Localisation(s)
Photo

 TSF2 de Prébois

Les Orres

Montaz Mautino

T2 HS
Description rapide :
Point d'accès secondaire au domaine d'altitude, possédant le débit le plus faible en France pour un télésiège avec 650 p/h

Année de construction : 1973
Fin de service en : 2021

Suivre la discussion sur le forum



 
Auteur de cette partie : louislp
Section écrite le 30/04/2020 et mise à jour le 04/06/2021
(Mise en cache le 04/06/2021)

Bonjour, Gusgus3000 et moi-même vous présentons un reportage sur le :

Image



Au sommaire de ce reportage :
_____________________________


  • 1. Les Orres
  • 2. Le télésiège de Prébois
  • 3. Caractéristiques de l'installation
  • 4. La gare aval
  • 5. La ligne
  • 6. La gare amont
  • 7. Véhicules et pinces
  • 8. Conclusion
_____________________________


1. Les Orres

La station de ski des Orres est implantée à 16 kilomètres de la ville dʼEmbrun dans le département des Hautes-Alpes. Le domaine dispose dʼenviron 100 kilomètres de pistes, dans le sud-ouest du massif du Parpaillon entre les pentes du Boussolenc et de LʼAupillon.

La station fut construite dans les années 1960, et débuta avec lʼexploitation de 2 téléskis dont un est toujours opérationnel : Le Pramouton, datant de 1966.
En période de vacances scolaires, la station voit les touristes affluer. En 1999, la station commence la modernisation de son domaine avec le télésiège Prélongis. Puis vinrent en 2002 et 2007 les télésièges Pousterle et Fontaines. La construction de ces 3 nouveaux appareils apporte plus de débit sur les pistes, et permet une meilleure répartition des flux sur le domaine.
La station sʼest également largement agrandie grâce à la construction de « Les Orres 1800 Bois Méan » qui permis une forte augmentation du nombre de lits.
En 2018, la station voit l'installation du premier appareil de la gamme D-Line de Doppelmayr en remplacement de deux très anciens téléportés : le Pic Vert. Le deuxième appareil de la gamme D-Line est construit en 2021 en lieu et place du présent appareil.

Image
>> Cliquez ici pour accéder à la fiche de la station <<



2. Le télésiège de Prébois

Construit à l'origine par Montaz Mautino en 1970 en tant que télésiège du Gué, ce n'est qu'en 1973 qu'il est implanté sur son emplacement définitif. La ligne était alors plus longue et comportait 14 pylônes. En 1997, le téléporté est raccourci par l'aval et est amputé de 4 pylônes.
Le télésiège de Prébois était en 2021 le plus vieux télésiège de la station. Il faisait d'ailleurs partie des 15 plus vieux télésièges en service en France. Il a fait l'objet de nombreuses modifications au fil des années, notamment la mise en place de potences de décablage, d'une station retour-tension au niveau du débarquement en remplacement de la poulie flottante d'origine, dispositif courant à l'époque. Les sièges d'origines, de type Carré, ont également été remplacés par des sièges Montaz Mautino Modèle 96 en 1987.
Permettant un accès au domaine skiable via un parking dédié aux skieurs à la journée situé près de la gare aval, Prébois était intercalé entre les Orres 1650 (Prébois) et les Orres 1800 (Bois Méan) et permettait l'accès au secteur d'altitude, notamment via les télésièges débrayables de la Pousterle et des Fontaines.

Localisation de l'appareil sur le plan des pistes :

Image


Image




3. Caractéristiques de l'installation

- Caractéristiques Administratives

TSF - Télésiège à attaches fixes : PRÉBOIS
Exploitant : REGOR
Constructeur : Montaz Mautino
Année de construction : 1970
Année de réimplantation : 1973
Année de raccourcissement : 1997
Année de fin de service : 2020
Année de démontage : 2021


- Caractéristiques d'Exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Débit : 560 p/h
Vitesse d'exploitation : 2,1 m/s
Véhicules : Montaz Mautino Modèle 96
Année d'installation : 1987
Capacité : 2 personnes


- Caractéristiques Géométriques

Altitude aval : 1632 mètres
Altitude amont : 1896 mètres
Dénivelé : 262 mètres
Longueur développée : 1244 mètres
Pente maximale : 60,00 %
Pente moyenne : 24,83 %
Temps de trajet : 9 min 30 s (environ)


- Caractéristiques Techniques

Emplacement tension : Amont
Emplacement motrice : Aval
Type de motorisation : Électrique
Sens de montée : Gauche
Embarquement : Dans le sens de la ligne
Nombre de pylônes : 10
Dispositif d'accouplement : Pinces fixes



4. La gare aval

Située à une altitude de 1632 mètres, la gare aval était une motrice fixe, chargée de la mise en mouvement du câble via un moteur électrique. Cette motrice était typique des télésièges 2 places à pinces fixes de cette époque - entre 1960 et 1975 - commercialisés par Poma ou Montaz Mautino.
Au plus près de la gare était aménagé un parking ouvert aux skieurs montant pour la journée. On trouvait donc logiquement une caisse pour l'achats de forfaits, ces services ont été conservés pour l'appareil le remplaçant. Une piste rouge, Rolande, qui s'apparentait en réalité à une piste bleue, permettait de rejoindre la gare de départ de l'appareil.

Image
La gare aval vue de face


Image
Vue de 3/4


Image
Zoom sur la motorisation




5. La ligne

La ligne du TSF2 de Prébois évoluait dans un environnement forestier. Plutôt longue pour un télésiège à pinces fixes avec 1244 mètres, elle était divisée en plusieurs parties. En sortie de gare aval, la pente imprimée était forte pour sortir du décaissement. Ensuite, le P2 permettait d'affaiblir la pente. Après avoir survolé la piste de retour Rolande, le pylône P4, de type support-compression, permettait de relancer la montée en forêt jusqu'aux pylônes P6 et P7 qui remettaient quasiment la ligne à l'horizontale. La montée se faisait ensuite en pente douce en survolant l'espace débutants jusqu'au pylône P10 qui marquait l'entrée en gare amont, 262 m au-dessus de la gare aval. La ligne ne comportait que 10 pylônes, ce qui est relativement peu pour une telle longueur de ligne, dont 1 pylône compression, 1 pylône support-compression et 8 pylônes support.

Caractéristiques de la ligne :



  • P1 : 12C/12C
  • P2 : 8S/8S
  • P3 : 12S/12S
  • P4 : 2S-4C-2S/2S-4C-2S
  • P5 : 6S/6S
  • P6 : 8S/8S
  • P7 : 8S/8S
  • P8 : 8S/8S
  • P9 : 12S/12S
  • P10 : 12S/12S


Image
Le pylône 1.


Image
Zoom sur les balanciers de ce dernier.


Image
Le pylône 2.


Image
Portée jusqu'au P3.


Image
Le pylône 3.


Image
Le pylône 4.


Image
Vue de la tête du pylône.


Image
Le pylône 5.


Image
Les pylônes 6 et 7.


Image
Le pylône 8.


Image
Longue portée jusqu'au pylône 9.


Image
Arrivée du téléski du Riou Sec.


Image
Le pylône 9.


Image
Le pylône 10, l'arrivée est en vue !


Image
Vue sur une sculpture de glace visible depuis le télésiège en 2010.




6. La gare amont

L'arrivée du télésiège de Prébois était placée au niveau d'un important carrefour du domaine skiable. La gare amont était située à quelques dizaines de mètres de l'arrivée du télésiège débrayable de Prélongis, mais aussi à proximité du départ des télésièges débrayables de la Pousterle et des Fontaines. On pouvait également accéder aux téléskis de l'espace débutants, en premier lieu les téléskis débutants des Galopins 1 et 2.
Au niveau technique, la gare amont était une poulie retour chargée de la tension du câble. Cette poulie était venue remplacer la poulie flottante d'origine qui était placée quelques mètres après le débarquement. Ce dispositif, installé sur les télésièges de l'époque était devenu peu pratique pour la maintenance.

Image
Vue de la gare amont en contre-plongée


Image
Le système de tension et la poulie retour.




7. Véhicules et pinces

La ligne était équipée de sièges Montaz Montaz Modèle 96 installés en 1987 en remplacement des sièges d'origine, de type Carré. Il étaient raccordés au câble via une pince fixe.

Image
Un siège Montaz Mautino de remplacement sur le brin descendant. On distingue la pince fixe.


Image
Un siège sur le brin descendant avec le Bois Méan en arrière.


Image
Un siège en gare amont




8. Conclusion

S'il a effectué pendant près de 50 ans la tâche d'emmener les skieurs vers le secteur d'altitude, le vaillant Prébois n'était plus un appareil adapté aux standards actuels. En effet, avec un débit de 560 p/h, il n'était rien d'autre que le télésiège possédant le plus faible débit de France ! C'est dans ces conditions que la station des Orres a opté pour son remplacement. Dans une vision de rationalisation du parc de remontées, c'est en fait l'ensemble du secteur des Orres 1800 (Bois Méan) qui a été repensé. Les très voyantes remontées du front de neige avec leur gares peintes en bleu clair - télésiège de Préclaux et téléski de Bois Méan - ont ainsi été déposé en même temps que Prébois, en mai 2021. Le futur télésiège sera installé sur le tracé de feu le télésiège de Prébois. Avec un débit de 2400 p/h, l'appareil construit par Doppelmayr aura une double utilisation : acheminer l'ensemble des skieurs des Orres 1800 vers le domaine skiable mais également un point d'entrée pour le ski à la journée. Nul doute que cette remontée changera le visage des Orres et sera la dernière pièce d'un des domaines skiable les mieux équipés des Alpes du Sud !

Image
Prébois, un télésiège obsolète et disposant d'un très faible débit, aujourd'hui démonté.


Nous remercions Yann83 pour ses photos.

Texte et mise en page : louislp & Gusgus3000
Photos : Yann83

© - 2021 - louislp & Gusgus3000 - www.remontées-mécaniques.net



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :