à côté de l'hôtel-restaurant des Bernards et à proximité immédiate de la gare aval du téléski des Bernards.


Image



Image



La gare amont avec le début de la piste verte de la Rosière sur la gauche
Image



La gare amont vue de trois quarts
Image



Vue en plongée sur la gare amont et la fin de la ligne
Image




Les sièges


Le télésiège de la Rosière est équipé de 86 sièges de la gamme Bi-Alp de Montaz-Mautino, qui peuvent accueillir deux personnes. L'assise est rembourrée et le dossier est en bois.


Image




Conclusion

Malgré son âge élevé (49 ans), le télésiège de la Rosière remplit encore bien son rôle. Il permet aux débutants d'apprendre à skier sur un bel espace qui leur est destiné - la piste verte de la Rosière - et aux skieurs plus expérimentés de rejoindre les domaines de Flumet et Notre-Dame-de-Bellecombe en empruntant à son arrivée le téléski des Bernards.



Ainsi se termine mon reportage, j'espère qu'il vous a plu et je remercie encore Monchu pour les photos anciennes.


Dates des photos : 18 Février 2017 et 03 Mars 2017



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :