Localisation(s)
Photo

 TSF2 du Carroley

Montchavin - La Plagne (Paradiski)

Poma

T3 HS
Description rapide :
Télésiège 2 places situé sur le haut du secteur de Montchavin - les Coches, il arrivait au sommet du Dos Rond et a été démonté en 2017.

Année de construction : 1978
Année de fin de service en : 2017

Suivre la discussion sur le forum



 
Auteur de cette partie : rmaxel
Section écrite le 05/02/2022 et mise à jour le 05/02/2022
(Mise en cache le 06/02/2022)

Image


Au sommaire du reportage:

Bienvenue à Montchavin - La Plagne !
Le télésiège du Carroley, un appareil central du secteur d'altitude de Montchavin - Les Coches
Ligne et infrastructures du télésiège du Carroley
Le Carroley; un appareil vieillissant...mais utile !


Bienvenue à Montchavin - La Plagne !

La Plagne est l'une des plus grandes stations de la Savoie, située à cheval sur les vallées de Haute-Tarentaise et de Bozel. Reliée aux Arcs/Peisey-Vallandry par le téléphérique Vanoise-Express, elle propose un immense domaine skiable composé de 130 pistes et 96 remontées mécaniques entre 1200 m à Montchavin et 3170 m en haut du télésiège du Glacier, sous le sommet de Bellecôte.

La station village de Montchavin voit le jour au début des années 1970, avec la construction des premières remontées qui permettent de skier dans les forêts au dessus du village (TSF de Montchavin et TKD des Pierres Blanches notamment). Rapidement, la volonté naît de relier Montchavin à La Plagne: le secteur d'altitude de Montchavin se développe à partir de 1973 avec la construction de 2 téléskis: le Dos Rond et la Salla, conduisant au sommet du Dos Rond et sous la Tête des Arpettes.

Quelques années plus tard, en 1978, une chaîne de 2 télésièges est construite sur les pentes est du Dos Rond: le TSF2 des Bauches et le TSF2 du Carroley. Enfin, ce secteur s'étendra encore en 1986 avec l'ouverture du télésiège des Crozats, qui double la liaison vers La Plagne et permet aussi l'accès à la Roche de Mio, via le télésiège des Inversens.

Image

^^ Découvrez une présentation plus détaillée de la station en cliquant sur le logo ^^



Le télésiège du Carroley, un appareil central du secteur d'altitude de Montchavin - Les Coches

Le télésiège du Carroley avait à l'origine plusieurs rôles:
- il desservait la piste bleue du Carroley, appréciée car assez facile et bien ensoleillée, descendant jusqu'au départ du télésiège;
- il permettait de revenir sur les stations de Montchavin et des Coches depuis le secteur d'altitude: en effet, le retour ne peut sinon se faire que par la piste "Route des Bauches" descendant dans le vallon des Bauches, cette piste est très peu pentue et n'a pas un grand intérêt;
- il permettait de rejoindre le téléski de la Salla, qui faisait la liaison avec La Plagne.

Vue du secteur d'altitude de Montchavin - les Coches dans les années 1980:
Image

Au fil des années, le rôle du télésiège du Carroley avait un peu diminué:
- en 1994, le téléski du Dos Rond est remplacé par un télésiège 4 places, ce qui facilite l'accès aux téléskis de la Salla pour aller vers la Plagne;
- en 2003, le télécorde du Replat est construit pour faciliter la liaison vers Montchavin, en évitant aux skieurs de devoir pousser sur les bâtons;
- en 2004, le télésiège fixe 6 places de la Salla remplace les anciens téléskis, sa gare aval est plus facilement accessible en arrivant de Montchavin.

En 2013, le TSF2 des Bauches est remplacé par un télésiège 4 places; puis en 2017, on construit un télésiège débrayable à fort débit aux Crozats. A cette occasion, le télésiège du Carroley est démonté, sans remplacement sur ce tracé.


Voici la localisation de cet appareil sur le plan des pistes de la station:

Image


Le télésiège du Carroley arrivait au sommet du Dos Rond, à 2320 m d'altitude.
Il desservait 2 pistes:

- la piste du Carroley, partant à droite au sommet du télésiège, et redescendant jusqu'en bas
- la piste de la Salla, dans sa partie haute, elle rejoint ensuite la piste du Carroley au niveau du départ du télésiège de la Salla.

Vue du Dos Rond avec l'arrivée du télésiège du Carroley (sur la droite) et du télésiège du Dos Rond (sur le versant opposé):
Image


Voici les caractéristiques de ce télésiège:

Caractéristiques administratives

Nom : CARROLEY
Type : TSF-Télésiège à pinces fixes
Exploitant : SAP (Société d'Aménagement de la Plagne)
Constructeur : Pomagalski
Année de construction : 1978
Année de démontage : 2017

Caractéristiques d’exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 2 personnes
Débit à la montée : 1200 personnes/heure
Vitesse maximale (GV) : 2,3 m/s
Petite vitesse (PV) : 1,15 m/s
Embarquement : Dans le sens de la ligne
Equipement d’aide à l’embarquement : Non
Sens de montée : Gauche

Caractéristiques géométriques

Altitude aval : 2073 m
Altitude amont : 2336 m
Dénivelée : 263 m
Longueur développée : 886 m
Pente maximale : 54 %
Pente moyenne : Environ 29 %
Temps de trajet : 6 minutes 26 secondes

Caractéristiques techniques

Type de gare aval : Delta
Emplacement motrice : Aval
Constructeur des moteurs : CEM
Puissance développée en petite vitesse (PV) : 59 kW
Puissance développée en grande vitesse (GV) : 118 kW
Emplacement tension : Aval
Type de tension : Hydraulique
Nombre de pylônes : 10
Dispositif d'accouplement : Pince fixe Mono2100
Type de véhicules : siège 2 places "Goutte d'eau"


Ligne et infrastructures du télésiège du Carroley

Gare motrice


    Vue aérienne du début de la ligne. La gare motrice du TSF2 Carroley était située à proximité de celle du TSF4 Crozats et de la gare d'arrivée du TSF2 puis TSF4 Bauches. Photo Ingélo:
    Image

    La gare aval, de type Delta, depuis l'arrivée de la piste du Carroley. Photo Bill:
    Image

    Dans le fond, le Mont Pourri (3779m). Photo Pomaman:
    Image

    Vue de côté de la gare avec le poste de conduite sur la gauche. Photo Pomaman:
    Image

    La zone d'embarquement. On remarque bien la structure métallique triangulaire. Photo Kaldini:
    Image

    Le panneau d'informations de l'appareil. Photo Kaldini:
    Image

    La poulie motrice et tout l'entraînement étaient montés sur un lorry coulissant sur les longerons latéraux de la gare. Photo La Plagne 78:
    Image

    Les gares Delta, commercialisées par Poma entre 1973 et le milieu des années 1980 étaient des motrices-tension. Deux moteurs électriques (un pour la petite vitesse, l'autre pour la grande vitesse) entraînaient un arbre rapide. La transmission était assurée par des courroies jusqu'au réducteur. On trouvait deux freins sur le disque d'inertie et un seul frein d'urgence sur la poulie. Un moteur thermique pouvait être mis en route entraînant un arbre qui s'enclenchait sur le réducteur principal.

    Schéma de la cinématique d'une gare Delta. Illustration Laurent Berne:
    Image

    Le réducteur et le sommet du vérin du frein de poulie. Photo La Plagne 78:
    Image

    La centrale hydraulique. Photo La Plagne 78:
    Image

    La poulie motrice encagée et les vérins de tension sur les côtés. Photo La Plagne 78:
    Image




Ligne

La ligne du TSF du Carroley était assez peu pentue au début, puis un peu plus entre les pylônes 4 et 6. Après le survol de la piste bleue du Carroley, elle montait plus fortement jusqu'à l'arrivée.

Poma avait équipé la ligne de 10 pylônes:
- P1: 4S/4S
- P2: 6S/4S
- P3: 4S/2S
- P4: 2C-4S-2C/2C-4S-2C
- P5: 4S/2S
- P6: 8S/6S
- P7: 2S-8C-2S/12C
- P8: 4S/2S
- P9: 8S/6S
- P10: 8S/8S



    Vue sur la totalité de la ligne, depuis le bas:
    Image

    Le début de la ligne avec le P1:
    Image

    Portée P1-P2, on survole la fin de la piste du Carroley:
    Image

    On arrive au niveau du P2:
    Image

    Le pylône 3:
    Image

    On poursuit jusqu'au P4:
    Image

    Vue de la tête du pylône, on remarque l'absence de passerelles et les "Poma-pass" pour travailler sur les balanciers...
    Image

    Retour en arrière sur la première partie du tracé, sur la gauche l'arrivée du télésiège des Bauches:
    Image

    Le pylône 5, équipé seulement avec deux galets côté descente. Photo Kaldini:
    Image

    Le P6:
    Image

    Portée entre P6 et P7 avec le survol de la piste du Carroley:
    Image

    Devant nous, la montée finale, partie la plus raide du tracé:
    Image

    Le pylône 7:
    Image

    Passage du balancier côté montée:
    Image

    Vue des balanciers de ce pylône. Photo La Plagne 78:
    Image

    La dernière partie de la ligne depuis les pistes:
    Image

    On approche du P8, avec le survol du télécorde du Replat:
    Image

    Vue sur le secteur du Carroley, en face les pentes du Friolin:
    Image

    Les deux derniers pylônes. Photo Kaldini:
    Image

    De plus près:
    Image

    P10, le débarquement est imminent:
    Image

    Arrivée en gare amont, en arrière-plan les sommets du Beaufortain et les pistes de Granier-sur-Aime:
    Image



Gare retour


    La gare amont était constituée d'une poulie retour montée sur une structure métallique compacte. Photo Bill:
    Image

    Sur la droite se trouvait le chalet de conduite:
    Image

    Un siège en contournement de la poulie:
    Image

    Le surfeur fait une pause avant de commencer la descente vers Montchavin :) Photo Pomaman:
    Image



Véhicules

Le télésiège du Carroley était équipé de 128 sièges de type "Goutte d'eau", reliés au câble par des attaches fixes Mono 2100.

Un véhicule en ligne:

    Image





Le Carroley, un appareil vieillissant...mais utile !

Le télésiège du Carroley était un appareil essentiel du secteur d'altitude de Montchavin - Les Coches. Construit en 1978, il assurait à la fois un retour vers les villages de Montchavin et des Coches et un accès à de belles pistes sur ce versant enneigé et ensoleillé.
Le temps de montée était raisonnable avec la longueur assez courte de l'appareil.

Toutefois, le poids des années sur la mécanique, le débit et le confort un peu limités faisaient que le télésiège ne correspondait plus au standard actuel.

Avec la construction du TSD6 des Crozats en 2017, le télésiège du Carroley est démonté, sans remplacement sur le même tracé. Pour continuer à assurer un retour facile vers Montchavin/les Coches/les Arcs, un tapis couvert est construit côté Plagne Bellecôte sous le sommet des Arpettes: facilement accessible depuis le sommet du TSD des Crozats, il permet de remonter jusqu'au sommet du TSF de la Salla puis de basculer vers Montchavin par la piste du Replat.

Après le démontage du télésiège du Carroley, il ne reste maintenant plus qu'un seul télésiège 2 places à la Plagne: le Chalet de Bellecôte, pour encore quelques années.

Le télésiège du Carroley avec le sommet de Bellecôte en arrière-plan:
Image


Photos mentionnées dans le reportage: merci à Bill, Kaldini, Pomaman, La Plagne 78 et à Ingélo
Plan des pistes historique: merci à PERSo-la Plagne.fr
Schéma de fonctionnement de la cinématique de gare Delta: merci à Laurent Berne
Bannière, texte, autres photos et mise en page : Rmaxel
Merci à J'ib pour ses conseils dans la réalisation de ce reportage.



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :