Localisation(s)
Photo

 TSF2 de Siviez

Nendaz (Les 4 Vallées)

Von Roll

T2 HS
Description rapide :
Le télésiège de Siviez a succédé en 1985 à un téléski. Cet appareil desservait du ski propre mais permettait également le retour sur Nendaz. Il a été remplacé en 2013 sur un tracé différent par une télécabine.

Options techniques :
  • Tapis d'embarquement ou de positionnement
Année de construction : 1985
Fin de service en : 2013

Suivre la discussion sur le forum



 
Auteur de cette partie : Nico05
Section écrite le 04/12/2020 et mise à jour le 22/09/2021
(Mise en cache le 22/09/2021)

Avec les photos de David Fragnière, découvrez le :

Image


Sommaire


  1. Nendaz, 4 Vallées
  2. Situation à l'hiver 2012-2013
  3. Historique de Super-Nendaz et de la ligne Siviez - Plan du Fou
  4. Rôle et infrastructure du télésiège de Siviez
  5. Caractéristiques
  6. La remontée en images
  7. Conclusion


Nendaz, 4 Vallées

Nendaz, station valaisanne située à une quinzaine de kilomètres de Sion par la route, est perchée sur la rive gauche du Rhône en Valais Central.
On y trouve deux principaux villages à savoir Basse-Nendaz et Haute-Nendaz.
Basse-Nendaz est, comme son nom l'indique, juste en dessous de Haute-Nendaz, à une altitude d'environ 1000 mètres.
Haute-Nendaz, elle, se situe 300 mètres plus haut. C'est là que se trouve le cœur de la station et il s'agit par ailleurs du point de départ de la télécabine de Tracouet, porte d'accès au domaine skiable.
Plus loin dans le vallon de Nendaz vous trouverez Siviez, anciennement Super-Nendaz, une station au milieu de nulle part composée principalement d'immeubles. Il s'agit en hiver de la véritable plaque tournante des 4 Vallées.
Si Nendaz n'est peut-être pas réputée pour son architecture traditionnelle, elle est en revanche un must de la randonnée en été, avec notamment les trois bisses de Nendaz et celui de Chervé, ainsi que du ski en hiver.
Le domaine skiable fait partie intégrante des 4 Vallées (Thyon, Veysonnaz, Nendaz/Siviez, La Tzoumaz, Verbier et Bruson), plus grand domaine entièrement en Suisse.
C'est d'ailleurs depuis Siviez que l'on accède notamment au fameux Mont-Fort, son glacier et son téléphérique, point culminant des 4 Vallées à 3330 mètres d'altitude.

Image
^^ Accédez à Nendaz dans la base de données


Situation à l'hiver 2012-2013

Le télésiège de Siviez se trouve sur le versant ouest du vallon de Nendaz, à hauteur de la station de Super-Nendaz (aujourd'hui appelée Siviez).
Située au cœur des 4 Vallées, cette installation grimpe entre forêts et pâturages sur l'alpage de Siviez pour aboutir au lieu-dit Ecoui à quelque 2235 mètres d'altitude.

Image
Situation sur le plan des 4 Vallées

Image
Idem avec zoom sur le secteur concerné

Image
Situation sur la carte nationale (image tirée de Swisstopo)


Historique de Super-Nendaz et de la ligne Siviez - Plan du Fou

Le vallon de Nendaz n'était à l'époque qu'un vaste alpage composé de quelques chalets et de forêts clairsemées.
Pourtant, dès 1947 déjà, cette vaste zone vierge suscita de l'intérêt. Non pas d'un point de vue touristique mais plutôt économique, avec la construction du barrage de Cleuson.
Il fallut attendre 1965 pour que la vallée se développe d'un point de vue touristique. Sous l'impulsion de Michel Michelet pour ne citer que lui, une station de sports d'hiver fut créée de toute pièce : Super-Nendaz (aujourd'hui appelée Siviez). Située à 1735 mètres au bord de la rivière de La Printse, la station se composait de quelques immeubles perdus au milieu de rien. Un endroit assez particulier pour bâtir une station mais se prêtant en revanche très bien au ski alpin.
En même temps que les résidences furent construits quatre téléskis Bühler : Tortin 1, Tortin 2, Siviez et Novelly.

Image
Archives du Nouvelliste, 16 mars 1966


Puis, en 1975, un cinquième skilift fut construit à la suite de celui de Siviez : le Plan du Fou. Cette nouvelle installation, un téléski Von Roll composé de multiples virages, permettait non seulement de desservir des pistes plus hautes et plus intéressantes mais donnait également accès à une descente freeride rejoignant Prarion d'où partait le télésiège permettant le retour à Haute-Nendaz.
C'est ainsi que pendant neuf ans la liaison Haute-Super Nendaz ne fut possible que dans un sens. En effet, s'il était possible de rejoindre Haute-Nendaz depuis Siviez grâce au téléski du Plan du Fou, aucune installation du côté de Haute-Nendaz ne permettait le trajet en sens inverse, si bien que la liaison était assurée par un bus navette.
En 1976, les 4 Vallées naquirent, plus grand domaine skiable entièrement suisse aujourd'hui encore, reliant skis aux pieds Thyon à Verbier en passant par Veysonnaz et Super-Nendaz.
En 1984, un téléphérique reliant les Fontaines (côté Haute-Nendaz) au Plan du Fou fut réalisé. Il était enfin possible de relier Haute et Super Nendaz dans les deux sens.
C'est en 1985 que le téléski à enrouleurs biplaces de Siviez fut remplacé sur le même tracé par un télésiège fixe biplace fourni par la maison bernoise Von Roll et qui fait l'objet du présent reportage.
En 2013, ce télésiège céda à son tour la place à une nouvelle remontée : une télécabine débrayable huit places conduisant directement de Super-Nendaz au Plan du Fou. Deux ans plus tard, le téléski du Plan du Fou fut donc mis hors-service car il était devenu sous-utilisé à cause de la nouvelle télécabine.

Image
Archives du Nouvelliste, 21 décembre 2013


Rôle et infrastructure du télésiège de Siviez

Le télésiège fixe biplace "Siviez - Ecoui" a été construit par Von Roll en 1985. Sa station aval, située dans la station de Super-Nendaz, à proximité du parking et de la rivière de La Printse, est une simple poulie de retour fixe installée sur un massif en béton. Un tapis roulant est présent pour faciliter l'embarquement et permettre d'exploiter l'installation à une vitesse supérieure.
La ligne est composée de 21 pylônes tubulaires. Grimpant à travers l'alpage de Siviez, elle accuse un dénivelé de 506 mètres avec une pente moyenne de 42%.
La station amont, érigée au lieu-dit Ecoui, assure quant à elle l'entraînement de l'appareil ainsi que sa tension grâce à un contrepoids. D'aspect assez simple, la gare est composée d'une simple couverture triangulaire.
Les sièges à pince fixe possèdent des lattes rouges (et non bleues comme on en trouve souvent chez Von Roll).

L'accès au télésiège se fait directement depuis la station de Super-Nendaz, accessible en bus ou en voiture.
Depuis le sommet de l'installation, il vous est possible de redescendre en station via une piste bleue relativement pentue traversant l'alpage et la forêt. Ceci-dit, la desserte de ski propre n'est pas l'unique rôle de la remontée. En effet, après avoir parcouru une courte partie de la piste depuis l'arrivée du télésiège, vous avez la possibilité d'emprunter le téléski à enrouleurs monoplaces du Plan du Fou. Ce dernier vous conduira au col du même nom, depuis lequel vous pourrez non seulement redescendre sur Siviez grâce à une piste rouge mais aussi et surtout glisser en direction de Nendaz via une piste jaune débouchant aux Fontaines.

Caractéristiques

Administratives

Nom : Siviez - Ecoui
Type : Télésiège fixe biplace
Constructeur : Von Roll
Année de mise en service : 1985
Année de fin de service : 2013
Exploitant : Société des Téléphériques de Nendaz SA
Installation remplacée : TKE2 Siviez, 1965 - 1985, Bühler
Installation successeure : TCD8 Siviez - Plan du Fou, 2013, Garaventa

Géographiques

Altitude aval : 1729 m
Altitude amont : 2235 m
Dénivellation : 506 m
Longueur : 1316 m
Pente moyenne : ~42%

Techniques

Motrice : Gare amont
Tension : Gare amont (contrepoids)
Nombre de pylônes : 21
Système électronique : Sisag
Sens de la montée : Gauche

D'exploitation

Débit horaire : 1440 p/h
Vitesse maximale : 2,5 m/s
Durée du trajet : 10 min
Saison d'exploitation : Hiver

La remontée en images

Image
Le P1 compression en sortie de gare aval, avec en arrière-plan le parking de Siviez

Image
La gare aval, poulie de retour fixe. On aperçoit le tapis roulant permettant de faciliter l'embarquement.

Image
Le P2

Image
Le P3

Image
Le P4

Image
Les P5-6-7, imposante compression

Image
Les 3 pylônes compression vus de devant, avec en arrière-plan la station de Siviez

Image
Le P8

Image
Le P9, la pente s'accentue

Image
Le P10

Image
Le P11, après lequel la pente s'adoucit

Image
Le P12

Image
A nouveau une imposante compression, avec les P13-14-15

Image
Idem de devant

Image
Le P16, la pente est à nouveau plus raide

Image
Le P17

Image
Le P18

Image
Le P19

Image
Le P20, on approche du sommet

Image
Le P21

Image
La gare amont depuis la ligne

Image
Idem de plus proche, avec la poulie motrice-tension

Image
La gare amont de trois quarts

Image
Les P20 et 21

Image
Vue de côté

Image
La tension

Image
La pince fixe Von Roll


Conclusion

Le TSF2 de Siviez a succédé à un TKE2 pour améliorer le débit et le confort. Puis ce fut au tour du TSF2, après 28 ans d'exploitation, d'être remplacé par une TCD8, pour augmenter le débit et parer au manque de neige.
Ce fut un choix judicieux de la part de Télénendaz car, depuis la construction de la nouvelle TCD8 Prarion-Plan du Fou, il est désormais possible de relier Haute-Nendaz à Verbier sans devoir emprunter un seul téléski.

Photos : David Fragnière, le 2 avril 2006 (retouchées par Artsinol)
Texte : Nico05
Bannière : Artsinol



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :